Titanic


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  PortailPortail  MembresMembres  Site perso sur Jack PhillipsSite perso sur Jack Phillips  ConnexionConnexion  Page FacebookPage Facebook  AFTAFT  NPSNPS  
Partagez | 
 

 Le diamant Hope : le bijou maudit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le Cœur de l'océan   Sam 6 Avr 2013 - 21:15

Bonsoir,

Le de l’Océan est un diamant très rare et très précieux.
C’est un très grand diamant bleu étincelant par ses reflets brillants. Il était taillé en forme de cœur et incrusté dans un collier de diamants dont la valeur de ces diamants est de 56 carats.
Depuis le naufrage du RMS Titanic, il aurait plus de valeur que le diamant Hope.

Louis XVI portait sur sa couronne un magnifique diamant appelé «Le Diamant Bleu de la Couronne».
Mais en 1792, pendant la Révolution Française et un an avant la décapitation du roi, le diamant a disparu.
La légende dit qu’il a été détaché de la couronne de Louis XVI et retaillé en forme de cœur, et c’est ainsi qu’il a été renommé sous le nom "Le Cœur de l’Océan".

En 1912, il est acheté par Caledon Hockley qui souhaite l’offrir à sa femme, Rose DeWitt Bukater, pendant leur soirée de fiançailles.
Mais lorsqu'ils sont sur le Titanic, il remarque que Rose est mélancolique.
Par la suite, il décide de changer d’avis... Il lui l’offre au début de la traversée, une semaine avant leur mariage arrangé.
Il va la voir dans sa chambre tandis qu'elle nettoie son miroir et le lui présente dans un écrin. C’est en lui offrant ce bijou qu’il empêche à Rose de faire un pas en arrière, son destin devient alors certain et impossible d'y changer le cours...



Après avoir donné ce bijou à Rose, il reste dans le mystérieux coffre de Cal.
Mais le soir du 14 avril, lorsque Rose revient avec Jack dans la suite, elle lui montre Le Cœur de l’Océan (et il est impressionné), et lui demande de la dessiner nue... avec uniquement le bijou autour du cou.



Une fois le dessin achevé, le Cœur de l'Océan est remis dans le coffre, le portrait avec.
Quand Cal et son valet Spicer Lovejoy reviennent à la suite, ils vérifient le contenu du coffre et découvrent le dessin.
Cal étant enragé, il met au point un plan pour écarter Jack une bonne fois pour toute de sa belle Rose.



Quand Rose et Jack reviennent à la suite afin de prévenir Caledon et la maman de Rose de la collision, Lovejoy les attend dans le couloir et glisse discrètement Le Cœur de l’Océan dans la poche du manteau de Jack sans que la victime s'en rende compte...
Cal fait croire qu’il a été volé et fait venir le capitaine d'armes qui fouille Jack et ils trouvent le bijou qu’ils "rendent" à Cal, et Jack est emmené et "emprisonné"...

Pendant le naufrage, Caledon et Lovejoy reviennent dans la suite et Cal reprend du coffre, le collier et de l’argent.
Il le met dans sa poche puis ils quittent la suite.
Plus tard sur le pont, lorsqu’ils retrouvent Jack et Rose près d'un canot, Cal oublie qu’il a le diamant et dans son manteau et trop occupé à essayer d’être convainquant, il met son manteau sur Rose pour qu’elle ait moins froid.
Il ne se rend compte que trop tard de son erreur, et Rose garde le diamant dans le manteau jusqu’à la fin sans qu'elle ne s'en aperçoive.
Ce n’est que lorsqu’ils arrivent à New York, après le naufrage, à bord du Carpathia, qu’elle sent l’objet dans sa poche, et qu'elle le sort dans une de ses plus grande confusions...



Après le naufrage, Nathan Hockley fait une demande d’indemnité pour le collier qu’a acheté Cal, son fils, et l’affaire est réglée dans des conditions de secret absolu.
Des années, plusieurs décennies après le naufrage, le chasseur de trésor Brock Lovett trouve sa trace dans des archives d’assurance.
Au cours de ses nombreuses explorations dans l’épave, il tente de le retrouver mais en vain. Il remonte le coffre de Cal en pensant que le collier est à l'intérieur mais il s'est trompé, il ne le trouve pas.
En revanche, il découvrit le dessin fait par Jack et le montre à une équipe de télévision, ce qui permet à Rose, âgée de 100 ans maintenant, de le voir. Elle contacte Lovett et se rend sur le Keldysh en compagnie du Cœur de l'Océan.
Mais personne ne sait qu’elle a le bijou, et lorsqu’elle a finit de raconter son expérience à bord du Titanic, Brock et son équipe sont tellement émus qu’ils en oublient le bijou.
La nuit venue, Rose se rend à la poupe du navire, et elle jette le bijou à la mer, se libérant ainsi de son fardeau.

Le collier lie les personnages entre eux!
Tout a commencé avec Cal lorsqu'il l’offre à Rose. Elle refuse le mariage, mais le cadeau semble venir sceller son destin, le confirmer.
Le carcan s’est resserré d’un cran. Le Cœur de l’Océan est ensuite une liaison entre Rose et Jack, lorsqu’il dessine le portrait de sa tendre aimée, Rose.
Le rôle qu’il joue dans le naufrage semble renforcer ce lien, puisqu’il retarde Jack et Rose quand Jack est enfermé et menotté.
Il est intéressant et important de voir que s’il n’y avait pas eu cette histoire de vol, ils auraient eu plus de chances de survie, la mort de Jack aurait été évitée peut-être.

Mais le lien est toujours présent des décennies plus tard. Ce collier unie avant tout Rose et Cal, ce qui explique qu’elle ne l’ai jamais vendu: le vendre lui aurait permis de s’en sortir avec l’aide de Cal, ce qu’elle ne voulait pas, ce qu'elle ne souhaitait pour rien au monde.
En se débarrassant du collier, lorsqu'elle le jette, Rose retrouve sa liberté et n’a plus le fardeau qui a détruit sa vie.
Le collier sombre dans l’océan après y avoir longuement réfléchi. Tous ceux qui étaient unis au Cœur de l’Océan disparaissent également...

Le diamant bleu a été découvert en Inde, et ramené en France par un voyageur dénommé Tavernier, qui le revend au roi de France qui était Louis XIV à ce moment.
Afin d’en augmenter la brillance, il le fait retailler en forme triangulaire.
Louis XIV le porte sur une broche de son foulard autour du cou, puis Louis XV le porte lui sur sa Toison d’or.
Pendant la Révolution française, en 1792, la toison avec le diamant bleu est volée, et bien qu’elle soit retrouvée, elle est rapidement reperdue.
Son parcours est ensuite incertain. Il finit entre les mains d’un certain Henry Hope, qui lui donne son nom (cela devient le diamant Hope, et qui serait à l’origine de la retaille du diamant.
Il faut du temps pour s’apercevoir que la pierre retrouvée n’est autre que le diamant bleu retaillé.
Il est vendu et il passe entre les mains de différentes personnes dans les années qui suivent, jusqu’au jouailler Harry Winston qui en fait don au Smithsonian Institute à Washington, où il est aujourd’hui le deuxième objet le plus visité au monde, après La Joconde.


Revenir en haut Aller en bas
LadyPierce

avatar

Féminin
Age : 24
Messages : 1794
Inscrit le : 15/01/2013

MessageSujet: Re: Le diamant Hope : le bijou maudit   Sam 6 Avr 2013 - 22:13

C'est le diament maudit? :o livre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le diamant Hope : le bijou maudit   Sam 6 Avr 2013 - 22:16

LadyPierce a écrit:
C'est le diament maudit? :o

Oui, le diamant Hope est le diamant maudit! ;)

James Cameron s'est inspiré de ce diamant pour le Cœur de l'océan. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Nicomurgia

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 772
Inscrit le : 28/12/2011

MessageSujet: Le Cœur de l'Océan, dénonciateur de la fiction ?   Sam 14 Déc 2013 - 23:43

Rose.D a écrit:
Le collier lie les personnages entre eux!
Tout a commencé avec Cal lorsqu'il l’offre à Rose. Elle refuse le mariage, mais le cadeau semble venir sceller son destin, le confirmer.
Le carcan s’est resserré d’un cran. Le Cœur de l’Océan est ensuite une liaison entre Rose et Jack, lorsqu’il dessine le portrait de sa tendre aimée, Rose.
Le rôle qu’il joue dans le naufrage semble renforcer ce lien, puisqu’il retarde Jack et Rose quand Jack est enfermé et menotté.
Il est intéressant et important de voir que s’il n’y avait pas eu cette histoire de vol, ils auraient eu plus de chances de survie, la mort de Jack aurait été évitée peut-être.

Mais le lien est toujours présent des décennies plus tard. Ce collier unie avant tout Rose et Cal, ce qui explique qu’elle ne l’ai jamais vendu: le vendre lui aurait permis de s’en sortir avec l’aide de Cal, ce qu’elle ne voulait pas, ce qu'elle ne souhaitait pour rien au monde.
En se débarrassant du collier, lorsqu'elle le jette, Rose retrouve sa liberté et n’a plus le fardeau qui a détruit sa vie.
Le collier sombre dans l’océan après y avoir longuement réfléchi. Tous ceux qui étaient unis au Cœur de l’Océan disparaissent également...

Je suis tout à fait d'accord avec toi sur le Cœur de l'Océan. Il lie les personnages entre eux, et à ce titre il est très clairement le point nodal de l'action. Mais je pense même qu'on peut aller plus loin : A mes yeux, le Cœur de l'Océan, avec toutes ses facettes taillées, est le symbole de la complexité par excellence (ne dit-on pas d'un personnage complexe qu'"il a plein de facettes"), et à ce titre, il est l'emblème de la fiction elle-même, et un dénonciateur de cette fiction.

Je m'explique : Tout passe par le sens qu'on donne à l'expression "Cœur de l'Océan". On peut tout d'abord voir dans ce groupe de mots, "de l'Océan", une métaphore, c'est à dire que le diamant en forme de cœur a des caractéristiques communes avec l'océan. Ces caractéristiques, ou plutôt cette caractéristique, on la voit bien, il s'agit de la couleur bien sûr. Le diamant est bleu, comme l'océan. C'est un bleu foncé et profond, qui évoque la profondeur infinie des océans. Quand aux reflets, ils évoquent les scintillements des astres sur la surface des eaux, ou l'écume blanchâtre à la pointe des vagues. Le bleu est la couleur évoquant la froideur par excellence, en ce sens, c'est très bien que ce soit ce bijou qui scelle le mariage de Rose et Cal, parce qu'un cœur, en règle générale, c'est rouge, pas bleu. Le Cœur de l'Océan est bleu et froid, stérile, comme la relation de Cal et de Rose. Il est également insondable, impénétrable. On ne voit que les dizaines de milliers de reflets qui le composent, reflets mis en valeur par toutes les facettes du bijou, mais jamais on n'en voit le fond. Il n'est pas translucide. Cette absence de transparence, cette matière insondable, qui ne laisse rien passer mais qui est comme renfermée sur elle-même et qui fait retour sur elle-même, c'est l'amour de Cal pour Rose, c'est aussi l'ego démesuré de Cal.

Mais ce n'est pas là-dessus que j'ai envie d'insister. En regardant la fin du film, une énième fois, je me suis dit : "Mais c'est bien sûr !" Une autre façon de comprendre l'expression "Cœur de l'Océan" c'est d'y voir non pas une métaphore, mais un complément du nom tout simple : le cœur de l'océan, comme on dirait "le fond de la mer" par exemple. Bien sûr sa couleur bleue évoque la profondeur des océans comme je l'ai dit, mais par son côté insondable, le bijou évoque également le mystère du fond des océans.

Dès lors c'est le diamant entier, l'objet lui-même qui se fait métaphore du fond des océans et du mystère du fond des océans (très important le mystère, tu vas comprendre pourquoi très vite). Or qu'y a-t-il au fond de l'océan justement ? Je te le donne en mille, l'épave du Titanic ! Les épaves sont justement ces lieux de mystère et de fantasme, on se demande ce qui a pu se passer, qui a marché sur ce pont, qui a emprunté cet escalier couvert de concrétions aujourd'hui.

Je me dis que du coup, on est invité à faire un parallèle entre le Cœur de l'Océan et le Titanic lui-même, le Cœur de l'Océan représentant du coup le mystère de l'épave du Titanic. Ce qui nous sera toujours caché, à nous, pauvres êtres humains que nous sommes : Qui a touché cette rambarde en dernier ? A quoi ressemblait cette cabine ? Qui l'occupait ? S'y est-il senti bien ? Est-il mort, a-t-il eu peur avant de tomber à l'eau ? Bref, le mystère qui entoure la véritable histoire du Titanic.

Du coup, remettre le diamant à l'eau, c'est un geste lourd de conséquences, cela signifie la perte du diamant, la perte du mystère de l'épave du Titanic. On pensait toucher du doigt l'histoire, on pensait qu'on allait découvrir les secrets du Titanic. Mais non, ils vous échappent, le diamant reste bleu profond, infiniment mystérieux, et il s'enfonce à jamais dans les profondeurs de l'océan. Jamais on ne connaîtra la vraie histoire du Titanic. Ainsi, le Cœur de l'Océan dénonce la fiction, comme si Cameron disait au spectateur : "Vous pensiez toucher du doigt la véritable histoire du Titanic dans mon film, regardez comme elle vous échappe, regardez comme Jack et Rose c'était de la fiction, de la pure fiction."

Pour appuyer mon propos, on pourra toujours signaler que la perte du Cœur de l'Océan déclenche la fin du film.

On peut également remarquer quelque chose de plus intéressant à mon avis : Cette perte du Cœur de l'Océan, qui à mon avis dénonce le film comme étant une pure fiction permet de passer à la scène finale. Scène finale qui abandonne justement tous les artifices du réalisme pour basculer dans une fiction décomplexée, une fiction qui n'a plus peur de s'assumer comme fiction, en bref, une fiction pure, à travers l'univers onirique et merveilleux de l'épave retrouvant son état original de 1912 en un instant...

En conclusion, j'ai envie de dire que la dénonciation de la fiction ne s'applique pas seulement à nous, spectateurs, mais aussi aux personnages de l'histoire. Eh oui, "Le cœur d'une femme est un océan de secrets" c'est aussi ça. Cette phrase magnifique qui fait le lien entre le nom du bijou et le cœur de Rose montre que le cœur de Rose est aussi insondable que le Cœur de l'Océan : C'est Rose qui faisait la médiation entre le monde d'hier et le monde d'aujourd'hui, mais à la fin, elle meurt (enfin en tout cas on est amené à envisager cela), et elle part pour toujours dans le monde d'hier. Il n'y a plus de médiation possible. D'où le goût amer de Brock à la fin du film. C'était très important qu'il reste amer (et ça, il semblerait que même Cameron lui-même ne l'ait pas compris) : il a compris qu'il était passé à côté de la dimension humaine du Titanic : "I had never got it, I had never let it in...", mais il comprend aussi que cette dimension humaine, il ne pourra jamais l'apprivoiser. Elle aura toujours pour lui le goût du fantasme, de la fiction, parce qu'il n'était pas là, le soir du 14 avril 1912. Il comprend tout ce que le Titanic a d'insondable, il comprend que jamais il ne parviendra à toucher du doigt le secret du Titanic, tout comme il ne touchera jamais le Cœur de l'Océan. Il ne pourra qu'entrevoir ce mystère à travers l'histoire de Rose un court instant, avant que celle-ci ne meure, le privant à jamais de cette médiation. Toujours, toujours, il y aura la paroi du sous-marin, la caméra du ROV entre le Titanic et celui qui l'explore. Merveilleuse métaphore de la condition humaine, non ?


Dernière édition par Nicomurgia le Dim 15 Déc 2013 - 20:18, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Boudi

avatar

Féminin
Age : 20
Messages : 1138
Inscrit le : 06/01/2013
Localisation : Dans le quartier des officiers

MessageSujet: Re: Le diamant Hope : le bijou maudit   Dim 15 Déc 2013 - 0:02

Ton explication est superbe Nicolas! Je n'y avais jamais songé, mais c'est super bien trouvé!
Qui veut tenter une explication après ça?  rire 
Revenir en haut Aller en bas
Titans

avatar

Masculin
Age : 24
Messages : 515
Inscrit le : 25/06/2012
Localisation : Metz

MessageSujet: Re: Le diamant Hope : le bijou maudit   Jeu 19 Déc 2013 - 20:47

Je me demande 2 chose le diamant c'est séparé en 3 morceaux ? ( diamant bleu de la couronne  / Hope et ? )

Il n'a rien avoir avec le Titanic ? ( sauf dans le filme)
Revenir en haut Aller en bas
Nicomurgia

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 772
Inscrit le : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Le diamant Hope : le bijou maudit   Jeu 19 Déc 2013 - 23:58

Le diamant Hope c'est le diamant bleu de la couronne. Il a été retaillé, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le diamant Hope : le bijou maudit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Le diamant Hope : le bijou maudit
» Gonger 2, la maudit
» LE DIAMANT MAUDIT de Shana Abé
» Indiana Jones et le Temple maudit:
» Tentative de fraude pour la certification de diamant CVD (de synthèse)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic :: Titanic the Musical.............................. :: "Titanic" de James Cameron-
Sauter vers: