Titanic


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  PortailPortail  MembresMembres  Site perso sur Jack PhillipsSite perso sur Jack Phillips  ConnexionConnexion  Page FacebookPage Facebook  AFTAFT  NPSNPS  
Partagez | 
 

 Les fusées de détresse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Mathusalem



Masculin
Age : 70
Messages : 4983
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

MessageSujet: Re: Les fusées de détresse   Lun 5 Nov 2012 - 13:35

Nicomurgia a écrit:
Que dire alors des passagers qui disent avoir vu des fusées de couleur ?
Le daltonisme est beaucoup plus répandu qu'on ne le croit. Faites tous le test et voyez si vous auriez vu des fusées blanches ou colorées. Moi, j'ai 30/30.
http://www.daltonismes.com/test_daltonien.htm

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume70



Masculin
Age : 25
Messages : 862
Inscrit le : 14/04/2008
Localisation : Tours, France

MessageSujet: Re: Les fusées de détresse   Lun 5 Nov 2012 - 15:12

Nicomurgia a écrit:

    Enfin s'il est vrai que le Titanic transportait également 12 fusées bleues ordinaires, qui auraient pu être utilisées comme signaux de détresse, puisque la réglementation ne précise pas la couleur des fusées de détresse, ces 12 fusées bleues n'auraient pas été aussi lumineuses et n'auraient pas fait autant de bruit que des fusées spécialement conçues pour être des fusées de détresse. Il est donc peu probable que ces fusées aient été tirées.

Ne peut-on pas imaginer qu’après avoir tiré toutes les fusées blanches, l'équipage ait ensuite tiré les bleus dans l'espoir d'attirer l'attention d'un navire alentour ?

Et j'ai une autre question, quelle est la signification des fusées bleues exactement ? Il me semble que celle ci ont été utilisées par le Carpathia quand celui ci est arrivé sur les lieux du naufrage.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:Guillaume70
Canard-jaune



Masculin
Age : 17
Messages : 7586
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

MessageSujet: Re: Les fusées de détresse   Lun 5 Nov 2012 - 18:50

Merci pour la traduction! bise
Revenir en haut Aller en bas
Simon1976



Masculin
Age : 40
Messages : 460
Inscrit le : 11/07/2012
Localisation : CANADA

MessageSujet: Re: Les fusées de détresse   Lun 5 Nov 2012 - 22:56

Papy 75 a écrit:
Nicomurgia a écrit:
Que dire alors des passagers qui disent avoir vu des fusées de couleur ?
Le daltonisme est beaucoup plus répandu qu'on ne le croit. Faites tous le test et voyez si vous auriez vu des fusées blanches ou colorées. Moi, j'ai 30/30.
http://www.daltonismes.com/test_daltonien.htm

Moi aussi ! sourire
Revenir en haut Aller en bas
Nicomurgia



Masculin
Age : 24
Messages : 767
Inscrit le : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Les fusées de détresse   Lun 5 Nov 2012 - 23:15

Guillaume70 a écrit:

Ne peut-on pas imaginer qu’après avoir tiré toutes les fusées blanches, l'équipage ait ensuite tiré les bleus dans l'espoir d'attirer l'attention d'un navire alentour ?

Sauf que justement les 36 fusées blanches n'ont pas toutes été tirées, puisque c'est vraisemblablement 17 de celles-ci qui ont été retrouvées dans le champ des débris en 2004. Sur les 19 restantes, 8 au moins ont été tirées, peut-être plus, mais en tout cas sûrement pas les 19. Où est le reste alors ? Je ne sais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Canard-jaune



Masculin
Age : 17
Messages : 7586
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

MessageSujet: Re: Les fusées de détresse   Lun 5 Nov 2012 - 23:21

Où étaient stockées ces fusées?
Revenir en haut Aller en bas
Nicomurgia



Masculin
Age : 24
Messages : 767
Inscrit le : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Les fusées de détresse   Lun 5 Nov 2012 - 23:25

Comme on pouvait tirer des fusées de détresse à la fois du pont de poupe et de la passerelle, une partie des fusées de détresse était stockée près de la passerelle, une autre partie dans un local près du pont de poupe. Pendant le naufrage, les fusées du pont de poupe ont été ramenées sur la passerelle aussi, par Rowe et je ne sais plus qui.
Revenir en haut Aller en bas
Canard-jaune



Masculin
Age : 17
Messages : 7586
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

MessageSujet: Re: Les fusées de détresse   Lun 5 Nov 2012 - 23:27

Par Rowe, effectivement. J'ai repéré un local de stockage tout à l'arrière du Pont C, dans le local de fonctionnement du safran...

Sinon j'ai eu 30, ça me rassure, car je me croyais Daltonien suite à une erreur dans le Code de la Route...
Revenir en haut Aller en bas
Franck74



Masculin
Age : 30
Messages : 328
Inscrit le : 26/05/2008
Localisation : Chambéry (73)

MessageSujet: Re: Les fusées de détresse   Mar 6 Nov 2012 - 18:48

Nicomurgia a écrit:
8 au moins ont été tirées, peut-être plus, mais en tout cas sûrement pas les 19.

oui 8 est le nombre minimum mais il est quasi-certain qu'il y en a eu plus lorsqu'on compare les témoignages de Boxhall, Rowe, Olliver etc..

Il faut cependant se méfier avec les témoignages des survivants. En effet, lorsqu'il lui a été demandé d'estimer le nombre de fusées de détresse lancées, Boxhall a répondu "entre une demi-douzaine et une douzaine". La version originale est la suivante :
- How many rockets did you send up, about ?
– I could not say, between half a dozen and a dozen
Mais à quoi correspond ce you, si ambigü ? Renvoie-t-il à Boxhall ou à l'équipage ? Pareil pour Rowe.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.autourdelouisdefunes.fr
yarra



Masculin
Messages : 644
Inscrit le : 26/05/2012
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Les fusées de détresse   Sam 10 Aoû 2013 - 17:40

Mathusalem a écrit:
Nicomurgia a écrit:
Que dire alors des passagers qui disent avoir vu des fusées de couleur ?
Le daltonisme est beaucoup plus répandu qu'on ne le croit. Faites tous le test et voyez si vous auriez vu des fusées blanches ou colorées. Moi, j'ai 30/30.
http://www.daltonismes.com/test_daltonien.htm
Aujourd'hui et ce depuis très longtemps , ( je n'ai pas la date ) les daltoniens sont détectés à la visite médicale et sont interdit de veille et de navigation ( passerelle ) , mais en mécanique aussi , car dans une machine , il y a beaucoup de circuits , qui sont identifiés en étant , peint en entier ou par des bandes de couleurs , différentes suivant les fluides .

Pour les fusées , c'est vrais que j'ai toujours entendu dire , que les navires qui les avaient vu , auraient cru à une féte à bord du " Titanic " . L'erreur est humaine , mais , je pose une question que je n'ai pas vu sur le site . La question est celle ci , ils ont vu les fusées et il semble que certain était très proche , 10 milles , beau temps mer calme , hors les mécaniciens du Titanic , ont suivi le protocole et se sont mis à lâcher la vapeur des chaudières , pour que ces dernières n'explosent pas au contact de l'eau de mer . Hors , un lâcher de vapeur ça ce fait normalement par les hauts des cheminées , en jets stridents , qui s'entendent à des milles à la ronde , signalant alentour que le navire qui le fait à un problème , grave ou pas , mais ici , cela à du durer si longtemps qu'ils auraient du comprendre , que le probléme était sérieux . Et rien , pas un mot , même des passagers du Titanic qui eux , devaient avoir du mal à s'entendre sur le pont , tant il devait y avoir du bruit .

Des fusées , le sifflement de la vapeur ..........................
Revenir en haut Aller en bas
Gaillard d'Avant



Masculin
Messages : 182
Inscrit le : 23/07/2013
Localisation : soute à charbon

MessageSujet: Re: Les fusées de détresse   Sam 10 Aoû 2013 - 20:46

Yarra, tu fais bien de parler de ces échappements de vapeurs, car j'avais un doute quant à leur utilité (je revois la scène du film de Cameron, quand Andrews débarque sur le pont et demande à Wilde où sont les passagers, celui-ci lui répondant qu'ils sont à l'intérieur car trop froid et trop bruyant pour eux). Donc oui, je serais d'accord avec toi sur le fait que cela devait faire un tel barouf qu'on devait l'entendre à plusieurs milles, mais combien de temps à duré l'échappement?

Petite question qui n'a pas trop de rapport avec les fusées: y'a-t-il eu des "pépins" (explosions..) quand l'eau est entrée dans la chaufferie n°6 ? comment réagit l'eau de mer à une hausse brutale de température?


...et 30/30 au test ! :xxsww: 
Revenir en haut Aller en bas
yarra



Masculin
Messages : 644
Inscrit le : 26/05/2012
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Les fusées de détresse   Sam 10 Aoû 2013 - 23:31

Gaillard d'Avant a écrit:
Yarra, tu fais bien de parler de ces échappements de vapeurs, car j'avais un doute quant à leur utilité (je revois la scène du film de Cameron, quand Andrews débarque sur le pont et demande à Wilde où sont les passagers, celui-ci lui répondant qu'ils sont à l'intérieur car trop froid et trop bruyant pour eux). Donc oui, je serais d'accord avec toi sur le fait que cela devait faire un tel barouf qu'on devait l'entendre à plusieurs milles, mais combien de temps à duré l'échappement?

Petite question qui n'a pas trop de rapport avec les fusées: y'a-t-il eu des "pépins" (explosions..) quand l'eau est entrée dans la chaufferie n°6 ? comment réagit l'eau de mer à une hausse brutale de température?


...et 30/30 au test ! :xxsww: 
L'eau de mer , au contact de la vapeur ( c'est un peut plus compliqué que cela ) va provoquer une surpression explosive dans la chaudière , très supérieur au timbre , qui était d'environ 25 kg /cm² , le clapet de sureté fonctionne à ce moment là , mais est d'un diamètre trop faible pour évacuer toute la pression , celle ci augmentant toujours , poussera sur les parois de la chaudière et la fera exploser . Ça a du couler quelques navires . Mais je ne pense pas qu'il y ait eu d'explosion sur le Titanic , les mécanos ont bouffé toute la vapeur pour avoir de l'électricité et le supplément était évacué , des chaudiéres avant en premier et en venant vers l'arrière , suivant la progression de l'eau de mer . Il y a du avoir des explosions de conduites de vapeur mais pas aussi dangereuse que celle d'une chaudière .

MMMMMM je ne crois pas avoir été très clair là
Revenir en haut Aller en bas
Nicomurgia



Masculin
Age : 24
Messages : 767
Inscrit le : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Les fusées de détresse   Dim 11 Aoû 2013 - 1:02

Il n'y a pas eu de pépins dans la chaufferie 6 à ma connaissance non plus. Mais Barrett avait fait fermer les foyers, c'est peut-être pour ça aussi. Yarra ?
Revenir en haut Aller en bas
yarra



Masculin
Messages : 644
Inscrit le : 26/05/2012
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Les fusées de détresse   Dim 11 Aoû 2013 - 11:01

Nicomurgia a écrit:
Il n'y a pas eu de pépins dans la chaufferie 6 à ma connaissance non plus. Mais Barrett avait fait fermer les foyers, c'est peut-être pour ça aussi. Yarra ?
Il faut retarder , le plus longtemps possible l'entrée d'eau de mer dans la chaudière , sachant que le plus facile pour cette entrée se sont les foyers , il était judicieux de les fermer après avoir mis bas les feux . Je ne sais pas si chaque compartiment des chaudiéres ouvrait eux méme le lacher de vapeur , mais après la mise bas les feux , avant d'évacuer le compartiment , les soupapes de sureté étaient déclenchées , pour faire chuter rapidement leur pression .
Revenir en haut Aller en bas
Eric30



Masculin
Messages : 34
Inscrit le : 08/08/2013
Localisation : Electric SwitchRoom, above the low pressure turbine. (Lyon et Nîmes en fait)

MessageSujet: Re: Les fusées de détresse   Dim 11 Aoû 2013 - 11:24

Pour la couleur des fusées cela restera sûrement une des histoires de cette histoire qui resteront sans réponse.

Comme le dit Nicomurgia en 2004 a été repérée dans le champ de débris principal une caisse contenant pleins de fusées de détresse. Une particularité : leur nez étant disparu, elles laissaient apparaître le pigment, qui semblait ne pas être de même couleur pour toutes les dites fusées.

Pour la chaufferie 6, idem, pas d'explosion. Lorsque l'ordre de stopper les machines a été donné, Barett qui discutait avec l’officier Harvey dans la dite chaufferie, a donné immédiatement l’ordre de fermer les portes des foyers, ce qui fut réalisé à temps avant l'entrée de l'eau dans le compartiment et son évacuation.

L'explosion d'une chaudière à vapeur suite à l'entrée d'eau froide dans ses foyers est peut être plus efficace que l'explosion de certaines munitions. Un exemple terrible est le paquebot de la Cunard, le Lusitania, en 1915.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les fusées de détresse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les fusées de détresse
» Réparez vos fusées alu et tous filetages morts
» Tresse au saumon
» tresse fromage jambon béchamel photo
» Détresse...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic :: La tragédie................................... :: La nuit du 14 au 15 avril 1912-
Sauter vers: