Titanic


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  PortailPortail  MembresMembres  Site perso sur Jack PhillipsSite perso sur Jack Phillips  ConnexionConnexion  Page FacebookPage Facebook  AFTAFT  NPSNPS  
Partagez | 
 

 Les carrières aéronautiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Boudi

avatar

Féminin
Age : 20
Messages : 1138
Inscrit le : 06/01/2013
Localisation : Dans le quartier des officiers

MessageSujet: Re: Les carrières aéronautiques   Dim 5 Mai 2013 - 18:50

Whouah! Tu écris bien colargol. On s y croirait.
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6112
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Les carrières aéronautiques   Dim 5 Mai 2013 - 19:02

jean-philippe46 a écrit:
Sha're a écrit:
J'espère que ce sera une belle journée et que tout se passera bien. bise

Je ne me fais pas de soucis pour Gérard, il est devenu un véritable "chevalier du ciel" ! Et sutout il sait se montrer dfgsx en toutes circonstances.
L'avantage d'être zen, c'est que quand on voit un obstacle, on lévite ! ddsscd
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
jean-philippe46

avatar

Masculin
Age : 31
Messages : 1925
Inscrit le : 09/12/2006
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Les carrières aéronautiques   Dim 5 Mai 2013 - 19:09

LittleTony87 a écrit:
L'avantage d'être zen, c'est que quand on voit un obstacle, on lévite ! ddsscd

Bravo, bien vu ! app
Revenir en haut Aller en bas
http://thomas-andrews-titanic.blogspot.com
Mathusalem

avatar

Masculin
Age : 71
Messages : 5061
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

MessageSujet: Re: Les carrières aéronautiques   Lun 6 Mai 2013 - 8:14

LittleTony87 a écrit:
L'avantage d'être zen, c'est que quand on voit un obstacle, on lévite ! ddsscd
rire

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mathusalem

avatar

Masculin
Age : 71
Messages : 5061
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

MessageSujet: Re: Les carrières aéronautiques   Lun 6 Mai 2013 - 15:45

Comme je vous l'ai annoncé, j'ai pris ce matin, ma 14e leçon de pilotage. Au programme, tours de piste, c'est-à-dire atterrissages suivis de décollages ou de remises de gaz ordonnées par Jean-Claude, mon instructeur. Celui-ci est un ancien pilote de chasse de l'Armée de l'Air ; il a volé sur T-6, T-33, Mystère IV et Super Mystère SMB 2, puis il a quitté l'armée et est devenu pilote de ligne.
Donc, j'arrive au terrain et j'effectue les formalités décrites par Colargol (Corentin), un peu plus haut. Je fais ensuite la prévol de l'avion en me cognant plusieurs fois la tête contre l'aile haute. Yarra, pourrais-tu me trouver un bonnet avec un pompon ?
Aujourd'hui, j'ai décidé d'emmener virtuellement tous mes amis du forum. Virtuellement, car l'avion est un biplace et je ne suis pas certain que vous aimeriez monter à bord d'un appareil piloté par le vieillard cacochyme que je suis.
La mise en route se fait comme vous l'a décrit Colargol. Je mets un peu de gaz et nous commençons à rouler. Au point d'arrêt, j'effectue les essais moteur sous l'oeil attentif de Jean-Claude, puis je passe au briefing avant décollage. J'ai bien peur que beaucoup d'entre vous ne vont pas aimer ce qu'ils vont entendre.
- Nous allons décoller sur la piste 08 dure et humide (elle est macadamisée et il commence à pleuvoir). Elle mesure 700 m et elle n'est pas limitative. En cas de panne avant décollage, je coupe les gaz, je freine et je m'arrête dans les limites de la piste. En cas de panne après décollage, s'il s'agit d'une panne mineure je fais un tour de piste à l'altitude adaptée et je reviens me poser. S'il s'agit d'une panne majeure, je pousse sur le manche pour garder ma vitesse (65 kts) et je vais me crasher dans le champ repéré au cours des vols précédents. Je peux virer de 30° au-dessous de 300 pieds et de 45° au-dessus.
Le décollage s'étant bien passé, nous mettons le cap sur Coulommiers, ancienne base aérienne de l'OTAN dont une partie de la piste n'est plus utilisable. Au programme, une descente en spirale pour intégrer le circuit. J'arrive à 1 500 pieds et soudain... le moteur s'arrête. Balayage rapide du tableau de bord. La batterie et l'alternateur sont sur on, les magnétos sont sur both la manette des gaz est au tableau et le mélange est sur riche. Pendant ce temps, l'avion perd de la vitesse. Je rend la main et je cherche d'où vient la panne. En baissant les yeux, je vois qu'entre nos deux sièges, la manette d'arrivée d'essence est sur off. Je me hâte de la remettre sur on et le moteur repart. "Bonne réaction me dit Jean-Claude, mais tu n'aurais pas dû rendre la main tout de suite. Ta vitesse était encore dans l'arc blanc (c'est-à-dire que je ne risquais pas le décrochage) et tu as perdu bêtement 200 pieds".
La suite, ce sont des atterrissages sans volets, des atterrissages courts avec volets et des remises de gaz en courte finale. Mon carnet de vol compte maintenant sept "touch and go" supplémentaires.
Ce petit vol d'exercice vous a plu ? On recommence mercredi.

_________________


Dernière édition par Mathusalem le Mar 7 Mai 2013 - 10:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume70

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 862
Inscrit le : 14/04/2008
Localisation : Tours, France

MessageSujet: Re: Les carrières aéronautiques   Lun 6 Mai 2013 - 15:55

Hé bien, c'est impressionnant yeux

Il doit être difficile de garder son sang froid face à des situations comme ça, même avec un instructeur à coté. Je me demandais, à quelle vitesse voliez-vous et quelle est la vitesse de décrochage ?
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:Guillaume70
Mathusalem

avatar

Masculin
Age : 71
Messages : 5061
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

MessageSujet: Re: Les carrières aéronautiques   Lun 6 Mai 2013 - 16:15

Je me doutais un peu qu'il s'agissait d'une panne provoquée par Jean-Claude ; c'est pourquoi je n'ai pas paniqué. D'après le manuel de vol du Cessna 152, "l'avertisseur de décrochage se fait clairement entendre entre 5 et 10 kts (9 et 18 km/h) avant le décrochage et se poursuit jusqu'au décrochage". La vitesse de décrochage est variable en fonction de la charge. Sans les volets, avec le plein de carburant et deux personnes à bord, elle se situe autour de 35/40 kts.
Au moment où le moteur a fait teuf...teuf..., nous étions à environ 65 kts.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Colargol

avatar

Masculin
Age : 22
Messages : 846
Inscrit le : 18/10/2012
Localisation : Sur le quai de la gare :P

MessageSujet: Re: Les carrières aéronautiques   Lun 6 Mai 2013 - 19:50

Ah bien. Je suis content que tu nous ai raconté ce vol, je suis sûr que j'apprécierai de voler avec toi (en réel aussi bien entendu, comme ça je ferais la prévol à ta place pour que tu ne cognes pas ta tête! rire )

Pour le moment moi je ne peux plus voler, pour 3 raisons.
D'abord à cause de mon problème médical, car la plaie dans mon dos n'est pas encore tout à fait refermée (je peux encore y passer un peu le petit doigt^^).
Ensuite le Bac approche à grand pas et mon avenir incertain juste derrière^^
Enfin l'aéroclub a souffert de problèmes de gestion dernièrement, avec une sorte de mini-révolution pour renverser le comité fraîchement élu qui faisait soit-disant n'importe quoi (je n'ai pas eu l'occasion de vérifier si c'était vrai), avec le licenciement d'un instructeur ULM qui n'avait pas déclaré ses heures, des plaintes à la gendarmerie pour n'importe quel prétexte... Enfin, ça c'est apparemment calmé depuis que le comité a donné sa démission et qu'un autre comité a pris sa place... La crise aura tout de même duré plusieurs mois pendant lesquels je n'ai pas voulu retourner à l'aéroclub, et ensuite je me suis fait opérer^^

Voilà, j'en suis donc toujours à 24h de vol dans le carnet dont 3 solos...
Revenir en haut Aller en bas
Mathusalem

avatar

Masculin
Age : 71
Messages : 5061
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

MessageSujet: Re: Les carrières aéronautiques   Mer 15 Mai 2013 - 18:04

Corentin, je te souhaite naturellement un rapide et complet rétablissement. Je te souhaite également une réussite totale au bac et j'espère enfin que les problèmes de ton aéroclub appartiennent désormais au passé.
En ce qui me concerne, je vole à la cadence assez soutenue de 2 à 3 heures par semaine. Ainsi ce matin, nous avons été à Meaux pour effectuer des tours de piste. Comme sur tous les terrains de la région parisienne, il y a plein de zones interdites de survol pour préserver la tranquillité des riverains. Jean-Claude, mon instructeur me fait faire une reconnaissance des lieux en me montrant les repères au sol. Au moment de passer en étape de base, Jean-Claude me rappelle que je dois passer au large d'un élevage de chevaux, ces "plus nobles conquêtes de l'homme" étant, paraît-il, sensibles aux vibrations forcément négatives des avions.
Avec une très forte pensée pour Émeline (Rose D.) que j'imagine fort bien chevauchant l'un de ces fougueux destriers, j'élargis mon virage. Trop, car je me retrouve au-dessus des faubourgs de Meaux. Si le bruit de mon moteur a dérangé Olivier Mendez, c'est embêtant mais en tant qu'ami, il me pardonnera. Si c'est Jean-François Copé, c'est plus gênant surtout s'il prononçait un discours à ce moment là. Tant pis, je dirai que tout est de la faute d'Émeline.
xcgyu

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Belgenland

avatar

Masculin
Age : 47
Messages : 980
Inscrit le : 03/01/2010
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Les carrières aéronautiques   Lun 17 Juin 2013 - 12:55

Loin des exploits de Gérard (bien que sur Flight Simulator j'y arrive rire)

Voici quelques photos de mon petit dernier.  Les experts comme Gérard l'auront vite reconnu ;-)

Revenir en haut Aller en bas
http://www.nomadicpreservationsociety.co.uk
Mathusalem

avatar

Masculin
Age : 71
Messages : 5061
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

MessageSujet: Re: Les carrières aéronautiques   Lun 17 Juin 2013 - 19:25

Pour vous mettre sur la voie : le cheval d'Émeline apprécie cet appareil car il porte le nom d'une race d'équidés américains.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Belgenland

avatar

Masculin
Age : 47
Messages : 980
Inscrit le : 03/01/2010
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Les carrières aéronautiques   Mar 18 Juin 2013 - 10:50

Oui ou d'un modèle de voiture Ford avec un cheval au galop sur la calendre ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.nomadicpreservationsociety.co.uk
Guillaume70

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 862
Inscrit le : 14/04/2008
Localisation : Tours, France

MessageSujet: Re: Les carrières aéronautiques   Sam 22 Juin 2013 - 18:38

S'agit-il donc du North American P-51 Mustang ? En tout cas, les photos se ressemblent. Il s'agit donc d'un avion de chasse ? yeux

Sinon, pourquoi ne pas placer ce post dans la section "aviation" ?
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:Guillaume70
Mathusalem

avatar

Masculin
Age : 71
Messages : 5061
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

MessageSujet: Re: Les carrières aéronautiques   Sam 22 Juin 2013 - 18:57

Exact, c'est bien du P-51 Mustang qu'il s'agit. Initialement pourvu d'un moteur Allison, il était un peu poussif, mais avec le Merlin 60 de Rolls-Royce, il est devenu l'un des meilleurs chasseurs de la guerre. L'ami Philippe nous a reproduit un P-51 B reconnaissable à son entrée d'air ventrale et à son hélice quadripales. Le P-51 D sera muni d'une verrière en goutte d'eau améliorant la visibilité.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Belgenland

avatar

Masculin
Age : 47
Messages : 980
Inscrit le : 03/01/2010
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Les carrières aéronautiques   Lun 24 Juin 2013 - 10:10

Bravo Guillaume.

Le P-51 était également surnommé la 'Cadillac of the Skies'.  Il fut utilisé à partir de 1943 à la fois en Europe, principalement à l'escorte de bombardiers, et dans le Pacifique.

La RAF en utilisa une version 'gonflée' pour lutter contre les bombes volantes V1.

Premier vol du miens au-dessous de la campagne tournaisienne dès le premier dimanche de beau temps ! Et probablement lors de cet événement

Revenir en haut Aller en bas
http://www.nomadicpreservationsociety.co.uk
 
Les carrières aéronautiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les carrières aéronautiques
» Bennes Carrières
» Les carrières d'Houdain .
» Carrières des Deux Sèvres
» Les Carrières

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic :: Manouk la mascotte du forum^^............ :: Aviation-
Sauter vers: