Edward Robert McKinstry - Capitaine de la WSL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Edward Robert McKinstry - Capitaine de la WSL

Message  Tiphaine le Dim 6 Avr 2014 - 22:18

J'ai fait connaissance avec McKinstry pour la première fois dans l'article "Captains of Atlantic Liners" publié en 1897 dans le Strand Magazine (le même qui publia les histoires de Sherlock Holmes). L'auteur, Alfred Story, présente et interview plusieurs capitaines de paquebots en vogue à l'époque.


McKinstry dans l'article de 1897

Par la suite je l'ai retrouvé mentionné plusieurs fois au fil des pages de Hull Down, la biographie du commandant Bertram Hayes. Celui-ci présente McKinstry comme l'un de ses amis. Il était son second sur le Germanic. Enfin, l'automne dernier j'ai découvert, sur Ebay comme d'habitude, une photo de lui aux côtés du capitaine Parsell du Teutonic. Je la posterais dans un prochain message. Elles proviennent apparemment d'un album publié en 1889 pour célébrer le voyage inaugural du paquebot. Je ne cherchais rien ayant rapport avec lui quand je suis tombée dessus, aussi pourrais-je peut-être finir par donner raison à ma mère qui pense que rien n'arrive jamais par hasard...
Entre-temps, ma curiosité pour ce personnage était déjà attisée. Le nom de McKinstry apparaît dans Le Vrai Capitaine Haddock de Louis Francken, et j'ai eu l'occasion de parler de lui dans un article sur le commandant Charles Bartlett ("Iceberg Charly", Latitude 41 n°55 spécial HMS Britannic). Un ami s'est rendu l'an dernier aux archives de Liverpool et a eu la gentillesse de partager avec moi les photos qu'il a pris de documents concernant McKinstry. Selon la réglementation je ne suis pas en droit de les mettre ici, mais je peux néanmoins partager les infos qu'ils contiennent.

Ainsi, Edward Robert McKinstry est né le 6 mars 1861 en Angleterre. Une rapide recherche sur Ancestry.com me permet d'ajouter que son comté natal semble être le Kent. Après avoir fréquenté une école élémentaire de Londres, McKinstry est admis sur le navire-école Conway en août 1876. Son tuteur légal est alors son père, Alexander McKinstry.
Les navires-écoles sont une étape fortement conseillée sinon obligatoire pour les garçons qui ne sont pas issus de famille de marins et ne peuvent donc pas bénéficier des connaissances d'un proche pour faire leur apprentissage directement en mer (les navires-écoles restent dans leur port d'attache). C'est le cas de McKinstry dont le père est militaire, comme il l'indique lui-même dans son interview de 1897 :

"Si un garçon est viril, courageux et intelligent, la mer peu lui offrir une opportunité à sa mesure. Il y a de nombreuses possibilités de promotion. Mon père - il pointe du doigt la photographie d'un élégant officier de l'armée qui est exposée dans sa cabine - pensait que tous ses fils devaient s'engager dans l'armée. J'ai deux frères qui y sont, mais je ne voudrais échanger ma place avec aucun d'entre eux."

McKinstry reste deux ans à bord. Parmi ses camarades il y a Herbert Haddock, futur premier commandant du Titanic. Lui et McKinstry apparaissent tous les deux sur une photo de groupe datée de 1876. Elle est visible dans le livre "Le Vrai Capitaine Haddock". Pour ceux qui l'ont, McKinstry est le deuxième assis en partant de la gauche.

Lorsqu'il quitte le navire-école en 1878, McKinstry devient aspirant dans la réserve de la Marine Royale (Royal Naval Reserve). Au journaliste du Strand Magazine il explique que cela signifie faire acte de présence sur l'artilleur Eagle une fois par an pendant vingt-huit jours. Comme de coutume, ses deux ans sur le Conway sont suivies par quatre années à bord des voiliers de la Marine Marchande, dans son cas c'est avec la British Shipowners' Company of Liverpool qu'il prend la mer. Après quoi il passe son certificat de Deuxième officier (Second Mate) et s'engage en tant que tel sur un navire pour une traversée de quatorze mois. Au retour il passe celui de Premier officier (First Mate) puis repart pendant un an. Son obtention du brevet de capitaine (Master) met un terme à sa carrière sur les voiliers.

McKinstry décide de rejoindre les vapeurs de la Pacific Navigation Steamship Company, mais il ne s'y attarde pas et rejoint la White Star Line moins d'un an et demi après. Nous sommes alors en 1887. Sur les navires de la ligne australienne il monte rapidement en grade en effectuant des remplacements. Environ deux ans après son arrivée, il est muté sur la ligne Liverpool/New York.
Lorsque les officiers passent sur cette prestigieuse route, il leur faut accepter de redescendre en grade. C'est pourquoi McKinstry est à nouveau relégué au rang de quatrième officier. Cependant il ne met pas longtemps à remonter les échelons et en 1889 il est premier officier du Teutonic. Un navire qui fait alors beaucoup parler de lui. McKinstry va se faire remarquer, positivement, lors d'un événement qui se déroule peu avant le voyage inaugural. J'y reviendrais plus en détails dans un prochain message.

Vers 1892 que McKinstry obtient son premier commandement, entre-temps il a obtenu son "Extra Master Certificate". C'est à bord du Germanic qu'il exerce son autorité. Charles Bartlett (futur commandant du Britannic) devient son plus jeune officier junior en 1895, tandis que Bertram Hayes (qui se verra confier l'Olympic) est le second. Dans un passage de son autobiographie, ce dernier se souvient d'un voyage mouvementé à bord du Germanic en septembre 1895 :

"Nous avons eu la pire tempête que j'ai jamais connu sur la Manche, [...] si bien que le capitaine McKinstry décida d'annuler l'escale à Queenstown. [...] La mer était démontée et les passagers étaient interdits sur le pont. Notre maître d'équipage fut même emporté par-dessus bord."

McKinstry quitte le Germanic en 1899. Son ancien camarade, Herbert Haddock, le remplace. Quant à lui il retrouve le Teutonic dont il devient le nouveau capitaine. Une anecdote raconte qu'en 1903, non loin de New York, la foudre frappa le mât de misaine du Teutonic. McKinstry, aveuglé par le flash de l'éclair, crut d'abord qu'il y avait eu une explosion à bord.
Pour la suite je manque de précisions mais il prend le commandement du Runic le temps d'un unique voyage, celui du Britannic (premier du nom) pour deux traversées et de l'Adriatic durant cinq allers-retours Liverpool - New York.

Finalement le journal The London Gazette du 29 janvier 1906 nous apprend que McKinstry vient d'être inscrit sur la liste des retraités. Ce départ intervient relativement tôt en comparaison de Haddock qui, pourtant du même âge, ne quitte la compagnie qu'après la Grande Guerre.
Reste que l'on retrouve McKinstry sur les archives d'Ellis Island en 1917 et 1918. La première fois il est en provenance de Holyhead, toujours en fonction de capitaine. C'est l'amirauté qui lui paye la traversée. La seconde fois il est commandant de convoi (je crois que c'est une flottille de navires de guerre). Son billet lui a été prit par le gouvernement pour qu'il se rende au ministère britannique de la Marine à New York. En 1919 le roi le fait Chevalier pour services rendus pendant la guerre.
Ensuite McKinstry disparaît, mais grâce à Bertram Hayes on apprend qu'en 1924 il est dans un hôtel de Bath avec sa sœur. Lors d'un dîner , un pasteur lui parle du Majestic dont il revient d'un voyage à bord. Il trouve étrange que le capitaine soit Indien... Ce à quoi McKinstry répond qu'il se trompe complètement, que c'est un ami à lui et qu'il n'est pas plus Indien que le Prince de Galles.

Edward McKinstry meurt finalement le 1er janvier 1943 à 82 ans, au village de Farnham Common dans le Bukinghamshire.


Sources :

* Élève McKinstry, promotion 1876/1878, archives de Liverpool
* Captains of the Atlantic Liners, Alfred Story, Strand Magazine, 1897
* Hull Down, Bertram Fox Hayes, 1925
* https://www.thegazette.co.uk/London/issue/35968/page/1608


Notez qu'après mon achat je me suis aperçue que Captain of the Atlantic Liners est en ligne sur internet. Je ne regrette pas pour autant parce que j'aime bien les originaux, mais en tout cas vous pouvez lire la page de McKinstry ici : http://www.gjenvick.com/SteamshipArticles/SteamshipCaptains/CaptainsOfAtlanticLiners/1897-06/CaptainERMcKinstry.html#axzz2y0Zt17x5  sourire
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edward Robert McKinstry - Capitaine de la WSL

Message  Joris le Lun 7 Avr 2014 - 20:56

Merci Tiphaine pour cette intéressante biographie de ce capitaine.

Tiphaine a écrit: McKinstry va se faire remarquer, positivement, lors d'un événement qui se déroule peu avant le voyage inaugural. J'y reviendrais plus en détails dans un prochain message.

Curieux de savoir ce dont il s'agit  oui 

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent cinq ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

avatar
Joris


Masculin
Age : 25
Messages : 10191
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

http://walygator-all-.wifeo.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edward Robert McKinstry - Capitaine de la WSL

Message  Tiphaine le Lun 7 Avr 2014 - 22:47

Merci, Joris. Voici la suite qui arrive. La présentation de McKinstry aurait été incomplète sans aborder ses sauvetages. Je préfère le faire dans un second message car cela aurait été trop long en un seul, le premier l'étant déjà assez je pense.  sourire  Et de toute façon il s'agit d'une étude bien distincte de sa biographie.


Comme mentionné précédemment, McKinstry fut affecté en 1889 sur le Teutonic, considéré alors comme le premier paquebot moderne de la compagnie. En effet, c'est le premier à ne plus arborer de voiles en plus de ses cheminées et à proposer trois classes au lieu de deux comme auparavant (Cabin & Steerage). Il est également le premier navire britannique marchand à être armé. Huit canons au total. Cela lui vaut d'être convié à la Spithead Naval review organisée pour le Jubilé d'or de la reine Victoria. C'est à cette occasion qu'Edward McKinstry va avoir l'occasion de sauver la vie d'un marin, mais il y a deux versions de cet événement...

1. L'article du Strand Magazine, Captains of Atlantic Liners, daté de 1897, nous le présente de cette façon : Le Teutonic est à Spithead, lorsque le navire-école Exmouth fait son apparition et se rapproche à la voile. Il est très près lorsque les marins du bord constatent que la taille imposante du paquebot leur coupe le vent. Cela provoque un revirement de la barre de flèche de la grand-voile qui heurte un quartier-maître et le précipite à l'eau. En entendant le cri "un homme à la mer", McKinstry saute du pont pour secourir le marin de l'Exmouth. Le sauvetage se déroule devant une centaine de personnes parmi lesquelles se trouvent également l'empereur d'Allemagne et le Prince de Galles qui sont en visite sur le Teutonic.

2. Autre version trouvée sur Paperpast et Trove (archives des journaux néo-zélandais et australiens). Elle apparaît relatée de la même manière dans plusieurs autres datés de septembre 1889 (il s'agit de retranscription d'articles anglais datés du mois d'août). Voici ce que l'on y apprend : Dans l'après-midi du 2 août 1889, le Teutonic fait son entrée à Portsmouth suivit du navire-école Indefatigable qui a été invité par Mr. Ismay (le père de Bruce Ismay) à suivre le paquebot. Apprenant la nouvelle de leur arrivée, l'Inflexible, navire-école de Portsmouth, hisse les voiles pour aller à leur rencontre. Alors qu'il se rapproche, une brusque rafale dévie la barre de flèche de la grand-voile qui vient cogner un officier se tenant à la proue. Le coup le fait tomber à l'eau. À cet endroit le courant est puissant et l'homme se retrouve rapidement entraîné sur le passage du Teutonic. Épuisé par la nage et encore sonné du coup qu'il a reçu, il commence à montrer des signes de faiblesse. Le premier officier McKinstry se trouve alors sur le pont et saute pour lui porter secours. Il parvient à soutenir l'homme jusqu'à l'arrivée d'une chaloupe, puis est acclamé en héros par tous.

Laquelle de ces deux versions peut-on croire ?

Tout d'abord il faut noter que la première date de 1897, soit huit ans après les faits. Or ce n'est pas anodin, car avec les années ces derniers  ont pu être déformés. On constate d'ailleurs que cette version est la moins précise. La seconde en revanche est contemporaine de l'événement. Les faits sont tous frais et il y a moins de probabilités qu'ils aient été transformés. Même s'il faut toujours se méfier des journalistes qui ont tendance à en rajouter et que les erreurs sont toujours possibles.

Après vérifications avec diverses sources, le navire-école Indefatigable a bien accompagné le Teutonic jusqu'à Spithead et Portsmouth. Comme le paquebot, son port d'attache est Liverpool. Construit en 1848 il est dès 1865 destiné à l'apprentissage des garçons pauvres et orphelins. On comprends alors pourquoi Thomas Ismay, décrit comme "charitable", invite ce navire à prendre part au Jubilé. Sur certaines photos de 1889 on voit les élèves de l'Infatigable à bord du Teutonic pour accueillir le Prince de Galles et l'empereur Allemand.

En revanche, je ne parviens pas à savoir de quel navire exactement est tombé le marin secouru par McKinstry. L'Exmouth ou l'Inflexible ?
Le premier est un navire-école du port de Grays, dans l'Essex, depuis 1875. Quant au second, le seul navire de ce nom susceptible de s'être trouvé à Portsmouth en 1889 est le HMS Inflexible, décrit comme un navire de la garde du port et non pas un navire-école. Il est visiblement resté à Portsmouth entre 1885 et 1903. D'après ses photos (ici), je doute qu'il puisse s'agir du navire décrit dans les deux versions où il plutôt question d'un "brick" à voiles avec à bord des élèves qui veulent aller rendre visite à "leurs camarades de l'Indefatigable". De plus lorsqu'on regarde la proue de l'Inflexible, on constate qu'il est impossible qu'un officier se tenant à cet endroit puisse être heurté par la flèche de la grand-voile, les deux mâts étant trop éloignés. En conclusion, serait-il possible que sur ce point la première version ait raison et qu'il s'agit bien de l'Exmouth ? Celui-ci colle davantage à la description et après tout rien ne l'empêchait de faire le voyage depuis Grays pour assister lui aussi au grand rassemblement. D'autant qu'en consultant une carte on s'aperçoit que les deux lieux ne sont pas excessivement éloignés l'un de l'autre.


L'Exmouth en 1903 à Grays - Source

Pour terminer, l'empereur d'Allemagne et le Prince de Galles étaient-ils vraiment à bord du Teutonic lorsque se produisit l'accident ?

J'ai essayé d'établir la date exacte de leur visite et celles de la Spithead Naval review en elle-même. Difficile car mes sources de départ furent contradictoires. Ainsi, j'avais le choix entre le 1er août, le 4, ou bien étalée sur les deux journées du 5 et 6. Finalement j'ai été sauvé par cet article dans lequel on apprend que l'empereur Allemand effectue sa visite des navires Britanniques le vendredi 2 août. On sait même que ce jour-là le vent est particulièrement fort. Ceci coïncide avec l'accident de la grand-voile sur le navire-école (qu'importe son nom) et peut expliquer le fort courant contre lequel l'homme doit ensuite lutter. Au matin du 3 août le temps est affreusement mauvais, si bien que le rassemblement est officiellement reporté au lundi 5. Il semble donc que les dates à retenir pour la Naval Review soient bien le 5 et 6. Notons que quoiqu'il se passe, le Teutonic est de retour à Liverpool pour le 7. Jour où il entame son voyage inaugural en direction de New York.

Revenons au 2 août. On l'a vu, c'est ce jour-là que l'Empereur Allemand effectue sa visite sur le Teutonic. C'est en tout cas la date sur laquelle s'accordent diverses sources, bien que d'autres, moins nombreuses, indiquent le 4. L'histoire raconte qu'il est impressionné par le navire et souhaite en construire un semblable. Cela aboutit en 1897 à la création d'une compagnie transatlantique allemande... Mais ce n'est pas le sujet.
Si l'on se base sur la seconde version qui, hormis le détail du nom du navire-école, semble être la plus proche des faits réels, le Teutonic fait son entrée à Portsmouth lorsque se produit l'accident. L'empereur n'a donc probablement pas encore eu le temps de monter à bord. D'autant que, toujours dans cette version, il n'est pas question de sa présence. Or je pense que si cela avait été le cas, les journalistes n'auraient pas manqué de le préciser. En revanche cela a pu être rajouté à la version de 1897 pour enjoliver l'acte de bravoure de McKinstry.

---

D'autres sauvetages ?

Il ne s'agit visiblement pas du seul sauvetage de McKinstry. Les articles de 1889 indiquent également en fin de texte que l'officier a déjà sauvé une vie de manière semblable lors d'une escale du Teutonic à Plymouth quelques jours auparavant. Si l'on en croit les propos rapportés, un homme en proie à une crise de délire saute délibérément du pont du paquebot. McKinstry se fait un devoir d'aller le repêcher en sautant à son tour. Pour ce geste, il reçoit une médaille en or de la part de la Human Society.

L'article de 1897 relate quant à lui une autre histoire. Un jour qu'il sort de messe à New York, McKinstry assiste à la chute d'un enfant dans les docks. Il plonge pour le ramener sain et sauf sur le quai. Toutefois le journaliste précise qu'il ne tient pas ces histoires de McKinstry lui-même, "trop modeste", mais de l'un de ses amis. Lequel aurait d'ailleurs ajouté à propos de cette dernière anecdote que "l'eau était si sale que ni vous ni moi n'y serions allés pour tout l'or du monde".



Et la photo dont je parlais dans mon premier message. Collée à côté de celle du capitaine Parsell au dos d'une photo de cabine du Teutonic.
D'après une source, cela proviendrait d'un album publié en 1889 pour célébrer le voyage inaugural du paquebot.
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edward Robert McKinstry - Capitaine de la WSL

Message  Joris le Mar 8 Avr 2014 - 22:43

Tu as réalisé Tiphaine un travail minutieux, d'historien, avec recherches et confrontations des sources  vbp

McKinstry a eu une vie bien remplie  oui 

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent cinq ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

avatar
Joris


Masculin
Age : 25
Messages : 10191
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

http://walygator-all-.wifeo.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edward Robert McKinstry - Capitaine de la WSL

Message  Tiphaine le Mar 8 Avr 2014 - 22:59

Merci, Joris.  fkpo 
Effectivement, une vie bien remplie sans doute, mais il reste pas mal de zones d'ombres.

Est-ce qu'il s'est marié ? A-t-il eu des enfants ? Qu'a-t-il fait en quittant la White Star Line en 1906 ? Et après la guerre ?

J'espère que j'en apprendrais plus à l'avenir.
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edward Robert McKinstry - Capitaine de la WSL

Message  jean-philippe46 le Mer 9 Avr 2014 - 22:22

Joris a raison, tu nous a présenté (comme à chaque fois) un compte-rendu passionnant de tes recherches.

Voilà encore un marin qui n'a pas eu une vie de tout repos... J'espère que tu réussiras à trouver d'autres informations, et des anecdotes aussi originales que celle du Teutonic !
avatar
jean-philippe46


Masculin
Age : 31
Messages : 1928
Inscrit le : 09/12/2006
Localisation : Paris

http://thomas-andrews-titanic.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edward Robert McKinstry - Capitaine de la WSL

Message  Tiphaine le Ven 11 Avr 2014 - 18:00

Aux dernières nouvelles il semble effectivement qu'il y a d'autres anecdotes à raconter sur son compte. Je ferais un nouveau point plus tard.

Les recherches effectuées pour mes deux messages précédents datent pour la plupart d'il y a plus d'un an. J'avais noté les liens sur un document word que j'ai sauvegardé de mon ancien ordinateur. Malheureusement j'avais gardé l'un d'eux uniquement en "favoris" et aujourd'hui il m'est impossible de le retrouver en cherchant sur Google. C'est très frustrant car je sais qu'il doit bien être quelque part sur la toile mais qu'il me manque les bons mots-clés pour le faire ressortir.
De mémoire il s'agissait d'un site sur la généalogie d'une famille McKinstry. Pas la sienne, mais une branche américaine. Il était néanmoins mentionné pour avoir rencontré un membre de ladite famille à bord d'un navire de la White Star Line, et lui avoir demandé s'il était possible qu'ils soient cousins.

Je ne sais pas pourquoi je m'intéresse à lui, mais c'est amusant de savoir qu'il a côtoyé quelques grands noms de la compagnie. Nuls autres que les futurs commandants des paquebots de la classe Olympic en fait. Lui-même aurait peut-être eu un poste sur l'un d'eux s'il n'était pas partit en 1906. Après tout, McKinstry commandait le Teutonic au même moment où Smith était sur le Majestic, sister-ship de ce dernier.

Affaire McKinstry non classée mais à suivre.
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edward Robert McKinstry - Capitaine de la WSL

Message  Manny le Mar 15 Avr 2014 - 17:49

Passionnante histoire que la vie de ce marin, merci Tiphaine pour ce "reportage". J'espère que tes prochaines recherches seront fructueuses et passionnantes !
Au sujet du sauvetage de ce marin passé par dessus bord après avoir été heurté par la grand-voile, il est possible que les journalistes aient fait une inversion des noms des navires (souvenirs erronés pour le premier, faute due à la précipitation de la rédaction pour le second), ce qui expliquerait ce doute persistant.
avatar
Manny


Féminin
Age : 27
Messages : 1184
Inscrit le : 27/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edward Robert McKinstry - Capitaine de la WSL

Message  LittleTony87 le Mer 16 Avr 2014 - 12:23

Tiphaine a écrit:Je ne sais pas pourquoi je m'intéresse à lui, mais c'est amusant de savoir qu'il a côtoyé quelques grands noms de la compagnie. Nuls autres que les futurs commandants des paquebots de la classe Olympic en fait. Lui-même aurait peut-être eu un poste sur l'un d'eux s'il n'était pas partit en 1906. Après tout, McKinstry commandait le Teutonic au même moment où Smith était sur le Majestic, sister-ship de ce dernier.
Comme la WSL était obligée de tricher sur l'âge de Smith à l'époque du Titanic, j'aurais été tenté de penser que McKinstry aurait été dans la même situation, mais je vois qu'il avait onze ans de moins que Smith !

Il devait être bon commandant pour commencer direct par le haut du panier. Le Germanic était encore un bon navire dans les années 1890. Quant au Teutonic, c'était le nec plus ultra ! Le seul qui fasse éventuellement tâche dans sa carrière, c'est le Britannic, qui, début des années 1900, devait commencer à être sacrément pouilleux... Quand on voit, à côté de ça, que Smith a commencé sur les vieux transatlantiques proches de la casse, et des transporteurs de bétail ou cargos...
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edward Robert McKinstry - Capitaine de la WSL

Message  Manny le Mer 16 Avr 2014 - 22:48

LittleTony87 a écrit:Il devait être bon commandant pour commencer direct par le haut du panier. Le Germanic était encore un bon navire dans les années 1890. Quant au Teutonic, c'était le nec plus ultra ! Le seul qui fasse éventuellement tâche dans sa carrière, c'est le Britannic, qui, début des années 1900, devait commencer à être sacrément pouilleux... Quand on voit, à côté de ça, que Smith a commencé sur les vieux transatlantiques proches de la casse, et des transporteurs de bétail ou cargos...

Ce genre de détails rend la "disparition" de ce commandant encore plus intrigante. Pourquoi être parti en 1906 pour finalement revenir en 1917 ? Il y'a eu la guerre certes, mais l'aurait-on appelé à participer vu son âge ?
avatar
Manny


Féminin
Age : 27
Messages : 1184
Inscrit le : 27/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edward Robert McKinstry - Capitaine de la WSL

Message  Tiphaine le Dim 20 Avr 2014 - 11:43

Concernant la "disparition" de McKinstry, en fait cela fait partie des infos que j'ai trouvé sur lui quelques jours après avoir entamé ce topic.
Il a en réalité quitté la mer pour un poste de surintendant d'une compagnie de vapeurs naviguant entre Dublin et Holyhead. La source ne mentionne pas le nom exact de cette compagnie, c'est comme si les lecteurs de l'époque (1905) étaient censés la reconnaître à la simple évocation de ces deux villes. Il peut s'agir de celle-ci, mais ce n'est qu'une première supposition : City of Dublin Steam Packet Company

Source : The New York Times, July 21, 1905 - Capt McKinstry leaves the Teutonic (en bas de page)

Il semble qu'être nommé surintendant était un genre de promotion. Bien que cela signifiait rester à terre, c'était aussi un gage d'importantes responsabilités. Côté White Star Line on peut ainsi citer John Cameron, qui quitte l'Oceanic en 1907 pour devenir le surintendant de la compagnie à Southampton. Malade, il meurt néanmoins deux ans après. Il y a également Charles Bartlett, qui débarque du Cedric en 1912 pour prendre le poste de surintendant de la compagnie à Liverpool et commence par se charger du recrutement des officiers du Titanic. Pour lui le poste à terre n'est pas un adieu au commandement en mer puisqu'il devient ensuite capitaine du Britannic. Enfin on peut aussi citer James McGiffin, qui en sa qualité de surintendant de Queenstown fut chargé d'accueillir le Titanic lors de l'escale irlandaise. Pour ce dernier j'ignore en revanche quel était son poste précédent, et il semble qu'il ait démissionné de la White Star Line après le naufrage du Titanic.

Dans le cas de McKinstry, c'est quand même surprenant qu'il change de compagnie. Peut-être était-il mieux payé, ou était-ce parce que sa situation familiale lui recommandait un poste à terre pour assurer une présence régulière, et ce quelque soit le premier employeur à lui proposer une telle chose. Impossible d'en savoir plus à ce sujet pour le moment. Les journaux ne font pas étalage de sa vie privée.

J'envisage de consacrer un article à McKinstry sur mon blog, et peut-être que ses potentiels descendants me contacteront par ce biais. On peut toujours rêver, mais ce pas improbable car avec mes articles sur Murdoch j'ai reçu des emails de quatre personnes liées à son entourage. De toute façon, qui ne tente rien...
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edward Robert McKinstry - Capitaine de la WSL

Message  Tiphaine le Mer 21 Mai 2014 - 15:00

Plusieurs nouvelles découvertes sur McKinstry, notamment grâce à l'aide de Louis Francken, mais pour le moment il faut encore vérifier certains points. Je suis également entrée en contact avec le musée maritime d'Holyhead afin de savoir s'ils ont de plus amples informations à son sujet. Pour rappel, McKinstry a quitté la White Star Line en 1905/1906 pour devenir le surintendant de la compagnie City of Dublin Steam Packet Company. Dans mon post précédent je ne faisais que le supposer, c'est désormais confirmé.

Côté famille, il se trouve qu'Edward McKinstry était marié à une dénommée Bessie Matilda. Sur un site du Conway, il est raconté que McKinstry s'est épris de la jeune femme alors qu'il n'était encore qu'un officier junior. Il lui aurait annoncé l'épouser si tôt qu'il serait nommé capitaine. Ce qu'apparemment il fit. De ce que nous connaissons pour le moment, ils n'eurent que des filles : Altie Ward, Bessie Lilah, Hilda Stewart et Mary Cooper (les deuxièmes noms étant leur "midddle-name").
Altie et Bessie apparaissent sur Ancestry.com, néanmoins je ne sais rien de plus à leur sujet. Le fait qu'elles ne soient pas mentionnées dans un article traitant du mariage de leur sœur miss Hilda, contrairement à Mary dont le journaliste nous précise même la tenue ("a navy blue costume with hat to match"), me laisse penser qu'il peut s'agir de deux enfants morts en bas âge. Cependant, peut-être étaient-elles simplement déjà mariées et ne pouvaient être présentes.

L'article en question : Military Wedding at Holyhead : Orr - McKinstry

Miss Hilda s'est donc mariée avec un certain Alexander Orr, lui-même fils d'un surintendant de la marine. La cérémonie s'est tenue en octobre 1915 à Holyhead (petit clin d’œil aux fans de Game of Thrones : le révérend s'appelait Tywyn). Alexander, qui était en permission, fut obligé de retourner au front peu de temps après. Il fut tué en Italie en janvier 1919, laissant Hilda seule avec leur fille, Jean, née un an plus tôt. Elle se remaria en 1925.

Pendant la première guerre mondiale, Hilda et Mary semblent avoir été très engagées dans les hôpitaux pour soigner les soldats (leurs noms étant mentionnés dans plusieurs articles d'époque). Hilda fut par exemple infirmière en chef.



Enfin, j'ai profité de mon séjour chez Aurélie et Antoine le mois dernier pour consulter quelques livres de leur bibliothèque et je signale qu'il est question de McKinstry dans les deux ouvrages suivants :

Failing Star, John Eaton & Charles Haas, 1989

De la page 64 à 66, à propos du Germanic recouvert de glace, ainsi qu'en page 70 sur le Teutonic.

Ships of the White Star Line, Richard de Kerbrech, 2009

Dans lequel on trouve, entre autres, la mention d'un grosse tempête ayant malmenée l'Adriatic en 1895 sous le commandement de Mckinstry, et à cause de laquelle la traversée se prolongea apparemment de dix jours. Trois canots passèrent par-dessus bord, et un quatrième fut retrouvé sur le pont arraché de son bossoir. Autre anecdote, cette fois lorsque McKinstry est capitaine du Teutonic en 1900 : "Teutonic's starboard engine suffered a breakdown. On board was shipowner J. Pierpont Morgan and his daughter. They both helped to placate concerned passengers."
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edward Robert McKinstry - Capitaine de la WSL

Message  Manny le Sam 24 Mai 2014 - 21:23

Que de découvertes Tiphaine ! Merci de nous les faire partager !
C'est fort probable en effet que les deux premiers enfants soient décédés en bas âge s'ils ne sont pas mentionnés dans l'article. Toutefois, il est possible aussi que les deux filles aient fait leur vie ailleurs, qui sait ? Il faudrait trouver leur acte de décès, mais ça, c'est un travail de longue haleine.
avatar
Manny


Féminin
Age : 27
Messages : 1184
Inscrit le : 27/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum