Les transmetteurs d'ordre

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les transmetteurs d'ordre

Message  Haddock le Mar 11 Nov 2014 - 4:05

Quoi qu’on en pense, le iceberg est apparu au moment où le paquebot était condamné à sombrer. Les calculs scientifiques à savoir combien de secondes se sont écoulés entre le temps où Fleet a discerné sur l’avant une ombre moins noire que les ténèbres, en passant par l’estimation du temps qu’a pris le safran pour être physiquement tout à contre, le nombre de degrés estimé au moment de l’impact, ne servirait qu’à connaître la distance à laquelle il n’y avait aucune manœuvre humainement possible pour sauver l’aventure. mpoi
avatar
Haddock


Masculin
Messages : 215
Inscrit le : 19/04/2014
Localisation : Planète Terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les transmetteurs d'ordre

Message  LittleTony87 le Mar 11 Nov 2014 - 13:28

C'est à peu près mon avis : l'iceberg est apparu trop tard pour qu'une manœuvre puisse réussir, et trop tôt pour qu'elle n'ait pas le temps d'être entreprise... S'il était apparu un chouia plus tard, Murdoch n'aurait eu le temps de rien faire, et le Titanic l'aurait pris de plein fouet. Pour le reste, on ne saura jamais avec précision la durée qui s'est écoulée entre la vision et la collision, car nul n'a chronométré ça, nul n'a pu mesurer la distance entre le Titanic et l'iceberg, et la vitesse précise du navire reste floue. Bref, tout récit de la collision ne peut que rester vague sur ces terrains là.
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les transmetteurs d'ordre

Message  Joris le Mar 11 Nov 2014 - 14:39

LittleTony87 a écrit:S'il était apparu un chouia plus tard, Murdoch n'aurait eu le temps de rien faire, et le Titanic l'aurait pris de plein fouet.

Oui et on a su après coup que ça aurait été bien moins fatal. Peu de personnes aurait été tuées et le navire aurait pu être réparé. (Sujet de discussion).

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent cinq ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

avatar
Joris


Masculin
Age : 25
Messages : 10200
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

http://walygator-all-.wifeo.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les transmetteurs d'ordre

Message  Haddock le Mar 11 Nov 2014 - 17:16

Pour que Murdoch n’ait eu le temps de ne rien faire, il aurait fallu qu’on navigue en plein brouillard et si tel avait été le cas, on aurait réduit l’allure au minimum, voire stoppé. Si le glaçon était apparu un chouia plus tôt, on aurait eu tout juste le temps d’ordonner la manœuvre, mais les conséquences auraient pu être les mêmes puisque le iceberg ne se trouvait pas droit devant, mais légèrement sur tribord. Enfin, on aura eu semble t’il, qu’à peine le temps de tourner la roue au complet avant l’impact.

Le temps de véritablement distinguer le iceberg depuis le nid-de-pie, de battre la cloche, de téléphoner à la passerelle, de répondre, de répéter la nature de l’observation, d’ordonner la barre, de tourner la barre, que le safran ait été physiquement tourné tout à contre par l’appareil à gouverner … le iceberg grinçait l’arrondi de bouchain. Le navire n’avait donc évité que d’une petite pointe tout au plus avant l’impact, pour atteindre un maximum de 2 pointes après que l’avant ait été repoussé par le iceberg et que l’ordre de contrecarrer la barre à bâbord toute ait été donné.

Ainsi, je crois que de n’avoir eu à peine le temps de tourner la roue et l’hypothèse de n’avoir eu le temps de ne rien faire, n’aurait rien changé au final. Mais un siège à bord des embarcations de sauvetage pour toutes les âmes, aurait tout changé.

Témoignage du quartier maître Robert Hichens:

948. Avez-vous reçu quelques instructions que ce soit avant l’impact? Vous a-t-il été ordonné quoi que ce soit à exécuter à la barre avant l’impact?
Juste au moment de l’impact j’ai reçu l’ordre ''Tribord-Toute'', lors de l’impact.

949. Juste au moment de l’impact, est-ce bien ce que vous avez dit?
Pas immédiatement au moment de l’impact; le navire évitait. Nous avons eu l’ordre ''Tribord-Toute'', et elle avait évité d’environ 2 pointes au compas lors de l’impact.
 
950. Vous avez eu l’ordre; ''Tribord-Toute'' ?
Oui.

951. Avez-vous eu le temps d’actionner la barre à roue vers Tribord-Toute avant l’impact?
Non, elle heurtait déjà.

952. Aviez-vous commencé à tourner la barre à roue vers Tribord-Toute?
Oui, la barre à roue commençait juste à être tournée lors de l’impact. Le navire avait évité sur environ 2 pointes.

953. Elle avait évité sur 2 pointes?
Oui.

954. (Le Commissaire) Laissez moi comprendre; avait-elle évité sur 2 pointes avant l’impact?
Oui, Monsieur.

955. (Le Procureur Général) Je ne suis pas tout à fait certain de comprendre ce que vous avez fait à la barre avant cela. Vous aviez reçue l’ordre; ''Tribord-Toute'' ?
''Tribord-Toute'', oui.

956. Vous avez acquiescé sans délais à tourner la barre à roue à Tribord-Toute?
Immédiatement, oui.

957. Avant l’impact, aviez vous eu le temps de tourner la roue tout au complet?
La roue était tourné au complet, toute au complet.

958. (Le Commissaire) Avant l’impact?
Oh oui, toute au complet avant l’impact.

1011. Recherchons les faits à propos de ce qui s’est passé. Est-ce que Monsieur Moody était présent lorsque vous avez actionné la barre à roue à Tribord-Toute?
C’était son emplacement, de s’assurer que l’ordre était exécuter.

1012. Était-ce son devoir de rapporter l’ordre?
Oui, il a rapporté que la barre à roue était à Tribord-Toute.

1013. À qui?
À Monsieur Murdoch, le Premier Officier,

1014. Vous aviez positionné la barre à roue à Tribord-Toute et Monsieur Moody l’a rapportée comme étant à Tribord-Toute à Monsieur Murdoch ?
Oui.

1015. La position de la barre à roue ainsi rapportée, et alors c’est après qu’elle a heurté, est-ce bien cela?
Elle a heurté presqu’au même moment.

1016. Presqu’au moment où il l’a rapportée?
Oui.

Un témoignage pour le moins confus car Hichens fut interrogé à savoir si la barre à roue avait eu le temps d’être tournée au complet vers Tribord-Toute avant l’impact et sa réplique originale fut; ''Non, il heurtait déjà'' (951). Il fut contre-interrogé à savoir s’il avait eu le temps de tourner la roue tout au complet avant l’impact et sa réponse fut; ''La roue était tourné au complet, toute au complet, oh oui, toute au complet avant l’impact'' (957-958).

p.s. Je me suis toujours questionné à propos du rapport de la vigie Fleet, effectué d’extrême d’urgence et dans un état de stress certain, à savoir; ''Iceberg Right Ahead''. L’expression Right Ahead est correcte, mais l’expression exacte aurait du être; ''Iceberg Dead Ahead''. Est-ce que d’avoir utilisé Right au lieu de Dead n’était-il pas un lapsus présageant que le iceberg se situait à droite de l’avant.
avatar
Haddock


Masculin
Messages : 215
Inscrit le : 19/04/2014
Localisation : Planète Terre

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum