La cassure : une thèse prouvée

+42
Colargol
Laueee
Kavouraki
Nicomurgia
davidgilmour
LadyPierce
tim498
Mamouazelle
Simon1976
yarra
R.M.S.Titanic
Bernard (Rouen)
geo alambic
Lily
Franck74
jean-philippe46
flavien
Tiphaine
Illuvivius
Ada
punx
John Stevenson
Ronon62
Michael Sparrow
Antoine
Canard-jaune
Sir Cosmo
popx3ldc
Pierre-20
pastagadesatu
Historiapassionata
magpie
Thomas Andrews
Julien
Joris
Titanic-3
William Murdoch
damien78
titanic-forever
Zormok
Anne-Aymone57
Sha're
46 participants

Page 7 sur 14 Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 10 ... 14  Suivant

Aller en bas

La cassure : une thèse prouvée - Page 7 Empty Re: La cassure : une thèse prouvée

Message  Ada Sam 10 Juil 2010 - 0:30

J'espère pour lui qu'il a été assommé par une poutre ou autre lorsque le navire s'est brisé en deux et qu'il n'a pas souffert...
Ada
Ada


Féminin
Age : 38
Messages : 564
Inscrit le : 04/01/2010
Localisation : dans les nuages...

Revenir en haut Aller en bas

La cassure : une thèse prouvée - Page 7 Empty Re: La cassure : une thèse prouvée

Message  Illuvivius Jeu 30 Déc 2010 - 10:18

En déambulant sur internet, je suis tombé sur cette vidéo dans laquelle on expose l'hypothèse selon laquelle la cassure aurait été quelque peu différente de ce qui était en tête du commun des mortels jusqu'à aujourd'hui ... à voir, en anglais, mais parfaitement compréhensible.



Selon cette hypothèse, au lieu de se briser net après avoir atteint une inclinaison vers l'avant de 30-40°, le Titanic se serait briser plus progressivement à partir d'un angle de 10-15°. L'eau investissant le milieu du navire très rapidement, aurait accentué la déformation de manière soudaine, entraînant la poupe vers le haut et faisant sombrer de manière définitive la proue dans l'océan. Cette hypothèse parait crédible, et reste tout aussi violente et impréssionante ... surtout pour un navire de cette taille (après tout, c'est à ma connaissance le seul naufrage dans lequel on ait vu une telle particularité)
Illuvivius
Illuvivius


Masculin
Messages : 1201
Inscrit le : 03/01/2009
Localisation : Sur la proue du Titanic, regardant le navire sombrer dans l' eau noire et glaciale

Revenir en haut Aller en bas

La cassure : une thèse prouvée - Page 7 Empty Re: La cassure : une thèse prouvée

Message  Antoine Jeu 30 Déc 2010 - 13:08

Visiblement, des simulations informatiques ont montré que cette hypothèse était impossible. J'avais déjà croisé cette théorie en faisant des recherches pour un article Wikipédia. Quelques infos sur le site de Mark Chirnside, : http://www.markchirnside.co.uk/Olympic-Titanic_expansionjoints-achillesheel-_myth.html

En effet, la théorie exposée ici considère grosso modo que les joints de dilatation du navire étaient trop faibles ; mais quelques études ont prouvé qu'ils n'étaient pas en cause. (les joints de dilatation, ce sont des parties du navire conçues pour encaisser les déformations potentielles qu'il pourrait subir en mer et éviter qu'il ne se brise. On en trouve aussi sur les ponts par exemple)

Antoine
Antoine


Masculin
Age : 32
Messages : 6694
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://bibilotitanic.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La cassure : une thèse prouvée - Page 7 Empty Re: La cassure : une thèse prouvée

Message  Illuvivius Jeu 30 Déc 2010 - 13:19

Merci de cette correction soluce

Effectivement peut-être que ces mêmes joints ont résisté à cette faible inclinaison (10°) mais ils ont quand même finit par lacher à 35°-40°, puisque la quille s'est brisée et que les ponts au dessus du point de rupture ont suivis.
Illuvivius
Illuvivius


Masculin
Messages : 1201
Inscrit le : 03/01/2009
Localisation : Sur la proue du Titanic, regardant le navire sombrer dans l' eau noire et glaciale

Revenir en haut Aller en bas

La cassure : une thèse prouvée - Page 7 Empty Re: La cassure : une thèse prouvée

Message  Antoine Jeu 30 Déc 2010 - 14:10

Justement non, il semble que les joints aient même bien résisté. Vu le lieu de la cassure, c'est surtout la zone de vide Grand Escalier arrière - salle des machines qui est à mettre en cause. Ca fait déjà pas mal de temps que les simulations par ordi montrent que c'est la zone la moins résistante du navire. Si les joints étaient en cause, je pense que celui qui était plus à l'avant (grosso modo à l'arrière du quartier des officiers, si je me souviens bien), aurait cédé bien plus tôt. Or, il a tenu. Il suffit de voir l'épave : le joint s'est un peu affaissé avec le choc du contact avec le fond, mais pas de cassure nette.
Antoine
Antoine


Masculin
Age : 32
Messages : 6694
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://bibilotitanic.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La cassure : une thèse prouvée - Page 7 Empty Re: La cassure : une thèse prouvée

Message  Illuvivius Jeu 30 Déc 2010 - 14:28

Ah d'accord éclat
Mais ces joints, il s'agit de pièces supplémentaires jointes aux pièces du navires ou bien d'une "structure" paritculière donnée aux pièces déjà existente pour qu'elle puisse encaisser une forte déformation ?
Illuvivius
Illuvivius


Masculin
Messages : 1201
Inscrit le : 03/01/2009
Localisation : Sur la proue du Titanic, regardant le navire sombrer dans l' eau noire et glaciale

Revenir en haut Aller en bas

La cassure : une thèse prouvée - Page 7 Empty Re: La cassure : une thèse prouvée

Message  Antoine Jeu 30 Déc 2010 - 14:40

Difficile à expliquer : ce sont en quelques sortes des fentes entre différents gros morceaux du navire, au niveau de la superstructure. Voila une illustration du joint avant sur l'épave. Bien évidemment, lorsque le navire flottait, il n'y avait pas de trou si grand !

La cassure : une thèse prouvée - Page 7 1113_return-titanic-9_04700300
Antoine
Antoine


Masculin
Age : 32
Messages : 6694
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://bibilotitanic.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La cassure : une thèse prouvée - Page 7 Empty Re: La cassure : une thèse prouvée

Message  Canard-jaune Jeu 30 Déc 2010 - 20:47

Ah, ce sont comme des parties divisées du navire!
Canard-jaune
Canard-jaune


Masculin
Age : 16
Messages : 7590
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

Revenir en haut Aller en bas

La cassure : une thèse prouvée - Page 7 Empty Re: La cassure : une thèse prouvée

Message  Antoine Jeu 30 Déc 2010 - 21:03

Oui, visiblement, cela ne concerne que la superstructure. C'est fait pour lui permettre d'endurer facilement les déformations lorsque le navire est en mer, car ce genre de bâtiment est soumis à de nombreuses pressions selon la houle etc.

Il semblerait que la théorie des joints responsables de la catastrophe vienne du fait que plus de joints ont été ajouté au Britannic. On a donc pensé que c'était pour consolider le navire vu que le Titanic s'était cassé. Mais l'hypothèse ne tient pas : déjà, il était loin d'être admis à l'époque que le Titanic s'était brisé, et personne n'aurait pu penser que les joints étaient responsables. En fait, on pense même qu'il était prévu de les rajouter avant que le Titanic ne coule.
Antoine
Antoine


Masculin
Age : 32
Messages : 6694
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://bibilotitanic.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La cassure : une thèse prouvée - Page 7 Empty Re: La cassure : une thèse prouvée

Message  Canard-jaune Jeu 30 Déc 2010 - 21:05

Merci pour tous ces éclairages, Antoinou!
Canard-jaune
Canard-jaune


Masculin
Age : 16
Messages : 7590
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

Revenir en haut Aller en bas

La cassure : une thèse prouvée - Page 7 Empty Re: La cassure : une thèse prouvée

Message  Antoine Ven 11 Nov 2011 - 15:06

Suite à une discussion lancée autour de la page Facebook du Titanic 3D de Clément, je ravive ce sujet, car des éclaircissements intéressants ont été apportés au sujet de la cassure :

Comme ça a été justement noté, le Titanic n'a pas pu se briser à un angle tel que le montre Cameron, pour la simple raison que si la poupe était retombée dans l'eau de si haut, la vague qui en aurait résulté aurait submergé tous les canots environnants : jetez un caillou dans votre baignoire, ça fera déjà une jolie vague. Alors imaginez que le caillou en question fait 30 000 tonnes... Tout ça pour dire que le Titanic s'est forcément cassé à un angle différent. Ce qui simplifie somme toute les choses. Au moment où les derniers canots quittent le navire, 10 à 5 minutes avant la fin, le paquebot est encore relativement horizontal. Pourquoi ce serait-il dressé d'un coup à l'horizontale ?

D'autre part, il semble clair pour ceux qui travaillent sur les structures des navires, que tout paquebot casserait à un angle bien moindre que celui montré par Cameron. Conclusion : il s'est cassé, mais juste au moment où les hélices sortaient de l'eau. La suite reste selon moi inchangée : la proue coule. La poupe, encore rattachée par le double fond, se dresse, l'air la fait flotter, les deux parties se séparent, puis finalement, la poupe plonge et implose. Seul change donc l'angle de cassure.

Qu'en pensez-vous ?
Antoine
Antoine


Masculin
Age : 32
Messages : 6694
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://bibilotitanic.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La cassure : une thèse prouvée - Page 7 Empty Re: La cassure : une thèse prouvée

Message  Canard-jaune Ven 11 Nov 2011 - 15:08

C'est probablement ça, mais je trouve les 45° plus spectaculaires pour le film de Cameron. ^^
Canard-jaune
Canard-jaune


Masculin
Age : 16
Messages : 7590
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

Revenir en haut Aller en bas

La cassure : une thèse prouvée - Page 7 Empty Re: La cassure : une thèse prouvée

Message  Tiphaine Ven 11 Nov 2011 - 15:39

LittleTony87 a écrit:10 à 5 minutes avant la fin, le paquebot est encore relativement horizontal. Pourquoi ce serait-il dressé d'un coup à l'horizontale

Tu veux dire verticale ?


Canard > C'est le but. rire
Tiphaine
Tiphaine


Féminin
Age : 32
Messages : 4914
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Vallée de la Creuse

Revenir en haut Aller en bas

La cassure : une thèse prouvée - Page 7 Empty Re: La cassure : une thèse prouvée

Message  Antoine Ven 11 Nov 2011 - 18:10

Tiphaine a écrit:
LittleTony87 a écrit:10 à 5 minutes avant la fin, le paquebot est encore relativement horizontal. Pourquoi ce serait-il dressé d'un coup à l'horizontale

Tu veux dire verticale ?
Oui soulagé
Antoine
Antoine


Masculin
Age : 32
Messages : 6694
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://bibilotitanic.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La cassure : une thèse prouvée - Page 7 Empty Re: La cassure : une thèse prouvée

Message  Antoine Jeu 5 Jan 2012 - 15:00

Du nouveau dans l'histoire de la cassure : ce lien était indiqué dans A Centennial Reappraisal, que j'ai bien fait d'acheter. On pense donc que, depuis le départ, la thèse de la cassure n'était rapportée que par une minorité. C'est une erreur.

Bill Wormstedt a fait l'énorme travail de revenir sur tous les témoignages de la commission d'enquête pour voir ce qui en est dit : une majorité n'a rien vu/pas vu le naufrage. Mais parmi ceux qui ont vu, 14 l'ont vu se briser, 4 couler intact. Vous en verrez plus ICI.

Tout ça signifie que, dès cette époque, on n'a pas tenu compte de ces témoignages : pourquoi ? Parce que, parmi les "il a coulé intact", il y a Lightoller et Pitman... Forcément, ça en impose, mais Pitman était assez loin, et Lightoller se débattait pour survivre. Cela me soumet aussi une autre question : l'heure du naufrage admise est 2h20. C'est Pitman qui l'a rapportée, disant avoir regardé sa montre à ce moment. Mais il a aussi vu le Titanic couler intact. Son témoignage reste t-il donc fiable ? Je suppose que oui, mais...
Antoine
Antoine


Masculin
Age : 32
Messages : 6694
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://bibilotitanic.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 14 Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 10 ... 14  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum