Robert John Hopkins [Matelot qualifié]

Aller en bas

Robert John Hopkins [Matelot qualifié] Empty Robert John Hopkins [Matelot qualifié]

Message  Joris Dim 25 Oct 2020 - 21:49

M. Robert John Hopkins (né Robert John Wilson) est né à Belfast en Irlande le 1er décembre 1868.

Robert John Hopkins [Matelot qualifié] Hopkin10

Issu d’une famille catholique romaine, il était le fils de John Wilson, un sellier, et de Catherine McMullen qui se sont apparement mariés vers 1865.
On a très peu d'infos sur les premières années de Robert, mais on pense que son père est peut-être mort alors qu’il était encore un petit enfant et sa mère s'est remarié avec le majordome James Hopkins le 5 juillet 1870. De ce mariage, Robert a eu un demi-frère, James Edmund John (né le 29 janvier 1871).

Robert travaillait comme un marin, il est inscrit sur plusieurs listes d’équipage, dans les années 1890 et au début des années 1900, sur des navires opérant à partir de Liverpool, notamment le Cymric de la White Star Line. En mars 1908, il servait comme marin qualifié à bord du SS Wylam.

Il a passé une grande partie de sa vie aux États-Unis.
Robert s'est marié, peut-être à New York, vers 1904 à Annie Gamble, née Graham. Cette dernière est née à Glenavy en Irlande en 1864, dans une famille catholique romaine et ses parents sont Patrick Graham et Letitia McGarry. Sa famille s'est ensuite installée à la fin des années 1870 à Greenock, dans le Renfrewshire, en Écosse, où Annie travaille comme cuisinière.
Elle fut mariée pour la première fois à Greenock le 28 avril 1886 à William Gamble et eut deux filles, Mary "Minnie" (née le 20 mai 1887) et Emily (née le 21 avril 1889). En mai 1903 Annie, alors veuve, et sa fille Mary traversèrent l’Atlantique à bord du Columbia, pour rejoindre la maison de son frère Francis Graham dans le New Jersey.

Robert John Hopkins [Matelot qualifié] Hopkins_marriage_H

Robert Hopkins et sa femme Annie ont eu deux fils. Robert Henry est né à New York le 22 août 1904. Ils sont apparemment retournés ensuite dans leur Irlande natale peu de temps après et se sont installés dans la région d’Ormeau à Belfast où leur deuxième enfant James Thomas est né en 1906.

Juste avant la catastrophe du Titanic, Robert a fait face à une tragédie personnelle. Après être allé en mer à partir de la fin janvier 1912, Hopkins est rentré chez lui à Belfast. Au matin du 4 mars 1912, il a été accueilli par sa femme qui semblait être en bonne santé, mais qui avait une apparence étrange.
Annie avait des antécédents de maladie mentale et était décrite comme étant parfois « déséquilibrée ». Lors de la dernière absence de son mari, sa fille Minnie a déclaré qu’elle était bizarre et qu’elle avait menacé une fois de se jeter dans la rivière.
Ce matin là, Annie a fait à Robert son petit déjeuner puis il l'a quittée pour aller chercher son salaire. Après plusieurs heures, il est rentré à la maison, mais n’a reçu aucune réponse après avoir frappé à la porte à plusieurs reprises. Allant chercher une clé d’un voisin, il a pu entrer dans sa maison et a rapidement jeté un coup d’œil dans la cuisine, puis est monté à l’étage, mais n’a pas trouvé sa femme.
De retour en bas, Hopkins est allé chercher du charbon, et en ouvrant la porte de la cuisine, il a vu sa femme suspendue au-dessus de lui, à une rampe par une corde. Il l’a coupée, mais il était trop tard, elle était déjà morte depuis un certain temps. Sa mort a été plus tard qualifiée comme un suicide, un acte de folie soudain.

Après avoir été entouré de sa famille pour surmonter cette épreuve, Richard est retourné au travail et était à bord du Titanic pour son voyage de Belfast à Southampton. Il a signé pour le voyage inaugural le 6 avril 1912. Son navire précédent était le White Head. En tant que marin qualifié, il pouvait s’attendre à un salaire mensuel de 5 euros.

Robert dormait quand le Titanic a heurté l'iceberg. Il a été affecté pour aider au chargement des canots et William Murdoch lui a ordonné de monter à bord du canot 13.

Voici une partie de son récit :

« ... Pendant que le bateau descendait [...] J’ai remarqué, comme les autres, qu’il allait atterrir juste sous la pompe de vidange, ce qui l’aurait sûrement submergé. J’ai crié et ils ont arrêté l'abaissement jusqu'à ce qu'on soit en sécurité. Puis le bateau 15 a été abaissé presque sur le 13 ;  il a été arrêté juste à temps. J’ai dû couper les cordes avec mon couteau. [...] ».

N’étant pas tenu de témoigner aux enquêtes britanniques ou américaines sur la catastrophe, Hopkins a refusé les ordres de la compagnie de retourner en Grande-Bretagne et a décidé de quitter la White Star Line, ne s’attendant à aucun soulagement financier de leur part.

Hopkins a trouvé du travail ailleurs, et plus tard en 1912, il a fini par revenir en Grande-Bretagne. Sans doute effondré par la mort de sa femme, son expérience à bord du Titanic et la fin de son emploi, Hopkins a eu plusieurs problèmes avec les autorités, notamment en raison de ses états d'ivresse ou son comportement.

Robert revient finalement en mer et, en juillet 1917, il servait comme marin et quartier-maître à bord de la Laponie.

Hopkins s’installe ensuite définitivement aux États-Unis et travaille comme docker à Hoboken dans le New Jersey.

Robert John Hopkins [Matelot qualifié] Hopkin11

Robert Hopkins est mort à l’hôpital St Mary's de New York le 17 novembre 1943, juste avant son 75ème anniversaire, et laisse dans le deuil ses deux fils.

Il a été enterré dans le cimetière Holy Name, dans le New Jersey.
Son dernier lieu de repos est resté anonyme pendant de nombreuses années jusqu’à ce que la Titanic International Society s’arrange pour qu’une pierre tombale y soit placée en 2016.

L'inauguration de la pierre tombale a eu lieu avec une partie de sa famille. Sculpté sur du granit noir, on peut y voir une image d’un homme commandant un canot de sauvetage remplis, et lire les mots, « Hopkins, Père bien-aimé, Robert John Hopkins. Marin qualifié et survivant du RMS Titanic. 30 novembre 1868 - 17 novembre 1943. Plus Près de Toi Mon Dieu ». Beaucoup de fleurs ont été déposées sur la nouvelle tombe.

Robert John Hopkins [Matelot qualifié] Hopkin13

Robert John Hopkins [Matelot qualifié] Hopkin14

Voir notamment cet article du New York Post du 14 mai 2016 sur l'inauguration.

Sa petite-fille, Virginia Hopkins, présente lors de cette inauguration a indiqué : « mon père m’a dit que son père n’en parlait pas beaucoup. »

Robert John Hopkins [Matelot qualifié] RobertHopkinsfamily

À noter que son fils Robert est également devenu marin ; il est mort à Brooklyn le 8 novembre 1990. Son autre fils, James, aurait servi dans l’armée britannique.

Robert John Hopkins [Matelot qualifié] Hopkin12
Son fils aîné Robert, vers 1921.

Sources : Encyclopedia Titanic et Titanic Universe.

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent huit ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

Robert John Hopkins [Matelot qualifié] Bannia10
Joris
Joris


Masculin
Age : 28
Messages : 14688
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Robert John Hopkins [Matelot qualifié] Empty Re: Robert John Hopkins [Matelot qualifié]

Message  Fini Lun 26 Oct 2020 - 6:11

Son histoire est tellement triste. Son épouse a une mentalité très fragile et enfin elle n’a pas managé de trouver son équilibre et sa stabilité psychologique. C’est dommage qu’elle s’est suicidée. Cet événement devait être dévastateur pour le pauvre Hopkins. C’est super qu’il a été sauvé. Finalement, je trouve très émouvante l’inauguration de la pierre tombale d’Hopkins. Joris , on sait si son fils Robert a travaillé pour le White Star Line?
Fini
Fini


Féminin
Age : 23
Messages : 3992
Inscrit le : 04/11/2018
Localisation : Athènes,Grèce

Revenir en haut Aller en bas

Robert John Hopkins [Matelot qualifié] Empty Re: Robert John Hopkins [Matelot qualifié]

Message  keksie1883 Lun 26 Oct 2020 - 7:47

Quelle vie! Subir le suicide de sa femme et quelques temps après le naufrage du Titanic. Cela a dû être très traumatisant. Il faut se rappeler qu'à l'époque il n'y avait aucune aide psychologique pour surmonter de tels événements.

Sa pierre tombale est magnifique, l'image choisie est très symbolique.

keksie1883
keksie1883


Féminin
Age : 37
Messages : 958
Inscrit le : 07/08/2019
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Robert John Hopkins [Matelot qualifié] Empty Re: Robert John Hopkins [Matelot qualifié]

Message  Fini Lun 26 Oct 2020 - 13:11

Il y avait d’aide, car la psychiatrie a été développée au début du XXÈME siècle, mais c’était un grand tabou pendant cette époque malheureusement. Donc les personnes rarement ont voulu de l’aide psychologique.
Fini
Fini


Féminin
Age : 23
Messages : 3992
Inscrit le : 04/11/2018
Localisation : Athènes,Grèce

Revenir en haut Aller en bas

Robert John Hopkins [Matelot qualifié] Empty Re: Robert John Hopkins [Matelot qualifié]

Message  keksie1883 Lun 26 Oct 2020 - 13:40

Oui oui c'est vrai que les premiers signent d'étude sur la psychologie datent, mais comme tu le dis, on n'allait pas voir un psy à cette époque.
keksie1883
keksie1883


Féminin
Age : 37
Messages : 958
Inscrit le : 07/08/2019
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Robert John Hopkins [Matelot qualifié] Empty Re: Robert John Hopkins [Matelot qualifié]

Message  Fini Lun 26 Oct 2020 - 14:41

Oui. Malheureusement et à notre époque il y a un tabou et plusieurs personnes avec des problèmes psychologiques ne veulent pas l’aide par un docteur.
Fini
Fini


Féminin
Age : 23
Messages : 3992
Inscrit le : 04/11/2018
Localisation : Athènes,Grèce

Revenir en haut Aller en bas

Robert John Hopkins [Matelot qualifié] Empty Re: Robert John Hopkins [Matelot qualifié]

Message  Joris Lun 26 Oct 2020 - 16:03

Oui, ça a dû être terrible de perdre sa femme, de vivre l'expérience du Titanic et ensuite en plus de changer de travail.

Ça a dû être aussi difficile pour ses propres filles à Anna, et pour les deux garçons qu'ils ont eu ensemble.

C'est très bien qu'après plus de 70 ans, ils ont inauguré cette pierre tombale pour lui rendre hommage et qu'il ne soit plus anonyme. En 1943, par manque d'argent, il n'était pas possible de faire une pierre tombale.
Beaucoup de membres de sa famille étaient présents pour cette inauguration.

Fini a écrit:Son histoire est tellement triste. Son épouse a une mentalité très fragile et enfin elle n’a pas managé de trouver son équilibre et sa stabilité psychologique. C’est dommage qu’elle s’est suicidée. Cet événement devait être dévastateur pour le pauvre Hopkins. C’est super qu’il a été sauvé. Finalement, je trouve très émouvante l’inauguration de la pierre tombale d’Hopkins. Joris , on sait si son fils Robert a travaillé pour le White Star Line?

Je ne sais pas inter
Cette compagnie ne devait pas forcément rappeler de bons souvenirs, donc probablement qu'il ne l'a pas rejointe, et elle a disparu en 1934 quand il avait 30 ans.

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent huit ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

Robert John Hopkins [Matelot qualifié] Bannia10
Joris
Joris


Masculin
Age : 28
Messages : 14688
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Robert John Hopkins [Matelot qualifié] Empty Re: Robert John Hopkins [Matelot qualifié]

Message  Fini Lun 26 Oct 2020 - 17:55

Oui tu as raison Joris.
Fini
Fini


Féminin
Age : 23
Messages : 3992
Inscrit le : 04/11/2018
Localisation : Athènes,Grèce

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum