Les lettres de Murdoch

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les lettres de Murdoch

Message  Tiphaine le Mar 8 Mai 2012 - 18:07

Andrews_Thomas a écrit:
Ne pourrait-on pas traduire cet extrait par: "Et tout m'y est étranger (sous entendu, les gens et les lieux), dans notre nouveau port, de l'autre côté" (sous entendu de l'autre côté du pays, à Southampton dont les côtes donnent sur la Manche). A l'époque de la lettre, Murdoch servait sur l'Adriatic qui fit son premier voyage en partant de Liverpool, port ouvert sur la mer d'Irlande, avant de recevoir, juste après, comme port d'attache, Southampton.
Cela répondrait à la question de Flavien concernant l'identité du port dont Murdoch parle dans sa lettre, disant qu'il s'y sent "perdu ou étranger". Il n'était peut-être jamasi allé à Southampton avant son service sur l'Adriatic.

En effet cette traduction est beaucoup mieux. pou

Concernant le port, je me posais également la question. Comme il mentionne les grêves à New York juste avant, je pensais qu'il parlait plutôt du port de New York, peut-être que cette année-là les Américains avaient fait de nouveaux aménagements pour accueillir les paquebots...?

inter

Ou bien il s'agit du port de Southampton...mais la lettre datant de 1909, Southampton n'était déjà plus une ville étrangère pour Murdoch puisqu'il y vivait depuis deux ans avec sa femme (ils ont emménagés en 1907). Notons également comme vous dites que le voyage inaugural de l'Adriatic a eu lieu en 1907, il est partit de Liverpool mais a effectué son retour à Southampton. C'est à cette occasion que Murdoch a dû découvrir la ville pour la première fois.
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les lettres de Murdoch

Message  flavien le Mar 8 Mai 2012 - 18:15

Le mystère reste alors. Je vais essayer de chercher, notamment si le port de New York a subi des modifications en 1909. Peut être des agrandissements pour accueillir des paquebots de plus en plus gros
avatar
flavien


Masculin
Messages : 556
Inscrit le : 25/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les lettres de Murdoch

Message  Denis le Mar 8 Mai 2012 - 18:33

Merci de ces précisions Tiphaine. J'étais sûr que tu aurais plus d'infos. Murdoch étant ton domaine de prédilection.
J'ignorais que William M. y vivait déjà à cette époque. Mais en même temps, c'est tellement logique, après réflexion, puisque l'Adriatic partait de ce port, il fallait bien que l'officier y vive avec sa famille pour être prêt à partir. éclat

Et comme je l'avais évoqué, peut-être la nostalgie des côtes bordées par la mer d'irlande a fait qu'il ne s'est jamais acclimaté à Southampton.
Sait-on, par d'autres écrits ou témoignages, si Murdoch aimait vivre à Southamton ?

En tout cas, le centenaire est prétexte à déterrer de véritables pépites écrites et méconnues liées au Titanic. Quel dommage qu'elles aient été "cachées" si longtemps. Enfin ,l'essentiel, c'est qu'on soit là pour assister à ces trouvailles.

A.T
avatar
Denis


Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les lettres de Murdoch

Message  Tiphaine le Mar 8 Mai 2012 - 18:53

Andrews_Thomas a écrit:
Et comme je l'avais évoqué, peut-être la nostalgie des côtes bordées par la mer d'Irlande a fait qu'il ne s'est jamais acclimaté à Southampton.
Sait-on, par d'autres écrits ou témoignages, si Murdoch aimait vivre à Southamton ?

Aucune idée ! Après on peut faire des suppositions en se penchant sur les faits dont l'on dispose.

Pour la petite histoire, Murdoch a quitté son village natal à 15 ans pour faire son apprentissage en mer, il semble ensuite qu'il ait vécut à Liverpool car c'est l'adresse qu'il indique lorsqu'il se présente aux examens. D'ailleurs son père, capitaine au long cours, était un marin réputé de cette ville. Il est très probable que le père et le fils vivaient dans la même maison, comme l'un et l'autre travaillaient sur des navires qui avaient pour port d'attache Liverpool.

Le mariage de Murdoch coïncide ensuite avec sa mutation sur l'Adriatic et le nouveau port à Southampton, donc logiquement le couple s'est installé là-bas.

Concernant ses visites en Ecosse...eh bien avec cette lettre on apprends justement qu'il revient du mariage de sa soeur (Margaret ou Agnes ?). Grâce aux listes d'équipages de l'Oceanic, en 1906, on sait aussi qu'il a été absent pendant plusieurs mois pour aller enterrer son frère... A part ça, pas d'autres indications. Mais dans la famille Murdoch il y avait deux types de marins : les capitaines au long cours comme son père, ses oncles et son grand-père, et les marins de cabotage qui restaient sur la rivière Urr, et parmi lesquels se trouvaient des cousins à lui. Il avait donc le choix, et il a opté pour les océans du monde. Après on est jamais à l'abris du mal du pays bien sûr, et comme sa mère était malade je pense qu'il a dû se rendre en Ecosse plusieurs fois pour la voir...

En fait je pense que les marins ne doivent jamais vraiment s'adapter aux villes. Les êtres aimés les font revenir à terre, mais ils passent quand même le plus clair de leur temps en mer.




A part ça, il serait en effet intéressant de trouver des infos sur le port de New York.

avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les lettres de Murdoch

Message  Tiphaine le Mer 4 Juil 2012 - 20:56

Une nouvelle concernant la lettre de 1909, et qui serait en fait datée de 1907...!
Du moins c'est l'avis d'une dénomée Vicki qui a écrit à Dan à ce sujet.

On en a parlé dans les messages précédent, William mentionne dans sa lettre que "depuis que nous avons quitté Liverpool, tout m'est étranger dans notre nouveau port". Sur le coup je ne comprenais pas pourquoi il disait cela, étant donné que le déménagement de la WSL à Southampton datait de 1907, et que donc en deux ans il avait dû s'y faire...

Seulement voilà, Vicki a trouvée un site où l'on peut zoomer sur la lettre, et observer les moindres détails de l'écriture de William. C'est là qu'en y regardant de plus près, le "9" de 1909, ressemble plutôt à un "7"...

Et ça explique :

1 - Le sentiment de William par rapport à la ville qu'il découvre. Quand il écrit la lettre, cela fait seulement un mois que la WSL est à Southampton.
2 - On se demandait avec Dan pourquoi il ne mentionnait pas Ada. Désormais c'est évident, la lettre date du mois de juillet, or William ne s'est marié que 3 mois après !


Lien pour zoomer sur la lettre : Icollector.com

Dites moi ce que vous pensez de la date. pou
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les lettres de Murdoch

Message  Denis le Jeu 5 Juil 2012 - 8:31

Ah la la, cette terrible manie de négliger de bien écrire les chiffres des dates. Des décennies après, cela prêtes toujours à confusion. rire
A première vue, ça ressemble effectivement à un 7 écrit à la hâte (un joli 7 d'ailleurs). J'ai; l'espace de quelques secondes pensé à un 4 mais la barre transversale droite filant vers le bas ce ne peut être q'un 7. Quand à un 9, étayant l'hypothèse de dater la lettre en 1909, je dirais: non.
Donc cela tendrait à indiquer que W. Murdoch venait effectivement à peine d'arriver en ville.

Je pense que vous l'aurez remarqué. Le jour où Tiphaine a posté son dernier message concernant la lettre, cela faisait jour pour jour 105 ans que William l'avait écrite. Il avait d'ailleurs une assez jolie écriture.

A.T
avatar
Denis


Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les lettres de Murdoch

Message  Tiphaine le Jeu 5 Juil 2012 - 11:02

Je viens de vérifier au seul autre endroit que je connais où l'on voit l'écriture de William (et c'est bien la même malgré les années qui séparent ces deux documents) : le poème qu'il a écrit sur un menu du Medic (biographie "Good-Bye, Good Luck"). Par chance, il l'a signé du 10/09/00. Il y a donc un 9 tracé de sa main, de manière parfaitement clair, et qui ne ressemble en rien à celui présumé de la lettre. Il semble que c'est donc bien un 7.


Andrews_Thomas a écrit:Je pense que vous l'aurez remarqué. Le jour où Tiphaine a posté son dernier message concernant la lettre, cela faisait jour pour jour 105 ans que William l'avait écrite.

Bien vu ! clin
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les lettres de Murdoch

Message  LittleTony87 le Jeu 5 Juil 2012 - 12:24

Dans ce genre de cas, il faut essayer de voir dans quel sens a été tracée la lettre/le chiffre. Et dans ce cas précis, je pense qu'à moins d'être dyslexique, ça ne pouvait pas être un 9 : la boucle est à l'envers. Le doute est levé ! fete
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les lettres de Murdoch

Message  jean-philippe46 le Jeu 5 Juil 2012 - 23:30

A priori, sans réfléchir j'aurais plutôt pensé à un 9 moi aussi, mais en appliquant ta méthode Antoine c'est vrai que le 7 devient évident !

En tout cas merci à Tiphaine de nous avoir fait partager ces dernières trouvailles et son analyse. C'est incroyable tout ce qu'on peut arriver à découvrir et à éclaircir en fouillant un peu ! fete
avatar
jean-philippe46


Masculin
Age : 31
Messages : 1928
Inscrit le : 09/12/2006
Localisation : Paris

http://thomas-andrews-titanic.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les lettres de Murdoch

Message  LittleTony87 le Jeu 5 Juil 2012 - 23:39

jean-philippe46 a écrit:A priori, sans réfléchir j'aurais plutôt pensé à un 9 moi aussi, mais en appliquant ta méthode Antoine c'est vrai que le 7 devient évident !
On nous a appris ça en cours : quand tu comprends comment quelqu'un trace sa lettre, tu peux finir par comprendre ce qu'il a voulu tracer. Moralité : si je vous envoie un jour une lettre manuscrite, vous n'avez plus le droit de dire que c'est illisible ! rire
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les lettres de Murdoch

Message  Tiphaine le Lun 17 Sep 2012 - 11:58

Depuis que j'ai lu cette lettre, cette phrase m'intrigue : I just returned from Scotland on Tuesday after having been up seeing my sister married.

Quelle est donc cette soeur qui se cache derrière ces mots ? inter


William en a eu quatre, dont une qu'il n'a jamais connu :

Mary McMaster Murdoch
Née à Liverpool en 1865, et morte à Dalbeattie (probablement au n°3 Sunnyside) en 1869. Premier enfant du couple, et premier deuil.

Agnes Cumming Murdoch
Née en 1868 (ou 1870 selon les sources) à Dalbeattie au n°3 Sunnyside, et morte en 1916. Il existe une photo où William et elle posent ensemble. Je la posterais sûrement sur le forum prochainement.

Jane Murdoch
Née en 1875 (ou 1877 selon les sources) à Dalbeattie, et morte en 1921. La fameuse soeur mystère dont j'ai mis longtemps à savoir si elle existait vraiment ou non, avant de voir finalement son nom sur le certificat de décès de son frère James.

Margaret Elizabeth Murdoch
Née en 1882 à Dalbeattie, probablement à Oakland Cottage. Elle semble avoir été la plus proche de William, malgré leur 9 ans de différence. Il l’appelait "Peg" comme on peut le voir dans la lettre écrite à bord du Titanic le 8 avril, et qui lui est destinée. Margaret fut diplômée de l'université d’Édimbourg avec un master en Arts, elle fut ensuite institutrice et enseigna les mathématiques et le français. Partageant donc le même intérêt pour l'enseignement, sa belle-soeur Ada et elle s'entendaient à merveille. Après la mort de son frère et le départ d'Ada en Nouvelle-Zélande, Margaret conserva une photo d'elle sur son piano jusqu'à la fin de sa vie. Et quelle vie ! Elle vécu jusqu'en 1973 et mourut à l'âge de 91 ans.

~~

A bord du Titanic, William écrit une lettre à Margaret dans laquelle on apprends qu'elle est à Dalbeattie. Il est également question de ses parents et d'Agnes, mais Jane n'est pas mentionnée. Dans sa seconde lettre, envoyée depuis Queenstown, William écrit cette fois à ses parents. Il leur demande de saluer Agnes et Margaret pour lui, en espérant qu'elles se portent bien. Toujours pas un mot sur Jane.

On peut donc conclure que Margaret et Agnes vivaient encore chez leurs parents, ou au moins à Dalbeattie, en 1912. Notons d'ailleurs que leurs deux noms figurent sur la tombe familiale, ce qui indiquent qu'elles ne se marièrent jamais (sinon elles auraient été enterrées avec leurs époux). Deux enfants du couple sont absents de la pierre tombale : Samuel Jr. et Jane. Les seuls qui furent mariés (sans prendre en compte William).

Samuel épousa Martha Scott en 1915 à Dalbeattie. Ils eurent un fils, Scott Murdoch, qui est décédé en 2010.

Quant à Jane, je viens d'apprendre qu'elle s'était mariée avec un certain Mr Sibald. Cependant je n'ai pas d'autres infos sur lui, et son nom n’apparaît dans aucune des familles de Dalbeattie et de ses environs. Je pense donc qu'ils vivaient ailleurs, et que c'est la raison pour laquelle William ne la mentionne pas quand il envoie ses lettres à Dalbeattie.

Jane et Sibald eurent deux filles, dont j'ignore également tout (pour le moment ?).


Bref, compte tenu de tout ce qui a été dit, je pense que Jane est la soeur dont il est question dans la lettre écrite sur l'Adriatic en 1907.


Voilà, tout ça pour ça... rire rire
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les lettres de Murdoch

Message  Denis le Lun 17 Sep 2012 - 19:28

Tiphaine a écrit:
Voilà, tout ça pour ça... rire rire

Moi, je trouve tes enquêtes sur la famille de William Murdoch passionnantes et dignes d'un Sherlock Holmes. livre
Bref, je suis fan. fete

Denis.
avatar
Denis


Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les lettres de Murdoch

Message  Tiphaine le Lun 17 Sep 2012 - 19:58

Andrews_Thomas a écrit:Moi, je trouve tes enquêtes sur la famille de William Murdoch passionnantes et dignes d'un Sherlock Holmes. livre
Bref, je suis fan. fete

Contente de savoir que tu n'en est pas encore au stade de l'indigestion. rire

J'apprécie la comparaison à Sherlock, en fait tu es le deuxième à me faire cette remarque en une semaine. rire
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum