Caledon le méchant ?

Aller en bas

Caledon le méchant ? Empty Caledon le méchant ?

Message  Murphy Harrington le Lun 29 Jan 2018 - 3:53

Bonjour, bonjour

J'ai vu sur internet depuis pas mal d'années déjà que beaucoup de personnes détestait Caledon Hockley, pourtant, c'est quelqu'un qui je trouve reflète le plus  l'homme "moderne" hors cinéma.

Car malgré les défauts que l'on nous mets bien en évidence comme le fait que c'est quelqu'un personnage arrogant envers les classes inférieurs, d'ou son regard supérieur sur Jack après la tentative de suicide, et ça phrase : "pas la meilleure moitié" après l'affirmation de Rose : "la moitié des passagers vont mourir". Mais peut on en vouloir à quelqu'un qui a vécu depuis l'enfance dans le luxe et mentalité aristocratique du début du siècle qui est très renfermer sur elle même.

Et ce qui est sur c'est que Caledon aime Rose plus que tout malgré l'absence de réciprocité. Tout cela peut être confirmer par l'achat du coeur de l'océan, qui vaut quand même quelques bons millions, il ne se marie pas avec elle pour l'argent du fait que ça famille est lourdement endetté (Mais les membres extérieurs de la famille le savent ils ?). Ils est toujours là pour lui donner son manteau lorsque Rose a froid, petit geste mais cela prouve que Cal se préoccupe d'elle. Et bien sur, quand on voit son air anéanti quand il voit que Rose saute du canot pour retrouver Jack, et refus le refus de Cal de monter de le canot pour la retrouver.
Et sans oublier qu'il est près à tout, jusqu'à tuer ou mettre en prison un homme pour qu'il puisse garder celle qu'il aime.

Donc en résumé :
- Cal aime éperdument une femme qui lui est promise, dont il peut prouver l'amour uniquement en lui offrant du luxe.
- Il se la fait "voler" par un pauvre, qui n'a rien, ni aucunes attaches.
- Rose se fout de sa gueule ouvertement.

La question est maintenant la suivante : comment auriez-vous réagi à sa place ? Caledon Hockley est il pardonnable ? pou
Murphy Harrington
Murphy Harrington


Masculin
Age : 24
Messages : 31
Inscrit le : 28/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Caledon le méchant ? Empty Re: Caledon le méchant ?

Message  Invité le Lun 29 Jan 2018 - 13:49

Murphy Harrington a écrit:Bonjour, bonjour

J'ai vu sur internet depuis pas mal d'années déjà que beaucoup de personnes détestait Caledon Hockley, pourtant, c'est quelqu'un qui je trouve reflète le plus  l'homme "moderne" hors cinéma.

Car malgré les défauts que l'on nous mets bien en évidence comme le fait que c'est quelqu'un personnage arrogant envers les classes inférieurs, d'ou son regard supérieur sur Jack après la tentative de suicide, et ça phrase : "pas la meilleure moitié" après l'affirmation de Rose : "la moitié des passagers vont mourir". Mais peut on en vouloir à quelqu'un qui a vécu depuis l'enfance dans le luxe et mentalité aristocratique du début du siècle qui est très renfermer sur elle même.

J'aurais plus tendance à penser que Caledon représente l'homme moderne d'une certaine catégorie sociale : les businessmen ; mais pas forcément les grands capitaines d'industrie, ou les millionnaires.
Je vois Caledon Hockley comme l'image d’Épinal de l'homme d'affaire issu d'une famille aisée (sans pour autant qu'il ait été l'artisan de cette fortune), telle que se le représente la société. J'utilise le présent de l'indicatif, et non l'imparfait, car cette « caricature » du businessman qui porte le costume, qui pète plus haut que la Lune et qui fume le cigare a encore court aujourd'hui. Hors, nul besoin d'être aisé pour péter plus haut que la Lune, porter un costume ou fumer le cigare. Combien de fois n'avons-nous pas entendu cette phrase : « putain, comme il se la pète celui-là », lorsque l'on venait à croiser ce genre de personne ayant ces signes extérieurs ?
Les clichés ont la vie dure.

Je ne dis pas que ce genre de personnage n'existait pas à bord du Titanic. Néanmoins, je pense qu'il devait  s'agir d'hommes d'affaires pas richissimes ; mais qui l'étaient néanmoins suffisamment pour voyager en première classe.
L'exemple qui me vient à l'esprit en un riche Allemand de 20 ans, Alfred Nourney, qui voyageait tout d'abord en seconde classe, et qui finalement, au tout début de la traversé, a choisi de grimper d'un « étage », et de s'offrir une cabine en première. Il voyageait sous l'étrange pseudonyme de « Baron von Drachestedt ». Rien que ce nom fait déjà très pédant. C'était une sorte de métrosexuel, très apprêté, aimant les beaux vêtements, et les beaux bijoux. Durant la traversé, il envoya au moins deux marconigrammes, au contenu très futile tel que : « Salutations sans fil » ou encore « Baisers sans fil, affectueusement, Alfred ». Quand on connaît le prix d'un télégramme, envoyer des mots si superficiel dénote assez bien qu'on apprécie de montrer à ses amis qu'on en a les moyens.
De gentleman, il n'en avait que le nom, puisqu'à bord du Carpathia, il eut un comportement assez indélicat en monopolisant plusieurs matelas pour s'en faire un lit douillet.

Caledon Hockley a surtout été assez mal éduqué, et son père ne lui a pas inculqué les valeurs de l'existence, ou l'a laissé libre de ses choix.
Par exemple, Harry Widener était l'héritier du vice-président de la Philadelphia Traction Compagny de Philadelphie. En 1901, la fortune de cette famille s'élevait à 100 millions de dollars de l'époque. Malgré ça, lorsque le jeune homme était étudiant, il ne pouvait jouir à sa guise de l'argent de son père, et devait se contenter de « l'argent de poche » que lui donnait chaque mois son père.
Ces très grandes familles du début du siècle avaient toutes en commun le fait d'avoir des ancêtres qui étaient des émigrants, très pauvres : le premier des Widener en Amérique était probablement propriétaire terrien ; tandis que le premier des Ryerson sur le nouveau continent était un orphelin de 9 ans, devenu par la suite planteur de tabac.
Peut-être que ces familles n'ont pas oublié d'où elles étaient parties, et que de génération en génération, elles ont, malgré leur immense fortune, choisi d’œuvrer dans la philanthropie comme elles avaient coutume de le faire beaucoup afin de « remercier » la chance de la place qu'il occupaient dans le monde, à contrario des Hockley qui eux ont peut-être vite oublié leur passé, pour profiter avec arrogance et sans limite de leur fortune.

Murphy Harrington a écrit:Et ce qui est sur c'est que Caledon aime Rose plus que tout malgré l'absence de réciprocité. Tout cela peut être confirmer par l'achat du coeur de l'océan, qui vaut quand même quelques bons millions, il ne se marie pas avec elle pour l'argent du fait que ça famille est lourdement endetté (Mais les membres extérieurs de la famille le savent ils ?). Ils est toujours là pour lui donner son manteau lorsque Rose a froid, petit geste mais cela prouve que Cal se préoccupe d'elle. Et bien sur, quand on voit son air anéanti quand il voit que Rose saute du canot pour retrouver Jack, et refus le refus de Cal de monter de le canot pour la retrouver.
Et sans oublier qu'il est près à tout, jusqu'à tuer ou mettre en prison un homme pour qu'il puisse garder celle qu'il aime.

Donc en résumé :
- Cal aime éperdument une femme qui lui est promise, dont il peut prouver l'amour uniquement en lui offrant du luxe.
- Il se la fait "voler" par un pauvre, qui n'a rien, ni aucunes attaches.
- Rose se fout de sa gueule ouvertement.

La question est maintenant la suivante : comment auriez-vous réagi à sa place ? Caledon Hockley est il pardonnable ? pou

Je m'interroge assez sur l'endettement des Devitt Bukater. Comment ce fait n'est-il pas arrivé aux oreilles des Hockley ? Les revers de fortune sont des choses qui s'ébruitaient assez facilement, surtout dans le microcosme des relations d'affaires, et bon nombres de businessmen utiliseraient sans vergogne cet argument pour dénigrer un concurrent, et remporter un contrat. Bizarre cette histoire ; mais si on pinaille là-dessus, on peut pinailler sur pleins d'autres petites incohérences du film.

Personnellement, je n'ai aucune animosité envers Caledon. Au contraire, j'aurais tendance à me faire son avocat.
Quand on est amoureux de quelqu'un qui ne vous aime pas, l'être aimé peut rapidement devenir une obsession, être l'objet qui occupe les pensées, jour et nuit, et on fini tout naturellement par « perdre la tête ». On peut rapidement devenir absolument odieux envers tout ce qui nous entoure, et en arriver même à attenter à nos  jours. Néanmoins, on va rarement jusqu'au meurtre, bien qu'aujourd'hui, on rencontre de temps à autre ce genre de fait divers dans la presse.

Après avoir tout tenté (couvrir sa fiancé de cadeaux, vouloir lui offrir une vie fastueuse, mentir et tricher) pour garder Rose, il n'a finalement rien trouvé d'autre, pour apaiser sa souffrance et son amertume que d'être partisan du : « si je ne peux l'avoir, alors personne ne l'aura ! ».
Rien que pour tout ce qui a pu se passer en lui, j'ai énormément de compréhension pour cet homme, et lui pardonne tout.
Je reste quand même circonspect sur sa dernière scène : celle ou il recherche Rose sur les ponts du Carpathia. Est-ce pour elle, ou pour le diamant qu'elle porte dans la poche de son manteau ?

Qu'aurai-t-on fait si nous avions été à la place de Cal ? Ça dépend du caractère de chacun.  
Résigné en sachant qu'il n'y avait pas d'espoir de d'avoir Rose, j'aurais laissé tomber rapidement ; mais j'aurais sacrément morflé par la suite.

Désolé de ce pavé. J'ai parfois cette désagréable propension.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Caledon le méchant ? Empty Re: Caledon le méchant ?

Message  Sonia le Mar 30 Jan 2018 - 18:58

Très belle argumentation! 👍
Je pense que ça dépend aussi du caractère. (Si bien sûr on pense qu'il est plus ou moins inné et independant de l'éducation reçue) Son personnage était tout de même très sournois.
Si j'avais été à sa place, je pense que je n'aurais pas ce mépris envers les classes sociales inférieures. J'ai tendance à vouloir aider le plus possible les sans abris à ma petite échelle même si je ne roule pas sur l'or, alors si j'étais riche et à la place de Cal (enfin, si j'étais lui, avec mon propre caractère et ma propre personnalité) j'aurais fait bien mieux! Il n'empêche que, si j'avais été amoureuse de Rose, oui j'aurais eu sacrément les boules de me la faire piquer, par un pauvre ou non 😂
Sonia
Sonia


Féminin
Age : 31
Messages : 3429
Inscrit le : 29/11/2008
Localisation : Pyrénées Atlantiques

http://titanic-my-ship-of-dream.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Caledon le méchant ? Empty Re: Caledon le méchant ?

Message  Joris le Mar 30 Jan 2018 - 19:34

Calendon Hocley est l'antagoniste du film.
Je pense aussi qu'il a vécu toute sa vie dans luxe, dans la fortune, il a eu tout ce qu'il voulait, d'où son mépris pour la classe pauvre. Il a été élevé comme cela et n'a pas changé mais ça n'excuse pas son comportement bien trop exagéré parfois. Après, nous sommes en 1912, et c'était l'époque qui voulait certaines choses.

Il veut être le meilleur en tout. Ce doit être assez insupportable en effet pour lui que la femme qu'il aime veuille le quitter pour un passager de troisième classe qui ne peut rien lui offrir de matériel, sans doute Cal pense que l'essentiel est là.
Lorsque Lovejoy lui annonce qu'il vient de retrouver Jack avec Rose attendant un canot, Cal préfère laisser la place qu'il avait dans un canot pour aller les voir, et donc être pas sûr de survivre, plutôt qu'être définitivement sauvé et savoir que Rose et Jack sont ensembles sur le navire.
Et il préfère après la voir morte qu'en vie avec Jack.

C'est vrai que sa famille aurait du être au courant a priori des difficultés financières des Devitt Bukater. Ça peut faire effectivement partie des incohérences du film, comme par exemple le fait que Rose puisse raconter sur le Keldysh des moments où elle n'était pas présente.

Denis a écrit:Je reste quand même circonspect sur sa dernière scène : celle ou il recherche Rose sur les ponts du Carpathia. Est-ce pour elle, ou pour le diamant qu'elle porte dans la poche de son manteau ?

Je pense qu'il est descendu pour voir si Rose et Jack avaient pu survivre. Si on s'arrête à la version du film qu'on connaît tous, il pense qu'ils sont morts et je ne sais pas si à ce moment là, après la nuit de cauchemar qui vient de se passer, il pense au diamant.
En revanche, d'après la scène jamais tournée du script original, il aurait du avoir une ultime conversation avec Rose mais sans évoquer le diamant.

Cal traverse le pont d'un côté à l'autre, déjà repéré par Rose. Il la reconnaît et s'approche, effrayé par le regard hostile qu'elle lui adresse :
- Oui, je suis vivante. Comme c'est embarrassant pour vous...
- Rose... votre mère et moi nous vous avons cherchée et...
Elle l'interrompt en pointant un doigt sur lui :
- Non ! Ne parlez pas ! Ecoutez ! Nous allons faire une affaire, puisque c'est tout ce que vous comprenez. A partir de ce moment vous n'existez plus pour moi, et moi de même pour vous... vous ne me reverrez pas... et vous ne me trouverez pas non plus ! En échange, je garderai le silence... vos gestes de la nuit dernière ne perceront jamais à jour et vous resterez un gentlemen et garderez cette honneur que vous avez pourchassée l'autre nuit...
Son regard incrédule la laisse froide :
- Dois-je mettre les points sur les "i" ?
Après un long moment, il demande :
- Que dois-je dire à votre mère ?
- Dites-lui que sa fille est morte sur le Titanic.
Puis elle tire sur la couverture d'une matière grossière pour recouvrir ses cheveux, ne voulant pas parler davantage et être reconnue par d'autres passagers.
Elle est décidée à ne pas reprendre sa vie d'antan...
Il la regarde pensivement puis avoue :
- Vous m'êtes précieuse, Rose...
- Les bijoux sont précieux. Adieu, monsieur Hockley.
A sa manière bien à lui, il l'aime profondément, mais il est trop tard.


Au final, Cal aura tout perdu lors de la crise de 1929.

Ça dépend bien du caractère, moi non plus je n'aurais sans doute pas agi comme cela.

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent sept ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

Caledon le méchant ? Bannia10
Joris
Joris


Masculin
Age : 27
Messages : 11995
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Caledon le méchant ? Empty Re: Caledon le méchant ?

Message  Sha're le Mer 31 Jan 2018 - 20:53

C'est dur à dire car si on a sa personnalité et donc rien à se reprocher, on ne peut que se sentir trahi par Rose mais d'un point de vue extérieur, j'ai du mal à avoir de la peine pour lui. Cet amour qu'il a pour Rose ne fait pas envie à moins que seul l'argent compte et qu'on soit aussi intolérant envers les autres pour pouvoir supporter le quotidien avec lui.

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Sha're
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 38
Messages : 14659
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum