B. Ismay a t-il eu raison de prendre place dans un canot ?

Page 4 sur 16 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: B. Ismay a t-il eu raison de prendre place dans un canot ?

Message  Mathusalem le Mer 1 Oct 2008 - 16:41

Ismay avait pressenti que la presse américaine n'allait pas lui faire de cadeau et il est vrai qu'elle a été encore pire que tout ce qu'il pouvait imaginer. Donc, comme il s'attendait à être cloué au pilori, il a préféré renter en Angleterre, ce que je comprends parfaitement. La presse britannique a d'ailleurs été juste envers lui.
avatar
Mathusalem


Masculin
Age : 71
Messages : 5110
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

Revenir en haut Aller en bas

Re: B. Ismay a t-il eu raison de prendre place dans un canot ?

Message  Officier Lowe le Ven 8 Mai 2009 - 12:42

C.H. LIGHTOLLER a écrit:Ce qu'il faut savoir c'est la suite du naufrage.
Ismay à démissioner et ce naufrage lui a BOUSILLE la vie.
On ne l'a plus revu.
C'est devenu un homme complètement abattu.
Tout les témoins le disaient...
C'est quand même triste pour lui.

Coucou Collègue,
je suis d'accord avec toi, il a autant souffert que les autres par la suite et il a surement du regretter son choix en se demandant si il n'aurait pas mieux fait de finir comme les autres.
De toute manière pleins de petits incidents et erreurs on fait un tout et ce tout à causer la perte du navire et a fait un nombres importants de victime. (Pas assez de canots, Phillips qui ne transmet pas un avis de glace et qui envoie balader l'operateur radio qui essaye de l'alerter, pas de jumelles pour les veilleurs du nid-de-pie, la façon de remplir les canots de sauvetage,...etc)
C'est vraiment un tout, je pense qu'on ne peut pas rejeter la faute sur une personne en particulier. Du moins c'est mon avis lol.
avatar
Officier Lowe


Féminin
Messages : 406
Inscrit le : 19/04/2009
Localisation : Canot n.14 : "Y'a t-il quelqu'un de vivant?"

Revenir en haut Aller en bas

Re: B. Ismay a t-il eu raison de prendre place dans un canot ?

Message  Pierre-20 le Ven 8 Mai 2009 - 14:54

Slt à tous !

lolo navratil a écrit:... lors de l'enquête il a annoncé que quand il est monté à bord il n'y avait plus aucune femme ni enfant à bord du Titanic, ...

Non en réalité, il a dit qu'il n'y avait plus personnes sur le pont des embarcations a ce moments la. Il faut dire aussi, que quand il est monté dans le canot le pont était en parti désert, car la majorité étaient dans less salons de 1er et 2eme ou encore prisonniers dans l'entrepont .

C'est bien après que les gens sont monter sur le pont. pleur


Dernière édition par Pierre-20 le Mer 25 Avr 2012 - 16:43, édité 1 fois
avatar
Pierre-20


Masculin
Age : 23
Messages : 1232
Inscrit le : 08/04/2007
Localisation : Corse (20) ou dans la salle de réception.

Revenir en haut Aller en bas

Re: B. Ismay a t-il eu raison de prendre place dans un canot ?

Message  Philémon le Sam 15 Aoû 2009 - 0:58

C'est impossible de répondre à la question si Ismay a eu "raison" ou non de grimper dans le canot. On touche ici au problème de la bonne conscience. On est seul, dans ce cas-là, à savoir si on a raison ou non.

Je vous donne un exemple : vous êtes invité à manger des petits fours. A la fin, il n'en reste plus qu'un. A ce moment, vous vous retrouvez avec quelques personnes qui regardent avec envie ce dernier petit four, mais personne n'ose le prendre, parce que c'est justement le dernier. A priori, si vous décidez de vous en emparer, puisque personne ne se décide, on ne peut pas vous en blâmer. Après tout, c'est ça ou le petit four sera jeté et perdu pour tout le monde. Mais au moment où vous tendez le bras pour vous servir, vous sentez bien que quelque chose ne va pas.

On pourrait raconter la même histoire avec une dernière gorgée d'eau au milieu du désert.


Le problème d’Ismay est de cet ordre. Il se trouvait à côté du dernier canot à descendre de ce côté. Tout le monde autour de lui savait que c’était la dernière chance. Personne n’a osé monter. Lui l’a fait. On ne peut pas le blâmer pour cela. Est-ce un tort de vouloir conserver sa vie ? Non ! C’est même un devoir, d’un certain point de vue. Et le problème de conscience d’Ismay ne regarde que lui.
On peut simplement remarquer une chose. Il y avait 3 responsables sur ce bateau : un marin, le commandant ; un architecte, le constructeur ; et un homme d’argent, le patron de la compagnie. Le marin et l’architecte n’ont pas senti avoir le droit de survivre au navire dont ils avaient, chacun à leur niveau, la responsabilité. L’homme d’argent, lui, n’a pas eu d’hésitation, et a pris ce droit. Voilà, je pense, ce qui peut frapper les esprits. Le marin et l’architecte avaient une morale, des principes, une éthique, un code de conduite, et dans le fond, malgré leurs erreurs, une certaine noblesse. Ils y ont sacrifié leur vie, payant ainsi le tribut de leur négligence. L’homme d’affaire, l’homme d’argent, lui, n’avait pas cette morale, ces principes, cette éthique. Son seul code de conduite se limitait finalement à l’instinct si commun de conservation.
Voilà tout ce qu’on peut dire !

Philémon


Messages : 17
Inscrit le : 13/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: B. Ismay a t-il eu raison de prendre place dans un canot ?

Message  Mathusalem le Sam 15 Aoû 2009 - 10:10

En tant que commandant, E.-J. Smith avait l'obligation juridique de quitter son navire en dernier et l'obligation morale de disparaître avec lui d'autant que sa responsabilité dans la catastrophe était directement engagée.
Thomas Andrews était de la même manière, pleinement responsable des erreurs de conception du paquebot (cloisons étanches ne montant pas assez haut et nombre insuffisant de canots). Il a préféré ne pas survivre au naufrage, ce qui était une décision personnelle.
Bruce Ismay ne portait aucune responsabilité dans la catastrophe et même s'il était président de la White Star, il n'était qu'un simple passager. A ce titre, il n'avait aucune obligation juridique ou morale. N'oublions quand même pas qu'il a embarqué dans le dernier canot qui a été affalé normalement, après avoir prêté assistance à de nombreux passagers.
Encore une fois, la presse américaine a été particulièrement injuste envers lui.
avatar
Mathusalem


Masculin
Age : 71
Messages : 5110
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

Revenir en haut Aller en bas

Re: B. Ismay a t-il eu raison de prendre place dans un canot ?

Message  Sha're le Sam 15 Aoû 2009 - 20:24

Je suis assez d'accord avec Philémon. Il dit des choses censées. Je me rend compte qu'il ne faut pas juger Ismay sur le fait qu'il a embarqué dans un canot. Sur ce sujet, je vous rejoins tous à présent. C'est plus le personnage que je n'apprécie pas.


Papy75 a écrit:Thomas Andrews était de la même manière, pleinement responsable des erreurs de conception du paquebot (cloisons étanches ne montant pas assez haut et nombre insuffisant de canots).

Bruce Ismay ne portait aucune responsabilité dans la catastrophe
Thomas Andrews n'était pas responsable du manque insuffisant de canot. Son prédécesseur en avait fait la demande mais la White Star Line et donc Bruce Ismay entre autre a refusé. Si Bruce Ismay n'est responsable en rien dans la catastrophe, Andrews non plus. Si Bruce Ismay, directeur de la White Star Line n'était qu'un simple passager, Thomas Andrews, directeur de H&W, les musiciens malgré eux l'étaient également et pourtant ils avaient tous un lien important avec ce navire que d'autres passagers n'avaient pas.

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
avatar
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 36
Messages : 12693
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: B. Ismay a t-il eu raison de prendre place dans un canot ?

Message  Mathusalem le Dim 16 Aoû 2009 - 10:23

Sha're, Alexander Carlisle voulait effectivement augmenter le nombre de canots de manière à ce que tous les occupants, passagers et membres d'équipage, puissent y prendre place, mais c'était pour des raisons purement économiques, car il se doutait que la réglementation allait changer.
En réalité, tout le monde était opposé à l'augmentation du nombre de canots, à commencer par les passagers eux mêmes qui ne voulaient pas sacrifier leur vue sur la mer. Ismay n'a donc fait que suivre les avis de tous ceux qui affirmaient que le meilleur canot de sauvetage était le paquebot lui-même. Je précise que cette opinion était répandue dans TOUTES les compagnies maritimes et qu'elle ne concernait donc pas uniquement le Titanic. De plus, la White Star allait au-delà de ce qui était obligatoire en matière de canots.
Pour moi, Ismay ne porte aucune responsabilité dans la catastrophe, ni dans la tragédie qui s'en est suivie. En ce qui concerne les erreurs de conception du Titanic, je pense que cette responsabilité est très diluée. Carlisle n'a d'ailleurs encouru aucun reproche, pas plus que les chantiers Harland & Wolff. Andrews ne s'en est pas moins senti responsable ; c'est pourquoi il a préféré ne pas survivre au naufrage, ce qui était une décision toute personnelle.
Quant au personnage de Bruce Ismay, on l'apprécie ou pas. C'est l'opinion de chacun.
avatar
Mathusalem


Masculin
Age : 71
Messages : 5110
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

Revenir en haut Aller en bas

Re: B. Ismay a t-il eu raison de prendre place dans un canot ?

Message  Philémon le Dim 16 Aoû 2009 - 13:14

Bruce Ismay avait au moins une obligation morale : celle d'acheminer les 1400 passagers du Titanic ayant payé leur billet jusqu'à New-York, sains et saufs si possible !

Le commandant Smith, après tout, n'était qu'un employé de la White Star Line. Et les chantiers navals qui ont construit le Ttanic sous la direction d'Andrews un simple fournisseur.

La compagnie d'Ismay, en revanche, a directement vendu le voyage aux passagers, et, à ce titre, a la plus grande responsabilité. Voilà pourquoi il pouvait apparaître scandaleux que le président de la compagnie ayant organisé la croisière du Titanic puisse monter dans un canot de sauvetage, alors que demeuraient encore 1500 personnes, dont 800 passagers, encore à bord.

Non, Ismay n'était certainement pas un passager comme les autres !

Philémon


Messages : 17
Inscrit le : 13/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: B. Ismay a t-il eu raison de prendre place dans un canot ?

Message  Sha're le Dim 16 Aoû 2009 - 13:18

Oui tout à fait Gérard mais c'était pour expliquer qu'Andrews n'y était pour rien dans le nombre insuffisant de canots.

car il se doutait que la réglementation allait changer.
Donc ils étaient tous conscients qu'elle allait changer. Carlisle a voulu anticiper mais personne ne l'a écouté.
Alors comme Ismay, Thomas Andrews n'a aucune responsabilité puisqu'il a tout fait dans les règles dans la conception du bateau.

C'est le gouvernement britannique qu'il fallait attaquer.

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
avatar
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 36
Messages : 12693
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: B. Ismay a t-il eu raison de prendre place dans un canot ?

Message  Mathusalem le Dim 16 Aoû 2009 - 15:40

Philémon a écrit:Le commandant Smith, après tout, n'était qu'un employé de la White Star Line.
Les lois internationales précisent clairement que le commandant d'un navire en perdition doit quitter le bord en dernier, après s'être assuré qu'il ne reste plus personne derrière lui. Il n'est pas tenu juridiquement de couler avec son bâtiment, mais c'est une tradition dans la marine (surtout dans la marine militaire). Nous sommes ici à bord d'un navire marchand et l'obligation morale était moins nette. Smith a probablement considéré que les nombreuses erreurs dont il était responsable (vitesse excessive, non prise en compte des messages d'avertissement de glaces, jumelles du pilote non remises aux vigies...) allaient lui être reprochées. De plus, l'insuffisance de places à bord des canots ne lui aurait pas permis de quitter le Titanic en dernier ce qui eût constitué une faute impardonnable.
Par ailleurs, les chantiers Harland & Wolff étaient responsables de la conception du Titanic et la hauteur insuffisante des cloisons étanches leur incombe entièrement, de même que l'absence de turbine de marche arrière sur l'hélice centrale.
Sha're a écrit:Alors comme Ismay, Thomas Andrews n'a aucune responsabilité puisqu'il a tout fait dans les règles dans la conception du bateau.
C'est le gouvernement britannique qu'il fallait attaquer.
D'accord avec toi, Sha're, Thomas Andrews n'était pas responsable, mais il s'est senti responsable. C'est pourquoi il n'a rien fait pour se sauver.

Pour en revenir à Ismay , il convient de ne pas oublier que la nuit était noire et qu'à l'endroit où il se trouvait, il n'y avait plus personne. Comme l'a indiqué Lord Mersey, "s'il n'était pas monté dans ce canot, il n'aurait fait qu'ajouter une vie, en l'occurence la sienne, à la liste des victimes".

98 ans après le naufrage, l'attitude d'Ismay continue de susciter des réactions passionnées. C'est cela aussi la magie du Titanic !
avatar
Mathusalem


Masculin
Age : 71
Messages : 5110
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

Revenir en haut Aller en bas

Re: B. Ismay a t-il eu raison de prendre place dans un canot ?

Message  Sha're le Dim 16 Aoû 2009 - 16:22

Comme l'a indiqué Lord Mersey, "s'il n'était pas monté dans ce canot, il n'aurait fait qu'ajouter une vie, en l'occurence la sienne, à la liste des victimes".
C'est juste. Mais que ce serait-il passé si Andrews avait agi de la même façon. L'aurait-on attaqué aussi violemment qu'on ne l'a fait à Ismay ? A votre avis. Sir Cosmo n'a pas été épargné non plus mais il a été plus soutenu qu'Ismay alors que l'accusation d'avoir soudoyé des membres d'équipage est bien plus grave.

98 ans après le naufrage, l'attitude d'Ismay continue de susciter des réactions passionnées. C'est cela aussi la magie du Titanic !
Ça c'est sûr. rire
Je viens même d'en discuter avec mon père et il pense qu'Ismay n'est pas responsable.

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
avatar
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 36
Messages : 12693
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: B. Ismay a t-il eu raison de prendre place dans un canot ?

Message  Philémon le Dim 16 Aoû 2009 - 18:28

Je sais bien que la tradition veut qu'un capitaine de navire, en cas de naufrage, quitte la barque en dernier. Il ne s'agit pas de discuter de l'attitude du commandant Smith. Mais cette obligation de rester à bord qui le concernait lui uniquement, ne dégage pas pour autant le chef de la compagnie de ses propres responsabilités morales vis-à-vis des passagers. On n'achète pas un billet Southampton-New York pour se retrouver par 3000 m. de fond. Lorsqu'un avion s'abîme en cours de vol, il est normal que les familles des victimes se tournent vers la compagnie. La compagnie est moralement responsable de la sécurité des passagers qu'elle convoie et qui lui font confiance, remettant complètement leurs vies entre ses mains. Donc, du moment que la mission n'est pas accomplie, que les passagers ne sont pas menés à bon port, mais qu'en plus ils doivent périr en mer, la compagnie est archi responsable du désastre, et a des comptes à rendre. C'est à la compagnie de rendre compte de toutes les négligences, techniques et humaines, y compris les malfaçons sur la construction de la coque, et les choix discutables du commandant, lequel agit en tant qu'employé. S'il y a des sanctions disciplinaires vis-à-vis de tel ou tel officier, elles sont à prendre en interne au sein de la compagnie. Mais face aux victimes et à leurs familles, c'est la compagnie qui doit rendre des comptes.

Si vous allez dans un restaurant, et que vous mourez empoisonné à cause d'un aliment avarié, peut-être que le cuisinier et le fournisseur ont leur part de responsabilité, certes. Mais pour vous, c'est d'abord le restaurateur qui est en faute, car c'est lui qui vous a reçu à sa table et vous a fait servir un plat malsain qui allait vous coûter la vie.

Sachant cela, il me semble que moralement il était difficilement acceptable que le chef de la compagnie se préoccupe de sauver sa vie alors que tant d'autres passagers à qui il avait vendu le voyage devaient périr. Cela devait obligatoirement lui poser un problème de conscience., même s'il n'y avait rien de juridiquement blâmable là-dedans.

Prenons encore un autre exemple : imaginez que je vous invite chez moi, et que la maison prenne feu. Quel est le plus normal, que je me sauve en premier, ou que je fasse évacuer tous mes invités avant que je ne sorte moi-même ? Il me semble qu'ayant une responsabilité dans le fait que vous soyez présent dans une maison en flamme, il est normal dans ce cas que je cède la pas à tous. Vous me direz : plus facile à dire qu'à faire. C'est thérorique, certes. Et Ismay était un être humain avec ses imperfections. Voilà pourquoi personne ne doit avoir le droit de le juger. Mais on peut discuter du principe.

Philémon


Messages : 17
Inscrit le : 13/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: B. Ismay a t-il eu raison de prendre place dans un canot ?

Message  Mathusalem le Dim 16 Aoû 2009 - 19:02

Philémon, d'abord on se tutoie, sinon j'aurai l'impression que tu me prends pour un vieux schnock ! dvgt
Ensuite, il est évident que la White Star est archi responsable de la catastrophe, même si les chantiers Harland & Wolff ainsi que le Board of Trade (surtout lui !) ne sont pas blancs blancs.
Bruce Ismay a été contraint de démissionner après le naufrage du Titanic. Le président d'Air France est toujours en poste après le crash du vol AF 447 et cela ne choque personne aujourd'hui.
En tant qu'ancien steward de cette compagnie, j'ai eu plusieurs fois l'occasion de transporter le PDG d'Air France et pour moi, comme pour mes collègues, il n'était qu'un simple passager, ni moins, ni plus.
avatar
Mathusalem


Masculin
Age : 71
Messages : 5110
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

Revenir en haut Aller en bas

Re: B. Ismay a t-il eu raison de prendre place dans un canot ?

Message  Mody le Mar 18 Aoû 2009 - 10:17

Il a pris la place de personne vu que le canot allait être affale personnelement j'aurais fait pareil
avatar
Mody


Masculin
Messages : 16
Inscrit le : 15/08/2009
Localisation : Dans la cabine de james paul Mody

Revenir en haut Aller en bas

Re: B. Ismay a t-il eu raison de prendre place dans un canot ?

Message  Sev le Dim 14 Mar 2010 - 18:26

Il y a quelques temps, j'aurais traité Ismay de tous les noms car je ne supportais pas le fait qu'il soit monté dans un canot et ait prit la place d'une femme ou d'un enfant.

Maintenant, je ne sais plus quoi penser. C'est vrai qu'il n'avait pas à suggérer Smith d'augmenter la vitesse du paquebot mais je ne sais pas si il est vraiment responsable du naufrage.

Quant au fait qu'il soit monté dans un canot de sauvetage, bien sûr, c'est moche car il a quand même pris la place d'une femme ou d'un enfant mais en même temps il voulait sauver sa peau. Je pense que n'importe qui aurait agi de la même manière. Et si on se refère au film de Cameron, on voit dans son visage qu'il a honte.
avatar
Sev


Féminin
Messages : 156
Inscrit le : 14/03/2010
Localisation : Din ch'nord

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 16 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum