Le rejet des classes inférieures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le rejet des classes inférieures

Message  Sha're le Dim 17 Jan 2010 - 11:02

Comment se manifestait le mépris de certains passagers de 1ère et 2nde envers ceux de 3ème ? En existait-il un des 1ère envers les 2nde ?

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
avatar
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 36
Messages : 12690
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet des classes inférieures

Message  Sir Cosmo le Dim 17 Jan 2010 - 12:21

Quand on voit Ruh dans le film au moment de la mise a l'eau des premiers cannots on la voit demander a l'officier " Oh j'espére qu'il n'y aura pas trop de monde ! Sommes-nous placés selon la classe ?"
Cela montre bien le mépris qu'avaient certaines personnes de 1éere classe envers les classes inférieures ... enervé
avatar
Sir Cosmo


Masculin
Age : 24
Messages : 3437
Inscrit le : 17/08/2008
Localisation : Au pied du grand escalier ...

http://www.SirCosmo.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet des classes inférieures

Message  Canard-jaune le Dim 17 Jan 2010 - 12:30

Dans les canots, il n'y a eu aucun rejet. On voyait des passagères de 1ère donner leurs fourrures à ceux qui avaient tout perdu..
avatar
Canard-jaune


Masculin
Age : 18
Messages : 7586
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet des classes inférieures

Message  LittleTony87 le Dim 17 Jan 2010 - 12:55

Je pense qu'il y avait plutot de l'ignorance que du rejet. Les classes n'étant pas sensées se rencontrer, le mépris ne devait pas être très prononcé entre classes.
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet des classes inférieures

Message  Sonia le Dim 17 Jan 2010 - 15:07

J'imagine que la solidarité à marché dans les canots, mais ensuite à l'arrivée à New York, l'écart social est réapparu..
avatar
Sonia


Féminin
Age : 29
Messages : 3201
Inscrit le : 29/11/2008
Localisation : Tout au sud

http://titanic-my-ship-of-dream.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet des classes inférieures

Message  Joris le Dim 17 Jan 2010 - 18:06

Pendant la traversée, je pense que les premières classes avaient du mépris pour les troisièmes. Ils se sentaient probablement supérieurs mais tous les passagers ne le montraient peut-être pas de la même façon.

Pour les secondes classes, je ne sais pas s'ils en avaient envers les troisièmes où s'ils en subissaient de la part des premières classes.

Par contre, dans les canots, il n'y avait plus aucune ségrégation. C'est aussi montré dans le film de James Cameron lorsque Cal est sur le canot de sauvetage à la fin, il partage une bouteille d'alcool avec d'autres passagers sans se soucier de quelles classes ils sont.

_________________
Le Titanic coulait il y a cent cinq ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

avatar
Joris


Masculin
Age : 25
Messages : 10193
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

http://walygator-all-.wifeo.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet des classes inférieures

Message  Sha're le Lun 18 Jan 2010 - 6:59

Joris a écrit:Pendant la traversée, je pense que les premières classes avaient du mépris pour les troisièmes. Ils se sentaient probablement supérieurs mais tous les passagers ne le montraient peut-être pas de la même façon.
Un sentiment de supériorité pour certains oui.

C'est vrai que comme ils ne se rencontraient pas sur le bateau, les passagers de 3ème devaient être leur dernier soucis.
Vous avez raison dans les canots, il n'y avait plus de classe, les gens se sont entraidés mais à l'arrivée à New-York, des passagers de 1ère ont continué à venir en aide aux plus pauvres. Même si ça devait être pour la plupart des personnes qui les ont toujours respectés à l'instar de Molly Brown.

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
avatar
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 36
Messages : 12690
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet des classes inférieures

Message  Anne-Aymone57 le Lun 1 Fév 2010 - 15:14

Je pense également qu'il devait y avoir à bord du Titanic une certaine ignorance pour les passagers de classes inférieures. Cela dit, on ne peut pas en faire une généralité.
Une fois dans les canots, il est vrai que pour la majorité, ces barrières ont disparu.
avatar
Anne-Aymone57


Féminin
Age : 32
Messages : 4348
Inscrit le : 29/12/2006
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet des classes inférieures

Message  LittleTony87 le Jeu 4 Fév 2010 - 19:58

Dans tous les cas, on ne peut pas faire de généralité : on parle d'être humains, donc il y avait des gens très bien et des gens méprisables. Je pense que si on demandait au gens dans la rue ce qu'ils pensent, par exemple des chômeurs, on aurait un panel de réponses tout aussi varié que ce que pouvaient penser les gens de l'époque au sujet des classes inférieures.
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet des classes inférieures

Message  Sha're le Mer 10 Fév 2010 - 9:59

Il y avait aussi une différence de traitement entre l'équipage et les différentes classes.
Je me demande quand les passagers de 3ème classe ont été mieux considérées par les compagnies de navigation et l'équipage. Peut-être justement à la disparition de cette classe. inter

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
avatar
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 36
Messages : 12690
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet des classes inférieures

Message  LittleTony87 le Mer 10 Fév 2010 - 11:30

A vrai dire, le Titanic et ses jumeaux représentaient une grande avancée dans le traitement des passagers de 3e, qui étaient en quelque sorte considérés comme des clients à satisfaire, au même titre que les autres.

Sur les navires précédents, on ne donnait pas toujours de draps aux passagers de peur qu'ils ne s'en fassent des draps, et ils devaient souvent prévoir eux-même leur repas pour toute la traversée. Sans parler d'éventuelles maladies voir morts.

Alors avec le Titanic qui offre des repas de bonne qualité (perso, j'ai la même chose au restaurant universitaire rire ), un service avec quelques stewards et des pièces communes, on marquait un pas.

Je pense que l'évolution suivante a eu lieu quand l'immigration aux États-Unis a été limitée dans les années 1920. Sur l'Olympic, la troisième classe est devenue "troisième classe touriste", avec quelques améliorations.
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet des classes inférieures

Message  Canard-jaune le Mer 10 Fév 2010 - 15:17

Ils avaient de jolies pièces quand même.
avatar
Canard-jaune


Masculin
Age : 18
Messages : 7586
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet des classes inférieures

Message  LittleTony87 le Mer 10 Fév 2010 - 15:30

Canard-jaune a écrit:Ils avaient de jolies pièces quand même.
Surtout si tu compares aux autres bateaux de l'époque. J'ai vu un dortoir de 3e classe sur un bateau français de 1906, ça fait plutôt militaire : lits superposés en enfilade et collés les uns aux autres, longue table, bancs et gamelles en fer... Le troisième classe qui pouvait voyager sur le Titanic, il était verni ! Imagine un peu ceux qui ont été transférés au dernier moment à bord à cause de la grève : pour eux, c'était comme gagner au loto !
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet des classes inférieures

Message  Joris le Mer 10 Fév 2010 - 17:59

Comme je l'ai souvent dit, les cabines de troisème classe du Titanic avaient un niveau de confort égal voire supérieur à celles des premières classes des bateaux du siècle précédent.

_________________
Le Titanic coulait il y a cent cinq ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

avatar
Joris


Masculin
Age : 25
Messages : 10193
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

http://walygator-all-.wifeo.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum