Le café parisien

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le café parisien

Message  Joris le Sam 13 Oct 2007 - 18:34

C'est bien le Café Véranda puisque lorsque Rose sort, elle se trouve à l'arrière du navire tout comme la Café Véranda

_________________
Le Titanic coulait il y a cent cinq ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

avatar
Joris


Masculin
Age : 25
Messages : 10191
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

http://walygator-all-.wifeo.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le café parisien

Message  Pierre-20 le Dim 14 Oct 2007 - 0:19

merci je confonds c'est le café véranda et l'endroit dont tu parle anne c'est le pont D à la réception éclat
avatar
Pierre-20


Masculin
Age : 23
Messages : 1232
Inscrit le : 08/04/2007
Localisation : Corse (20) ou dans la salle de réception.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le café parisien

Message  Monkey15 le Jeu 15 Nov 2007 - 19:59

Je pense qu'on ne voit pas le café parisien dans le film, car James Cameron avait des moyens financiers limité, et il ne reproduit que la partie tribord du navire, babord n'étant que des images de synthèses (bien réalisées soi dit en passant), Anne-Aymone57, tu as raisons, on peux se faire servir à manger dans le café véranda, celui-ci étant raccordé avec le Restaurant à la carte.
avatar
Monkey15


Masculin
Messages : 11
Inscrit le : 15/11/2007
Localisation : À l'arrière du pont promenade

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le café parisien

Message  Anne-Aymone57 le Lun 19 Nov 2007 - 10:38

Monkey15 a écrit:Je pense qu'on ne voit pas le café parisien dans le film, car James Cameron avait des moyens financiers limité, et il ne reproduit que la partie tribord du navire, babord n'étant que des images de synthèses (bien réalisées soi dit en passant), Anne-Aymone57, tu as raisons, on peux se faire servir à manger dans le café véranda, celui-ci étant raccordé avec le Restaurant à la carte.

Je n'étais pas au courant de ça, merci monkey clin
avatar
Anne-Aymone57


Féminin
Age : 32
Messages : 4348
Inscrit le : 29/12/2006
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Des meubles de la Café Parisien

Message  erwin66101 le Mar 26 Jan 2010 - 12:45

Ce sont des meubles de la Café Parisien, réalisée par une firme néerlandaise.


erwin66101


Masculin
Messages : 5
Inscrit le : 16/01/2010
Localisation : Maasland

http://www.erwin66101.hyves.nl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le café parisien

Message  jean-philippe46 le Mar 26 Jan 2010 - 12:54

Il ne me semble que ce sont pas les meubles du café parisien mais ceux de la salle de réception du pont D.

Comme on le voit sur cette image, les meubles du café parisien étaient différents :


En revanche, les sièges auxquels tu fais référence étaient très utilisés sur les paquebots, comme on peut le voir sur cette photo d'un salon du Rotterdam :


J'en profite également pour faire remonter les questions qui ont été posées précédemment, car il semble qu'il y ait eu une confusion entre café véranda et café parisien !

Sha're a écrit:Quand on voit Rose boire son thé et regarder une petite fille qui était obligée par sa mère de bien se tenir, ce n'était pas au café Véranda ?

Une bonne fois pour toute, le café parisien n'apparaît à aucun moment du film. La scène du déjeuner entre Ismay, Andrews, Molly Brown, Ruth, Cal et Rose se passe dans la véranda-café, ce qui est d'ailleurs incohérent puisqu'il ne s'agissait pas d'un restaurant mais bien d'un café.

Pour ce qui est de la scène du thé qui rassemble la comtesse de Rothes, lady Duff-Gordon, Ruth et Rose (observant la petite fille avec sa serviette), elle se déroule dans le grand salon de première classe, ce qui est cette fois historiquement cohérent.


Dernière édition par jean-philippe46 le Mar 26 Jan 2010 - 20:04, édité 2 fois
avatar
jean-philippe46


Masculin
Age : 31
Messages : 1928
Inscrit le : 09/12/2006
Localisation : Paris

http://thomas-andrews-titanic.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le café parisien

Message  Canard-jaune le Mar 26 Jan 2010 - 18:46

erwin66101 a écrit:Ce sont des meubles de la Café Parisien, réalisée par une firme néerlandaise.


No, this is the reception area's furniture. ;)
avatar
Canard-jaune


Masculin
Age : 18
Messages : 7586
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le café parisien

Message  Denis le Lun 23 Fév 2015 - 18:14

5 ans après (purée, 5 ans, je n'étais même pas encore ici), je réanime le sujet consacré au Café parisien.
On ne parle pas assez du Café Parisien.
Sur les plans, à l'extrême bout du Café Parisien, on trouve une porte qui s'ouvre sur ... la promenade et l'entrée des secondes classes. On la voit d'autant plus sur la très belle reconstitution d'H & G



C'est étrange une porte donnant aussi aisément accès entre la première et seconde classe. J'imagine, qu'en temps ordinaire, elle était verrouillée. Était-ce un accès plus aisé pour le personnel de bord pour accéder aux deux classes tout en évitant tours et détours dans les coursives et les escaliers ?
Ou bien pour permettre à un passager de seconde classe d'être "invité" pour un Tea Time en première classe, comme l'indique dans ce (très) vieux sujet, tout en bas, Antoine (oui, je déterre des vieux dossiers).

Et pendant que je suis là. Le présentoir rond et en forme de pyramide servait-il à présenter les desserts (avec le risque bactériologique liée au non stockage des produits fragiles au frais qui s'en suit) ou bien était-ce pour les assiettes et les couverts (bien qu'on voit clairement de part et autre du café deux grands buffets qui aurait fait office de rangement) ?

Denis.
avatar
Denis


Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le café parisien

Message  Nicomurgia le Lun 23 Fév 2015 - 19:10

Ce n'est pas si étrange : la séparation entre premières et deuxièmes classes n'était pas aussi stricte que la séparation entre deuxièmes et troisièmes classes. N'oublie pas par exemple que certaines cabines du navires étaient réservées aux premières classes ou aux deuxièmes classes en fonction du nombre de réservations. C'était le cas notamment des cabines de première classe sur le pont E. Quand celles-ci étaient réservées par les secondes classes, on déployait une grille rétractée dans un placard dans le mur entre l'escalier, les ascenseurs et le couloir adjacent pour fermer la zone. Les passagers de deuxième classe avaient alors une vue magnifique sur le grand escalier pendant toute la traversée. Pour en venir à la porte, je pense qu'il s'agissait à la fois bien sûr d'un passage de l'équipage, mais aussi et surtout d'une sortie de secours : le pont A n'étant pas accessible aux secondes classes, il fallait en cas d'accident que les passagers puissent s'y rendre assez rapidement, dans la mesure où les canots pouvaient aussi être chargés depuis ce pont. Le soir du naufrage, plusieurs passagers ont d'ailleurs dû emprunter une échelle pour passer du pont B au pont A.

Ensuite, au sujet du présentoir, ça m'a tout l'air d'un présentoir pour des pâtisseries, et pas d'un vaisselier. Les règles d'hygiène étaient plus souples à l'époque. Je n'ai pas d'information à ce sujet cela dit.
avatar
Nicomurgia


Masculin
Age : 25
Messages : 771
Inscrit le : 28/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le café parisien

Message  Denis le Lun 23 Fév 2015 - 19:20

Merci Nico, j'avais effectivement oublié que des cabines de première classe étaient, dans le cas que tu as cité, adaptable pour la clientèle de seconde classe.

Denis.
avatar
Denis


Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum