Rentabilité

Aller en bas

Rentabilité

Message  Sha're le Sam 12 Déc 2009 - 10:24

Dans le dernier livre de Gérard "l'âge d'or des voyages en paquebot" on apprend que les passagers de 1ère classe étaient la clientèle qui rapportait le moins aux compagnies de navigation. En leur offrant les meilleurs équipements et services de luxe, ne perdaient-ils pas de l'argent avec cette catégorie de passagers ? Se rattrapaient-ils sur le transport du courrier et les ventes des billets de 3ème classe ?

Pourquoi alors en faire autant pour les 1ères ! Les passagers des autres classes ne choisissaient pas un paquebot par rapport au luxe dont bénéficiait les plus fortunés ? inter


Dernière édition par Sha're le Sam 12 Déc 2009 - 13:44, édité 1 fois

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
avatar
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 36
Messages : 12974
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité

Message  Canard-jaune le Sam 12 Déc 2009 - 10:49

Ca y est, je sais ce que je veux pour Noël.
avatar
Canard-jaune


Masculin
Age : 12
Messages : 7589
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité

Message  Sir Cosmo le Sam 12 Déc 2009 - 12:43

La 1ére classe était sans doute une clientéle reguliére qu'il fallait satisfaire . Les installations trés luxueuses du Titanic l'ont aidé a se promouvoir et a faire sa réputation de paquebo le plus luxueux du monde .
Aprés une fois que les 1éres classes sont là , les autres suivent . Je pense que c'est pour ça que la White Star dépenssait autant pour les 1éres .
avatar
Sir Cosmo


Masculin
Age : 24
Messages : 3437
Inscrit le : 17/08/2008
Localisation : Au pied du grand escalier ...

http://www.SirCosmo.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité

Message  Sha're le Sam 12 Déc 2009 - 13:52

Penses-tu que les passagers de 3ème réservaient sur un paquebot pour ces critères ?

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
avatar
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 36
Messages : 12974
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité

Message  Ronon62 le Sam 12 Déc 2009 - 14:01

Les passagers de 3ème classe ne réservaient pas selon le luxe de la 1ère classe mais selon la leur. Quelqu'un disait que "La 3ème classe du Titanic équivalait à la 1ère classe de n'importe quel autre navire"

Je n'irais pas jusqu'à dire que cette citation est vraie mais la différence qu'avait le Titanic avec les autres navires de "luxe", c'était que ce même luxe ne se limitait pas à la 1ère classe, mais également aux 2ème et 3ème ! Chose que l'on ne retrouvait nul part ailleurs à l'époque.
avatar
Ronon62


Masculin
Age : 24
Messages : 1405
Inscrit le : 31/08/2008
Localisation : Pas-de-Calais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité

Message  Joris le Sam 12 Déc 2009 - 14:06

Disons que la 3ème classe du Titanic était d'un luxe supérieur ou égal à celui de la 1ère classe des bateaux du siècle précédant.

_________________
Le Titanic coulait il y a cent six ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

avatar
Joris


Masculin
Age : 26
Messages : 10506
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité

Message  Canard-jaune le Sam 12 Déc 2009 - 14:06

Tout à fait d'accord.
avatar
Canard-jaune


Masculin
Age : 12
Messages : 7589
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité

Message  Sha're le Sam 12 Déc 2009 - 16:20

Joris a écrit:Disons que la 3ème classe du Titanic était d'un luxe supérieur ou égal à celui de la 1ère classe des bateaux du siècle précédant.
Et bien ! Alors les installations des 3ème classes de ces bateaux là devaient être assez misérables.

Qu'est ce qui rapportait beaucoup d'argent à la White Star Line en plus des billets et du courrier ?

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
avatar
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 36
Messages : 12974
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité

Message  jean-philippe46 le Sam 12 Déc 2009 - 16:40

La première classe était avant tout une vitrine. Si la compagnie parvenait à attirer les passagers les plus fortunés à bord de ses navires, cela représentait en même temps un gage de qualité pour les autres classes.

Que le Titanic ait à son bord des personnalités comme John Jacob Astor et Benjamin Guggenheim n'était pas anodin, le coup de pub était assuré à l'arrivée à New York. Toute la presse américaine devait être présente, les prendre en photos à leur descente du navire et recueillir leurs impressions sur le voyage.

Je pense qu'une compagnie aussi prestigieuse que la White Star Line ne pouvait pas se permettre de négliger cette clientèle privilégiée, sinon elle ne se serait occupée que du transport des immigrants. Et par conséquent elle n'aurait jamais eu besoin de faire construire un paquebot aussi magnifique que le Titanic... Un cercle vertueux en quelque sorte...
avatar
jean-philippe46


Masculin
Age : 32
Messages : 1928
Inscrit le : 09/12/2006
Localisation : Paris

http://thomas-andrews-titanic.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité

Message  Anne-Aymone57 le Lun 14 Déc 2009 - 11:20

C'est vrai que je m'étais également posée la question. Le but est certes de dégager une certaine image de marque, mais à long terme, cela lui était quand même très bénéfique, non? inter
avatar
Anne-Aymone57


Féminin
Age : 33
Messages : 4348
Inscrit le : 29/12/2006
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité

Message  LittleTony87 le Sam 19 Mar 2011 - 5:28

Sujet intéressant sur lequel je reviens : effectivement, offrir beaucoup à la première classe permettait de fidéliser une clientèle qui faisait régulièrement les allers-retours. Les immigrants ne passaient qu'une fois. D'ailleurs si la troisième classe était très rentable pour aller aux US, dans le sens inverse, elle était nettement plus vide. C'était donc les riches qui constituaient une sorte de seuil de rentabilité, car leur nombre était moins variable que la troisième. L'apogée de ce raisonnement a été atteinte dans les années 1920, quand l'immigration a été réduite : les paquebots qui offraient beaucoup plus de place aux immigrants ont eu du mal à rester rentables. C'est ce qui a fait le beurre des français, qui, eux, faisaient surtout du petit mais luxueux.

D'autre part, le passager de troisième classe ne choisissait pas toujours son navire. Il avait parfois recours à une sorte "d'agence de voyage" qui préparait tout le trajet pour lui (car au bateau, on y allait et en partait en train). Souvent, le passager n'avait pas vraiment idée du navire sur lequel il partirait.

avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6130
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité

Message  Jean le Dim 20 Mar 2011 - 13:49

Les francais étaient intelligent à cette époque... On avait un cran d'avance sur les autres non ?
avatar
Jean


Masculin
Messages : 1035
Inscrit le : 24/12/2009
Localisation : Dans le café Parisien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité

Message  LittleTony87 le Dim 20 Mar 2011 - 16:32

Jean a écrit:Les francais étaient intelligent à cette époque... On avait un cran d'avance sur les autres non ?
Pas vraiment car jusque dans les années 1920, les compagnies françaises étaient complètement dans les choux. Ce qui était un handicap s'est révélé une force dans les années 1920. Mais après le 2e guerre, la Transat a repris un gros retard. Bref, côté paquebots, on a quasi toujours été à la bourre. rire

Pis on peut jamais généraliser sur tout un pays : y'en avaient probablement qui faisaient baisser la moyenne rire
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6130
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum