Exercice de sauvetage

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Exercice de sauvetage

Message  Guillaume70 le Dim 15 Juin 2008 - 19:13

une autre cause des canots vides est aussi le fait que l'on ne fasse monté que les femmes à bâbord. Il n'y avait pas assez de femmes et d'enfants pour remplir les canots.

Murdoch avait le même doute que les autres officiers sur le chargement des canots, mais il a chargé de mieux en mieux les canots au fer a mesure et a constaté qui tout allait bien. Mais Lightoller ne pouvait pas faire monter plus de personnes dans ses canots car il n'y avait plus de femmes à faire monter.
Par exemple Lightoller a enlever des hommes de certains canots et les a fait partir sans charger d'avantage de personnes. Pourtant les cordes et les canots tenaient très bien les chargements.
avatar
Guillaume70


Masculin
Age : 27
Messages : 913
Inscrit le : 14/04/2008
Localisation : Tours, France

http://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:Guillaume70

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice de sauvetage

Message  Anne-Aymone57 le Mar 17 Juin 2008 - 19:44

Papy 75 a écrit:
Anne-Aymone57 a écrit:Des essais ont été effectués quant à la capacité de chaque canot, alors pourquoi certains officiers ont-ils craint que les canots ne supporteraient pas une telle capacité? Y a-t-il une différence entre le bord de mer et la haute mer pour ce genre de chose? Un canot ne supporterait-il pas un poids en haute mer alors qu'il le supporterait en bord de mer?
Un seul essai a été effectué à Southampton avec deux canots. Il s'agissait simplement de vérifier que les marins étaient capables de les manoeuvrer, c'est pourquoi, on les a affalés sans les charger à pleine capacité. D'où la crainte des officiers de les voir rompre sous le poids des 65 passagers. Des essais à pleine charge avaient bien été effectués avec les canots de l'Olympic, mais ceux qui étaient au courant ne s'en sont apparemment pas souvenus. Sinon, il n'y a aucune différence entre le navire à quai et en mer pour ce qui est de la résistance des canots.

Merci pour ces précisions Gérard clin
avatar
Anne-Aymone57


Féminin
Age : 33
Messages : 4348
Inscrit le : 29/12/2006
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice de sauvetage

Message  LittleTony87 le Dim 23 Fév 2014 - 21:36

Je réveille ce sujet avec quelques informations tirées d'On a Sea of Glass. C'est le témoignage du vigie Archie Jewell lors de la commission britannique qui fournit ces infos. Il était habituel d'organiser un exercice pour l'équipage le dimanche lors des traversées. Comme il s'agissait simplement d'exercer les marins à préparer et affaler le canot, je ne suis même pas certain qu'il était nécessaire d'arrêter le navire pour cela. En tout cas, une chose est sûr, ce n'est pas cet exercice qui aurait attiré l'attention des passagers sur le manque de canots. Mais surtout, je pense qu'il y a une erreur que nous faisons trop : nous abordons 1912 avec notre regard d'aujourd'hui. Si l'un de nous se trouvait sur le Titanic et découvrait qu'il n'y a pas assez de canots, il serait choqué. Mais à l'époque, la chose était de notoriété publique ! Le Titanic avait été étudié sous toutes les coutures par la presse, des gens comme Stead, loin d'être marins, dénonçaient ce manque ; un débat allait survenir sur la question au Parlement. Bref, ce n'est pas un petit exercice qui aurait fait surgir l'information d'une boîte magique : ce qu'il faut surtout garder à l'esprit, c'est que la plupart des passagers s'en foutaient. Ils avaient en mémoire le naufrage du Republic, encore frais, et si un navire totalement éventré coulait en 38 heures, désormais, sur les paquebots, les canots n'auraient plus qu'un rôle de transbordage : cela semblait évident. Bien entendu, le 15 avril 1912 a changé notre vision des choses, mais il ne faut pas penser à rebours.

Du coup, ce vent fort n'était à priori pas une excuse bidon : plusieurs passagers ont d'ailleurs relevé ce vent très mordant dans la journée du dimanche, et qui n'était probablement pas pour rien dans le fait que les ponts étaient désertés. Or, avec ce vent, l'exercice pouvait devenir dangereux. Comme un exercice du même type avait déjà été fait à Southampton... Il n'y avait pas à s’embêter. Une chose est à mon avis certaine : cet exercice n'aurait strictement rien changé durant le naufrage. Les marins étaient compétents et ont su faire descendre les canots sans accrocs majeurs, ce qui était loin d'être garanti.
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 28
Messages : 6185
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice de sauvetage

Message  yarra le Dim 23 Fév 2014 - 22:00

A l'heure d'aujourd'hui , les exercices de mise à l'eau des embarcation ne se font qu'à quai . C'est un exercice qui comporte toujours des risques et les accidents mortels arrivent encore . Alors affaler un canot avec du personnel à bord , en mer , navire en route non , il est possible de le soulever de son bossoir et de le déborder , mais ça s’arrête là .
Quant aux passagers qui se seraient inquiété du manque de canots , pour quelle raison , un navire c'est surtout prévu pour arriver à bon port . Quand vous prenez un avion , même si l'idée du crash , vous viens au moment d'embarquer , vous embarquer quand même et arriverez à bon port ( en général ) .
avatar
yarra


Masculin
Messages : 672
Inscrit le : 26/05/2012
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice de sauvetage

Message  LittleTony87 le Jeu 30 Aoû 2018 - 14:50

Je viens de lire un très intéressant article sur Encyclopedia Titanica au sujet des exercices de sauvetage ([url=https://www.encyclopedia-titanica.org/the-forgotten-drills-aboard-titanic.html]ici|/url]). Déjà, un point : à l'époque, il n'était jamais question de faire monter les passagers dans les canots pendant l'exercice. C'était uniquement une sorte d'appel général de l'équipage pour que chacun aille au canot auquel il était affecté. Mais là aussi, ces affectations étaient toutes relatives puisque certains marins ne sont pas partis aux canots auxquels ils étaient affectés. Et surtout, pendant une réelle urgence, les stewards auraient eu du boulot auprès des passagers au lieu de monter à leurs canots. Idem pour les mécaniciens et chauffeurs qui auraient dépendu des ordres de leurs chefs au fond.

En fait, il semble qu'il y ait une confusion sur le fameux dimanche. À priori, sur l'Olympic et d'autres navires de la White Star, ces exercices généraux avaient lieu le dimanche quand le navire était au port à New York ce jour-là. Pour quelle raison ? Visiblement, c'est lié aux chauffeurs et soutiers qui, en 1911, ont fait une grande grève sur l'Oceanic pour ne pas avoir à y participer pendant la traversée, ce qui se conçoit vu leur rythme de travail.

Dans tous les cas, on aurait tort de trop surestimer l'importance de cet essai qui n'a pas eu lieu : les marins avaient déjà manié les canots à Belfast, puis à Southampton, et chaque soir, les marins responsables des canots 1 et 2 étaient soumis à un exercice obligatoire (même si c'était vraisemblablement surtout se présenter sur le pont à leur canot un petit moment, pas le préparer ni rien). Bref, la question est complexe, mais n'a à priori rien de scandaleux !
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 28
Messages : 6185
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice de sauvetage

Message  Joris le Jeu 30 Aoû 2018 - 15:20

Du coup, les exercices de sauvetage tels qu'on les connaît aujourd'hui, ça n'existait pas ?
Ça expliquerait pourquoi il n'y en a pas eu ce dimanche là.

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent six ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

avatar
Joris


Masculin
Age : 26
Messages : 11048
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice de sauvetage

Message  LittleTony87 le Jeu 30 Aoû 2018 - 15:26

En effet, à aucun moment on n'entraînait les passagers. Et pour cause : là, le manque de canots serait ressorti clairement. Et puis, à l'époque comme aujourd'hui, ce genre de chose est jugé pour le moins déplaisant... En plus, je suppose que ça aurait forcé à mélanger les passagers de troisième classe avec les autres, ce qui n'aurait pas plu à l'inspection sanitaire... Bref, plus on y réfléchit, plus il est logique que les compagnies de l'époque n'en aient pas fait.
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 28
Messages : 6185
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum