Les chances de survie dans les canots pliables A et B

Aller en bas

Les chances de survie dans les canots pliables A et B Empty Les chances de survie dans les canots pliables A et B

Message  Sha're le Sam 4 Jan 2020 - 7:59

Sur ces deux dernières embarcations qui n'ont pas été mises à flot mais balayées par une vague, y avait-il plus de chance de survivre en étant à bord du canot pliable A à moitié submergé ou le B retourné ?
Car le B s'enfonçait lentement bas dans l'eau, il était difficile de s'y maintenir et certains tombaient d'épuisement et on pouvait mourir de froid sur le A.


Les chances de survie dans les canots pliables A et B 200103010959702466
Canot pliable A (Wikipedia)


Les chances de survie dans les canots pliables A et B Canot10
Canot pliable B

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Sha're
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 38
Messages : 15160
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les chances de survie dans les canots pliables A et B Empty Re: Les chances de survie dans les canots pliables A et B

Message  Joris le Sam 4 Jan 2020 - 15:20

Je pense que dans ces deux canots, les chances de survie étaient très minces vu leur situation et la façon dont ils ont été mis à l'eau.

Peut-être que dans le canot A, si on ne touchait pas l'eau, il y avait plus de chance de peut-être réussir à survivre que dans le B qui était retourné et donc dans l'impossibilité d'y trouver une stabilité.

Quand ils ont été mis à la mer, c'était vraiment la panique. Si l'équipage avait eu le temps et la formation pour les descendre, ils auraient pu être remplis complètement.

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent sept ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

Les chances de survie dans les canots pliables A et B Bannia10
Joris
Joris


Masculin
Age : 27
Messages : 12494
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Les chances de survie dans les canots pliables A et B Empty Re: Les chances de survie dans les canots pliables A et B

Message  Antoine le Sam 4 Jan 2020 - 18:05

Il est très difficile de savoir ce qu'il en est, dans la mesure où il est quasiment impossible d'établir précisément qui était sur quel canot. À plus forte raison pour les A et B, qui ont ensuite été récupérés respectivement par les 14 et 12. On sait qu'au moins trois corps ont été laissés sur le A, si je ne me trompe pas, peut-être même quatre ? Mais d'autres auraient très bien pu mourir avant et être rejetés à l'eau pour ne pas compromettre la survie du radeau. Quant au B, il me semble qu'au moins un corps a été embarqué sur le 12 (celui qui a par la suite été pris pour Phillips, même si on sait qu'il n'était pas identifié comme lui lorsqu'il a été inhumé depuis le Carpathia). Mais d'autres ont pu mourir avant, c'est même probable. Combien ? Là aussi, impossible à estimer : ceux qui étaient là ne risquaient pas de prendre des notes.

Du point de vue des chiffres, on estime à une trentaine les rescapés du B et une douzaine ceux du A, ce qui laisse penser qu'il y avait plus de chances de survivre sur le premier. Mais comme on ne sait pas combien y ont trouvé refuge au départ...

La seule chose qui est certaine, c'est que sur l'un comme sur l'autre, survivre a dû être difficile, également du point de vue des conséquences sur un plus long terme (que l'on pense à l'état des jambes de Bride et de Richard Norris Williams).
Antoine
Antoine


Masculin
Age : 29
Messages : 6349
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://bibilotitanic.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les chances de survie dans les canots pliables A et B Empty Re: Les chances de survie dans les canots pliables A et B

Message  Sha're le Sam 4 Jan 2020 - 18:24

Les deux canots étaient assez éloignés l'un de l'autre après la vague. On parle de personnes qui ont essayé de monter sur le B mais en est-il de même pour le A qui aurait pu prendre plus de survivants.
N'importe qui aurait préféré être dans l'une de ces embarcations mais comme ça a dû être éprouvant !

Aurait-il été possible de préparer ces canots pliables avant ou ça n'aurait servi à rien car pas assez de temps ?

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Sha're
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 38
Messages : 15160
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les chances de survie dans les canots pliables A et B Empty Re: Les chances de survie dans les canots pliables A et B

Message  Antoine le Sam 4 Jan 2020 - 18:36

Je ne suis pas certain que le manque de temps ait été le seul à jouer. Entre le départ du C et la mise à l'eau involontaire du A, il y a bien 20 minutes au moins. Ça donne une idée du temps qu'il leur a fallu pour le descendre et le préparer. Et encore, on ne sait pas à quel stade de préparation il en était. On oublie aussi souvent que le D était lui aussi en plutôt piteuse posture ; moins terrible que le A et le B, mais assez pour devoir être remorqué par le 14. Je me demande si lui aussi n'a pas été mal monté, dans une moindre mesure. Ce qui laisserait penser que l'équipage ne savait pas tout à fait comment monter ces canots... Ils étaient vraiment là en tout, tout dernier recours.
Antoine
Antoine


Masculin
Age : 29
Messages : 6349
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://bibilotitanic.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les chances de survie dans les canots pliables A et B Empty Re: Les chances de survie dans les canots pliables A et B

Message  Sha're le Sam 4 Jan 2020 - 19:32

D'accord, beaucoup de contraintes pour mener à bien l'évacuation des passagers dans ces canots.
Enfin, heureusement qu'ils étaient là malgré tout.

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Sha're
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 38
Messages : 15160
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les chances de survie dans les canots pliables A et B Empty Re: Les chances de survie dans les canots pliables A et B

Message  Joris le Sam 4 Jan 2020 - 21:56

Je n'aurais néanmoins pas cru qu'il y a eu a priori plus de survivants sur le B qui était retourné. Je pensais que la place était très limitée.

Je me demande comment ils ont fait pour tenir sur ces deux radeaux, ça a dû être vraiment éprouvant c'est clair, mais effectivement heureusement qu'ils étaient là malgré tout et quelques autres en plus auraient été les bienvenus.

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent sept ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

Les chances de survie dans les canots pliables A et B Bannia10
Joris
Joris


Masculin
Age : 27
Messages : 12494
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Les chances de survie dans les canots pliables A et B Empty Re: Les chances de survie dans les canots pliables A et B

Message  Sha're le Dim 5 Jan 2020 - 3:14

Joris a écrit:Je n'aurais néanmoins pas cru qu'il y a eu a priori plus de survivants sur le B qui était retourné. Je pensais que la place était très limitée.

Je me demande comment ils ont fait pour tenir sur ces deux radeaux, ça a dû être vraiment éprouvant c'est clair, mais effectivement heureusement qu'ils étaient là malgré tout et quelques autres en plus auraient été les bienvenus.
Ce qu'on imagine et ce que les survivants ont raconté fait froid dans le dos. On croit être plus en sécurité sur le canot A mais l'eau si froide ont eu raison d'eux.

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Sha're
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 38
Messages : 15160
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les chances de survie dans les canots pliables A et B Empty Re: Les chances de survie dans les canots pliables A et B

Message  PhilC le Dim 5 Jan 2020 - 16:24

Antoine a écrit:Quant au B [...] d'autres ont pu mourir avant, c'est même probable. Combien ? Là aussi, impossible à estimer : ceux qui étaient là ne risquaient pas de prendre des notes.

Effectivement, Gracie assure que certains sont morts sur le radeau B et qu'ils sont tombés à l'eau: "À l'arrière, la tension et le froid du vent étaient tels que plusieurs de nos compagnons ne purent le supporter. Ils abandonnèrent la lutte et se laissèrent couler."

Mettre à l'eau le radeau A n'était pas une mince affaire. Il fallait le descendre du toit où il était placé. J'imagine que l'opération a dû être compliquée par la gite sur bâbord - mais cette difficulté supplémentaire n'était peut-être pas aussi importante que l'on pourrait le penser.

Selon les tests réalisés dans Titanic : 20 Years Later with James Cameron, il fallait 8.30 minutes pour préparer un canot et le placer au niveau du pont. Et encore, il s'agissait d'un canot conventionnel placé sous les bossoirs. Une telle opération pour un radeau perché sur un toit, dont il fallait ensuite relever les bords, prenait donc plus de temps.

Si l'on s'en réfère à la chronologie établie par Samuel Halpern pour mettre les canots à l'eau, le radeau D fut descendu à 2h05, et le B fut descendu du toit quand la mer envahissait le pont, vers 2h15. Il fallait donc au minimum 10 minutes pour descendre le radeau avec une gite qui aidait à le descendre du toit. Selon la chronologie de Halpern, le radeau C fut largué à 2h00. À 2h15, le radeau était emporté par la mer. Mais on sait qu'il était sur le pont bien avant. Peut-être la gite du navire n'a retardé l'opération de quelques secondes, voire quelques minutes seulement? Ceci, bien sûr, se base sur des heures approximatives, et en imaginant que l'équipage se soit occupé du radeau A immédiatement après le radeau C (peut-être des membres de l'équipage s'occupaient du A alors que l'on s'activait au C? je n'ai pas d'information). De l'autre côté, on sait que Lightoller s'occupait encore du radeau D quand des membres de l'équipage se sont attelés au radeau B - ce qui donne donc une durée supérieur à 10 minutes.

Joris a écrit:Quelques autres en plus auraient été les bienvenus.

Le problème, c'est que rien n'indique qu'ils auraient pu être mis à l'eau. Si aucune équipe ne s'en était chargé (sur ce point, on ne peut que spéculer), on peut très bien imaginer qu'ils auraient coulé avec le navire.
PhilC
PhilC


Masculin
Age : 41
Messages : 1183
Inscrit le : 28/09/2013

http://titaniccyberweb.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les chances de survie dans les canots pliables A et B Empty Re: Les chances de survie dans les canots pliables A et B

Message  Joris le Dim 5 Jan 2020 - 18:50

PhilC a écrit:
Joris a écrit:Quelques autres en plus auraient été les bienvenus.

Le problème, c'est que rien n'indique qu'ils auraient pu être mis à l'eau. Si aucune équipe ne s'en était chargé (sur ce point, on ne peut que spéculer), on peut très bien imaginer qu'ils auraient coulé avec le navire.

Oui, sans doute qu'il n'y aurait pas eu assez de temps pour les descendre correctement non plus, mais il faut espérer, comme on l'avait évoqué dans un autre sujet, qu'ils auraient au moins été jetés à l'eau pour qu'un maximum de personnes puissent tenter de s'y agripper en attendant d'être récupérés en vie par d'autres canots, comme pour les radeaux A et B par exemple.

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent sept ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

Les chances de survie dans les canots pliables A et B Bannia10
Joris
Joris


Masculin
Age : 27
Messages : 12494
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum