Titanic


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  PortailPortail  MembresMembres  Site perso sur Jack PhillipsSite perso sur Jack Phillips  ConnexionConnexion  Page FacebookPage Facebook  AFTAFT  NPSNPS  
Partagez | 
 

 William Murdoch, en partie responsable ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Mathusalem

avatar

Masculin
Age : 71
Messages : 5077
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

MessageSujet: William Murdoch, en partie responsable ?   Sam 25 Aoû 2007 - 11:45

Au moment où Fleet annonce à la passerelle : « Iceberg droit devant », Murdoch ordonne : « La barre à tribord, en arrière toute ». Il s’agit d’une très ancienne tradition qui remonte à l’époque des barres franches, semblables à celles des petits dériveurs que nous connaissons. Si vous poussez la barre à droite, le safran du gouvernail tourne à gauche et inversement. Cette habitude étant source de confusion sera abandonnée dans les années 1930, mais dans le cas qui nous intéresse, Hitchens n’a pas une seconde d’hésitation : il lance la barre à gauche toute.
Cela dit, Murdoch a-t-il bien réagi ? À deux reprises, j’ai interrogé des officiers de marine. Les réponses sont concordantes : Murdoch avait le choix entre percuter l’iceberg à la vitesse la plus faible possible ou tenter d’éviter l’obstacle. Faire les deux en même temps était impossible, car en ordonnant « Arrière toute », il augmentait le rayon de giration du Titanic, l’hélice centrale ne générant plus les filets d’eau qui frappaient le gouvernail. S’il avait laissé ses machines en avant toute en faisant mettre la barre à gauche toute, il est probable qu’il aurait évité l’iceberg. Tous les officiers de marine connaissaient cette particularité qui est clairement mentionnée dans les manuels de l’époque (elle figure dans un ouvrage de 1911 que j’ai déniché chez un bouquiniste). Une simulation préalable lors des essais de l’Olympic et du Titanic aurait peut-être permis de prendre la bonne décision.
Revenir en haut Aller en bas
Ben D.

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 967
Inscrit le : 19/02/2007
Localisation : Sur la passerelle

MessageSujet: Re: William Murdoch, en partie responsable ?   Sam 25 Aoû 2007 - 13:24

Salut !

Hélas entre essais et réalité il y'a malheureusement un grand pas !

C'est vrai que normalement, un navire ne vire jamais en battant en arrière (en situation d'urgence je veux dire !) mais dans la précipitaion, il n'y a qu'un laps de temps ou l'ont doit prendre la bonne décision ... On dira juste que Murdoch a voullu stopper le navire tout en évitgant l'iceberg ... C'est vrai qu'en lmaissant les machines en avant toute .... les fillets d'eau généré par l'hélice centrale aurait sans doute pu le faire virer plus vite ! Cependant, on ne peut pas en vouloir à Murdoch qui a disposé d'une fraction de seconde pour changer le destin du navire et de ses 2200 âmes ! Tu sais je ne pense pas que dans ses situations là on applique à la lettre le reglement ....

Ben
Revenir en haut Aller en bas
William Murdoch

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 1184
Inscrit le : 20/02/2007
Localisation : Trélazé

MessageSujet: Re: William Murdoch, en partie responsable ?   Sam 25 Aoû 2007 - 14:32

Je pense qu'il a fait ce qu'il lui semblait le mieux, peut être voulait t'il, en choisissant les 2 manières de laisser plus de chance au paquebot.
Certains disent que le paquebot aurait pu foncer droit sur l'iceberg provoquant pas mal de dégats à l'avant mais qu'il aurait pu rester à flot et même arriver jusqu'à New York, mais n'importe quel officier aurait fait pareil...éviter à tout prix la collision et ne pas aller droit sur l'iceberg.
Revenir en haut Aller en bas
Mathusalem

avatar

Masculin
Age : 71
Messages : 5077
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

MessageSujet: Re: William Murdoch, en partie responsable ?   Sam 25 Aoû 2007 - 14:57

D'accord, Murdoch n'a eu qu'une fraction de seconde pour prendre sa décision, mais ce qui n'est pas normal, c'est que ce genre d'accident n'a pas été prévu à l'avance comme cela se fait aujourd'hui. Si l'on avait formé Murdoch à réagir automatiquement à cette situation, il aurait très certainement évité l'iceberg puisqu'à quelques mètres près, ça passait.
Aujourd'hui, on considère que tout accident qui peut se produire se produira un jour. C'est pourquoi les marins et les aviateurs sont formés à prévoir l'imprévisible.
Pour en revenir au Titanic, les officiers de marine que j'ai interrogés pensent que le bateau n'a pas eu le temps de battre en arrière, mais que ses hélices ont été stoppées un peu avant l'impact, ce qui explique pourquoi des témoins ont vu l'iceberg disparaître sur l'arrière. Si Murdoch avait fait battre en arrière en conservant la barre à zéro, il percutait l'iceberg de front avec une vitesse diminuée d'un ou deux noeuds seulement. Les dégâts auraient été importants, mais le Titanic serait très certainement resté à flot... et nous n'aurions pas le plaisir de deviser agréablement autour de notre passion commune !
Revenir en haut Aller en bas
Ben D.

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 967
Inscrit le : 19/02/2007
Localisation : Sur la passerelle

MessageSujet: Re: William Murdoch, en partie responsable ?   Sam 25 Aoû 2007 - 15:56

C'est clair que selon moi (et je vois que je ne suis pas le seul à penser ça) si le Titanic avait gardé son cap et foncé de plein fouet sur l'iceberg il aurait fait exploser litéralement le triangle avant aicci qu'une ou deux cales .... Mais le pire aurait été la violence du chox pour les passagés il y aurait peut être eu pas mal de blaissés .... mais c'est déjà mieux d'avoir quelques centaines de blaissés plutôt que 1500 morts ...

Ben
Revenir en haut Aller en bas
Sha're
Admin
Admin
avatar

Féminin
Age : 36
Messages : 12667
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

MessageSujet: Re: William Murdoch, en partie responsable ?   Sam 25 Aoû 2007 - 18:22

Papy 75 a écrit:
Murdoch avait le choix entre percuter l’iceberg à la vitesse la plus faible possible ou tenter d’éviter l’obstacle.
Je ne savais pas qu' il avait la possibilité de rentrer dans l' iceberg. C' est déjà arrivé de prendre l' initiative de percuter quelque chose plutôt que de l' éviter ?
Il a fait tout ce qu' il a pu mais s' est-il dit après qu' il aurait mieux fait de foncer dans l' iceberg ou alors de ne pas donner l' ordre "arrière toute", je me le demande.

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Mathusalem

avatar

Masculin
Age : 71
Messages : 5077
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

MessageSujet: Re: William Murdoch, en partie responsable ?   Sam 25 Aoû 2007 - 19:14

Sha're a écrit:
Il (Murdoch) a fait tout ce qu' il a pu mais s'est-il dit après qu'il aurait mieux fait de foncer dans l' iceberg ou alors de ne pas donner l' ordre "arrière toute", je me le demande.
L'ordre "arrière toute" a été catastrophique, car en ralentissant, le Titanic a augmenté son rayon de giration, ce que Murdoch ne pouvait ignorer. Par ailleurs, on sait d'après les témoignages des survivants que les hélices n'ont commencé à battre en arrière qu'environ 1 à 1,30 mn après la collision. La diminution de vitesse était donc insignifiante et selon les deux officiers de marine que j'ai interrogés, la bonne manoeuvre était : "en avant toute ; la barre à gauche toute".
Revenir en haut Aller en bas
Ben D.

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 967
Inscrit le : 19/02/2007
Localisation : Sur la passerelle

MessageSujet: Re: William Murdoch, en partie responsable ?   Sam 25 Aoû 2007 - 20:47

Sha're a écrit:
Papy 75 a écrit:
Murdoch avait le choix entre percuter l’iceberg à la vitesse la plus faible possible ou tenter d’éviter l’obstacle.
Je ne savais pas qu' il avait la possibilité de rentrer dans l' iceberg. C' est déjà arrivé de prendre l' initiative de percuter quelque chose plutôt que de l' éviter ?
Il a fait tout ce qu' il a pu mais s' est-il dit après qu' il aurait mieux fait de foncer dans l' iceberg ou alors de ne pas donner l' ordre "arrière toute", je me le demande.

J'avais déjà vu une photo d'un navire ayant percuté un iceberg de plein fouet .... Je vais essayé de la retrouver !

Ben
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Aymone57

avatar

Féminin
Age : 32
Messages : 4348
Inscrit le : 29/12/2006
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: William Murdoch, en partie responsable ?   Lun 27 Aoû 2007 - 15:01

Je ne savais pas tout ça. J'avais déjà entendu que le Titanic aurait eu moins de dégats en percutant l'iceberg de face mais que Murdoch, bien qu'il ait ordonné ce qui lui semblait être le mieux, n'a pas pris la bonne décision... C'est quand même dingue... Mais je pense que tout le monde était tellement focalisé sur le fait que le Titanic ne pourrait jamais couler que l'essentiel a été mis aux oubliettes...
Revenir en haut Aller en bas
Mathusalem

avatar

Masculin
Age : 71
Messages : 5077
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

MessageSujet: Re: William Murdoch, en partie responsable ?   Lun 27 Aoû 2007 - 18:27

Anne-Aymone57 a écrit:
Mais je pense que tout le monde était tellement focalisé sur le fait que le Titanic ne pourrait jamais couler que l'essentiel a été mis aux oubliettes...
Murdoch a pris une très mauvaise décision en ordonnant "arrière toute, à gauche toute" et le capitaine Smith est inexcusable d'être allé se coucher alors que son navire traversait à grande vitesse, une zone parsemée d'icebergs. Mais comme ils sont morts tous les deux, on a préféré choisir Bruce Ismay et Stanley Lord comme boucs émissaires.
Revenir en haut Aller en bas
Ben D.

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 967
Inscrit le : 19/02/2007
Localisation : Sur la passerelle

MessageSujet: Re: William Murdoch, en partie responsable ?   Lun 27 Aoû 2007 - 20:17

Papy 75 a écrit:
Anne-Aymone57 a écrit:
Mais je pense que tout le monde était tellement focalisé sur le fait que le Titanic ne pourrait jamais couler que l'essentiel a été mis aux oubliettes...
Murdoch a pris une très mauvaise décision en ordonnant "arrière toute, à gauche toute" et le capitaine Smith est inexcusable d'être allé se coucher alors que son navire traversait à grande vitesse, une zone parsemée d'icebergs. Mais comme ils sont morts tous les deux, on a préféré choisir Bruce Ismay et Stanley Lord comme boucs émissaires.

Je te rouve un peu dur avec ces gens là ... Personne ne savait ce qui se passerait ! Le capitaine Smith, d'accord il est allé au lit .... Mais s'il n'y était pas allé, ça n'aurait pas changé grand chose, l'iceberg aurait toujours été dans le cap du Titanic ... Quant à Murdoch, comme tout hommes, il n'est pas parfait .... Et dans l'angoisse, on ne prend pas souvent la bonne décision ! Tu es vraiment très dur je trouve.

Ben
Revenir en haut Aller en bas
Mathusalem

avatar

Masculin
Age : 71
Messages : 5077
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

MessageSujet: Re: William Murdoch, en partie responsable ?   Mar 28 Aoû 2007 - 8:11

Bonjour Ben,
C'est vrai et c'est pourquoi les marins sont entraînés à prévoir les accidents. Tous les officiers de marine savaient à l'époque qu'en battant en arrière, le navire augmentait sa giration. C'était au programme des examens de la marine marchande ("Manoeuvre et conduite du navire" par A. Letalle, G. Massenet et J. Vallerey de 1911). Je ne sais pas pour la marine marchande britannique, mais je ne crois pas que les cours des officiers aient été très différents de ceux qui étaient dispensés en France. Quant à Smith, tu as raison ; sa présence sur la passerelle n'aurait pas empêché l'iceberg d'être sur la route du Titanic. Aucun marin ne peut toutefois comprendre qu'il soit allé se coucher au moment du danger. Aucun marin ne peut non plus comprendre pourquoi il n'a pas fait doubler les vigies comme l'a fait Rostron quand il est venu au secours du paquebot. C'est vrai, je suis dur avec eux, mais sans doute bien moins que l'auraient été les commissions d'enquête s'ils avaient survécu.
Amitiés,
Gérard
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Aymone57

avatar

Féminin
Age : 32
Messages : 4348
Inscrit le : 29/12/2006
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: William Murdoch, en partie responsable ?   Mar 28 Aoû 2007 - 11:56

Papy 75 a écrit:
Anne-Aymone57 a écrit:
Mais je pense que tout le monde était tellement focalisé sur le fait que le Titanic ne pourrait jamais couler que l'essentiel a été mis aux oubliettes...
Murdoch a pris une très mauvaise décision en ordonnant "arrière toute, à gauche toute" et le capitaine Smith est inexcusable d'être allé se coucher alors que son navire traversait à grande vitesse, une zone parsemée d'icebergs. Mais comme ils sont morts tous les deux, on a préféré choisir Bruce Ismay et Stanley Lord comme boucs émissaires.

Quoi qu'il arrive, on a toujours besoin de trouver un coupable. C'est vraiment moche comme attitude mais bon je pense que chacun a une part de responsabilité concernant le naufrage. C'est bien Bruce Ismay qui a demandé à ce que le Titanic augmente de vitesse, d'un autre côté, le seul maître à bord est le Capitaine, donc s'il ne l'avait pas voulu il aurait pu refuser la demande d'Ismay. Quant à Murdoch, il s'est trompé dans ses ordres, Thomas Andrews a proclamé que le Titanic était insubmersible, ou quasi insubmersible, enfin du moins, que rien ne peut couler le Titanic, d'où peut-être un manque de rigueur... A mes yeux, chacun a une petite part de responsabilité.
Revenir en haut Aller en bas
Mathusalem

avatar

Masculin
Age : 71
Messages : 5077
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

MessageSujet: Re: William Murdoch, en partie responsable ?   Lun 3 Sep 2007 - 11:01

Bonjour à toutes et à tous,
Un de mes amis ancien officier de la marine marchande me signale que les hélices latérales du Titanic ont pu battre en arrière quasi-instantanément puisqu'elles étaient actionnées par des machines alternatives. L'hélice centrale était en revanche actionnée par une turbine basse pression, ce qui ne permettait pas de l'arrêter aussi rapidement. Il est donc très probable qu'elle battait toujours en avant (mais moins vite) au moment du choc. Si elle avait été actionnée par une machine alternative, elle aurait battu en arrière comme les deux autres. Le gouvernail ne recevant plus aucun filet d'eau n'aurait plus eu d'effet, le Titanic aurait été tout droit. Il aurait percuté l'iceberg de plein fouet et serait resté à flot. Comme les deux officiers de la marine nationale que j'ai interrogés, cet ami pense que la bonne manoeuvre eût été de conserver les trois machines en avant et de mettre la barre à gauche toute. Dans cette tragédie, le Titanic aura connu une série d'incroyables malchances.
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Aymone57

avatar

Féminin
Age : 32
Messages : 4348
Inscrit le : 29/12/2006
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: William Murdoch, en partie responsable ?   Lun 3 Sep 2007 - 14:39

C'est sûr! Durant sa si courte existance, le Titanic n'a vraiment eu que des malheurs...
Encore merci pour toutes ces informations que tu nous apportes Gérard clin
Revenir en haut Aller en bas
 
William Murdoch, en partie responsable ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» William Murdoch, en partie responsable ?
» Biographie de William Murdoch
» Les voiliers sur lesquels a travaillé Murdoch
» Les acteurs du film
» Pif et cie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic :: Les membres de l'équipage.......  :: Le commandant et les officiers :: William Murdoch-
Sauter vers: