Titanic


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  PortailPortail  MembresMembres  Site perso sur Jack PhillipsSite perso sur Jack Phillips  ConnexionConnexion  Page FacebookPage Facebook  AFTAFT  NPSNPS  
Partagez | 
 

 Accéder aux canots

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Mathusalem

avatar

Masculin
Age : 71
Messages : 5081
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

MessageSujet: Re: Accéder aux canots   Mer 21 Nov 2012 - 11:06

yarra a écrit:
J'ai du mal a croire , que l'équipage ne savait pas utiliser les bossoirs de mise à l'eau . Actionner un palan c'est l' A B C du matelot et en général l'équipage vient du monde maritime
Attention Yarra, nous sommes en 1912 et si le ratio passagers/membres d'équipage est comparable à celui d'aujourd'hui, tu n'as que 61 spécialistes pont. Le reste se répartit entre le service machines (317 personnes) et le service hôtelier (507 personnes). Or, à l'époque, seul l'équipage pont est constitué de marins. Les autres n'ont aucune formation maritime, contrairement à ce qui se passe aujourd'hui. En ce qui concerne les bossoirs, je pense que la plupart des marins pont ne savaient pas les utiliser. Il y a eu un exercice avec deux canots au départ de Southampton et c'est tout.
Quant au remplissage des canots, le naufrage du Laconia montre que des canots prévus pour 65 personnes pouvaient en contenir plus, certains ayant été chargés à 75, sauf erreur. Enfin, la possibilité de réaliser des radeaux à partir des éléments en bois, panneaux notamment, n'a jamais été réellement envisagée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
yarra

avatar

Masculin
Messages : 665
Inscrit le : 26/05/2012
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Accéder aux canots   Mer 21 Nov 2012 - 12:12

Papy 75 a écrit:
yarra a écrit:
J'ai du mal a croire , que l'équipage ne savait pas utiliser les bossoirs de mise à l'eau . Actionner un palan c'est l' A B C du matelot et en général l'équipage vient du monde maritime
Attention Yarra, nous sommes en 1912 et si le ratio passagers/membres d'équipage est comparable à celui d'aujourd'hui, tu n'as que 61 spécialistes pont. Le reste se répartit entre le service machines (317 personnes) et le service hôtelier (507 personnes). Or, à l'époque, seul l'équipage pont est constitué de marins. Les autres n'ont aucune formation maritime, contrairement à ce qui se passe aujourd'hui. En ce qui concerne les bossoirs, je pense que la plupart des marins pont ne savaient pas les utiliser. Il y a eu un exercice avec deux canots au départ de Southampton et c'est tout.
Quant au remplissage des canots, le naufrage du Laconia montre que des canots prévus pour 65 personnes pouvaient en contenir plus, certains ayant été chargés à 75, sauf erreur. Enfin, la possibilité de réaliser des radeaux à partir des éléments en bois, panneaux notamment, n'a jamais été réellement envisagée.

D'accord là dessus , mais ces 61 hommes avaient surement l'expérience pour bon nombre des voiliers , donc de la manipulation des voiles aux palans . Pour les 16 canots il en fallait 32 , un par palan , plus un pour faire descendre le canot le plus horizontal possible ( pas nécessairement matelot ) . Le plus difficile c'est de mettre les canots le long du bord , là je pense qu'il faut plus de personnel , trois pour pousser le canot , un coté d'abord , puis l'autre ( passage des potences pivotantes ) , puis quand le canot est au ras du pont , ce personnel se dirige vers un autre canot et procède de même .
Mais bon , il y a eu des erreurs c'est indéniables et la plupart des morts du Titanic viennent du fait de la mauvaise utilisation des canots . De plus , c'est vrais que personne n'est essayé de confectionner des radeaux ! C'est aberrant , il suffisait d'utiliser les portes en bois qui ne manquaient pas à bord , le mobilier etc .
Revenir en haut Aller en bas
Mathusalem

avatar

Masculin
Age : 71
Messages : 5081
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

MessageSujet: Re: Accéder aux canots   Mer 21 Nov 2012 - 13:34

Si tu ajoutes 16 hommes pour coordonner la descente de chaque canot, plus 1 marin par canot, tu es à 64, mais il est vrai que dès que le canot est affalé, les hommes aux bossoirs peuvent être affectés ailleurs. Il reste que le personnel pont est numériquement très insuffisant, dans la mesure où il ne peut guère compter sur le personnel machines et le personnel hôtelier. C'est d'ailleurs pourquoi l'équipage des canots est complété avec des passagers ayant une expérience de la navigation !
C'est vrai que certains marins pont avaient l'expérience des voiliers, mais pas tous. Il serait intéressant de recenser les novices, les marins confirmés et ceux qui n'ont connu que la navigation à vapeur. Enfin, pour ce qui est des radeaux, je pense que les officiers sont les plus condamnables, car la réalisation d'un radeau entrait dans leur formation. Outre les portes et panneaux en bois, il devait certainement être possible d'utiliser les barriques en bois que l'on devait trouver dans la cambuse.
Cette discussion nous ouvre d'intéressantes pistes pour nos recherches. livre

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume70

avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 869
Inscrit le : 14/04/2008
Localisation : Tours, France

MessageSujet: Re: Accéder aux canots   Mer 21 Nov 2012 - 14:07

LittleTony87 a écrit:

Et du fait que les canots n'étaient pas forcément conçus pour. Je sais que je me fais l'avocat du diable, mais 65 personnes dans de tels canots, c'était du suicide pour peu que la mer s'agite. Les passagers ont eu une chance folle que la mer reste d'huile (la preuve en étant que même le radeau B a tenu). Mais quelques vagues et un canot très chargé, comme le 12, aurait pris l'eau.

Sans compter le risque de mettre tout le monde à la flotte. Bref, je comprends la réticence de Lightoller, malgré ses conséquences. Retournons l'exemple : si des canots s'étaient renversés sous le poids côté Murdoch (ce qui, selon Lawrence Beesley qui a étudié la descente de canots dans d'autres cas, aurait pu être très probables), tout le monde aurait dit qu'il aurait dû être plus prudent. C'est un peu comme les excentricités de Schettino avec le Costa Concordia : tant que ça marche, on est un héros. Si on se plante... Bref, Lightoller a joué la prudence : s'assurer de sauver 30 vie, plutôt que risquer la vie de 60 sur un coup de dés. J'aurais fait, je pense, le même choix à sa place.

Il y a, je pense, un fossé entre certains canots surchargés (le 15 je crois, et le 12 quand il est arrivé au Carpathia) et les derniers canots remplis à bâbord. Je pense que l'on pouvait facilement charger chaque canot standard avec 50 ou 60 personnes, sans aucun risque. Hors cela n'a jamais été fait à bâbord. Selon moi, la précaution à elle seule n'est pas suffisante pour expliquer ce faible chargement des derniers canots : il y a eu une interprétation différente de l'ordre « les femmes et les enfants d'abord » selon les officiers. A bâbord, l'on remplissait les canots avec exclusivement des femmes et des enfants, même si cela impliquait de faire partir des canots à moitié vide.

De plus, je pense qu'on surestime la charge des canots bâbord. Par exemple, quand on dit 24 personnes pour 47 pour le canot D (51 %), on omet de prendre en compte qu'il s'agit du poids de 47 hommes, alors que les canots bâbord étant chargé avec des femmes et des enfants principalement, le chargement en terme de poids du canot est du coup bien inférieur à 50 %. Le canot 12 par exemple, était en surcharge car il contenait 70 personnes à son bord, dont beaucoup d'hommes (environ 30 venant du canot B), et idem pour le 15. Alors qu'à l'inverse on peut imaginer un canot contenant 70 personnes à son bord également, mais n'étant pas en surcharge car principalement remplis de femmes et d'enfants.

Papy 75 a écrit:
Enfin, pour ce qui est des radeaux, je pense que les officiers sont les plus condamnables, car la réalisation d'un radeau entrait dans leur formation. Outre les portes et panneaux en bois, il devait certainement être possible d'utiliser les barriques en bois que l'on devait trouver dans la cambuse.
Cette discussion nous ouvre d'intéressantes pistes pour nos recherches. livre

J'ai beaucoup de mal à m'imaginer comment ils auraient pu s'y prendre ? Comment réalise t'on un radeau avec simplement des portes ? Il faut des cordes pour les relier j'imagine, mais comment s'y prend t-on ? Et où auraient t-il pu s'installer pour réaliser des radeaux suffisamment grands ?
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:Guillaume70
yarra

avatar

Masculin
Messages : 665
Inscrit le : 26/05/2012
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Accéder aux canots   Mer 21 Nov 2012 - 15:46

Le poids moyens pris en compte aujourd'hui est celui d'une personne de 75 kg . Qu'un canot peut toujours embarquer plus de personnes que prévu ( 20 à 30 % ? ) . Quant à la confection de radeau , une porte empêche un corps de s'enfoncer dans l'eau , juste assez pour que certains puissent supporter le froid pendant un temps assez long , de plus à bord il y a tout ce qu'il faut , du bois à profusion , du bout pour ligaturer voir même des draps . Il doit y avoir des charpentiers à bord , bien que quand les canot son mis à l'eau , ils sont peut être déjà mort , puisque c'est eux qui descendent voir l'importance de la voie d'eau pour estimer s'ils peuvent fabriquer un batardeau . Donc il y a des chances qu'ils sont dans les fonds , parce que s'ils s'étaient trouvé là haut ils ne seraient pas resté à attendre la mort , alors qu'ils avaient la possibilité de construire rapidement un ( des ) engin (s ) flottant . C'est vrais que c'est pas clair ce qui c'est produit à l'abandon du navire , trop d'incohérence ( trop d' incompétence ? ) .
Revenir en haut Aller en bas
yarra

avatar

Masculin
Messages : 665
Inscrit le : 26/05/2012
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Accéder aux canots   Mer 21 Nov 2012 - 18:19

Autant pour moi , les bossoirs n'auraient pas été tournant , mais oscillant plus facile à mettre en place , avec un petit problème , quand ils sont débordés , la partie supérieure qui supporte le palan se trouvant dans l'axe du canot pour que le palan soit à la vertical du croc de largage ( manille ? ) , cette partie donc supporte le poids du canot et devait vriller de façon impressionnante , ce qui a fait reculer les officiers pour ce qui est de charger au maximum les canots . Ça n’empêche qu'ils auraient du faire confiance aux ingénieurs et faire monter le plus de personnes . Les potences même vrillées au maximum étaient surement loin de leur point de rupture .
Revenir en haut Aller en bas
Mathusalem

avatar

Masculin
Age : 71
Messages : 5081
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

MessageSujet: Re: Accéder aux canots   Mer 21 Nov 2012 - 18:24

yarra a écrit:
Quant à la confection de radeau , une porte empêche un corps de s'enfoncer dans l'eau , juste assez pour que certains puissent supporter le froid pendant un temps assez long , de plus à bord il y a tout ce qu'il faut , du bois à profusion , du bout pour ligaturer voir même des draps .
Rappelons que le bout est un cordage. Le traité de Massenet, Vallerey et Letalle de 1910 précise :
"Sur les navires à mâture en fer ou en acier et sur les vapeurs sans mâture la construction d'un grand radeau est le plus souvent impossible; les aménagements intérieurs, les bancs, tables, etc., sont presque toujours en tôle, et l'approvisionnement du maître charpentier est réduit au minimum. Sur ces navires on embarque des flotteurs (cylindres étanches en tôle, sacs remplis de liège ou autre substance de densité inférieure à celle de l'eau) disposés de manière à être transformés rapidement en radeaux à l'aide de traverses".
Autrement dit, sur un vapeur sans mâture comme le Titanic, il est impossible de construire un grand radeau, mais on a effectivement tout ce qu'il faut pour en fabriquer plusieurs petits. Ce texte répond, je pense à la question de Guillaume.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume70

avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 869
Inscrit le : 14/04/2008
Localisation : Tours, France

MessageSujet: Re: Accéder aux canots   Mer 21 Nov 2012 - 20:36

Papy 75 a écrit:

Autrement dit, sur un vapeur sans mâture comme le Titanic, il est impossible de construire un grand radeau, mais on a effectivement tout ce qu'il faut pour en fabriquer plusieurs petits. Ce texte répond, je pense à la question de Guillaume.

D'accord, merci pour les précisions. Pour ma part, cette solution me parait impossible. Du début jusqu'à la fin de naufrage, l'équipage a été occupé par l'embarquement des passagers dans les canots, et jusqu'à la toute fin avec les canots A et B. Je ne vois donc pas à quel moment l'équipage aurait eu le temps de construire une multitude de petits radeaux. D'autant que je me demande comment ces radeaux auraient pu être chargés et descendus jusqu'à la mer ? A moins qu'on essaye de les utiliser qu'au moment du plongeon final du Titanic, mais cela aurait été le chaos.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:Guillaume70
ElbaAndrews

avatar

Féminin
Age : 32
Messages : 973
Inscrit le : 05/07/2012
Localisation : Quelque Part.

MessageSujet: Re: Accéder aux canots   Mer 21 Nov 2012 - 21:10

Quand bien même un certain nombre de personnes restées à bord du paquebot eurent pu embarquer sur un radeau, toutent n'auraient pas pu hélas résister longtemps au froid mordant, sur l'ocean, aucun angle pour se protéger, comme en montagne par exemple ( alcôves dans la roche du massif par example) ! Mais certains ont eu tout de même un minimum de bon sens, puisqu'on a bien observé des membres du personnel hôtelier, tel Joughin, le chef boulanger, envoyer des transats par dessus bord!
Revenir en haut Aller en bas
Mathusalem

avatar

Masculin
Age : 71
Messages : 5081
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

MessageSujet: Re: Accéder aux canots   Jeu 22 Nov 2012 - 11:30

Point n'est besoin d'être marin pour fabriquer un petit radeau. Il suffit d'être un peu bricoleur, ce qui était le cas de nombreux passagers et pas simplement en troisième classe. D'accord, tout le monde n'aurait pas pu être sauvé, mais le nombre des victimes aurait certainement moins élevé. Le Carpathia fonçait à toute vapeur vers le lieu du naufrage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume70

avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 869
Inscrit le : 14/04/2008
Localisation : Tours, France

MessageSujet: Re: Accéder aux canots   Jeu 22 Nov 2012 - 12:21

Papy 75 a écrit:
Point n'est besoin d'être marin pour fabriquer un petit radeau. Il suffit d'être un peu bricoleur, ce qui était le cas de nombreux passagers et pas simplement en troisième classe. D'accord, tout le monde n'aurait pas pu être sauvé, mais le nombre des victimes aurait certainement moins élevé. Le Carpathia fonçait à toute vapeur vers le lieu du naufrage.

D'accord, donc les passagers auraient pu se charger de leur radeau pendant que l'équipage s'occupait des canots. Mais je continue de douter que cette opération puisse sauver plus qu'une petite poignée de miraculés qui auraient pu être repêché par le canot 14 ou le Carpathia. Si les radeaux ne sont pas très gros, comment fait-on pour y faire tenir plus qu'un très petit nombre de personnes ? Et il me semble impossible de les mettre à la mer autrement qu'en attendant que le Titanic coule, dans ce cas là ils auraient été assaillie par des centaines de naufragés. Et aussi, il me parait très difficile d'organiser cela : les troisièmes classes ont passé la plupart de leur temps à trouver leur chemin pour monter jusque sur le pont des embarcations, et les autres ont mis du temps avant de comprendre que le danger était réellement imminent. Cela laisse au final peu de temps pour construire ces radeaux.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:Guillaume70
 
Accéder aux canots
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [RESOLU] Accéléromètre bloqué!
» RESOLU [AIDE] Désactiver accéléromètre HTC HD
» [AIDE] Problème accéléromètre hd2
» [REQUETE] Logiciel pour améliorer l'accéléromètre
» [SOFT] WEBSHARING : Accédez au contenu de votre smartphone Android en réseau [Gratuit]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic :: La tragédie................................... :: Le naufrage :: Les canots de sauvetage-
Sauter vers: