Titanic, Solving the Mysteries

3 participants

Aller en bas

Titanic, Solving the Mysteries Empty Titanic, Solving the Mysteries

Message  Antoine Mer 15 Sep 2021 - 15:45

Voici un livre qui ne sera pas accessible à tous, je vous préviens par avance, mais qui apporte beaucoup de précieuses informations. Autoédité, Titanic, Solving the Mysteries est une compilation de deux articles collectifs initialement publiés sur le site de Bill Wormstedt, et qui ont été retravaillés. Ils sont l'oeuvre collective de Wormstedt et ses collègues auteurs d'On a Sea of Glass, Tad Fitch et J. Kent Layton, mais aussi de Mark Chirnside, Steve Hall, Samuel Halpern et Ioannis Georguiou. Du beau monde, donc ; la crème de la crème parmi les chercheurs actuels.

Titanic, Solving the Mysteries 49348275._UY630_SR1200,630_

Le premier article traite de la fameuse théorie de l'incendie de Senan Molony, qui avait fait tant de bruit. Les auteurs la démontent méthodiquement, à l'aide de plans, de témoignages, de photos, et une bonne dose de logique. C'est extraordinairement bien fait, et ça vous apprendra tout ce qu'il y a à savoir au sujet de cet incendie. J'ai notamment tiré de tout ça que :

1. On ne sait pas vraiment quand il a éclaté, peut-être dès la fin mars lors du chargement du charbon.

2. Que le sixième compartiment (chaufferie 5) fut inondé dès le départ, mais uniquement dans sa soute à charbon. C'est la porte de la soute que Frederick Barrett vit s'effondrer, et non une cloison étanche, comme on le lit parfois : comme le soulignent les auteurs, si ça avait été la cloison, le pauvre chauffeur n'aurait probablement pas survécu.

3. Que Molony se fout un peu du monde, l'incendie se déplaçant au besoin d'une soute à l'autre au fil du documentaire. rire

Le deuxième article est beaucoup plus touffu, il traite de la question des heures à bord. Vous le savez peut-être, on changeait d'heure chaque nuit à bord du Titanic. Pas de fuseaux horaires à l'époque, ni de GPS ; on calculait donc l'heure à partir du moment où le navire atteindrait son midi solaire ; je vous passe les détails. Le truc important ici, c'est que l'heure de chaque navire était unique. Par exemple, même si le Californian et le Titanic étaient à peu près à la même longitude, ils n'avaient pas exactement la même heure. Je ne sais plus le décalage exact, mais je crois qu'on était bien au-delà des dix minutes.

Cela pose plusieurs problèmes :

1. A-t-on changé l'heure du Titanic le 15 avril ? La réponse est non, la collision ayant eu l'heure avant. Mais certains passagers et membres d'équipage, en particulier les stewards, avaient pour leur part changé l'heure préventivement avant de se coucher. Du coup, le dossier fait une bonne synthèse de la question, en se fondant sur les heures de la collision et de la disparition du Titanic, qui font désormais consensus. En effet, certains vont placer la collision vers 23 h 10 et la disparition vers 1 h 50, voire plus tôt encore : cela témoigne du fait qu'ils avaient réglé leur montre. Bref, quand on veut établir une chronologie du naufrage, il devient trèèèèèès important de nuancer et pondérer les heures données par les protagonistes.

2. Quelle heure était-il sur le Titanic par rapport à la terre ferme ? Et là, on a un problème : la commission américaine a conclu à un décalage d'1h33 avec New York, si je ne me trompe pas. Plus raisonnablement, la commission britannique a tablé sur 1h50. Les auteurs, eux, arrivent finalement à un décalage de 2h02, qui correspond bien au témoignage crucial de Bride (qui avait des horloges réglées aux deux heures dans sa salle de travail). Or, tout ça change tout, car cela joue sur l'heure des messages radios envoyés. Par exemple, avec un décalage de 2h02, le premier appel de détresse serait parti vers minuit 25, ce qui correspondrait au moment où Andrews a donné son diagnostic et où ordre a été donné de charger les canots. C'est également raccord avec le départ du premier canot, un bon quart d'heure après.

Or, si on réduit le décalage à 1h33 comme le font les américains, on décale le message d'une demi-heure, avant minuit ! Et cela ne donne donc plus que quinze minutes pour que Smith inspecte les dégâts, puis prévienne les opérateurs. Autre souci, ça décale aussi l'heure du départ du dernier message, bien trop tôt pour correspondre aux témoignages.

Bien évidemment, je vous schématise la question à l'extrême : le dossier fait plusieurs centaines de pages, avec énormément de témoignages. C'est passionnant, mais aussi un peu compliqué. J'espère, un jour, proposer un résumé de tout ça dans L41. En attendant, vous pouvez acheter le livre ici

Bonne nouvelle, les auteurs annoncent leur intention de publier d'autres livres du même genre. Un premier échantillon en est certainement proposé ici, avec un dossier sur la dernière théorie fumeuse de Molony, au sujet du Mount Temple. Bonne lecture !
Antoine
Antoine


Masculin
Age : 31
Messages : 6613
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://bibilotitanic.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Titanic, Solving the Mysteries Empty Re: Titanic, Solving the Mysteries

Message  Franck74 Mer 15 Sep 2021 - 21:14

Merci Antoine pour tes éclaircissements qui donnent immédiatement envie de mettre la main au porte-monnaie rire
J'ai vu le documentaire Abandonning the Titanic diffusé l'an dernier je crois, parfois bien fait visuellement mais quelques erreurs relevées en effet. J'ai bien peur d'avoir à cliquer sur "acheter".
A te lire, on devine que tu encourages à la lecture ceux qui ne sont pas fachés avec la langue de Shakespeare. Les critiques de cet ouvrage ont été dithyrambiques en tout cas.
Franck74
Franck74


Masculin
Age : 35
Messages : 450
Inscrit le : 26/05/2008
Localisation : Chambéry (73)

http://www.autourdelouisdefunes.fr

Revenir en haut Aller en bas

Titanic, Solving the Mysteries Empty Re: Titanic, Solving the Mysteries

Message  Antoine Mer 15 Sep 2021 - 21:53

Franck74 a écrit:Merci Antoine pour tes éclaircissements qui donnent immédiatement envie de mettre la main au porte-monnaie rire
J'ai vu le documentaire Abandonning the Titanic diffusé l'an dernier je crois, parfois bien fait visuellement mais quelques erreurs relevées en effet. J'ai bien peur d'avoir à cliquer sur "acheter".
A te lire, on devine que tu encourages à la lecture ceux qui ne sont pas fachés avec la langue de Shakespeare. Les critiques de cet ouvrage ont été dithyrambiques en tout cas.
Oui, je pense que toi, qui as même réussi à affronter quelques denses pavés sur le Californian n'auras aucun problème à le lire : je le trouve beaucoup moins ardu que d'autres. Mais pour quelqu'un qui ne serait pas habitué à l'anglais, ça peut vite être trop.
Antoine
Antoine


Masculin
Age : 31
Messages : 6613
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://bibilotitanic.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Titanic, Solving the Mysteries Empty Re: Titanic, Solving the Mysteries

Message  Joris Jeu 16 Sep 2021 - 19:29

Ce livre m'a l'air intéressant, notamment pour tout ce qui concerne les heures sur le navire, car ça m'a toujours paru compliqué, notamment de connaître le décalage entre les heures du navire et la terre ferme ouf

Il est paru il y a près de deux ans, en novembre 2019.

Pour le documentaire Abandonning the Titanic, il a été en effet diffusé aux États-Unis l'an passé dans le cadre de la série-documentaire Secrets of the dead (sujet). C'est l'épisode 5 de la saison 18.

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent neuf ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

Titanic, Solving the Mysteries Bannia10
Joris
Joris


Masculin
Age : 29
Messages : 15358
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum