Les sénateurs de l'enquête

Aller en bas

Les sénateurs de l'enquête Empty Les sénateurs de l'enquête

Message  Antoine le Jeu 23 Aoû 2018 - 1:25

Le sénateur Smith attire souvent tous les regards en ce qui concerne l'enquête, mais ses collègues existaient aussi ! Six autres sénateurs ont participé à l'enquête : trois républicains et trois démocrates. Je vous en propose une liste avec quelques informations :

* Jonathan Bourne Jr. : Bourne était un avocat, sénateur républicain de l'Oregon de 1907 à 1913. Dans sa jeunesse, il avait été un peu de temps marin, et connaissait donc pas mal ces questions. Il a dirigé séparément quelques interrogatoires, et a pas mal participé à d'autres en posant des questions.
* Theodore Burton : Burton était un autre sénateur républicain, de l'Ohio (de 1909 à 1915, puis de 1928 à 1929). Il servait au comité des fleuves et ports et connaissait donc lui aussi un peu les questions maritimes. Burton était assez impliqué : il a interrogé séparément trois marins, et posé pas mal de questions occasionnelles.
* George Perkins : sénateur républicain de Californie de 1893 à 1915, il semble qu'il avait aussi une petite expérience dans la marine (à priori comme garçon de cabine) et il a aussi opéré des navires côtiers. Ceci étant, sa participation est plus réduite que les autres : à part les auditions des vigies Hogg et Simmons et du matelot Perkis, il n'a posé que quelques questions éparses.
* Duncan Fletcher : sénateur démocrate de Floride (1909-1936), il n'avait aucun lien avec la marine à priori, mais est par la suite devenu président du comité au commerce, qui dirigeait l'enquête sur le Titanic. Après Smith, Fletcher est le plus actif des sénateurs : il a dirigé seul quatre interrogatoires, mais s'est beaucoup impliqué dans d'autres. Des portions entières d'interrogatoires importants comme celui de Pitman sont ainsi menées par lui.
* Francis Newlands : sénateur démocrate du Nevada (1903-1917), il était connu pour ses engagements de suprémaciste blanc et ses demandes de limitation de l'immigration. Il a plusieurs fois demandé que les droits des Afro-Américains soient limités... Dans l'enquête, Newlands a été modérément impliqué (à peu près au niveau de Burton, et tout de même plus que Perkins) : il a interrogé quatre marins et posé à l'occasion quelques questions, notamment le premier jour.
* Furnifold McLendel Simmons, le meilleur pour la fin ! Sénateur de Caroline du Nord de 1901 à 1931, c'était lui aussi un raciste invétéré, et qui le revendiquait. Il adhérait à des sociétés suprémacistes blanches. Cet affreux était aussi un gros flemmard : il n'est apparu à la commission qu'un seul jour, le troisième... et n'est jamais intervenu ! À priori, il était avant tout là pour se farcir Smith, qui était son ennemi politique.


Et là, si vous connaissez un peu la politique américaine, vous pourrez être étonnés que les sénateurs suprémacistes blancs soient dans le parti démocrate ! Aujourd'hui, le parti démocrate, c'est la gauche (enfin, relative, très relative rire ) et c'est en tout cas celui qui défend (relativement, là aussi rire ) les minorités et a mis un président noir à la Maison blanche, face à un parti républicain bien installé dans le sud conservateur, et qui a envoyé Trump au pouvoir... avec des discours bien racistes. Comment tout ça s'explique ?

C'est très simple. Pendant la guerre de sécession, qui opposait états du nord (pour l'abolition de l'esclavage) à ceux du sud (esclavagistes), le nord était présidé par Lincoln, un républicain, qui a fini par abolir l'esclavage. À l'inverse, dans le sud, les démocrates étaient radicalement opposés à l'esclavage et ont longtemps, très longtemps maintenu ce positionnement. Par la suite, cette position raciste est restée dominante dans le partie de nombreuses décennies. Woodrow Wilson, le président élu en 1912, est connu pour sa participation à la Grande Guerre et ses discours sur le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, mais c'était aussi un raciste qui assumait totalement cette position. Simmons et Newlands s'inscrivent totalement dans cette tendance.

Dans les années 1930, le mouvement commence à bouger : des luttes internes s'engagent, pour savoir par exemple s'il faut condamner le Ku Klux Klan. La présidence de Franklin Roosevelt fait un peu bouger les choses aussi, d'autant qu'il est élu quatre fois de suite, très populaire, et que sa politique du New Deal est très progressiste, économiquement (c'est encore aujourd'hui le cauchemar de la droite américaine). Du coup, à l'époque, les républicains sont laminés, et une jeune génération de démocrates apparaît. Truman, par exemple, est bien moins raciste et commence à mettre fin aux inégalités entre Noirs et Blancs, même si la ségrégation reste d'actualité. La sanction ne se fait pas attendre : les démocrates perdent les états du sud, qui passent peu à peu aux Républicains. Avec Nixon, le parti républicain devient totalement conservateur dans les années 60 et prend sa forme actuelle.

À l'inverse, des présidents comme Kennedy et Johnson finissent par donner au parti démocrate une forme plus progressiste... et ce sont eux qui mettent fin à la ségrégation. Bon, depuis, le parti démocrate s'est quand même un peu modéré, et les inégalités raciales restent criantes. Mais malgré tout, le positionnement des deux partis a donc été totalement interverti dans les années 60. Voilà pourquoi en 1912, c'est plutôt les républicains qui sont les gentils. rire Enfin, on va dire que j'aurais pas été très joyeux de partager un repas avec Simmons et Newlands.

Moralité : méfiez-vous d'un mec qui s'appelle Furnifold.
Antoine
Antoine


Masculin
Age : 29
Messages : 6321
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://bibilotitanic.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les sénateurs de l'enquête Empty Re: Les sénateurs de l'enquête

Message  Sha're le Jeu 23 Aoû 2018 - 4:06

Ça paraît beaucoup plus clair. Je suis étonnée aussi du revirement de mentalité entre les démocrates et les républicains.
Qui a choisi ces sénateurs ? Oui il y en avait pour tous les goûts dgt  et il n'y avait pas d'autres sénateurs plus compétents pour participer à l'enquête ? A part Bourne Jr et Burton.

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Sha're
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 38
Messages : 14766
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les sénateurs de l'enquête Empty Re: Les sénateurs de l'enquête

Message  Antoine le Jeu 23 Aoû 2018 - 12:21

Les sénateurs ont été choisis par Smith et Knute Nelson, qui était le président du comité au commerce. De ce que j'ai cru comprendre, ils ont surtout essayé de désigner des sénateurs qui représentaient un peu toutes les tendances au sein de chaque parti, pour ne pas être trop critiquables.

Je ne sais pas s'il y avait plus compétent : contrairement au Royaume-Uni, les US n'étaient pas vraiment un pays de marins donc il n'y avait rien d'équivalent au tribunal des naufrages britanniques. Surtout, Smith travaillait dans l'urgence : il fallait que sa commission soit prête au moment de l'arrivée du Carpathia, pour pouvoir empêcher les témoins britanniques de repartir trop vite.

Il faut dire que l'enquête américaine jouait sur pas mal d'ambiguités légales : on était un peu en terrain inexploré. Dans quelle mesure les US avaient-ils le droit d'enquêter ? Avaient-ils le droit de faire prêter serment à des sujets britanniques, et ainsi de suite ? Mais la White Star a compris qu'il était dans son intérêt de ne pas s'opposer à la bonne marche du truc et dès qu'il a été informé de l'enquête à son arrivée à New York, Ismay s'y est plié immédiatement... même si une enquête plus sérieuse l'attendait de l'autre côté.

Après, plus je lis l'enquête américaine, plus je me dis qu'elle a eu son utilité. Oui, leurs questions étaient parfois naïves et Smith est désorganisé et part dans tous les sens. Mais au final, ils ont été très efficaces pour obtenir un maximum d'informations sur ce qui s'était passé, en détail. L'enquête britannique, elle, a surtout creusé le pourquoi.
Antoine
Antoine


Masculin
Age : 29
Messages : 6321
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://bibilotitanic.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les sénateurs de l'enquête Empty Re: Les sénateurs de l'enquête

Message  Joris le Jeu 23 Aoû 2018 - 16:08

C'est vrai qu'on entendait surtout parler de Smith et moins des autres sénateurs de l'enquête américaine. Certains d'entre eux avaient des convictions terribles, et à l'époque ils ne s'en cachaient pas en plus. La question raciale est encore bien présente dans la société américaine aujourd'hui même si heureusement la ségrégation a été abolie.

C'est vrai qu'aujourd'hui les démocrates sont plus progressifs, plus en faveur des minorités, contrairement aux républicains plus conservateurs. J'ai d'ailleurs toujours soutenu depuis 10 ans les candidats démocrates aux élections, et notamment aux présidentielles.

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent sept ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

Les sénateurs de l'enquête Bannia10
Joris
Joris


Masculin
Age : 27
Messages : 12100
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum