Les survivants de troisième classe

+2
Franck74
Manny
6 participants

Aller en bas

Les survivants de troisième classe Empty Les survivants de troisième classe

Message  Manny Ven 1 Déc 2023 - 21:46

Cela fait un petit moment que je ne suis pas passée par ici. Je vais en profiter pour ouvrir un nouveau sujet (j'espère que je l'ai posté au bon endroit !).

Il y a 1 an et demi (peut-être ?), j'avais posé une question au détour d'un sujet : combien de survivants de troisième classe étaient retournés chez eux après le naufrage ? Sujet en apparence assez simple mais qui n'avait visiblement jamais été étudié. Je me suis donc penchée sur la question et ai entamé une étude un peu exhaustive sur ces passagers qui ont eu la chance survivre, allant du motif du voyage à la situation professionnelle et familiale au moment du drame (pour ne citer que ces points). Pour faire simple, les profils sont très variés... et parfois surprenants.

L'un des aspects qui m'intéresse le plus est le point des canots : pour la majorité des survivants de 3e classe, on ne sait pas dans quel canot ils ont été sauvés (ils sont tous montés "dans le dernier", ce qui fait un paquet de monde à bord). En recoupant les témoignages (quand il y' en a), les mêmes événements décrits par plusieurs témoins... j'essaye d'émettre des hypothèses sur le canot dans lequel chacun à pu prendre place (et là, on va se le dire, c'est vraiment la mouise). Parfois, c'est tout bonnement impossible, parfois, je suis en désaccord avec Encyclopedia-Titanic (mais bon, ça ne veut pas dire que j'ai raison  rire ) et d'autre fois, j'ai 2-3 candidats potentiels. Autant le dire, c'est la partie la plus chronophage de l'entreprise, la plus difficile à analyser... mais peut-être aussi la plus intéressante !

Mais avant de parler canots, parlons chiffres. À la question "Combien de personnes sont restés aux États-Unis ?", je peux aujourd'hui donnée une réponse à assez précise.

Sur 181 survivants de troisième classe (59 hommes, 90 femmes et 32 enfants), 133 sont restés sur le continent américain. Je dis bien continent, car 130 se sont installés aux États-Unis, et 3 au Canada.

37 survivants sont retournés chez eux (à l'instar des Dean) :
- 12 dans les mois qui ont suivi le naufrage (parmi lesquels un officier de marine norvégien qui se rendait aux USA pour le travail),
- 14 sont repartis avant 1920,
- 11 sont repartis après 1920 (parmi ces derniers trois sont retournés dans leur pays d'origine à la fin de leur vie)

Il y a également un passager inclassable puisqu'il vivait entre les USA et son pays d'origine (où il est décédé).

Et enfin, nous perdons la trace des 10 derniers survivants (parmi eux, on retrouve 4 des 6 chinois survivants). Pour ces passagers, les années à venir et les indexations collaboratives permettrons peut-être un jour de savoir ce qu'ils sont devenus. Ce fut le cas il y a deux-trois ans pour le chinois Wing Sun Fong, encore souvent orthographié Fang Lang, dont on pensait avoir perdu la trace alors qu'il a vécu toute sa vie aux États-Unis (et une longue vie puisqu'il est décédé en 1986).


Dernière édition par Manny le Lun 4 Déc 2023 - 20:28, édité 1 fois
Manny
Manny


Féminin
Age : 34
Messages : 1390
Inscrit le : 27/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les survivants de troisième classe Empty Re: Les survivants de troisième classe

Message  Franck74 Sam 2 Déc 2023 - 11:50

Merci Manny pour ce travail. Données fastidieuses à collecter mais éclairantes. Si d'aventure tu décidais de creuser le sujet, j'en lirais volontiers plus  oui vbp
Franck74
Franck74


Masculin
Age : 38
Messages : 678
Inscrit le : 26/05/2008
Localisation : Chambéry (73)

http://www.autourdelouisdefunes.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les survivants de troisième classe Empty Re: Les survivants de troisième classe

Message  Melley Sam 2 Déc 2023 - 14:21

Très intéressant comme recherche bravo à toi et je serais curieuse de connaître la suite :)
Melley
Melley


Féminin
Age : 30
Messages : 325
Inscrit le : 24/04/2022
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Les survivants de troisième classe Empty Re: Les survivants de troisième classe

Message  Manny Lun 4 Déc 2023 - 20:27

Merci à vous deux !

Franck74 a écrit: Si d'aventure tu décidais de creuser le sujet, j'en lirais volontiers plus  oui vbp

J'ai déjà commencé à analyser une partie des données, et je suis également en train de reprendre mon tableau pour y apporter d'autres informations qui me serviront j'espère par la suite. Dans tous les cas, mon but serait de faire une analyse globale sur l'entièreté de la classe... ce qui implique d'ajouter pas moins de 500 personnes. Est-ce que ce n'est pas trop ambitieux ? Sachant que je mène en parallèle des recherches tout aussi passionnantes sur Pierre Rousseau ? C'est une autre question. rire

Je vais déjà me focaliser sur les survivants, c'est un beau morceau.

Je vais compléter mes dires sur les passagers n'étant pas restés aux États-Unis : ceux qui sont rentrés étaient dans la majorité des cas seuls (29 personnes pour être exactes). Les huit autres personnes étaient réparties en trois familles :

- Eva Dean et ses deux enfants, retournés en Angleterre en mai 1912 (le père de famille étant décédé dans le naufrage),
- Agnès Sandström et ses deux filles, qui rejoignaient leur mari/père aux États-Unis. Toute la famille est retournée en Suède à l'automne 1912.
- Franz Karun et sa fille Manca, qui sont repartis en Slovénie un an après le naufrage avec le reste de leur famille (la femme de Franz et leurs quatre autres enfants).
Manny
Manny


Féminin
Age : 34
Messages : 1390
Inscrit le : 27/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les survivants de troisième classe Empty Re: Les survivants de troisième classe

Message  Franck74 Mar 5 Déc 2023 - 17:30

On est preneurs de tout article aussi bien sur la troisième classe que sur Pierre Rousseau 😇😉 Côté biographies, je ne connais à peu près rien de l'entrepont.
Franck74
Franck74


Masculin
Age : 38
Messages : 678
Inscrit le : 26/05/2008
Localisation : Chambéry (73)

http://www.autourdelouisdefunes.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les survivants de troisième classe Empty Re: Les survivants de troisième classe

Message  MarieLéonor Mar 5 Déc 2023 - 19:42

Il y'a beaucoup de passagers / passagères qui sont retourné.es dans leur pays d'origine quelques temps après.
Peut-être qu'ils ne plaisaient pas aux Etats-Unis.
MarieLéonor
MarieLéonor


Féminin
Age : 28
Messages : 917
Inscrit le : 13/02/2021
Localisation : En train de danser la Jig en 3e Classe

Revenir en haut Aller en bas

Les survivants de troisième classe Empty Re: Les survivants de troisième classe

Message  Joris Mer 6 Déc 2023 - 23:11

Merci pour tes recherches, elles sont intéressantes ! vbp

C'est vrai qu'il y a eu beaucoup de retours, on peut s'interroger sur les raisons et s'ils auraient fait également ce choix s'il n'y avait pas eu le naufrage.

N'hésite pas à nous faire part de la suite de tes recherches. On a une bio sur Pierre Rousseau ici mais qui ne demande qu'à être étoffée oui

Joris


Dernière édition par Joris le Jeu 7 Déc 2023 - 23:54, édité 1 fois

_________________
Le Titanic coulait il y a cent douze ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

Les survivants de troisième classe Bannia10
Joris
Joris


Masculin
Age : 32
Messages : 17458
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Les survivants de troisième classe Empty Re: Les survivants de troisième classe

Message  Antoine Jeu 7 Déc 2023 - 10:18

Joris a écrit:C'est vrai qu'il y a eu beaucoup de retours, on peut s'interroger sur les raisons et s'ils auraient fait également ce choix s'il n'y avait pas eu le naufrage.
En fait, ce n'est étonnant qu'en apparence. Je n'ai plus les chiffres en tête, mais la proportion de migrants qui sont repartis des États-Unis est assez élevée (il me semble qu'on est autour du quart), soit qu'ils aient prévu dès le départ de rentrer une fois qu'ils auraient gagné un peu d'argent, soit qu'ils n'aient pas trouvé la vie attendue. Évidemment, la mémoire américaine retient peu cet aspect de l'immigration, qui nuance beaucoup le "rêve américain". Il faut ajouter à ça (et je pense que les recherches de Manon le confirmeront) que beaucoup de migrants faisaient la navette entre les deux continents, passant un moment en Amérique, rentrant passer quelques mois/années au pays, puis repartant ; ou partant en éclaireur, par exemple un père seul, et revenant chercher la famille...

Dans ces conditions, je suis même surpris qu'il y ait finalement relativement peu de retours. Peut-être que les nombreux hommes seuls morts dans le naufrage auraient modifié l'équilibre si le Titanic était arrivé, car je pense qu'ils faisaient partie des flux les plus "volatiles".
Antoine
Antoine


Masculin
Age : 34
Messages : 6785
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://bibilotitanic.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les survivants de troisième classe Empty Re: Les survivants de troisième classe

Message  Manny Jeu 7 Déc 2023 - 17:01

Tu as tout à fait raison Antoine (allez, petit cirage de pompes gratuits rire ), parmi les survivants, beaucoup avaient déjà un pied aux États-Unis et faisaient régulièrement le voyage pour voir la famille (et parfois en ramener un membre supplémentaire). De même, beaucoup d'entre eux avait déjà des proches ou des connaissances sur place (souvenez-vous des péripéties de la famille Lefebvre par exemple), sans parler des américains "de souche" qui n'avaient juste pas les moyens de se payer un billet en 2nd. Au milieu de tout ce monde, il y avait également des passagers qui voyageait uniquement pour le travail (et pas mal de marins dans le lot). Il faudra comparer ensuite avec l'ensemble de la classe, pour avoir une vision beaucoup plus globale de ce qu'est un passager de 3e classe en 1912.

Mais on reste quand même assez éloigné de l'image d'Épinal véhiculée par Cameron (pour ne citer que son film).

Concernant la survie en elle-même, si la maîtrise de l'anglais a certainement joué un grand rôle dans la compréhension des instructions données par les stewards, il y a également un autre facteur qui, pour moi, est déterminant : la solidarité. C'est quelque chose qui revient en permanence dans les témoignages, principalement ceux des femmes qui ont pu bénéficier de l'aide des personnes avec lesquelles elles voyageaient (ça se voit beaucoup chez les groupes venus d'Irlande). Cela expliquerait aussi le nombre élevé de survivants chez les passagers de l'empire ottoman, des slaves (ou on retrouve quand même des pré-adolescents, pour ne pas dire des enfants, voyageant seuls) ou même des Chinois.
Manny
Manny


Féminin
Age : 34
Messages : 1390
Inscrit le : 27/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les survivants de troisième classe Empty Re: Les survivants de troisième classe

Message  Franck74 Jeu 7 Déc 2023 - 17:11

Mark Chirnside va dans ce sens quand il étudie le nombre de passagers embarqués sur l'Olympic, par classe et par an. Il a découvert que, pour la 3e classe, les passagers de l'entrepont étaient parfois plus nombreux pour les traversées eastbound que pour les voyages vers New-York.
Franck74
Franck74


Masculin
Age : 38
Messages : 678
Inscrit le : 26/05/2008
Localisation : Chambéry (73)

http://www.autourdelouisdefunes.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les survivants de troisième classe Empty Re: Les survivants de troisième classe

Message  Antoine Jeu 7 Déc 2023 - 21:15

Franck74 a écrit:Mark Chirnside va dans ce sens quand il étudie le nombre de passagers embarqués sur l'Olympic, par classe et par an. Il a découvert que, pour la 3e classe, les passagers de l'entrepont étaient parfois plus nombreux pour les traversées eastbound que pour les voyages vers New-York.
C'est d'autant moins étonnant qu'avec l'Olympic, on est sur de la troisième classe de haut niveau, tout à fait adaptée à une clientèle à la limite de la classe moyenne. D'ailleurs, prenez des gens comme les Goodwin, les Sage, ou même les Dean : un ouvrier qualifié partant pour bosser dans une centrale électrique ; un commerçant partant acquérir une plantation en Floride, une famille achetant un bureau de tabac... On est pas sur du pauvre hère sans le sou, loin de là. Seulement, quand on voyage avec toute une famille, la traversée en deuxième classe coûte vite cher ! Les Sage en ont quand même, en tout, pour presque 70 £ de l'époque. On parle donc de plus de 9000€ d'aujourd'hui ou, plus concrètement, probablement plus d'une année de revenu d'un ouvrier.

À l'inverse, il est probable que les navires nettement plus miteux (en troisième classe) qui desservaient la ligne méditerranéenne faisaient beaucoup moins le plein du côté de cette clientèle pas totalement paupérisée. Voyager dans une cabine de troisième classe du Titanic avec service à table, sanitaires décents, salon, fumoir etc., c'est quand même très différent de s'entasser dans un dortoir et de bouffer sur le pouce dans une gamelle une nourriture à la qualité légèrement douteuse.
Antoine
Antoine


Masculin
Age : 34
Messages : 6785
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://bibilotitanic.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les survivants de troisième classe Empty Re: Les survivants de troisième classe

Message  Franck74 Jeu 7 Déc 2023 - 21:37

Merci pour ton éclairage, j'avoue que je n'avais jamais réfléchi à ce qu'impliquaient les professions des passagers que tu cites. Bon, clairement, il y a quelque chose à écrire sur la troisième classe 😂
Franck74
Franck74


Masculin
Age : 38
Messages : 678
Inscrit le : 26/05/2008
Localisation : Chambéry (73)

http://www.autourdelouisdefunes.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les survivants de troisième classe Empty Re: Les survivants de troisième classe

Message  Joris Jeu 7 Déc 2023 - 23:40

Je suis surpris qu'il y avait autant de retours de la part des émigrants alors que je pensais qu'ils avaient pour ambition de s'installer de manière définitive aux États-Unis. On entend souvent qu'ils vendaient la totalité de leurs biens pour se payer le voyage, alors comment faisaient-ils une fois de retour pour retrouver un confort dans leur pays d'origine ? Comment vous dites, ils avaient sans doute accumulé un peu d'argent sur place avant de revenir.
Il y avait peut-être aussi une déception de leur part et finalement la vie là-bas n'était pas aussi simple que ce qu'ils espéraient.

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent douze ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

Les survivants de troisième classe Bannia10
Joris
Joris


Masculin
Age : 32
Messages : 17458
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Les survivants de troisième classe Empty Re: Les survivants de troisième classe

Message  Antoine Ven 8 Déc 2023 - 3:42

Généralement, ceux qui revenaient avaient une famille plus ou moins élargie qu'ils pouvaient s'attendre à retrouver. Au-delà de ça, c'est un peu comme des gens qui, aujourd'hui, déménagent très loin en vendant tout ce qu'ils ont au départ pour racheter l'équivalent, ou à peu près, à l'arrivée. D'autre part, même en Amérique, il était fréquent de partir vers un endroit où on connaissait déjà, au moins vaguement, du monde. On retrouve la même chose en France à l'échelle des migrations à Paris : des gens partant d'un même village, se retrouvant dans un même quartier, voire une même rue, car les liens avec la "terre d'origine" ne sont pas coupés.
Antoine
Antoine


Masculin
Age : 34
Messages : 6785
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://bibilotitanic.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum