Titanic


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  PortailPortail  MembresMembres  Site perso sur Jack PhillipsSite perso sur Jack Phillips  ConnexionConnexion  Page FacebookPage Facebook  AFTAFT  NPSNPS  
Partagez | 
 

 Olympic, un destin qui empiète ou non sur ses sister-ship ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lily

avatar

Féminin
Age : 28
Messages : 1502
Inscrit le : 08/01/2011
Localisation : Bourges

MessageSujet: Olympic, un destin qui empiète ou non sur ses sister-ship ?   Mer 2 Mar 2011 - 21:30

Je ne sais pas si vous avez fait attention au rapport des noms des paquebots a leur destins respectifs mais L'Olympic malgré ses débuts un peu catastrophique a réussit une belle carrière. Ce paquebot a réussit avoir une carrière commerciale assez longue de 25 ans. En s'y interessant de plus près, la mythologie grecque rejoint la réalité des destions des paquebot de la classe Olympic. L'Olympic, 1er des paquebots a été lancé en premier avec quatre mois de différence avc son jeune frère jumeau, le Titanic. Et quand ce dernier est enfin en finition et rejoint sa cale pour l'assemblage des pièces et des décorations intérieures, l'Olympic a un accident le 11 Septembre 1912 en aspirant le HMS Hawke et subit de serieux dégats. La conséquence de ces réparations sur l'Olympic a obligé a repousser le voyage inaugural du Titanic initialement prévu le 31 mars mais repoussé le 10 Avril, soit 3 semaines de plus. L'Olympic a peut etre joué un role indirect dans la tragédie de son frère le Titanic tout comme les dieux de l'Olympe ont vaincu les Titans et les ont emprisonné dans le Tartare sous le royaume des enfers lors de la titanomachie ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Titanomachie )
Après le naufrage du Titanic, le 3ème paquebot appelé Gigantic (originellement ou du moins ce que l'ont croit) alors en construction est aussitot arrété et L'Olympic repart en travaux pour une refonte afin d'etre mis au norme au niveau de la coque et des cloisons étanches réhaussé ce qui a eu pour conséquence de retarder encore plus la construction du Britannic (ou Gigantic pour les intimes). Cette fois encore, L'Olympic est passé en "premier" par rapport au Britannic et en parallèle, la mythologie grecque est un peu présente. Les dieux de l'Olympe se sont battus contre les Géants (Gigantomachie : http://fr.wikipedia.org/wiki/Gigantomachie) et ont gagné cette guerre qui s'est déclaré après celle de la titanomachie.
Je ne sais pas si ces guerres mythologiques traduisent un peu l'histoire de L'Olympic et de ses sisters-ship. Tandis que l'Olympic a réussit avoir une carière de 25 ans, ses sister-ship Titanic et Britannic (Gigantic) ont sombré dans les profondeurs de l'Océan Atlantique et de la mer méditerranée.
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6112
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Olympic, un destin qui empiète ou non sur ses sister-ship ?   Mer 9 Mar 2011 - 15:47

Effectivement, bonne analogie sur l'Olympien qui triomphe des Titans et des Géants. Je l'avais déjà lue dans le livre de Chirnside sur la classe Olympic.

Et il est certain qu'à son époque, l'Olympic a gardé une place particulière pour les britanniques : toute les années 20 et 30 à 35, il était le plus gros paquebot de construction britannique (sa refonte de 1912/1913 le rendait plus gros que le Titanic et le Britannic n'a jamais été à proprement parler un paquebot). Et il servait avec le Majestic, plus gros navire du monde à la même époque (mais de construction allemande). Pourtant, il a été vite oublié après sa démolition.

A l'inverse, le Titanic, en coulant, a acquis une certaine forme d'immortalité. 100 ans après, on en parle encore, et ça va continuer. Un peu comme le Normandie, encore célèbre malgré sa carrière de 4 ans, là où l'Île-de-France, à la vie pourtant plus remplie, est un sombre inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
sp27170

avatar

Féminin
Messages : 335
Inscrit le : 05/05/2010
Localisation : Haute Normandie

MessageSujet: Re: Olympic, un destin qui empiète ou non sur ses sister-ship ?   Jeu 10 Mar 2011 - 20:09

je n'avait jamais fait la similitude mais mais c'est vrai cette histoire tiens debout clin
Revenir en haut Aller en bas
 
Olympic, un destin qui empiète ou non sur ses sister-ship ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Olympic, un destin qui empiète ou non sur ses sister-ship ?
» RMS Homeric, le 3ème jumeau de Titanic
» RMS Olympic
» Wanted : choisis ton destin de Timur Bekmambetov
» Robert Michel - Hors-Destin - L'Agent des Ombres tome 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic :: Belfast..................................................  :: Les autres navires :: RMS Olympic-
Sauter vers: