Margaret Bedelia Devaney

3 participants

Aller en bas

Margaret Bedelia Devaney Empty Margaret Bedelia Devaney

Message  Joris Lun 13 Juil 2020 - 19:13

Margaret Bedelia Devaney est née à Kilmacowen, Co Sligo, en Irlande le 4 juin 1891.

Margaret Bedelia Devaney Devane11

Originaire d'une famille catholique romaine, elle est la fille de James Devaney (né en 1848), un fermier, et de Margaret McDonagh (née en 1852), tout deux originaires de Sligo et qui se sont mariés le 2 novembre 1882.

Margaret est issue d'une famille de neuf enfants, dont l'un est décédé à la naissance. Les autres sont : Michael (né vers 1883), Patrick (né le 8 mars 1885), James (né le 11 août 1886), Andrew (né le 13 avril 1889), John (né vers 1890), Mary Ellen (née le 11 août 1894) et Thomas William (né le 19 mars 1896).

En 1901, Margaret vit à la maison 14 à Kilmacowen et une décennie plus tard elle est recensée à la maison 11 dans le même quartier. Elle est alors présentée comme modiste, créatrice de chapeaux, tandis que ses frères James et Andrew travaillent comme commis.

Margaret a à cette époque déjà plusieurs frères et sœurs en Amérique et elle a décidé de les rejoindre là-bas à 20 ans. Son frère Michael, un homme marié et bien installé à New York, lui a envoyé un billet.
Décrite comme une célibataire, Margaret est montée à bord du Titanic à Queenstown en tant que passagère de troisième classe et, à bord, elle a partagé une cabine avec deux autres filles Sligo, Mary Burns (voir son sujet) et Kate Hargadon.

La nuit du naufrage, les trois filles étaient endormies quand Henry Hart, également originaire de Sligo, est venu dans leur cabine pour les alerter. Ils sont tous montés sur le pont arrière pour voir ce qui se passait avant que les filles retournent dans leur cabine pour récupérer les gilets de sauvetage.

Comme le disait Nadine dans le sujet sur Mary Burns, Margaret, la seule survivante des trois filles, donne deux versions différentes de ce qui est advenu de ses amies la nuit du naufrage. Dans l'une des versions, publiée dans The Irish World le 4 mai 1912, elle raconte : Nous étions tous sur le pont, ne pensant pas que c'était grave, quand le garçon est arrivé et a dit : "Vous les filles, vous feriez mieux de monter dans un bateau." Puis il a tendu la main en disant : "J'espère que nous nous reverrons." [...] Je suis monté dans le bateau, mais Mary Burns et Kitty Hargadon n'y sont pas montées, pensant qu'il était plus sûr de rester sur le navire, je ne les ai plus jamais vues...

Dans une autre version, Margaret raconte que Kate Hargadon était tétanisée par le mal de mer et la peur et ne pouvait pas monter les escaliers pour rejoindre les ponts supérieurs ; elle est restée dans les zones communes de troisième classe, peut-être sur le pont arrière, et était entourée par Mary Burns qui a choisi de rester avec elle.

Margaret a réussi à obtenir une place dans l'un des derniers canots de sauvetage, le C pliable, et s'est souvenue avoir dû repousser quelque chose du côté du navire lors de l'abaissement, car elle frôlait le navire lors de la descente et ça n'était pas sécurisant. Margaret a prêté son couteau de poche à un marin qui avait du mal à couper les cordes.

À bord du Carpathia, un membre d'équipage survivant a présenté à Margaret un drapeau en métal qui avait été retiré de l'un des canots de sauvetage ; elle a gardé ça, ainsi son canif et son billet de troisième classe pour le reste de sa vie.

Margaret Bedelia Devaney Devane12

En arrivant à New York, Margaret a été accueillie par son frère Michael qui était là à la descente du Carpathia.

À New York, Margaret a rapidement trouvé un emploi de femme de ménage. En 1919, elle s'est mariée au plombier John Joseph O'Neill (né le 3 mai 1895), un Américain d'origine irlandaise, et le couple a eu quatre enfants : Matthew (1922-1982), Kathryn (1924-2010), Helen (1926-2012) et John (1927-1996).    

Dans les années 1930 et 1940, Margaret et sa famille vivent Jersey City dans l'État du New Jersey. À la fin des années 1960, elle a déménagé à Clifton, Passaic, toujours dans le New Jersey.

Au cours des années, Margaret a donné fréquemment des interviews sur son expérience du Titanic ; comme l'intérêt pour le sujet a explosé dans les années 1950, elle a été encore davantage sollicitée et a fait la connaissance de plusieurs autres survivants du Titanic à cette période.

Margaret Bedelia Devaney Devane13

En 1958, elle était une invitée spéciale lors d'une projection de A Night to Remember à New York. Dans les années 1960, elle est devenue membre honoraire des Titanic Enthusiasts of America (devenue plus tard Titanic Historical Society).

Margaret Bedelia Devaney Night10

Elle est devenue veuve en 1960.
Margaret Devaney O'Neill est décédée à Clifton, dans le New Jersey le 12 juin 1974 à l'âge de 83 ans. Elle a été enterrée au Holy Name Cemetery, à Jersey City.

Margaret Bedelia Devaney Devane10

Son dernier enfant survivant, Helen (Mme George Landsberg), travaillait comme secrétaire et était mariée et avait cinq filles. Elle est décédée à West Paterson, dans le New Jersey le 1er décembre 2012 à l'âge de 86 ans et a été enterrée au Holy Name Cemetery à Jersey City.

Source : Encyclopedia Titanica.

Joris


Dernière édition par Joris le Mar 14 Juil 2020 - 15:26, édité 1 fois

_________________
Le Titanic coulait il y a cent dix ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

Margaret Bedelia Devaney Bannia10
Joris
Joris


Masculin
Age : 30
Messages : 16160
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Margaret Bedelia Devaney Empty Re: Margaret Bedelia Devaney

Message  Fini Mar 14 Juil 2020 - 7:31

C’est dommage que les autres filles de sa compagnie sont perdues pendant le naufrage. Les contradictions de son témoignage je pense que sont à cause de sa panique que Margaret avait après la tragédie du Titanic. Elle était une invitée d’une projection de A night to remember. Donc pendant cette projection elle a rencontré Joseph Boxhall et Herbert Pitman?
Fini
Fini


Féminin
Age : 25
Messages : 5319
Inscrit le : 04/11/2018
Localisation : Athènes,Grèce

Revenir en haut Aller en bas

Margaret Bedelia Devaney Empty Re: Margaret Bedelia Devaney

Message  Sha're Mar 14 Juil 2020 - 10:38

Ses compagnes de cabine auraient pu être sauvées. Elles se sentaient encore en sécurité sur le Titanic à 1h40. Si on en croit la première version.
J'aime beaucoup le drapeau en métal. Sais-tu s'il a été vendu aux enchères ou exposé ?

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Sha're
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 40
Messages : 16454
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Margaret Bedelia Devaney Empty Re: Margaret Bedelia Devaney

Message  Fini Mar 14 Juil 2020 - 11:04

Oui le drapeau est magnifique.
Fini
Fini


Féminin
Age : 25
Messages : 5319
Inscrit le : 04/11/2018
Localisation : Athènes,Grèce

Revenir en haut Aller en bas

Margaret Bedelia Devaney Empty Re: Margaret Bedelia Devaney

Message  Joris Mar 14 Juil 2020 - 15:31

Fini a écrit:C’est dommage que les autres filles de sa compagnie sont perdues pendant le naufrage. Les contradictions de son témoignage je pense que sont à cause de sa panique que Margaret avait après la tragédie du Titanic. Elle était une invitée d’une projection de A night to remember. Donc pendant cette projection elle a rencontré Joseph Boxhall et Herbert Pitman?

Oui, Joseph Boxhall et Herbert Pitman étaient présents à cette première, donc peut-être qu'elle les a rencontrés. Mais en tout cas, elle a rencontré d'autres passages rescapés.
Ça devait être émouvant de retrouver bien des années après des gens qui étaient liés à vous par ce drame.

Sha're a écrit:Ses compagnes de cabine auraient pu être sauvées. Elles se sentaient encore en sécurité sur le Titanic à 1h40. Si on en croit la première version.
J'aime beaucoup le drapeau en métal. Sais-tu s'il a été vendu aux enchères ou exposé ?

Elles sont peut-être restées sur le pont arrière, ce qui expliquerait pourquoi elles se sentaient encore en sécurité si tard.

Je n'ai pas d'informations concernant ce qu'est devenu ce drapeau. Il appartient peut-être à sa descendance inter

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent dix ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

Margaret Bedelia Devaney Bannia10
Joris
Joris


Masculin
Age : 30
Messages : 16160
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Margaret Bedelia Devaney Empty Re: Margaret Bedelia Devaney

Message  Fini Mar 14 Juil 2020 - 15:58

Joris a écrit: Oui, Joseph Boxhall et Herbert Pitman étaient présents à cette première, donc peut-être qu'elle les a rencontrés. Mais en tout cas, elle a rencontré d'autres passages rescapés.
Ça devait être émouvant de retrouver bien des années après des gens qui étaient liés à vous par ce drame.
Oui ça devait être émouvant et très dur , parce que la douleur à son âme, après la tragédie devait être très forte.
Fini
Fini


Féminin
Age : 25
Messages : 5319
Inscrit le : 04/11/2018
Localisation : Athènes,Grèce

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum