Titanic


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  PortailPortail  MembresMembres  Site perso sur Jack PhillipsSite perso sur Jack Phillips  ConnexionConnexion  Page FacebookPage Facebook  AFTAFT  NPSNPS  
Partagez | 
 

 L'Oceanic III, le navire qui n'a jamais vu le jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6116
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: L'Oceanic III, le navire qui n'a jamais vu le jour   Ven 11 Nov 2011 - 14:42

Oceanic est un nom qui a bien porté chance à la White Star Line. En 1871, c'est le nom du premier paquebot mis en service par la compagnie sous Thomas Ismay, et il est alors très luxueux ; en 1899, l'Oceanic est à nouveau un nom béni puisqu'il est donné au plus long navire jamais construit. Ironie du sort, c'est le dernier navire construit par Ismay père.


Voici le troisième Oceanic, l'ère Ismay est finie depuis longtemps. Au milieu des années 1920, la White Star a été lâchée par le trust de J.P. Morgan, qui a décidé de ne garder que ses compagnies américaines. Résultat, elle est rachetée par Owen Phillips, (Lord Kylsant), magouilleur de première à la tête d'un conglomérat de compagnies qu'il finance par divers procédés assez foireux.

En 1928, Kylsant est décidé à faire construire le premier paquebot de plus de 1000 pieds (300 mètres au monde) : il signe donc avec Harland & Wolff la construction de cet Oceanic qui doit être un paquebot d'un tout nouveau genre. Sauf que les travaux s'enlisent, notamment parce que Kylsant voudrait un bateau à propulsion électrique tandis que H&W préfèrerait une propulsion old school avec des machines alternatives. Pendant ce temps, la Cunard commence aussi son navire, le Queen Mary, aux formes un peu plus anciennes, tandis que la Transat prépare son Normandie, qui ressemble comme deux gouttes d'eau à notre White Star Liner.

Malheureusement, la crise passe par là, en même temps que quelques soucis judiciaires pour Kylsant, qui part tout droit à la case prison pour ses diverses magouilles. Faute de financement, la construction cesse, en même temps que celle du futur Queen Mary. Il faut l'intervention du chancelier de l'Echiquier Neville Chamberlain pour voir aboutir la construction du deuxième, qui sert de prétexte et de levier à la fusion des deux compagnies. Quant à l'Oceanic (III), il reste définitivement dans les cartons. Smile

Dommage, ça aurait été un navire superbe.
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Tiphaine

avatar

Féminin
Age : 28
Messages : 4804
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

MessageSujet: Re: L'Oceanic III, le navire qui n'a jamais vu le jour   Ven 11 Nov 2011 - 14:50

Oui, un beau navire... Même si j'ai une préférence avec le Normandie, mais bon comme l'Oceanic III n'a jamais été qu'un dessin, on ne peux pas vraiment comparé.

Je me demande quelle genre de propulsion aurait finalement été choisie.

inter
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6116
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: L'Oceanic III, le navire qui n'a jamais vu le jour   Ven 11 Nov 2011 - 14:57

A mon avis, une propulsion à moteur (électrique, donc ?) plutôt que par machines alternatives. C'est ce qui a été choisi pour le Britannic et le Georgic de 1930/1932, qui ont été construits à la place de ce navire. Ce sont les deux seuls motor vessels (MV, et non SS) de la compagnie, et ils ont un profil assez proche du projet d'Oceanic III, avec ces cheminées tassées.

Pour plus d'illustrations, voici une peinture du navire :


Et une maquette réalisée avec les plans du navire (précisions ici, qui tendent à prouver que la propulsion à moteur était privilégiée)
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Franck74

avatar

Masculin
Age : 31
Messages : 336
Inscrit le : 26/05/2008
Localisation : Chambéry (73)

MessageSujet: Re: L'Oceanic III, le navire qui n'a jamais vu le jour   Dim 13 Nov 2011 - 19:08

Un plan du navire imprimé sur un dépliant couleur se trouve dans l'ouvrage White Star de Roy Anderson.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.autourdelouisdefunes.fr
Mathusalem

avatar

Masculin
Age : 71
Messages : 5079
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

MessageSujet: Re: L'Oceanic III, le navire qui n'a jamais vu le jour   Lun 14 Nov 2011 - 7:57

LittleTony87 a écrit:
A mon avis, une propulsion à moteur (électrique, donc ?) plutôt que par machines alternatives.
Ou plutôt à moteurs diesel, à moins qu'il ne s'agisse de turbo-électriques (turbines classiques alimentant des générateurs), comme sur le Normandie ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6116
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: L'Oceanic III, le navire qui n'a jamais vu le jour   Lun 14 Nov 2011 - 13:16

Papy 75 a écrit:
LittleTony87 a écrit:
A mon avis, une propulsion à moteur (électrique, donc ?) plutôt que par machines alternatives.
Ou plutôt à moteurs diesel, à moins qu'il ne s'agisse de turbo-électriques (turbines classiques alimentant des générateurs), comme sur le Normandie ?
Visiblement, le navire aurait eu des performances semblables, voir supérieures au Normandie. Alors seraient ils allés dans ce sens, ça reste à voir. Harland & Wolff avait de toute façon l'air d'être réticent pour quitter la vapeur.
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Lily

avatar

Féminin
Age : 28
Messages : 1509
Inscrit le : 08/01/2011
Localisation : Bourges

MessageSujet: Re: L'Oceanic III, le navire qui n'a jamais vu le jour   Lun 14 Nov 2011 - 22:34

Très joli paquebot. L'Oceanic III aurait du être un concurrent de la Cunard et de la Transat mais le contexte économique de l'époque a changé la donne. Ce nouveau paquebot aurait sans doute marqué une nouvelle aire dans l'histoire des paquebots avec son nouveau mode de propulsion comme l'a fait le Queen Mary. C'est réellement dommage qu'il n'ai pas été continué faute de financement. Par contre j'ai deux questions à propos de l'intérieur prévu pour ce paquebot avorté. Sait-on à quoi devait ressembler l'intérieur de l'Oceanic et que sont devenus les plans conçus du paquebot?

Autre réflexion qui me vient, la construction de deux paquebots plus modestes qui remplace l'Oceanic III, le Britannic et le Germanic n'étaient-ils pas des projets déjà envisagés antérieurement? Je m'explique Le Britannic de 1914 ( et accessoirement 3ème paquebot de la classe Olympic) n'a jamais eu de carrière civile. Ce n'est peut être pas un hasard si ce paquebot a été baptisé Britannic ( comme celui de 1874 également). Quand au Germanic, je n'en suis pas sure mais un paquebot devait être envisagé comme 4ème jumeau de la classe Olympic après la perte du Titanic. Mais information à vérifier...
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6116
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: L'Oceanic III, le navire qui n'a jamais vu le jour   Lun 14 Nov 2011 - 22:53

Lily a écrit:
Autre réflexion qui me vient, la construction de deux paquebots plus modestes qui remplace l'Oceanic III, le Britannic et le Germanic n'étaient-ils pas des projets déjà envisagés antérieurement? Je m'explique Le Britannic de 1914 ( et accessoirement 3ème paquebot de la classe Olympic) n'a jamais eu de carrière civile. Ce n'est peut être pas un hasard si ce paquebot a été baptisé Britannic ( comme celui de 1874 également). Quand au Germanic, je n'en suis pas sure mais un paquebot devait être envisagé comme 4ème jumeau de la classe Olympic après la perte du Titanic. Mais information à vérifier...
Attention, Britannic et Germanic, c'est les jumeaux de 1874/1875. En 1930/1932, ce sont Britannic et Georgic. Un Georgic avait déjà navigué pour la White Star, mais sans vraiment d'événement notoire il me semble (je crois même que c'était un transporteur de bétail). Quant à leur construction, elle s'inscrit dans le courant d'apparition des cabin-ships, des navires plus petits et moins rapides, mais avec des billets moins cher, et qui gagnent vite une clientèle fidèle. Donc peut-être, en effet, étaient-ils prévus en plus, en tout cas au moins le Britannic, qui, lancé en 1929, devait être dans les cartons depuis quelques temps.
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Canard-jaune

avatar

Masculin
Age : 18
Messages : 7586
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

MessageSujet: Re: L'Oceanic III, le navire qui n'a jamais vu le jour   Lun 14 Nov 2011 - 23:04

Ooooh, c'était bien parti pour être un beau paquebot!...
Revenir en haut Aller en bas
Lily

avatar

Féminin
Age : 28
Messages : 1509
Inscrit le : 08/01/2011
Localisation : Bourges

MessageSujet: Re: L'Oceanic III, le navire qui n'a jamais vu le jour   Lun 14 Nov 2011 - 23:18

LittleTony87 a écrit:
Lily a écrit:
Autre réflexion qui me vient, la construction de deux paquebots plus modestes qui remplace l'Oceanic III, le Britannic et le Germanic n'étaient-ils pas des projets déjà envisagés antérieurement? Je m'explique Le Britannic de 1914 ( et accessoirement 3ème paquebot de la classe Olympic) n'a jamais eu de carrière civile. Ce n'est peut être pas un hasard si ce paquebot a été baptisé Britannic ( comme celui de 1874 également). Quand au Germanic, je n'en suis pas sure mais un paquebot devait être envisagé comme 4ème jumeau de la classe Olympic après la perte du Titanic. Mais information à vérifier...
Attention, Britannic et Germanic, c'est les jumeaux de 1874/1875. En 1930/1932, ce sont Britannic et Georgic. Un Georgic avait déjà navigué pour la White Star, mais sans vraiment d'événement notoire il me semble (je crois même que c'était un transporteur de bétail). Quant à leur construction, elle s'inscrit dans le courant d'apparition des cabin-ships, des navires plus petits et moins rapides, mais avec des billets moins cher, et qui gagnent vite une clientèle fidèle. Donc peut-être, en effet, étaient-ils prévus en plus, en tout cas au moins le Britannic, qui, lancé en 1929, devait être dans les cartons depuis quelques temps.


Oui en effet, j'ai confondu avec le Germanic et le Géorgic mais ils ont des noms qui se ressemblent tous les deux. Pour le dernier Britannic, je ne sais pas si la White Star Line a voulu reprendre le nom pour sa consonance face à la concurrence française ou qu'elle a voulu le reprendre parce qu'il symbolisait le 3ème paquebot de la classe Olympic mais le Britannic a été le dernier navire qui ait navigué sous le drapeau de la White Star Line.
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6116
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: L'Oceanic III, le navire qui n'a jamais vu le jour   Lun 14 Nov 2011 - 23:37

Lily a écrit:
LittleTony87 a écrit:
Lily a écrit:
Autre réflexion qui me vient, la construction de deux paquebots plus modestes qui remplace l'Oceanic III, le Britannic et le Germanic n'étaient-ils pas des projets déjà envisagés antérieurement? Je m'explique Le Britannic de 1914 ( et accessoirement 3ème paquebot de la classe Olympic) n'a jamais eu de carrière civile. Ce n'est peut être pas un hasard si ce paquebot a été baptisé Britannic ( comme celui de 1874 également). Quand au Germanic, je n'en suis pas sure mais un paquebot devait être envisagé comme 4ème jumeau de la classe Olympic après la perte du Titanic. Mais information à vérifier...
Attention, Britannic et Germanic, c'est les jumeaux de 1874/1875. En 1930/1932, ce sont Britannic et Georgic. Un Georgic avait déjà navigué pour la White Star, mais sans vraiment d'événement notoire il me semble (je crois même que c'était un transporteur de bétail). Quant à leur construction, elle s'inscrit dans le courant d'apparition des cabin-ships, des navires plus petits et moins rapides, mais avec des billets moins cher, et qui gagnent vite une clientèle fidèle. Donc peut-être, en effet, étaient-ils prévus en plus, en tout cas au moins le Britannic, qui, lancé en 1929, devait être dans les cartons depuis quelques temps.


Oui en effet, j'ai confondu avec le Germanic et le Géorgic mais ils ont des noms qui se ressemblent tous les deux. Pour le dernier Britannic, je ne sais pas si la White Star Line a voulu reprendre le nom pour sa consonance face à la concurrence française ou qu'elle a voulu le reprendre parce qu'il symbolisait le 3ème paquebot de la classe Olympic mais le Britannic a été le dernier navire qui ait navigué sous le drapeau de la White Star Line.
Attention à ne pas anticiper : à priori, la WSL n'espérait pas faire faillite après le Britannic III, même si, de fait, lui et son jumeau ont été les derniers. Alors s'agissait-il de donner des noms symboliques (Britannic, à une époque où le patriotisme, sinon plus, revenait à l'assaut, pourquoi pas ?), ou juste d'un manque d'imagination... Toutes les suppositions sont en effet permises. Quant au questions de sonorités, bonne remarque en effet : c'est par exemple ce qui avait empêché le Normandie de s'appeler Président Paul Doumer (en anglais, ça aurait ressemblé à doom, maudit). Mais est-ce que la clientèle française de la WSL était suffisante pour justifier ça, c'est à creuser. inter
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Sir Cosmo

avatar

Masculin
Age : 24
Messages : 3437
Inscrit le : 17/08/2008
Localisation : Au pied du grand escalier ...

MessageSujet: Re: L'Oceanic III, le navire qui n'a jamais vu le jour   Dim 20 Nov 2011 - 0:23

Dommage, on aurait sans doute eu à faire à un paquebot mythique! Qui sait aujourd'hui on parlerais peut-être de l'oceanic III au lieu du Queen Mary ...
En plus son design et son apparence sont plûtot jolis, avec un air de ressemblance avec notre cher Titanic, la différence la plus notable semblant être ses cheminées. Mais il rappelle quand même bien le Titanic!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.SirCosmo.skyblog.com
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6116
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: L'Oceanic III, le navire qui n'a jamais vu le jour   Lun 2 Avr 2012 - 1:53

Les auteurs de Damned by Destiny donnent plus de précisions sur l'Oceanic. Il devait être propulsé par des moteurs diesel, comme ses petits-frères finalement construits. Nul doute, donc, que ça aurait été le plus gros navire ainsi propulsé jamais construit. Je rappelle que pour le Normandie, de taille et époque équivalente, la propulsion diesel a été rejetée car inadaptée à un navire de cette taille. Et c'est certainement ce qui a eu raison de l'Oceanic. En effet, alors que la quille vient d'être posée arrive le Bremen, propulsé par... des turbines ; ce qui lui permet de battre des records de vitesse. Tout ce qui était envisagé est donc à repenser, au cas où ! En tout cas, la White Star et les chantiers peuvent avoir de sérieux doutes. Résultat, la construction cesse en juin 1929, entre autres à cause de la crise mais aussi pour ces hésitations. Le projet reste en suspens, est mentionné une dernière fois en mai 1930, mais n'est jamais terminé.

Il est possible que, si la question des machines avait été résolue plus rapidement ou avec plus de certitude, la construction aurait été plus avancée quand la crise a éclaté. Dans ce cas, le navire aurait peut-être été terminé et Harland & Wolff serait resté un chantier d'avant-garde. Il en a malheureusement été autrement.

Quant au Britannic, effectivement, vu les dates de son lancement et de sa mise en service, il avait été envisagé avant l'annulation de l'Oceanic et n'était pas une solution de remplacement. Pour le Georgic par contre...
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Guillaume70

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 866
Inscrit le : 14/04/2008
Localisation : Tours, France

MessageSujet: Re: L'Oceanic III, le navire qui n'a jamais vu le jour   Lun 2 Avr 2012 - 21:02

LittleTony87 a écrit:
En effet, alors que la quille vient d'être posée arrive le Bremen, propulsé par... des turbines ; ce qui lui permet de battre des records de vitesse.

En effet, je vois sur Wikipédia qu'il allait à 28 nœuds, pas mal ! Mais, sait-on qu'elle était la vitesse prévue pour l'Oceanic 3 ?
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:Guillaume70
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6116
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: L'Oceanic III, le navire qui n'a jamais vu le jour   Lun 2 Avr 2012 - 21:09

Je pense que, comme ça a finalement été fait avec le Normandie, la White Star avait l'intention de construire le premier navire de plus de 1000 pieds (300 mètres environ) et de plus de 30 nœuds. La vitesse de 31 nœuds est évoquée. Difficile de savoir précisément cependant, d'autant que la vitesse dépend aussi de la mer, du vent, de la forme du navire...

L'Olympic devait en théorie faire du 22/24 nœuds de moyenne, 25 poussé à bloc mais pas forcément longtemps (et il n'aurait pas pu faire toute la traversée ainsi, trop cher) ; mais il lui est arrivé de faire des pointes à 28 nœuds en surfant sur des courants.
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
 
L'Oceanic III, le navire qui n'a jamais vu le jour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Oceanic III, le navire qui n'a jamais vu le jour
» oceanic vega navire seismic dernière génération
» RMS Oceanic II
» oceanic par gerard83
» T.D.T. - Chap. IV : Le Navire Corsaire d'Umbar [WIP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic :: Belfast..................................................  :: Les autres navires :: Les autres navires de la White Star Line-
Sauter vers: