Titanic


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  PortailPortail  MembresMembres  Site perso sur Jack PhillipsSite perso sur Jack Phillips  ConnexionConnexion  Page FacebookPage Facebook  AFTAFT  NPSNPS  
Partagez | 
 

 Le radeau pliable A [canot à moitié submergé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6112
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Le radeau pliable A [canot à moitié submergé]   Jeu 23 Juin 2011 - 12:10

Donc en gros il y a autant de versions que de témoins rire Car une robe de soirée, c'est pas le genre de tenue que porte une émigrante.
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Tiphaine

avatar

Féminin
Age : 28
Messages : 4798
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

MessageSujet: Re: Le radeau pliable A [canot à moitié submergé]   Jeu 23 Juin 2011 - 22:19

Franck74 a écrit:
Tiphaine, peut-être évoques tu le témoignage de la passagère Shane Leslie ?

Exact Franck, c'est bien celui-ci. pou
Je l'avais lu en français ICI.

Sinon, il y a aussi cet article dans le Cork Examiner, paru trois jour après la découverte, et qui indique que les trois morts étaient des hommes : Lire l'article
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6112
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Le radeau pliable A [canot à moitié submergé]   Dim 28 Sep 2014 - 14:53

Concernant les Lindell, je viens enfin de trouver le fin mot de l'histoire. C'est par leur ami August Wennerström que l'on sait tout cela. Edward Lindell était effectivement à bord du canot, à côté de lui. Quant à son épouse Elin, elle nageait en réalité à côté du canot et, Wennerström la voyant, lui prit la main. Malheureusement pour elle, il était impossible de la faire monter sans submerger le canot. Quant à Edward, il n'était pas au courant que sa femme était proche. Finalement, au bout de ce que Wennerström pense être une demi-heure, il perdit la main d'Elin qui était vraisemblablement morte depuis quelques temps. Se tournant vers son ami pour lui annoncer la mauvaise nouvelle, il découvre un homme au visage livide, dont la moustache avait viré au gris, au regard vide : il était également mort. Voici pourquoi, logiquement, le corps d'Elin Lindell ne fut pas retrouvé. Son mari portait en revanche son alliance dans sa main, et celle-ci fut retrouvée au fond du canot par l'équipage de l'Oceanic. À noter qu'Elin Lindell était visiblement surtout appelée par son deuxième prénom, Gerda.

Concernant le canot lui-même, maintenant. En fait, il ne resta pas coincé sur le toit du quartier des officiers comme on a pu le dire. Il faut se souvenir que le Titanic gîtait sur bâbord : cela signifie que, quand le radeau B est tombé retourné sur le pont de ce côté là, il est tombé dans l'eau, mais qu'au même moment, le côté tribord était à sec. L'équipage a libéré le A, et l'a descendu tant bien que mal (et plutôt mal vu qu'il s'est en partie endommagé) sur le pont. On sait ensuite, par Lightoller, que Murdoch a tenté de le faire accrocher au bossoir qui avait descendu le 1 et le C pour le faire descendre à son tour. Ce qui a contribué à la noyade partielle du canot puisqu'il a fallu couper les câbles rapidement quand l'eau a submergé le pont, d'autant que la gîte avait empêché l'équipage de pousser le radeau jusqu'au bord du navire.

Du coup, je me suis souvent demandé pourquoi, vu que le Titanic était sur le point d'être submergé et que cela se voyait, personne n'avait pensé à juste attendre que l'eau arrive. Eh bien en réalité, quelqu'un y a pensé, Moody, qui avait suggéré cette idée qui n'a pas été retenue... Et pourtant, finalement, sa dernière idée aurait pu sauver bien du monde !
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
LadyPierce

avatar

Féminin
Age : 24
Messages : 1794
Inscrit le : 15/01/2013

MessageSujet: Re: Le radeau pliable A [canot à moitié submergé]   Lun 29 Sep 2014 - 18:58

C'est vraiment consternant, cette idée aurait effectivement pu sauver bien plus de vie... :(
Revenir en haut Aller en bas
Manny

avatar

Féminin
Age : 27
Messages : 1185
Inscrit le : 27/07/2013

MessageSujet: Re: Le radeau pliable A [canot à moitié submergé]   Lun 29 Sep 2014 - 22:35

LittleTony87 a écrit:
Eh bien en réalité, quelqu'un y a pensé, Moody, qui avait suggéré cette idée qui n'a pas été retenue...

D'où elle sort cette info ?? Intéressant, et plus intéressant encore : pourquoi ne pas lui avoir fait confiance ? Il y'a plusieurs réponses à cette question je suppose, les décisions à ce moment là devait être difficile à prendre et peut-être que la parole d'un 1er officier valait plus que celle du 6ème...
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6112
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Le radeau pliable A [canot à moitié submergé]   Mar 30 Sep 2014 - 16:56

L'info vient du marin chargé des lampes, Samuel Hemming, qui, vers la fin du naufrage, s'est trouvé près du canot A pour aider à sa mise à l'eau. Alors que Moody et d'autres bossaient sur le toit du quartier des officiers pour préparer l'embarcation, Hemming a aidé à préparer les bossoirs, et s'apprêtait à tendre les poulies vers le canot. À ce moment, Moody lui a dit en gros "on en a pas besoin, on va le laisser sur le pont". Mais comme, finalement, le canot a été attaché et qu'il a fallu le détacher en urgence, on peut supposer que Murdoch a donné un ordre inverse.

Pourquoi ? Il pouvait y avoir pas mal de raisons, la première étant certainement une incertitude totale sur le temps que mettrait le navire avant de couler. Il était encore à flot et, à tribord, le pont semblait bien dégagé. On pouvait décemment penser qu'il y aurait le temps de mettre le canot à l'eau. Après tout, le navire ne s'enfonçait que très lentement, jusqu'à ce que, vers 2h15, il fasse d'un coup un plongeon : c'est à ce moment qu'une grande vague a emporté pas mal de monde, que la cheminée est tombée et ainsi de suite. Mais ce plongeon subit, il était inattendu et sans lui, au rythme où allaient les choses, il y aurait eu plus de temps pour la mise à l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Manny

avatar

Féminin
Age : 27
Messages : 1185
Inscrit le : 27/07/2013

MessageSujet: Re: Le radeau pliable A [canot à moitié submergé]   Mar 30 Sep 2014 - 18:58

Merci pour les précisions. Il y'a un point intéressant dans ce que tu dis, ou plutôt ce qu'à dit Hemming "À ce moment, Moody lui a dit en gros "on en a pas besoin, on va le laisser sur le pont". On ne peut pas vraiment dire que Moody s'est fait mettre sur le banc de touche puisqu'il n'a pas suggéré ça à l'officier mais au marin. Si ça se trouve, Murdoch n'a même pas eu vent de cette idée.

Ils ont peut-être pensé qu'il y'avait encore du temps pour affaler le canot puisque le Titanic coulait encore "lentement" mais tu oublies une chose: si le pont était suffisamment dégagé pour pouvoir manoeuvrer, il devait y'avoir aussi énormément de monde à contenir et tenir à distance des canots. Le facteur humain peut s'ajouter à cette liste de "pourquoi".
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6112
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Le radeau pliable A [canot à moitié submergé]   Mar 30 Sep 2014 - 19:06

À priori, et c'est une constante dans le déroulement du naufrage, le pont principal était beaucoup plus vide à tribord qu'à bâbord, surtout à l'avant. Il y avait du monde malgré cela, mais ce n'est pas le handicap principal relevé par les témoins. Visiblement, la gîte sur bâbord empêchait de pousser le radeau vers tribord, et il semblerait aussi que quelque chose sur le pont (je ne sais plus si c'est une rambarde, un appareil...) ait coincé le tout. Bref, un beau cocktail pour faire galérer les six ou sept hommes qui essayaient de s'occuper de ça, car je rappelle qu'on a affaire à un Engelhardt : certes, c'est pas les gros canots en bois, mais on reste très loin du canot gonflable qu'on sort à la plage l'été, et il faut quand même de la force pour faire bouger tout ça.

Reste que s'il y a eu coups de feu, c'est probablement vers ce moment qu'ils ont été tirés, mais l'endroit était malgré tout assez vaste pour permettre les opérations. Ces deux canots, A et B, peu de gens savaient qu'ils existaient, et pour beaucoup, tout espoir était déjà perdu. Il y avait donc déjà pas mal de monde assez loin. De façon générale, il est surprenant de voir dans les témoignages combien étaient persuadés d'avoir pris "le dernier canot" en partant dans un canot qui était loin d'être le dernier. Ce qui nous rappelle aussi que personne à bord n'avait la vision globale des événements que nous avons.
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
 
Le radeau pliable A [canot à moitié submergé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le radeau pliable A [canot à moitié submergé]
» Le radeau pliable B [canot retourné]
» Sa biographie
» tuto sac cabas ecolo pliable ...chez pamina
» Radeau Aviso - comment accrocher ce radeau à la verticale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic :: La tragédie................................... :: Le naufrage :: Les canots de sauvetage-
Sauter vers: