Titanic


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  PortailPortail  MembresMembres  Site perso sur Jack PhillipsSite perso sur Jack Phillips  ConnexionConnexion  Page FacebookPage Facebook  AFTAFT  NPSNPS  
Partagez | 
 

 Les fusées de détresse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
LittleTony87



Masculin
Age : 26
Messages : 6095
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Les fusées de détresse   Dim 1 Mai 2011 - 16:34

Je réveille le sujet car j'ai une question à poser, mais avant, répondons aux précédentes :

Canard-jaune a écrit:
C'est Rowe, encore sur la passerelle d'accostage (et dernier homme à bord à ignorer le naufrage, il n'a compris que quand il a vu un canot) qui est descendu chercher les fusées. Où étaient-elles rangées?
Les fusées étaient vraisemblablement logées dans un casier sur la passerelle d'accostage ou près du pond de poupe.

Concernant ce que dit Gérard, en effet, un dispositif était prévu pour tirer les fusées : il était visiblement conçu pour prendre appui sur les bastingages du navire.

J'en viens maintenant à ma question : je suis en train de bosser l'article du Californian sur Wikipédia, et pour ce faire, j'essaie de multiplier les sources afin de rester objectif : mes deux principales : le livre de Gérard, plutôt pro-Lord, et celui de Daniel Allen Butler, franchement anti, mais qui a le mérite d'être très documenté même si plein de parti pris (je le commenterai quand je l'aurai fini). Or, je note une contradiction.

Selon Gérard, Lord n'a pas jugé utile de répondre aux signaux car la règle de 1897 était : "fusée de détresse = fusée de couleur", sous entendu : pas les blanches.

Selon Butler, cet règle était "rockets of any color = détresse". Or, "rockets of any color" est nettement plus ambigu : on peut le traduire par "fusée de n'importe quelle couleur". Le blanc est il compris dedans ? Pour Butler, ça ne fait aucun doute.

Ça ne change pas grand chose puisque dans le deuxième cas, ce n'est pas totalement explicite. Si le premier est vrai, cela "innocente" un peu Lord ; dans le second cas toutefois, Lord aurait plus de mal à se justifier : dans le doute, il aurait pu se bouger. De façon générale, c'est un peu mon idée sur le personnage : le Californian n'aurait rien pu faire, mais il se passait un truc pas clair, et allumer la radio 5 minutes pour voir ne mangeait pas de pain.
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
pierro21



Masculin
Messages : 73
Inscrit le : 19/08/2010
Localisation : dans la timonerie

MessageSujet: Re: Les fusées de détresse   Mar 3 Mai 2011 - 14:44

les fusée de détresse était sensée etre rouge
il avait que des blanche a bord du titanic
savez pk il y avait que des blanche pas d autre couleur?
Revenir en haut Aller en bas
http://titanic2012.skyrock.com/
LittleTony87



Masculin
Age : 26
Messages : 6095
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Les fusées de détresse   Mar 3 Mai 2011 - 19:46

Techniquement, comme on vient de le dire plus haut, le rouge n'était pas la couleur exclusive des fusées de détresse : vraisemblablement, tout ce qui explosait ou faisait de la lumière était synonyme de détresse d'après les règles de l'époque. A priori, donc, les fusées fournies au Titanic étaient des fusées de détresse, même si la loi était suffisamment ambiguë pour que Lord puisse considérer que ce n'en était pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Tiphaine



Féminin
Age : 27
Messages : 4771
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

MessageSujet: Re: Les fusées de détresse   Mer 11 Mai 2011 - 18:23

Concernant les fusées, Senan Molony a écrit dessus un article, mais il concerne surtout le nombre de fusées lancées et celles qui ont été aperçues par le Californian plutôt que la question des couleurs. Il me semble que Gérard en parle déjà (du nombre) un peu plus haut dans le topic.

Lire l'article
Revenir en haut Aller en bas
Franck74



Masculin
Age : 30
Messages : 328
Inscrit le : 26/05/2008
Localisation : Chambéry (73)

MessageSujet: Re: Les fusées de détresse   Ven 1 Juil 2011 - 20:22

LittleTony87 a écrit:
vraisemblablement, tout ce qui explosait ou faisait de la lumière était synonyme de détresse d'après les règles de l'époque.

La loi du bon sens te donne raison, mais pas le Shipping Merchant Act de 1894, alors en vigueur en 1912, apporte des informations éclairantes sur le sujet. Je ne me souviens plus des détails mais la norme établit qu'une compagnie possédant des fusées, "boules de feu" ou "chandelles romaines" (Roman Candles) devait enregistrer auprès du Board of Trade les modèles utilisés et préciser leurs caractéristiques (hauteur potentielle et mode d'explosion, couleurs des étoiles etc...). La description fournie par la White Star était parfaitement en règle et correspond à ce que Stone et Gibson ont vu depuis la passerelle du Californian.

@Tiphaine : Senan et d'autres auteurs ont reconsidéré la question l'an dernier et publié leurs travaux dans la revue de la TIS. Leurs rapports sont convaincants et démontrent que plus de 8 fusées ont été tirées depuis le Titanic.

Quoi qu'il en soit, je conseille pour ce sujet la lecture de The Ship that Stood still de Leslie Reade, même s'il faut être patient pour bien comprendre les analyses drol
Revenir en haut Aller en bas
http://www.autourdelouisdefunes.fr
Franck74



Masculin
Age : 30
Messages : 328
Inscrit le : 26/05/2008
Localisation : Chambéry (73)

MessageSujet: Re: Les fusées de détresse   Ven 1 Juil 2011 - 20:24

LittleTony87 a écrit:
vraisemblablement, tout ce qui explosait ou faisait de la lumière était synonyme de détresse d'après les règles de l'époque.

La loi du bon sens te donne raison, mais pas le Shipping Merchant Act de 1894, alors en vigueur en 1912, qui apporte des informations éclairantes sur le sujet. Je ne me souviens plus des détails mais la norme établit qu'une compagnie possédant des fusées, "boules de feu" ou "chandelles romaines" (Roman Candles) devait enregistrer auprès du Board of Trade les modèles utilisés et préciser leurs caractéristiques (hauteur potentielle et mode d'explosion, couleurs des étoiles etc...) et les intentions d'utilisation. La description fournie par la White Star était parfaitement en règle et correspond à ce que Stone et Gibson ont vu depuis la passerelle du Californian.

@Tiphaine : Senan et d'autres auteurs ont reconsidéré la question l'an dernier et publié leurs travaux dans la revue de la TIS. Leurs rapports sont convaincants et démontrent que plus de 8 fusées ont été tirées depuis le Titanic.

Quoi qu'il en soit, je conseille pour ce sujet la lecture de The Ship that Stood still de Leslie Reade, même s'il faut être patient pour bien comprendre les analyses drol
Revenir en haut Aller en bas
http://www.autourdelouisdefunes.fr
Tiphaine



Féminin
Age : 27
Messages : 4771
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

MessageSujet: Re: Les fusées de détresse   Dim 3 Juil 2011 - 14:33

Franck74 a écrit:
@Tiphaine : Senan et d'autres auteurs ont reconsidéré la question l'an dernier et publié leurs travaux dans la revue de la TIS. Leurs rapports sont convaincants et démontrent que plus de 8 fusées ont été tirées depuis le Titanic.

Exact. J'ai fait l'effort de lire l'article de Senan Molony en anglais et je ne l'ai pas regretté (par contre je n'ai pas encore lu les autres). Il est vrai que tous les arguments qu'il avance montre clairement que plus de 8 fusées ont été lancées. Si je me rappelle bien c'est la commission d'enquête américaine (et britannique ?) qui a conclue à ce nombre de 8 environ ?
Pourquoi une telle erreur ?

Il faudrait que je relise tout ça pour me remettre les idées en place. fhjoo
Revenir en haut Aller en bas
Mathusalem



Masculin
Age : 70
Messages : 4983
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

MessageSujet: Re: Les fusées de détresse   Lun 4 Juil 2011 - 0:29

On trouve tout sur l'internet, même le Shipping Merchant Act de 1894.
http://www.archive.org/stream/merchantshipping00grearich#page/n3/mode/2up

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Franck74



Masculin
Age : 30
Messages : 328
Inscrit le : 26/05/2008
Localisation : Chambéry (73)

MessageSujet: Re: Les fusées de détresse   Lun 4 Juil 2011 - 12:00

Il a été rapporté lors de la commission d'enquête britannique que 8 fusées avaient été tirées depuis la passerelle du Titanic. Mais le problème, c'est que personne à bord du Titanic ne s'est amusé à compter le nombre de fusées lancées.
En outre, les heures exactes des lancés sont inconnues (vraisemblablement entre 12h45 et un peu avant 2h), de même que les intervalles. D'après Boxhall, 5 à 6 minutes s'écoulaient entre chaque fusée.

Ce chiffre s'appuie uniquement sur quelques témoignages imprécis et n'est que le résultat de conjectures, à défaut de preuves :
- 4ème officier Boxhall ("entre une demi-douzaine et une douzaine")
- QM Rowe, qui estime à 7 minimum
- 2nd officier Lightoller
- et surtout 2ème officier Stone + apprentice Gibson. Il semblerait que 5 fusées ont été vues par Stone avant l'arrivée de Gibson sur le pont, puis les deux hommes ont vu d'autres fusées, peut-être 3. Mais leurs témoignages sont parfois (souvent ?) confus. Conséquence de la pression qui reposait alors sur leurs épaules, en particulier sur celles de Stone qui n'a pas brillé par sa spontanéité, sa clareté voire son honnêteté.

Quand on relit les différentes dépositions, il est manifestement impossible de savoir combien de fusées ont été tirées, mais que leur nombre est supérieur à 8.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.autourdelouisdefunes.fr
xStephane



Masculin
Messages : 12
Inscrit le : 26/03/2012

MessageSujet: Je pense   Mar 27 Mar 2012 - 2:28

Je pense ...

Que si il on lancé des fusées blanche c'est parce qu’il n'avais pas de rouge si il me semble exacte il n'y avais aucune fusée rouge sur le paquebot, je sais que j'avais entendu quelque part que s'était cette raisons, Si il aurais été rouge le Titanic aurais été sauver attend et non 4heure plus tard --'

Je ne suis pas sur à 100 % si c'est vraiment cela, merci de m'aider ^^'


cvvvc
Revenir en haut Aller en bas
Nicomurgia



Masculin
Age : 24
Messages : 767
Inscrit le : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Les fusées de détresse   Lun 5 Nov 2012 - 3:37

xStephane a écrit:
Je pense ...

Que si il on lancé des fusées blanche c'est parce qu’il n'avais pas de rouge si il me semble exacte il n'y avais aucune fusée rouge sur le paquebot, je sais que j'avais entendu quelque part que s'était cette raisons, Si il aurais été rouge le Titanic aurais été sauver attend et non 4heure plus tard --'

Je ne suis pas sur à 100 % si c'est vraiment cela, merci de m'aider ^^'


cvvvc

Stéphane, comme dit plus haut dans ce topic, les fusées de détresse n'étaient pas obligatoirement rouges à l'époque, cette loi n'est passée qu'en 1948, soit 36 ans après le naufrage. La couleur des fusées de détresse n'était en 1912 pas précisée dans le règlement, donc n'importe quelle couleur de fusée pouvait être un signal de détresse. Le Titanic, qui transportait 36 fusées blanches de détresse émettant une forte détonation ainsi que 12 fusées bleues ordinaires mais aucune fusée rouge comme tu le dis très justement, était par conséquent parfaitement en règle.
Les rumeurs qui disent que le Titanic n'était pas en règle car il a envoyé des fusées blanches ou qu'il n'a pas été secouru à temps parce qu'il n'a pas envoyé des fusées rouges sont donc complètement fausses. A vrai dire, des fusées de couleur auraient même pu être confondues avec d'autres signaux.

Pour ceux qui parlent anglais, je conseille vivement la lecture de cet article très intéressant de Samuel Halpern sur la couleur des fusées tirées ce soir là. L'article est disponible à cette adresse : http://www.titanicology.com/Californian/WhatColorWereThey.pdf.
Pour ceux qui ne parlent pas anglais, j'essayerai de poster sur cette même page un résumé, demain peut-être si j'ai le temps, sinon un autre jour.
Revenir en haut Aller en bas
Canard-jaune



Masculin
Age : 17
Messages : 7586
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

MessageSujet: Re: Les fusées de détresse   Lun 5 Nov 2012 - 7:36

Nicomurgia a écrit:
xStephane a écrit:
Je pense ...

Que si il on lancé des fusées blanche c'est parce qu’il n'avais pas de rouge si il me semble exacte il n'y avais aucune fusée rouge sur le paquebot, je sais que j'avais entendu quelque part que s'était cette raisons, Si il aurais été rouge le Titanic aurais été sauver attend et non 4heure plus tard --'

Je ne suis pas sur à 100 % si c'est vraiment cela, merci de m'aider ^^'


cvvvc

Stéphane, comme dit plus haut dans ce topic, les fusées de détresse n'étaient pas obligatoirement rouges à l'époque, cette loi n'est passée qu'en 1948, soit 36 ans après le naufrage. La couleur des fusées de détresse n'était en 1912 pas précisée dans le règlement, donc n'importe quelle couleur de fusée pouvait être un signal de détresse. Le Titanic, qui transportait 36 fusées blanches de détresse émettant une forte détonation ainsi que 12 fusées bleues ordinaires mais aucune fusée rouge comme tu le dis très justement, était par conséquent parfaitement en règle.
Les rumeurs qui disent que le Titanic n'était pas en règle car il a envoyé des fusées blanches ou qu'il n'a pas été secouru à temps parce qu'il n'a pas envoyé des fusées rouges sont donc complètement fausses. A vrai dire, des fusées de couleur auraient même pu être confondues avec d'autres signaux.

Pour ceux qui parlent anglais, je conseille vivement la lecture de cet article très intéressant de Samuel Halpern sur la couleur des fusées tirées ce soir là. L'article est disponible à cette adresse : http://www.titanicology.com/Californian/WhatColorWereThey.pdf.
Pour ceux qui ne parlent pas anglais, j'essayerai de poster sur cette même page un résumé, demain peut-être si j'ai le temps, sinon un autre jour.

J'ignorais ceci, c'est fou! yeux
Merci beaucoup Nicolas, c'est intéressant! livre
Revenir en haut Aller en bas
Mathusalem



Masculin
Age : 70
Messages : 4983
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

MessageSujet: Re: Les fusées de détresse   Lun 5 Nov 2012 - 11:12

Extrait du manuel du matelot-timonier de 1882 :
"Les signaux suivants, lorsqu'on en fera usage ensemble ou séparément, seront considérés comme signaux de détresse pendant la nuit :
1. Coups de canon tirés à intervalle d'une minute environ.
2. Flammes sur le navire, telles qu'on peut le produire au moyen d'un baril de goudron ou d'huile en combustion.
3. Bombes ou fusées, de quelque genre ou couleur que ce soit, lancées, une à une, à de courts intervalles.
On croit devoir faire connaître, dans l'intérêt des navires marchands qui naviguent dans les eaux britanniques, que le gouvernement anglais a édicté les pénalités suivantes :
Tout capitaine de navire qui, excepté dans le cas de détresse, fera usage ou laissera faire à son bord, usage de ces signaux, pourra être condamné à payer telle indemnité qu'il appartiendra, en raison du travail entrepris, des risques encourus ou des pertes subies, auxquels aura donné lieu l'interprétation comme signal de détresse qu'il aura fait ou laissé faire (décret du 15 février 1874)
"
Cet article découlait bien sûr, des règlements internationaux et il était toujours en application en 1912. La dernière phrase m'a semblé très intéressante en ce sens que si le législateur a pris la peine de réprimer l'usage abusif des fusées, c'est justement parce que cette pratique était courante. Ce même manuel du matelot-timonier de 1882 précise d'ailleurs que les artifices employés pour communiquer de nuit "sont de trois sortes : les fusées ou feux descendants, les feux de bengale ou feux permanents et les étoiles ou feux descendants"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nicomurgia



Masculin
Age : 24
Messages : 767
Inscrit le : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Les fusées de détresse   Lun 5 Nov 2012 - 11:35

Oui Gérard, cette pratique de l'usage des fusées, c'est je pense ce que Samuel Halpern définit comme les "private night signals". Je ne sais pas pour quelle raison un navire peut-être amené à tirer des "private night signals" en pleine nuit, mais ce n'est sûrement pas un feu d'artifice pour divertir les passagers. J'ai appris en regardant sur Wikipédia que les drapeaux servant à identifier le propriétaire d'un bateau s'appellent en anglais private signals. Donc je suppose que les "private night signals" servent à ça aussi.

Sinon, tu disais il y a quelques mois dans ce même topic que tu ne comprenais pas pourquoi un feu n'a pas été allumé sur le Titanic alors qu'il coulait. Je pense peut-être que ce feu aurait effrayé les passagers. Ou alors la désorganisation était telle le soir du naufrage que personne n'y a pensé. Le principal, c'était d'évacuer le plus de passagers possible, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Nicomurgia



Masculin
Age : 24
Messages : 767
Inscrit le : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Les fusées de détresse   Lun 5 Nov 2012 - 13:02

Voilà, petit résumé de l'article de Samuel Halpern pour ceux qui ne comprennent pas l'anglais :

Dans le documentaire de James Cameron de 2012, Don Lynch dit que les fusées tirées le soir du naufrage auraient été des fusées de couleur. Une boîte de fusées de détresse a été retrouvée en 2004 dans le champ des débris, et les cônes en haut des fusées sont pourvus d'un trou qui laisse entrevoir la couleur de la fusée.

Dans son article, Samuel Halpern s'attache à démolir cette thèse. Le Titanic transportait 36 fusées de détresse, fusées à l'époque produites entre autres par la Cotton Powder Company de Londres. En regardant les diagrammes et coupes de ces fusées, on remarque que le trou que mentionnent les spécialistes du Titanic et qu'on voit sur les photos de l'épave ne servait nullement à montrer la couleur des fusées, c'était le bout d'un tube en cuivre qui parcourait l'objet entier, tube dans lequel on insérait un tube de friction qu'on attachait à un fil. En tirant le fil le frottement allumait la charge de poudre de la fusée et la faisait décoller puis exploser. Ce qui différenciait une fusée ordinaire d'une fusée de détresse était les deux fortes détonations produites lors de l'explosion, de cette manière les fusées de détresse pouvaient être entendues de loin. Ce que les spécialistes ont pris pour de la couleur, c'est en fait la corrosion des tubes, comme sur une vieille pile.

Cependant certains passagers ou membres d'équipage ont cru voir des fusées de détresse bleues ou colorées, tandis que d'autres ont dit qu'elles étaient uniquement blanches. Halpern répond que :
    Plusieurs descriptions des fusées de détresse parues dans des magazines spécialisés quand celles-ci sont entrées sur le marché les décrivent comme étant blanches ou légèrement bleues, ce qui peut d'ores et déjà expliquer pourquoi certains passagers disent avoir vu des fusées bleues.

    La Cotton Powder Company produisait également des fusées ordinaires de couleur n'émettant pas de détonation et des fusées détonantes n'émettant pas de gerbes d'étincelles, mais dans ces deux modèles, le tube parcourant la fusée n'était pas au centre comme dans les fusées vues sur l'épave, mais sur le côté, ce qui semble prouver que les fusées vues sur l'épave étaient des fusées de détresse blanches.

    Par ailleurs la Cotton Powder Company n'avait aucune raison de fournir des fusées de couleur qui auraient pu être confondues avec de simples signaux de nuit d'appartenance à une compagnie, qui eux devaient être des signaux colorés selon la réglementation.

    Enfin s'il est vrai que le Titanic transportait également 12 fusées bleues ordinaires, qui auraient pu être utilisées comme signaux de détresse, puisque la réglementation ne précise pas la couleur des fusées de détresse, ces 12 fusées bleues n'auraient pas été aussi lumineuses et n'auraient pas fait autant de bruit que des fusées spécialement conçues pour être des fusées de détresse. Il est donc peu probable que ces fusées aient été tirées.


Que dire alors des passagers qui disent avoir vu des fusées de couleur ? Ces passagers ont peut-être été aveuglés par la lumière intense que produisait la fusée quand elle décollait. Par ailleurs, en finissant d'exploser et en retombant, les fusées émettent des flammes rougeâtres qui ont pu être confondues avec la couleur de la fusée à proprement parler. Dans tous les cas, aucun article de la Cotton Powder Company ne parle de fusées de détresse colorées. Le Titanic n'avait aucune raison de transporter des fusées de différentes couleurs, les signaux lumineux indiquant qu'il était de la White Star Line étaient verts, et il était pourvu de fusées conçues spécifiquement pour être des fusées de détresse, qui émettaient des détonations en plus d'émettre des gerbes d'étincelles et qui étaient conçues pour ne pas être confondues avec des signaux de nuit de la compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les fusées de détresse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les fusées de détresse
» Réparez vos fusées alu et tous filetages morts
» Tresse au saumon
» tresse fromage jambon béchamel photo
» Détresse...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic :: La tragédie................................... :: La nuit du 14 au 15 avril 1912-
Sauter vers: