Titanic


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  PortailPortail  MembresMembres  Site perso sur Jack PhillipsSite perso sur Jack Phillips  ConnexionConnexion  Page FacebookPage Facebook  AFTAFT  NPSNPS  
Partagez | 
 

 George et Harry Widener

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sha're
Admin
Admin
avatar

Féminin
Age : 36
Messages : 12667
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

MessageSujet: George et Harry Widener   Lun 9 Juil 2007 - 11:02



Né le 10 juin 1861 à Philadelphie, George Dunton Widener ( le roi des tramways ) embarqua à Cherbourg en 1ère classe avec sa femme Eleanor et son fils Harry ( 27 ans ) sur le Titanic. Auparavant ils étaient à Paris, au Ritz Hôtel.

Durant le naufrage, George plaça son épouse et sa femme de chambre dans le canot n°4, lui et son fils restèrent sur le bateau. Ils périrent tous les 2, leur corps n' ont pas été retrouvé. George avait 50 ans.

Sources : Encyclopedia Titanica et Wikipedia

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Mrs_Brown

avatar

Féminin
Messages : 63
Inscrit le : 14/09/2008

MessageSujet: Re: George et Harry Widener   Mar 17 Fév 2009 - 17:12

Le père et le fils, morts tous les deux... . Quel choc ça a dû être pour le reste de la famille.
Revenir en haut Aller en bas
Sir Cosmo

avatar

Masculin
Age : 24
Messages : 3437
Inscrit le : 17/08/2008
Localisation : Au pied du grand escalier ...

MessageSujet: Re: George et Harry Widener   Mar 17 Fév 2009 - 20:50

Widener était je crois l'un des hommes les plus riches du bateau , beaucoup d'hommes trés riches comme lui ont préférés mourir en gentleman ...
C'est vraiment triste que lui et son fils soient morts tout les 2 Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.SirCosmo.skyblog.com
Historiapassionata

avatar

Féminin
Age : 25
Messages : 5050
Inscrit le : 12/12/2006
Localisation : Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles.

MessageSujet: Re: George et Harry Widener   Sam 10 Nov 2012 - 16:35

Un joli petit portrait d'Eleanor Widener âgée de 20/21 ans de 1881 :


_________________

Marguerite Dubois - Mathilde Van de Velde - Gaston François


Du soleil la lumière étreint la terre,
Les rais de lune baisent la mer,
Mais que vaut donc tout cet ouvrage tendre,
Si toi tu ne m’embrasses pas ?
Percy Shelley
Revenir en haut Aller en bas
http://lsvmonarchie.blogspot.com
Canard-jaune

avatar

Masculin
Age : 18
Messages : 7586
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

MessageSujet: Re: George et Harry Widener   Sam 10 Nov 2012 - 17:55

Je trouve qu'elle fait plus... inter
Ou c'est le tableau qui fait ça?
Revenir en haut Aller en bas
Historiapassionata

avatar

Féminin
Age : 25
Messages : 5050
Inscrit le : 12/12/2006
Localisation : Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles.

MessageSujet: Re: George et Harry Widener   Sam 10 Nov 2012 - 19:14

Ou alors j'ai mal calculé mais étant donné qu'elle est née en 1861 et bien elle devait bien avoir cet âge là

_________________

Marguerite Dubois - Mathilde Van de Velde - Gaston François


Du soleil la lumière étreint la terre,
Les rais de lune baisent la mer,
Mais que vaut donc tout cet ouvrage tendre,
Si toi tu ne m’embrasses pas ?
Percy Shelley
Revenir en haut Aller en bas
http://lsvmonarchie.blogspot.com
jean-philippe46

avatar

Masculin
Age : 31
Messages : 1925
Inscrit le : 09/12/2006
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: George et Harry Widener   Lun 12 Nov 2012 - 22:16

Personnellement l'âge ne me choque pas. Si on change son style vestimentaire, sa coupe de cheveux et qu'on remplace le tableau par une photo, elle fait bien ses 20 ans !
Revenir en haut Aller en bas
http://thomas-andrews-titanic.blogspot.com
Historiapassionata

avatar

Féminin
Age : 25
Messages : 5050
Inscrit le : 12/12/2006
Localisation : Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles.

MessageSujet: Re: George et Harry Widener   Mar 13 Nov 2012 - 12:56

merci a toi Jean-Philippe!

_________________

Marguerite Dubois - Mathilde Van de Velde - Gaston François


Du soleil la lumière étreint la terre,
Les rais de lune baisent la mer,
Mais que vaut donc tout cet ouvrage tendre,
Si toi tu ne m’embrasses pas ?
Percy Shelley
Revenir en haut Aller en bas
http://lsvmonarchie.blogspot.com
Denis

avatar

Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

MessageSujet: Re: George et Harry Widener   Lun 12 Oct 2015 - 18:23

Ayant partagé le sort de son fils, Harry, George Dunton Widener méritait bien lui aussi un article distinct.


Il naquit le 16 juin 1861 de l’union de Peter Arrell Brown Widener et Hannah Josephine Dunton à Philadelphie. Il avait deux autres frères : Harry, né quelques années avant lui (mort dans son adolescence de la fièvre Typhoïde), et Joseph son cadet.
La fratrie perdit aussi leur mère en 1896, à l’âge de 60 ans, et leur père ne se remaria pas.
Après avoir été fournisseur de vivre pour l’armée durant la guerre de Sécession, Peter Widener fut trésorier de la ville de Philadelphie avant de fonder, en association avec William Lukens Elkins, la Philadelphia Traction Compagny afin de développer un réseau urbain de tramway. Rapidement la société dépasse les frontières de Philadelphie et se développe dans d’autres grandes villes américaines.

Peter Arrel Brown Widener, le père de George.

La famille Widener était une grande amoureuse des arts puisque son patriarche possédait quelques toiles de maîtres, dont des Rembrandt, des Renoir et des Monet. Ajouté à cela les tapisseries, les objets en argent et les porcelaines chinoises dont j’ai parlé dans la biographie du petit-fils de Peter, Harry. Comme on le sait, ce dernier suivra la tradition familiale avec une collection impressionnante de livres rares.

Une infime partie de la collection privée des Widener à Lynnewood Hall.

Les Widener vivaient à partir de 1887 dans un manoir, dont je trouve l’architecture assez chargée (quoi que, moins que le Waldorf Astoria) que le patriarche fit construire à Philadelphie. A la mort de Hannah Widener, son mari en fit don à la bibliothèque municipale de Philadelphie afin qu’elle en fasse un mémorial. Sans doute le poids de souvenirs heureux était trop lourd pour le vieil homme. En 1980 un incendie ravagea totalement le bâtiment qui fut détruit.

Le Widener Mansion.

De 1897 à 1900, Peter Widener entreprit la construction de la « petite » résidence de Lynnewood Hall à Elkins Park, dans la banlieue de Philadelphie. Quand je dis banlieue, il s’agit de la banlieue chic de la ville, évidemment. La charmante demeure comportait 110 pièces ; 55 chambres ; une salle de bal pouvant accueillir 1000 invités ; une piscine, son propre générateur d’électricité, et j’en passe
Il fallait quand même énormément d’espace pour accueillir les innombrables collections des Widener.
C’est donc là que la famille Widener s’installa.

La "modeste demeure des Widener. Rien que les grilles d'entrée font titanesque.

Le jeune George étudia dans les écoles privées de Philadelphie et sa carrière débuta comme employé d’une épicerie (un peu comme Thomas Andrews qui débuta au bas de l’échelle), avant de rejoindre la société de tramway de son père dans laquelle il grimpa les échelons jusqu’à devenir vice-président puis président de la compagnie de son père.
En 1883, il épousa la fille de l’associé de son père, Eleanor Elkins, avec laquelle il eut quatre enfants : Harriet ; Harry ; George jr et Eleanor.
La famille Widener était reconnue pour être plus une famille de constructeurs que de financiers, puisque George n’a jamais voulu que la Philadelphia Traction Compagny soit cotée en bourse. Leur intérêt était, comme on l’a vu précédemment, l’art (George était le président de l’Académie des Beaux-arts de Pennsylvanie) et la philanthropie. En même temps, ils étaient millionnaires et pouvaient donc aisément se montrer généreux et accorder de leur argent aux autres.

C’est donc au mois de mars 1912, que le couple Widener embarque sur le Mauretania en compagnie de leur fils Harry, de leur valet, Edvin Herbet Keeping, et d’une femme de chambre, miss Amalie Gieger à destination de l’Europe.
Pendant que Harry faisait du shopping chez les vendeurs de livres anciens, et que Mr Widener vaque à ses affaires, Mrs Widener s’attèle à acheter le nécessaire destiné au trousseau de mariage de la sœur de Harry, Eleanor. Néanmoins, il est quand même curieux que la jeune future mariée ne les ait pas accompagnés pour préparer cet évènement important dans sa vie. Alors voyage en vue d’achats de trousseau ou simplement quelques effets destinés aux noces ? Quoi qu’il en fût, la jeune femme se maria bien quinze jours après le naufrage.
Mrs Widener profita aussi de son séjour londonien pour assister à l’inauguration, par quelques membres de la famille royale, dont le roi George V, le 21 mars, du « London Museum ». A cette occasion elle fit don de trente plats en argent ayant appartenu à l’actrice anglaise et maitresse du roi Charles II, Nell Gwyn. On peut imaginer qu’ils provenaient de la gigantesque collection privée de Widener. Le New-York Times du 22 mars 1912 consacra un article à cette donation.
Ils séjournèrent tous au Ritz Hôtel à Piccadilly. En atteste une lettre avec l’entête de l’hôtel que Harry Widener envoya à un ami.

La suite de leur voyage est assez incertaine comme l’indique George Behe dans son «  On board RMS Titanic : Memories of maiden voyage ». Mrs et Mr Widener, accompagnés de leurs domestiques seraient allés ensuite à Paris puis à Cap Martin avant que George ne retourne en Angleterre, à Londres, pour embarquer à bord du Titanic en compagnie de son fils, à Southampton. (Ce qui fait un sacré détour pour lui dont je ne vois pas l'intérêt ni le but). Mrs Widener et sa suite les rejoignant à l’escale de Cherbourg.
Plusieurs sources parlent de ce voyage parisien ayant pour but de débaucher un chef français pour diriger la brigade de l’hôtel Ritz-Carlton de Philadelphie (George Widener était le président de la compagnie qui avait construit l’hôtel). Imaginons-le tentant de voler le chef cuisinier de l’hôtel Ritz où il séjournait, sous couvert de le complimenter pour son délicieux repas qu’il aura concocté pour sa famille, tout en l’assortissant de la promesse d’un bon salaire.  rire  A-t-il obtenu satisfaction si ce voyage français a bien eu lieu ? Mystère.
Il n’en demeure qu’il faudrait effectuer un travail de recherche concernant ceux qui se trouvaient à Cherbourg, ce 10 avril au soir, et qui auraient par la suite indiqués qu’ils avaient croisés les Widener sur le quai ou à bord du Nomadic.

A bord du Titanic, George et son épouse s’installèrent dans la cabine C80 pourvue d’un grand dressing, de toilettes et d’une salle de bain privés. Leur fils, quand à lui, occupait la cabine communicante : la C82.
Comment occupa-t-il la traversée ? Hugh Brewster indique dans son « Titanic des vies dorées » que le Colonel Gracie, John Borland Thayer et Arthur Ryerson connaissaient très bien George Widener. Donc on peut avancer sans risque qu’il passa pas mal de temps avec ces derniers ainsi que son fils au fumoir. Peut-être même était-il en affaires avec Mr Thayer qui était vice-président d’une compagnie ferroviaire de Philadelphie, et qui était lui aussi natif de la même ville que lui.

Deux faits notables firent que les Widener entrèrent dans la Grande Histoire du Titanic :
1° C’est le dimanche après-midi, alors que les deux époux discutaient sur le pont A en compagnie de Bruce Ismay, qu’ils rencontrèrent le commandant Smith qui donna au président de la compagnie la fameux marconigramme du Baltic afin d’en prendre connaissance. Ismay le mit dans sa poche et le marconigramme se balada avec lui jusqu’au soir ou il fut restitué à Smith.
2° Et enfin, c’est à l’initiative de Mrs Widener que fut organisé le dîner en l’honneur du commandant Smith au Restaurant à la Carte en compagnie de leur fils ; d’Archibald Butt ; et des couples Carter et Thayer. On peut dire que c’était un repas entre philadelphiens puisque les seuls intrus non natifs de Philadelphie étaient Butt et Smith.

Au moment de la collision George Widener et son fils se trouvaient au fumoir comme à leur habitude. Les deux hommes escortèrent Mrs Widener et sa femme de chambre jusqu’au canot n°4 dans lesquelles elles embarquèrent en compagnie de Marian Thayer. Ce canot étant parti à 1 h 50 qu'ont-ils bien pu faire durant ces deux heures ? Croyaient-ils comme beaucoup au fait que le navire flotterai au moins jusqu'à l'intervention de secours ? La dernière image qu’Eleanor eut de son mari et de son fils ce fut de les voir au bastingage en compagnie de John Borland Thayer et de Charles Duane Williams.
Concernant ce dernier, c’est fort possible qu’il les ait rejoins à un moment avec son fils Dick puisqu’il a passé au moins une soirée avec Mr Thayer, et donc qu’il le connaissait. Mais au moment de sa mort, Richard Norris, dans les extraits de ses mémoires que j’ai pu lire, ne mentionne pas leur présence aux alentours du canot A.

George ; son fils ainsi que leur valet périrent donc dans le naufrage. On ne retrouva que le corps d’Edwin Keeping que l’on immergea en mer. Celui du père et du fils s’ils furent repêchés ne furent jamais identifiés. A sa mort George Widener était le directeur de 12 compagnies de transport ferroviaires, ajouté à cela les nombreux clubs et associations dont il était membre et il laisse une fortune colossale. Il est communément admis qu’il était la plus grande fortune de Philadelphie. Et peut-être ce fait devait peut-être avoir fait naitre une petite rivalité amicale entre lui et John Borland Thayer.
Eleanor Widener participa à la rénovation de l’Eglise St Paul d’Elkins Park où eut lieu le service funèbre de son époux et de son fils, et y dédia deux vitraux Tiffany à leur mémoire. Lors de la mort de George Widener un projet de résidence familiale à Newport était à l’étude. Sa veuve entreprit de mener le projet à son terme.

Une carte postale représentant la propriété de Miramar à la fin de sa construction.

Quand au patriarche de la famille, sa santé ne cessa de décliner depuis le décès de son fils et petit-fils, et il les rejoignit en novembre 1915.

Ironie de l’Histoire, George Widener était lié de très près au financement de la construction du Titanic puisque la famille Widener avait placé des fonds d’investissement dans l’IMM, propriétaire de la White Star Line, avec John Pierpon Morgan.

C'est long, comme souvent, peut-être un peu ennuyeux, comme parfois  clin  mais c'est la titanicophilie.  rire

Merci à :
-L'encyclopedia Titanica
-Wikipedia
-Geni.com
-The cyclopedia of american biography
-George Behe, On board RMS Titanic : memories of maiden voyage.


Dernière édition par Denis le Lun 12 Oct 2015 - 19:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Canard-jaune

avatar

Masculin
Age : 18
Messages : 7586
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

MessageSujet: Re: George et Harry Widener   Lun 12 Oct 2015 - 19:19

Eh bien, excusez-moi du terme, mais c'est une putain de biographie. yeux
(et une sacrée collection... quel dommage qu'il y ait eu un incendie! Smile )
Merci Denis!
Revenir en haut Aller en bas
Historiapassionata

avatar

Féminin
Age : 25
Messages : 5050
Inscrit le : 12/12/2006
Localisation : Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles.

MessageSujet: Re: George et Harry Widener   Lun 12 Oct 2015 - 19:26

Denis , ne dis pas que tout ça est long ou ennuyeux , je trouve ça super et je suis scotchée rien qu'à lire tout ce que tu as pu trouver , c'est fichtrement intéressant!

_________________

Marguerite Dubois - Mathilde Van de Velde - Gaston François


Du soleil la lumière étreint la terre,
Les rais de lune baisent la mer,
Mais que vaut donc tout cet ouvrage tendre,
Si toi tu ne m’embrasses pas ?
Percy Shelley
Revenir en haut Aller en bas
http://lsvmonarchie.blogspot.com
Denis

avatar

Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

MessageSujet: Re: George et Harry Widener   Lun 12 Oct 2015 - 19:32

Canard-jaune a écrit:
Eh bien, excusez-moi du terme, mais c'est une putain de biographie. yeux  

Voyons, dire ça dans une coursive de première classe. Et si Astor t'entendais...

Canard-jaune a écrit:
(et une sacrée collection... quel dommage qu'il y ait eu un incendie! Smile )

J'ai fait une rectification sous la légende de la collection. Les œuvres d'art des Widener se trouvaient à Lynnewood Hall (le "modeste" manoir), et pas dans la Widener Mansion qui a brûlé.

Historiapassionata a écrit:
Denis , ne dis pas que tout ça est long ou ennuyeux , je trouve ça super et je suis scotchée rien qu'à lire tout ce que tu as pu trouver , c'est fichtrement intéressant!

Merci, Elodie. bise  Mais souvent quand il y a un pavé à lire, c'est souvent rébarbatif. dgt



Dernière édition par Denis le Lun 12 Oct 2015 - 19:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Historiapassionata

avatar

Féminin
Age : 25
Messages : 5050
Inscrit le : 12/12/2006
Localisation : Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles.

MessageSujet: Re: George et Harry Widener   Lun 12 Oct 2015 - 19:33

Mais non , tu n'as que des compliments justement!

_________________

Marguerite Dubois - Mathilde Van de Velde - Gaston François


Du soleil la lumière étreint la terre,
Les rais de lune baisent la mer,
Mais que vaut donc tout cet ouvrage tendre,
Si toi tu ne m’embrasses pas ?
Percy Shelley
Revenir en haut Aller en bas
http://lsvmonarchie.blogspot.com
Joris

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 10096
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

MessageSujet: Re: George et Harry Widener   Lun 12 Oct 2015 - 19:49

Merci Denis pour ce complément d'informations vbp

Je trouve, et je ne suis sûrement pas le seul, que c'est toujours très intéressant d'en savoir plus sur la vie des passagers du Titanic ou des membres d'équipage, avant la traversée, pendant et après s'ils ont survécu.
Il y a évidemment des biographies sur le forum depuis sa création en 2006, beaucoup donc maintenant en tout, et c'est une bonne chose, que ça continue oui Les sujets sont toujours très passionnants.

Pour en revenir aux Widener, je trouve magnifique leur résidence de Philadelphie notamment.

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent cinq ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

Revenir en haut Aller en bas
http://walygator-all-.wifeo.com/index.php
Denis

avatar

Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

MessageSujet: Re: George et Harry Widener   Lun 12 Oct 2015 - 19:51

Joris a écrit:


Pour en revenir aux Widener, je trouve magnifique leur résidence de Philadelphie notamment.


Si quelqu'un est intéressé la propriété des Widener, Lynnewood Hall est à vendre 16 500 000 de dollars (ça a baissé en un an. En juillet 2014 c'était 20 000 000). Ajouté à cela 50 000 000 de dollars pour sa restauration.

Il y a une petite vidéo des extérieur sur ce lien.
Revenir en haut Aller en bas
 
George et Harry Widener
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mémoriaux de George et Harry Widener
» Harry Potter - Abracadabra - George/Fred - G
» Harry Harrison, steward de la White Star
» Elizabeth George - The Inspector Lynley Mysteries et autres romans
» George Bernard Shaw (1856-1950)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic :: Les passagers.............................. :: 1ère classe-
Sauter vers: