Les canots de sauvetage

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les canots de sauvetage

Message  S. Cargo le Ven 10 Fév 2017 - 0:46

On croyait qu’avec le nombre de navires sillonnant l’Atlantique, les canots, additionnés avec ceux du navire sauveteur, ne serviraient qu’à transborder les passagers.

On aurait pu façonner un immense radeau de 10 canots, y transborder femmes et enfants, former un autre radeau de 6 canots dont quelques hommes auraient ramé à proximité du naufrage. Il n’y aurait eu aucun risque de chavirage. On aurait ainsi pu sauver plusieurs vies additionnelles. Mais je ne crois pas que cette technique était connue à l’époque et à l’évidence, inconnue de nos jours.
avatar
S. Cargo


Messages : 12
Inscrit le : 10/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les canots de sauvetage

Message  PhilC le Ven 10 Fév 2017 - 20:07

Idée séduisante en théorie, mais dans la pratique, comment cela s'opère-t-il? Dans le cas du Titanic, il a été difficile pour certains canots de localiser les autres. C'est vrai qu'ordre aurait pu être donné aux canots de se joindre, du moins à ceux auxquels on avait ordonné de rester à proximité du navire.
avatar
PhilC


Masculin
Age : 39
Messages : 1048
Inscrit le : 28/09/2013
Localisation : Côte d'Or

http://titaniccyberweb.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les canots de sauvetage

Message  S. Cargo le Sam 11 Fév 2017 - 1:33

On a:

14 chaloupes d’une capacité de 18.6mᶾ = 260.4mᶾ
2 chaloupes d’une capacité de 9.1mᶾ = 18.2mᶾ
4 chaloupes d’une capacité de 10.7mᶾ = 42.8mᶾ
Pour un total de 321.4mᶾ x 1,025kg / mᶾ = 329,435 kg

Si on charge les chaloupes à 46% de leur capacité volumétrique …
329,435kg x 46% = 151,540kg
Si une personne pèse en moyenne 68kg…
On arrive à un résultat de 151,540kg ÷ 68kg = 2,200 personnes

Le franc-bord des chaloupes ou leur réserve de flottabilité devait initialement prévoir une mer d’une hauteur significative d’au moins d’un (1) mètre. Lorsqu’on observe le franc-bord des chaloupes prises en photo à partir du Carpethia, il est effectivement de près d’un mètre, sinon plus. Mais en cette nuit fatidique alors que la mer était d’un calme plat, avait-on besoin d’un tel franc-bord ?

Si on avait regroupé toutes les chaloupes et les avait attachées solidement ensemble pour ne former qu’un immense radeau unique, les hommes en premier, les femmes assises sur leurs genoux, les enfants dans leurs bras, aurait-on pu sauver tout ce beau monde. En théorie, peut-être mais en pratique, il aurait fallu le leadership d’un «marin» combatif aux commandes.
avatar
S. Cargo


Messages : 12
Inscrit le : 10/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les canots de sauvetage

Message  Mathusalem le Sam 11 Fév 2017 - 9:27

J'ai retrouvé un texte de 1910 qui va dans le même sens.
"Sur les navires à mâture en fer ou en acier et sur les vapeurs sans mâture, la construction d'un grand radeau est le plus souvent impossible (...) Sur ces navires, on embarque des flotteurs (cylindres étanches en tôle, sacs remplis de liège ou toute autre substance de densité inférieure à celle de l'eau) disposés de manière à être transformés en radeaux à l'aide de traverses.

_________________
avatar
Mathusalem


Masculin
Age : 71
Messages : 5110
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les canots de sauvetage

Message  Mathusalem le Dim 12 Fév 2017 - 10:39

S. Cargo a écrit:Si on avait regroupé toutes les chaloupes et les avait attachées solidement ensemble pour ne former qu’un immense radeau unique, les hommes en premier, les femmes assises sur leurs genoux, les enfants dans leurs bras, aurait-on pu sauver tout ce beau monde. En théorie, peut-être mais en pratique, il aurait fallu le leadership d’un «marin» combatif aux commandes.
Je ne crois pas à la possibilité d'un radeau unique qui aurait pu embarquer tout le monde, ne serait-ce qu'en raison du couple de torsion généré par la houle. En revanche, plusieurs canots reliés ensemble par des bordages de pont auraient pu permettre d'embarquer plus de monde. Encore aurait-il fallu prévoir que le Titanic serait resté suffisamment longtemps à flot pour que l'on puisse transformer les canots en embarcations multicoques.

_________________
avatar
Mathusalem


Masculin
Age : 71
Messages : 5110
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les canots de sauvetage

Message  yarra le Dim 12 Fév 2017 - 16:04

N'oubliez pas toutes fois , que les canots ne sont , que des embarcations non pontées et à ma connaissance pas de caissons de flottabilités à l'intérieur . Donc si ces canots sont prévus , pour Je ne sais pas , 70 personnes , vous aurez un volume de flottabilité de réserve , très réduit . Alors si vous ajoutez des traverses de bois pour faire un immense radeau , il vous faut prendre en compte le poids de ce bois et enlever autant de personnes . Non , le seul radeau qui aurait pu sauver des gens , supplémentaires , on le voit dans le film , ce sont les portes en bois , arrachées de leurs gongs , jetées à l'eau et accroché dessus et si l'attente n'est pas trop longue ........ Ou alors , défoncer les ponts en bois ( très difficile boulonnés au pont en ferraille ) Ou comme beaucoup l'ont fait , accepter sa mort .
avatar
yarra


Masculin
Messages : 665
Inscrit le : 26/05/2012
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les canots de sauvetage

Message  yarra le Dim 12 Fév 2017 - 16:28

Mathusalem a écrit:J'ai retrouvé un texte de 1910 qui va dans le même sens.
"Sur les navires à mâture en fer ou en acier et sur les vapeurs sans mâture, la construction d'un grand radeau est le plus souvent impossible (...) Sur ces navires, on embarque des flotteurs (cylindres étanches en tôle, sacs remplis de liège ou toute autre substance de densité inférieure à celle de l'eau) disposés de manière à être transformés en radeaux à l'aide de traverses.

On peut voir ces radeaux sur les navires pendant la dernière guerre , mais pour permettre leur flottaison , c'est un filet qu'il y a au milieu , justement pour gagné en poids de radeau , pour permettre à plus d'hommes de monter dessus .
avatar
yarra


Masculin
Messages : 665
Inscrit le : 26/05/2012
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les canots de sauvetage

Message  yarra le Dim 12 Fév 2017 - 16:36

S. Cargo a écrit:On croyait qu’avec le nombre de navires sillonnant l’Atlantique, les canots, additionnés avec ceux du navire sauveteur, ne serviraient qu’à transborder les passagers.

On aurait pu façonner un immense radeau de 10 canots, y transborder femmes et enfants,  former un autre radeau de 6 canots dont quelques hommes auraient ramé à proximité du naufrage. Il n’y aurait eu aucun risque de chavirage. On aurait ainsi pu sauver plusieurs vies additionnelles. Mais je ne crois pas que cette technique était connue à l’époque et à l’évidence, inconnue de nos jours.

( Mais je ne crois pas que cette technique était connue à l’époque et à l’évidence, inconnue de nos jours . ) Et le radeau de la Méduse . Le radeau , c'est le premier navire construit par l'homme , sans doute un simple tronc d'arbre , il y a si longtemps !!!!!
avatar
yarra


Masculin
Messages : 665
Inscrit le : 26/05/2012
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les canots de sauvetage

Message  Mathusalem le Dim 12 Fév 2017 - 17:23

yarra a écrit:Et le radeau de la Méduse . Le radeau , c'est le premier navire construit par l'homme  , sans doute un simple tronc d'arbre ,  il y a si longtemps !!!!!
En ce qui concerne le radeau de la Méduse une réplique à l'échelle 1/1 a été reconstruite pour les besoins d'un documentaire diffusé sur Arte. Ce radeau était initialement destiné à recevoir une partie de la cargaison pour alléger la frégate et ce n'est qu'au moment où l'on s'est rendu compte que la Méduse ne pourrait jamais être remise à flot, qu'on a fait embarquer les hommes.
Ils étaient 150, ce qui était beaucoup trop car dans ces conditions, le radeau s'enfonçait de plus d'un mètre sous l'eau. Entre les accidents, les noyades, les combats entre les naufragés, le nombre des survivants se réduit au fil des jours. Quand le brick l'Argus apercevra le radeau, seuls 15 naufragés sont encore en vie.

La réplique du radeau de la Méduse se trouve actuellement dans la cour du Musée de la Marine de Rochefort :


_________________
avatar
Mathusalem


Masculin
Age : 71
Messages : 5110
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les canots de sauvetage

Message  Mathusalem le Mer 22 Fév 2017 - 15:04

yarra a écrit:le seul radeau qui aurait pu sauver des gens , supplémentaires , on le voit dans le film , ce sont les portes en bois ,  arrachées de leurs gongs , jetées à l'eau  et accroché dessus et  si l'attente n'est pas trop longue
Pas idiot ton idée, Yarra. Si je me base sur les indications du site d'Alain Dufief, le Titanic possédait 762 cabines, donc, 762 portes, auxquelles il faut ajouter les portes des salons, salles à manger etc. En admettant qu'une porte supporte le poids d'un passager et que même si ça va vite, on n'ait pas eu le temps de les dégonder toutes, on aurait pu sauver 6 à 700 personnes supplémentaires.
http://titanic.pagesperso-orange.fr/page93.htm

_________________
avatar
Mathusalem


Masculin
Age : 71
Messages : 5110
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les canots de sauvetage

Message  PhilC le Mer 22 Fév 2017 - 18:19

yarra a écrit:N'oubliez pas toutes fois , que les canots ne sont , que des embarcations non pontées et à ma connaissance pas de caissons de flottabilités à l'intérieur .

Je ne suis pas bien sûr de comprendre ce que tu entends par là. Voici un schéma de canot avec des chambres à air à l'intérieur. Je ne sais pas si ce sont les "caissons de flottabilité" que tu évoques. Ce dessin est paru dans Les Annales en 1912.




Comme on le voit sur cette photo, les canots du Titanic devaient répondre au même schéma.




Les radeaux semblaient aussi avoir un "caisson".





Je ne suis pas sûr que l'on peut dire que les caissons de stabilité correspondent à des caissons de flottabilité. C'est là où je n'arrive pas à comprendre ce que tu entends, Yarra. Apparemment, l'étanchéité de ces caissons n'était pas au top, puisqu'il me semble que Jack Thayer a évoqué à propos du radeau B que l'air emprissoné dans la coque s'échappait et le radeau tendait à couler.

J'ai récemment trouvé sur le net cette photographiée du radeau A (indiqué par une croix - en tout cas, c'est présenté comme étant le radeau A). On se rend vraiment compte de la misère qu'on connu les gens réfugiés à son bord cette nuit-là.



avatar
PhilC


Masculin
Age : 39
Messages : 1048
Inscrit le : 28/09/2013
Localisation : Côte d'Or

http://titaniccyberweb.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les canots de sauvetage

Message  Mathusalem le Mer 22 Fév 2017 - 18:26

Tu as les plans sur ce site et comme le dit Yarra, il n'y a pas de caissons de flottabilité
http://titanic-model.com/db/db-02/br-db-2-lb.html

_________________
avatar
Mathusalem


Masculin
Age : 71
Messages : 5110
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les canots de sauvetage

Message  Mathusalem le Mer 22 Fév 2017 - 18:52

Phil, je t'ai répondu un peu trop vite, car j'étais occupé à autre chose. En réalité, il y a bien des caissons de flottabilité à l'avant et à l'arrière : "Thomas Andrews' notebook mentions copper buoyancy tanks being installed on the main lifeboats. The usual practice was to place these tanks at the bow and the stern of the boat. They are included on the drawing in these locations but there is no reliable photo evidence of their placement". On les observe nettement sur la coupe longitudinale du canot.

_________________
avatar
Mathusalem


Masculin
Age : 71
Messages : 5110
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les canots de sauvetage

Message  yarra le Mer 22 Fév 2017 - 19:09

21PhilC1 a écrit:
yarra a écrit:N'oubliez pas toutes fois , que les canots ne sont , que des embarcations non pontées et à ma connaissance pas de caissons de flottabilités à l'intérieur .

Je ne suis pas bien sûr de comprendre ce que tu entends par là. Voici un schéma de canot avec des chambres à air à l'intérieur. Je ne sais pas si ce sont les "caissons de flottabilité" que tu évoques. Ce dessin est paru dans Les Annales en 1912.



Ce canot si , ressemble à un canot de sauvetage " Des Hospitaliers-Sauveteurs Bretons (HSB ) , donc avec des caissons étanches et un pont planché étanche aussi
Comme on le voit sur cette photo, les canots du Titanic devaient répondre au même schéma.

[/color]


  Sur celui ci , on peut voir  des bancs courant de l'avant à l'arrière et de chaque bord ,  mais ils ne sont pas étanche se sont juste des bancs . Le planché , c'est sans doute , des caillebotis ou des panneaux en bois , juste posés sur les membrures . Donc pas étanche .

Les radeaux semblaient aussi avoir un "caisson".





La d'accord avec toi , le fond des radeaux semble , fait d'un caisson pas très épais , mais à l'origine peut être  étanche .  si le radeau est percé coté mer , et si l'air sort par l'intérieur du radeau , c'est que donc , il n' était ou n'est plus étanche  mais à l'origine , en voyant les hommes dessus ils sont prévu avec une réserve de flottabilité  .  

Je ne suis pas sûr que l'on peut dire que les caissons de stabilité correspondent à des caissons de flottabilité. C'est là où je n'arrive pas à comprendre ce que tu entends, Yarra. Apparemment, l'étanchéité de ces caissons n'était pas au top, puisqu'il me semble que Jack Thayer a évoqué à propos du radeau B que l'air emprissoné dans la coque s'échappait et le radeau tendait à couler.

J'ai récemment trouvé sur le net cette photographiée du radeau A (indiqué par une croix - en tout cas, c'est présenté comme étant le radeau A). On se rend vraiment compte de la misère qu'on connu les gens réfugiés à son bord cette nuit-là.










Mais il flotte et si on ne peut monter dessus , au moins , on peut si accrocher  , se n'est pas la meilleure position , mais pour un radeau il est souvent prévu de s'accrocher dessus  . On va dire , une dizaine dessus et autant dans l'eau accrochés dessus  .
avatar
yarra


Masculin
Messages : 665
Inscrit le : 26/05/2012
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les canots de sauvetage

Message  yarra le Mer 22 Fév 2017 - 19:17

Mathusalem a écrit:Phil, je t'ai répondu un peu trop vite, car j'étais occupé à autre chose. En réalité, il y a bien des caissons de flottabilité à l'avant et à l'arrière : "Thomas Andrews' notebook mentions copper buoyancy tanks being installed on the main lifeboats. The usual practice was to place these tanks at the bow and the stern of the boat. They are included on the drawing in these locations but there is no reliable photo evidence of their placement". On les observe nettement sur la coupe longitudinale du canot.

On y voit surtout à l'avant , une sorte de caisson assez long , mais pas très large . On dirait un caisson à eau ou a nourriture ????
avatar
yarra


Masculin
Messages : 665
Inscrit le : 26/05/2012
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum