L'arrivée du Carpathia à New-York

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: L'arrivée du Carpathia à New-York

Message  pierro21 le Jeu 23 Sep 2010 - 11:29

oui j avait lu sa sur internet que des journaliste on essayer de monter sur le RMS Carpathia pour interroger les personnes du titanic il y en na qu un qui a reusis et il na pas pu les interroger car le capitaine du RMS Carpathia l avait vu
avatar
pierro21


Masculin
Messages : 73
Inscrit le : 19/08/2010
Localisation : dans la timonerie

http://titanic2012.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrivée du Carpathia à New-York

Message  Canard-jaune le Jeu 23 Sep 2010 - 18:53

Oui, il a été menacé d'être mis aux fers. Il s'est tenu tranquille..
avatar
Canard-jaune


Masculin
Age : 12
Messages : 7589
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrivée du Carpathia à New-York

Message  ElbaAndrews le Dim 29 Jan 2017 - 13:12

La recherche du scoop à tout prix ne date pas d'hier.
avatar
ElbaAndrews


Féminin
Age : 33
Messages : 1005
Inscrit le : 05/07/2012
Localisation : Quelque Part.

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrivée du Carpathia à New-York

Message  ChrisDawson le Dim 12 Fév 2017 - 14:20

Ils en parlent dans le livre "Les rescapés du Titanic" (Bernard Géniès, France Huser).

Extrait :

Plusieurs embarcations chargées de journalistes tentent de s'approcher au plus près (du Carpathia). Sur l'une d'entre elle, un reporter armé d'un porte-voix interpelle les passagers du Carpathia que l'on distingue, accoudés au bastinguage. "Ohé! Vous êtes du Titanic?" Après un silence, une voix d'homme répond par l'affirmative. "Si vous voulez gagner un bon paquet de dollars, jetez-vous à l'eau, nous vous repêcherons!" L'autre ne répond pas. "C'est juste pour que vous nous racontiez votre histoire, ce ne sera pas long. Allez, sautez!" Bien entendu, nul n'enjambe le bastingage. Pendant ce temps, plusieurs journalistes parvinrent à emboiter le pas au pilote (d'un bateau pilote qui est monté à bord du Carpathia grâce à une échelle de coupée). Mais les ordres du capotaine Rostron, seul maître à bord du Carpathia sont formels : les passagers ne doivent être importunés sous aucun pretexte. De même, l'équipage doit s'abstenir de toute déclaration ou commentaire. Les intrus sont invités à regagner leur bateau. L'un d'entre eux résiste : un marin du Carpathia lui décoche un coup de poing à la machoire. Un autre reporter préfère employer la ruse : il mord dans un savon qu'il a pris la précaution de glisser dans sa poche. Alors qu'une écume blanche ourle ses lèvres, il se met à gémir en tremblant de tout son corps :"Oh, ma pauv' soeur, faut que j' voie ma pauv' soeur qu'est à bord! S'il vous plaît monsieur l'officier, laisser moi monter, faut que j' voie ma pauv' soeur!" L'officier se montrant intraitable, le joirnaliste lui brandit deux cents dollars sous le nez. Nouveau refus. Un autre reporter a profité de l'incident pour se glisser sur le pont du paquebot de la Cunard. Il est aussitôt repéré par le capitaine Rostron qui l'oblige à jurer de rester sur le pont sans tenter d'entrer en contact avec les passagers. Il tiendra sa promesse.
avatar
ChrisDawson


Masculin
Age : 31
Messages : 23
Inscrit le : 11/06/2013
Localisation : Montvendre

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum