La famille Yūsuf (Katherine, Michael et Mary)

Aller en bas

La famille Yūsuf (Katherine, Michael et Mary) Empty La famille Yūsuf (Katherine, Michael et Mary)

Message  Joris Dim 2 Mai 2021 - 16:53

L'histoire incroyable et tragique aussi d'une famille originaire du Liban qui avait émigré aux États-Unis au début du XXème siècle.

La mère, Mme Kātrīn Yūsuf (Katherine Joseph) est née sous le nom de Kātrīn Rizq à Sar’al, au Liban, vers 1886. Elle était la fille de Thomas Rizq et de sa femme Sada.

La famille Yūsuf (Katherine, Michael et Mary) Yussuf10

On ne sait pas quand elle est arrivée aux États-Unis, mais elle vivait à Detroit dans le Michigan au début des années 1900 selon le recensement.
À l’âge de 18 ans, le 5 septembre 1904, Kātrīn se marie dans cette ville avec Peter Joseph (Buţrus Yūsuf) (né vers 1883), un ouvrier également libanais.
Leur fils Michael est né à Detroit le 11 mai 1907, suivi de leur fille Mary le 21 septembre 1909.

La famille Yūsuf (Katherine, Michael et Mary) Yussuf15
La famille en 1907. Catherine est assise, Peter debout et Michael vient de naître. Je ne sais pas qui est l'homme à côté.

Katherine et ses deux enfants sont retournés au Liban vers 1910 pour rendre visite à des parents et peut-être à cause de difficultés financières. Pour le retour à Detroit, la famille est montée à bord du Titanic à Cherbourg en tant que passagers de troisième classe. Il y avait avec eux d'autres personnes originaires de leur village d'origine au Liban.

Endormie au moment de la collision, Katherine a été réveillée par l’impact. D’autres bruits à l’extérieur de la cabine l'ont incités à se lever et à s’habiller, avant d’habiller ses enfants.
Tenant dans ses bras Mary qui avait moins de trois ans, elle a demandé à son jeune fils Michael de se tenir à sa jupe quand ils ont commencé à monter les ponts supérieurs au milieu de la foule.

On ne sait pas vraiment ce qu'il s'est passé ensuite ; il y a deux versions :
- la famille se serait rendue sur les ponts supérieurs et serait montée ensemble dans un canot de sauvetage et, juste après le naufrage du Titanic, Katherine aurait accidentellement laissé tomber son jeune fils à l’eau. Afin qu’il ne se noie pas, il aurait été secouru par un canot de sauvetage qui passait à côté. La famille aurait été réunie sur le Carpathia.
- mais un autre récit indique que Michael aurait été séparé de sa mère et de sa sœur dans la foule sur le pont du Titanic. Katherine et sa fille auraient quitté le navire sans lui. Michael, seul et déboussolé, aurait été guidé vers un autre canot de sauvetage par un inconnu et aurait retrouvé sa mère et sa sœur à bord du Carpathia, sur lequel il serait arrivé un peu avant elles.

À leur arrivée à New York, les deux enfants de Katherine, qui ont contracté la rougeole à bord du Carpathia, ont été hospitalisés à St Vincent’s, avant de se rendre à Detroit et de retrouver Peter, le père de famille.

Au cours des années suivantes, la vie à Detroit a été difficile pour la famille. Ils vivaient dans un appartement au-dessus d’un épicier.

Le dimanche 22 mars 1914, Katherine, son mari et son jeune fils se rendent à l’église, et laissent Mary, 4 ans, endormie dans son berceau.
Michael Tonie, l’épicier qui vivait directement en dessous de la famille Joseph, a entendu les cris d’un enfant et s’est précipité jusqu’à l’appartement. Donnant un coup de pied à la porte de sa chambre, il a été accueilli par les flammes et a vu la jeune Mary debout, impuissante, au milieu de la pièce, ses vêtements en feu.
M. Tonie, sans tenir compte de sa propre sécurité, a battu les flammes à mains nues, a emporté l’enfant et l’a emmenée à son épicerie où il a téléphoné à une ambulance ; Mary a été transportée à l’hôpital St Mary.
Ses parents, à leur retour de l’église, ont été accueillis par un policier qui les a informés de ce qu'il s'était passé et ils se sont empressés de se rendre à l’hôpital.
Malheureusement, Mary est décédée de ses blessures plus tard dans la journée avec ses parents à ses côtés. Elle a été enterrée au cimetière Mount Olivet à Detroit.

En mars 1915, un an après ce terrible drame, la famille a accueilli un nouvel enfant : une fille prénommée Sadie est née.

Katherine n’a pas vécu longtemps après le décès de sa première fille et n'a pas pu voir ses deux enfants grandir. Elle est décédée le 19 juin 1915 à 29 ans. Elle est également enterrée au cimetière Mount Olivet.

La famille Yūsuf (Katherine, Michael et Mary) Yussuf11

La petite fille Sadie n’a pas survécu longtemps après ; souffrant de bronchopneumonie et admise plus tard à l’hôpital pour enfants, elle est décédée le 5 novembre 1915, à 8 mois donc.

Le veuf de Katherine et père des enfants, Peter, survécu un peu plus d’une décennie et il est décédé d'une crise cardiaque le 23 mars 1926 à 43 ans.

Michael, le jeune fils de la famille, a fréquenté l’école St Peter & Paul à Detroit et les religieuses lui ont assigné le surnom de « Ty » en raison de sa survie miraculeuse à bord du Titanic, un surnom qui persistera jusqu’à la fin de sa vie.
À la suite du décès de ses deux parents, Michael a été pris en charge par une tante et un oncle à Detroit, Harry et Rose Joseph, et il vivait encore avec eux et leur grande famille au moment du recensement de 1930. Il est ensuite décrit comme un chauffeur pour la Ginger Ale Company.
Le 7 avril 1937, à l'âge de 30 ans, Michael s'est marié à Catherine Ann Rouhana (née le 16 octobre 1917), une autre native du Michigan de filiation libanaise, née de Joseph et Lily Ignatius Rouhana.
Le couple a ensuite eu quatre enfants : Peter Michael (1938-1995), Anthony Paul (1941-2003), Liela Catherine (née en 1942) et Louis Richard (1945-2013).

Lors du recensement de 1940, Michael était encore décrit comme un chauffeur de camion, une profession qu’il a exercé jusqu’à sa retraite en 1967. Il est resté à Detroit pour le reste de sa vie et, peut-être marqué par les nombreuses tragédies personnelles qu’il avait vécues quand il était jeune garçon, a été décrit comme un homme tranquille qui n’aimait rien de mieux que la compagnie de sa famille. Il n'a jamais voulu vraiment discuter du Titanic, mais en parlait quand même parfois à ses petits-enfants.

La famille Yūsuf (Katherine, Michael et Mary) Yussuf12
Michael dans les dernières années de sa vie.

Michael est décédé à Warren, dans le Michigan, à la suite d’un accident vasculaire cérébral le 18 mai 1991 à l'âge de 84 ans. Il est enterré dans le cimetière de la Résurrection à Clinton, Michigan, sous une pierre tombale élaborée représentant le Titanic, créée par son petit-fils Brian, un directeur de salon funéraire. On peut y lire ceci : Famille de Michael P. « TY » Joseph « Michael P. Joseph surnommé TY et reconnu comme un enfant miraculeux par les religieuses de l’église jésuite Sts. Peter & Paul après avoir survécu au naufrage du Titanic le 15 avril 1912. »

Sa veuve Catherine est décédée le 3 mars 1998 à 81 ans et est enterrée avec lui.

La famille Yūsuf (Katherine, Michael et Mary) Yussuf13

La famille Yūsuf (Katherine, Michael et Mary) Yussuf14

La famille Yūsuf (Katherine, Michael et Mary) Yssuf610

À noter que l'historien américain du Titanic Phil Gowan, qui est décédé en mai 2018, a conçu pour lui-même une pierre tombale à peu près similaire à celle de Michael. Elle se situe au cimetière New Chatfield à Navarro au Texas.

La famille Yūsuf (Katherine, Michael et Mary) Yussuf17

Louis, le fils de Michael, est devenu banquier et a travaillé au Michigan, en Floride et dans l’Illinois avant de prendre sa retraite en 2005. Il était un collectionneur passionné de souvenirs du Titanic et était très fier que son père ait survécu à la catastrophe du Titanic. Il est décédé à Grosse Pointe dans le Michigan le 23 octobre 2013.
Liela (Mme Chris Dunlap), la fille de Michael, est toujours en vie et vit dans le Michigan.

Sources :
Articles Ecyclopedia Titanica :
- Catherine
- Michael
- Mary

C'est terrible quand on pense que Michael s'est retrouvé seul au moment du naufrage, avant de retrouver sa mère et sa soeur. Sa mère a dû vraiment paniquer. Heureusement qu'ils ont été réunis et qu'ils ont été sauvés.
Mais après qu'ils aient survécu au naufrage du Titanic, ils ont connu une succession de drames. C'est vraiment dramatique qu'il ait perdu sa petite soeur dans des circonstances tragiques alors qu'elle n'avait pas 5 ans, sa mère quand il avait 8 ans, puis son autre soeur qui venait de naître et ensuite son père, alors qu'il était âgé de 19 ans. Il s'est retrouvé seul si jeune ghki Heureusement qu'il a été recueilli par d'autres membres de sa famille et qu'il a réussi à se reconstruire.

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent neuf ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

La famille Yūsuf (Katherine, Michael et Mary) Bannia10
Joris
Joris


Masculin
Age : 29
Messages : 14942
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

La famille Yūsuf (Katherine, Michael et Mary) Empty Re: La famille Yūsuf (Katherine, Michael et Mary)

Message  MarieLéonor Dim 2 Mai 2021 - 18:21

L'histoire de cette famille est tragique, alors qu'ils ont tous réussis à être sauvés contraires à beaucoup de personnes voyageant en 3e classe.
Cela a dû être dur pour lui d'être confronté à tant de drames. Le décès de sa soeur dans un incendie est aussi tragique, elle a dû beaucoup souffrir.
C'est triste de survivre à un naufrage pour mourir deux ans plus tard dans de telles circonstances. Smile
Malgré tout ce qu'il a vécu Mikael a eu l'air d'avoir été quand même heureux. Heureusement qu'on s'est bien occupé de lui, mais ça a dû être très dur, il a eu une bonne étoile sur lui.

Il y'a eu histoire similaire à celle de Mary dans le village de mes grands-parents. Un immeuble a pris feu, les deux enfants dormaient et les parents étaient partis au restaurant.
MarieLéonor
MarieLéonor


Féminin
Age : 25
Messages : 217
Inscrit le : 13/02/2021
Localisation : En train de danser la Jig en 3e Classe

Revenir en haut Aller en bas

La famille Yūsuf (Katherine, Michael et Mary) Empty Re: La famille Yūsuf (Katherine, Michael et Mary)

Message  Joris Dim 2 Mai 2021 - 23:03

Oui, ils ont eu de la chance de survivre tous les trois et ce qu'ils ont connu ensuite est terrible.
Le décès de Catherine si jeune est sans doute dû au fait qu'elle n'a pas supporté de perdre sa petite fille, et c'est compréhensible. Même si elle avait son fils et ensuite Sadie qui est née, ça devait être terrible de supporter ça ghki

Heureusement que Michael a eu une vie pleine malgré tout. Il est décédé il y aura 30 ans dans quelques jours et une fille à lui est toujours en vie. Ses petits enfants, à qui ils parlait du Titanic, doivent être fiers.

MarieLéonor a écrit:

Il y'a eu histoire similaire  à celle de Mary dans le village de mes grands-parents. Un immeuble a pris feu, les deux enfants dormaient et les parents étaient partis au restaurant.

Oh mon Dieu ! J'espère que ces deux enfants s'en sont sortis ?
Ce n'est jamais conseillé de laisser ses enfants seuls, surtout s'ils sont petits bien sûr, qu'ils dorment et que c'est pour un temps relativement long. On ne sait pas ce qui peut arriver.

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent neuf ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

La famille Yūsuf (Katherine, Michael et Mary) Bannia10
Joris
Joris


Masculin
Age : 29
Messages : 14942
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

La famille Yūsuf (Katherine, Michael et Mary) Empty Re: La famille Yūsuf (Katherine, Michael et Mary)

Message  MarieLéonor Lun 3 Mai 2021 - 12:01

Oui Mickaël a eu une bonne étoile sur lui. coeur
C'est bien qu'aujourd'hui des enfants de rescapé(e)s soient toujours en vie.

Hélas non, le feu a ravagé tout l'immeuble et les enfants étaient seuls à ce moment là.
En plus les lieux étaient insalubres. J'étais chez mes grands-parents quand ça c'est passé, on voyait la fumée.
Oui il ne faut jamais ses enfants seuls même si on est en face ou chez des voisins...
La 1ère fois que j'ai lu l'histoire de Mary j'ai pensé à eux.
MarieLéonor
MarieLéonor


Féminin
Age : 25
Messages : 217
Inscrit le : 13/02/2021
Localisation : En train de danser la Jig en 3e Classe

Revenir en haut Aller en bas

La famille Yūsuf (Katherine, Michael et Mary) Empty Re: La famille Yūsuf (Katherine, Michael et Mary)

Message  Manny Lun 3 Mai 2021 - 17:50

Ce n'est pas la première fois que j'entends parler de cette famille, je pense me souvenir de la chance que la mère et ses enfants aient eu de survivre en étant séparés (surtout pour le petit de 5 ans). Antoine disait dernièrement dans un post qu'en troisième classe, les familles avaient eut beaucoup moins de chance de survie que les passagers voyageant seuls (et ça peut se comprendre).

Concernant la mort prématurée de Mary, comme elle est relativement proche de la date de naissance de sa fille, est-ce qu'elle aurait pu ne pas se remettre de l'accouchement ? Je ne parle pas là d'un accouchement qui se serait vraiment mal passé (en général, les femmes meurent assez rapidement), mais tout de même éprouvant. Si on ajoute à cela le chagrin de la perte d'un enfant, une fatigue persistante... tous ces éléments qui auraient pu la rendre malade au point d'en mourir finalement.

Les décès d'enfants suites à des incendies étaient plus fréquent à l'époque et de nombreux accidents sont relatés dans les journaux du début du XXème siècle. Sans compter les nombreux petits qui tombaient dans l'âtre des cheminées...
Manny
Manny


Féminin
Age : 31
Messages : 1348
Inscrit le : 27/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

La famille Yūsuf (Katherine, Michael et Mary) Empty Re: La famille Yūsuf (Katherine, Michael et Mary)

Message  Joris Lun 3 Mai 2021 - 19:09

MarieLéonor a écrit:Oui Mickaël a eu une bonne étoile sur lui. coeur
C'est bien qu'aujourd'hui des enfants de rescapé(e)s soient toujours en vie.

Hélas non, le feu a ravagé tout l'immeuble et les enfants étaient seuls à ce moment là.
En plus les lieux étaient insalubres. J'étais chez mes grands-parents quand ça c'est passé, on voyait la fumée.
Oui il ne faut jamais ses enfants seuls même si on est en face ou chez des voisins...
La 1ère fois que j'ai lu l'histoire de Mary j'ai pensé à eux.

Ah oui, c'est vraiment terrible !
J'espère que les enfants n'ont rien vu de l'horreur pleur

Manny a écrit:Ce n'est pas la première fois que j'entends parler de cette famille, je pense me souvenir de la chance que la mère et ses enfants aient eu de survivre en étant séparés (surtout pour le petit de 5 ans). Antoine disait dernièrement dans un post qu'en troisième classe, les familles avaient eut beaucoup moins de chance de survie que les passagers voyageant seuls (et ça peut se comprendre).

Concernant la mort prématurée de Mary, comme elle est relativement proche de la date de naissance de sa fille, est-ce qu'elle aurait pu ne pas se remettre de l'accouchement ? Je ne parle pas là d'un accouchement qui se serait vraiment mal passé (en général, les femmes meurent assez rapidement), mais tout de même éprouvant. Si on ajoute à cela le chagrin de la perte d'un enfant, une fatigue persistante... tous ces éléments qui auraient pu la rendre malade au point d'en mourir finalement.

Les décès d'enfants suites à des incendies étaient plus fréquent à l'époque et de nombreux accidents sont relatés dans les journaux du début du XXème siècle. Sans compter les nombreux petits qui tombaient dans l'âtre des cheminées...

Cette histoire m'a fait aussi penser à celle de Thelma Thomas qui avait été séparée de son fils de 5 mois pendant le naufrage, recueilli par la passagère Edwina Troutt et réunis à bord du Carpathia, ou encore à celle de Leah Aks, séparée de son fils de 10 mois.
C'est toujours heureux quand l'histoire se termine bien et qu'ils sont réunis.

Oui, ce n'est pas impossible que son décès soit dû aussi aux conséquence de son accouchement quelques mois plus tôt ; cela, conjugué avec la perte de sa fille, ça a pu avoir ces conséquences absolument dramatiques.

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent neuf ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

La famille Yūsuf (Katherine, Michael et Mary) Bannia10
Joris
Joris


Masculin
Age : 29
Messages : 14942
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

La famille Yūsuf (Katherine, Michael et Mary) Empty Re: La famille Yūsuf (Katherine, Michael et Mary)

Message  MarieLéonor Lun 3 Mai 2021 - 19:46

Aujourd'hui l'immeuble a été détruit et n'a pas été reconstruit.

Oui, il y'a des chances que la mère soit décédée des suites de l'accouchement, de la mort de sa fille, de l'angoisse du naufrage...
Ca du être dur pour ces mères d'être séparées de leurs enfants, heureusement qu'ils ont pu être réunis après.
MarieLéonor
MarieLéonor


Féminin
Age : 25
Messages : 217
Inscrit le : 13/02/2021
Localisation : En train de danser la Jig en 3e Classe

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum