Titanic


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  PortailPortail  MembresMembres  Site perso sur Jack PhillipsSite perso sur Jack Phillips  ConnexionConnexion  Page FacebookPage Facebook  AFTAFT  NPSNPS  
Partagez | 
 

 La découverte du Titanic versus l'exploration du Titanic

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis

avatar

Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

MessageSujet: La découverte du Titanic versus l'exploration du Titanic   Jeu 9 Juin 2016 - 16:51

Je connaissais ces deux ouvrages écrits par Robert Ballard en 1987, et y retraçant ses deux expéditions de 1985 et 1986.


Commençons par « l’exploration du Titanic » :

Jusqu’à aujourd’hui, je ne possédais que celui-ci. C’est l’ouvrage qui a été le vecteur de ma passion, et le premier livre sur le sujet que j’ai possédé, et failli voler dans une bibliothèque par la même occasion.
Il ne fait que 64 pages, et se décline en trois parties : histoire du Titanic, découverte du Titanic, et exploration du Titanic. Le tout, assez bien illustré de photographies des intérieurs de l’Olympic, et de quelques objets de l’épave, plus les fameux dessins de Ken Marschall.
Bon livre pour débuter, quoi qu’un peu daté, aujourd’hui, bien évidemment.

Passons maintenant à « la découverte du Titanic » :

Je n’ai jamais osé payer les 7 euros plus les frais de port qu’on trouve sur certains sites d’achats entre particuliers tant j’avais peur d’avoir une copie presque conforme du livre cité plus haut. En effet, je ne voyais pas ce qu’il pouvait aborder concernant sa découverte, alors que la seconde partie de « l’exploration du Titanic » le faisait très bien, même si c’était de façon réduite. Remettons-nous dans le contexte de 1987 où l’épave du Titanic c’était un chantier archéologique inconnu.
Mais voilà qu’arrivent les brocantes de printemps. Et il était là, tout seul, sur une table avec un type qui semblait lorgner dessus tout en discutant avec le propriétaire du stand. Discute, discute, mon gars, moi je m’empare du livre avant qu’il ne me passe sous le nez.
-Hop, combien ça coute ?
-Heu… 3 euros. (Mon empressement m’aura trahi).
-Ok.
Yes, c’est bon, je l’ai.

Très bonne surprise, il fait quand même 230 pages, et en super bon étant pour un livre avec jaquette datant de 1987.
Et donc, effectivement, à sa lecture, il est énormément plus détaillé que « la découverte du Titanic ».
Il narre assez longuement les circonstances de sa construction, mais aussi s’intéresse d’assez près aux recherches de Ballard pour retrouver son épave. Forcément, année 1987 oblige, l’histoire des sous-marins américains coulés a été éludée. Néanmoins, il s’attarde avec pas mal de détails sur son expédition, mais aussi, celles très infructueuses de son prédécesseurs, Jack Grimm, ainsi que sur l’accueil mondial que reçu sa découverte, et la mini guerre que se sont livrée les médias pour avoir la primeur des premières publications.
Puis vient ensuite la longue partie consacrée à l’exploration, très détaillée elle aussi. Plus que ce à quoi je m’attendais.
Le plus, c’est vraiment les riches illustrations photographiques qu’il contient des artefacts qui reposent sur le plancher océanique, dont certains qui m’étaient inconnus. Evidemment on retrouve celle de la tête de poupée, aujourd’hui disparue, mais aussi celle de l’Artémis, qui a eu le destin de la tête de porcelaine.
Mais finalement, ce ne sont pas ces clichés « symboliques » qui sont les plus beaux à mon sens, mais par exemple, un vitrail tordu, un calorifère éventré, un chadburn, une bouche d’aération, une théière, un meuble encore bien conservé, un bloc de chasse d’eau en faïence, un crachoir, du bric et du broc qui ne ressemble plus à grand chose…
Certains de ces clichés gisant sur le sol sont accompagnés d’une autre photo le localisant à bord de sons sister-ship du temps de sa splendeur. Presque chaque salon a presque son artefact qui lui est associé : une gaine d’aération, une applique murale,  un évaporateur…
On trouve aussi un croquis du champ de débris avec la localisation de quelques un de ces artefacts.
Dans cet ouvrage, on peut aussi trouver une triple page reproduisant une peinture de Marschall qui a dessiné la partie bâbord de l’épave. Je ne la connaissais pas, mais elle doit figurer dans son ouvrage « images du Titanic » que je ne possède pas.
En plus de cela, il s’y trouve une mosaïque de la partie avant, et (pour ceux qui l’ont), il sera intéressant de la comparer avec la mosaïque faite en 2011, et publiée dans le National Géographique d’avril 2012. La partie avant à bien changée en 25 ans, elle semble se dissoudre. Le nid de pied s’est décrochée et est tombé dans la cale comme on le sait, le toit du gymnase n’est plus qu’on trou, et les aérateurs des chaufferies autour des cheminées ont, eux aussi, disparus, des rambardes de bastingage se sont effondrées.

Evidement, on ne va rien apprendre de neuf, puisque le livre n’a pas été réédité. De mémoire, je n’y ai lu qu’une seule incohérence, au début. Il y est indiqué que Jack Thayer a été séparé de ses parents, mais a pu sauter au dernier moment dans le canot qui accueillait sa mère. Erreur rectifiée plus tard dans l’ouvrage, lorsqu’il y est fait mention de sa dernière soirée passée avec Milton Long, et leur saut final dans l’océan, côte à côte.

1987, année où l’on croyait que le Titanic s’était brisé derrière la troisième cheminée avec croquis à l’appui. Là encore, on ne peut blâmer Ballard. 25 ans se sont écoulés depuis, et les découvertes se sont accumulées. Et il en sera toujours ainsi. Des ouvrages seront des références, un temps, avant d’être datés. C’est l’avancée de l’histoire et des nouvelles découvertes.

Autre point intéressant, c’est la longue partie que le livre offre concernant le Californian, et sa supposée position par rapport au Titanic, à la dérive de la banquise, et celles des deux navires durant cette soirée du 14 avril. J’avais toujours du mal avec ce morceau de l’histoire. Là, c’est un peu plus clair pour moi, même si cette théorie a peut-être encore évoluée. Ou pas… Je ne sais pas puisque je ne me suis pas énormément penché sur le cas du Californian, bien qu’il serait intéressant pour tout titanicophile qu’on mette sérieusement la lumière là-dessus.

Franchement, à acheter/dénicher pour les magnifiques photos de l’épave et de ses artefacts, pas vraiment pour le contenu écrit qui n’apportera rien de plus que l’on ne connaisse déjà. Donc, évitez « l’exploration du Titanic » qui est une sorte de condensé du premier livre.
Je ne regrette pas mes 3 euros, et jamais je n’aurai pensé trouver un livre aussi daté concernant le Titanic dans une brocante.
Revenir en haut Aller en bas
Nicomurgia

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 772
Inscrit le : 28/12/2011

MessageSujet: Re: La découverte du Titanic versus l'exploration du Titanic   Jeu 9 Juin 2016 - 20:05

Pour avoir parcouru les deux (je ne possède malheureusement que le premier cependant), je dois bien dire que je suis d'accord avec toi Denis. L'Exploration du Titanic m'a paru aussi être destiné à un public plus jeune.
Revenir en haut Aller en bas
dadec117

avatar

Féminin
Age : 23
Messages : 278
Inscrit le : 20/07/2014
Localisation : Mons (Belgique)

MessageSujet: Re: La découverte du Titanic versus l'exploration du Titanic   Jeu 9 Juin 2016 - 20:24

Très bons livres que j'ai également. Ils sont bien explique. Pour le livre "la découverte du Titanic", je l'ai trouvé à 2€ grâce à ma maman (j'étais passée devant sans faire attention éclat ).
[quote="Denis"Franchement, à acheter/dénicher pour les magnifiques photos de l’épave et de ses artefacts][/quote]
Je confirme les photos de l'épave et de la récupération des objets sont très belle. oui
Revenir en haut Aller en bas
http://x-Titanic-1912-x.skyrock.com
Denis

avatar

Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

MessageSujet: Re: La découverte du Titanic versus l'exploration du Titanic   Jeu 9 Juin 2016 - 20:41

J'avais acquis "l'exploration du Titanic" dans un coffret maquette avec laquelle il était joint.
Après ma seconde acquisition, j'ai fais une rapide comparaison des textes, et il y a quelques paragraphes entiers de ce livre qui sont reproduits dans "la découverte du Titanic". Ou plutôt, inversement.
Par contre toutes les photos du premier se retrouvent dans le second.

Donc je pense que, comme toi, Nicolas, le plus fin doit être destiné à la jeunesse. D'ailleurs, tous les deux existent aussi en langue anglophone.

A un moment, je m'étais même tâté pour ouvrir un sujet afin de demander aux membres si l'un d'eux possédait les deux ouvrages, et s'il y avait une différence afin de savoir si ça valait le coup que je l'achète. Le hasard des brocantes aura fait que ce sera inutile.
Après les "au coeur du Titanic", "la découverte du Titanic", j'espère un jour mettre la main sur "images du Titanic" dans une brocante. Même si son prix a beaucoup baissé sur le net, je ne suis pas encore emballé pour y mettre 10 euros plus des frais de ports.
Revenir en haut Aller en bas
Nicomurgia

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 772
Inscrit le : 28/12/2011

MessageSujet: Re: La découverte du Titanic versus l'exploration du Titanic   Jeu 9 Juin 2016 - 20:44

Oh tu avais donc acheté la maquette Revell à la fin des années 1990 ? Moi aussi, mon père me l'avait achetée. Comme c'est drôle !
Revenir en haut Aller en bas
Denis

avatar

Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

MessageSujet: Re: La découverte du Titanic versus l'exploration du Titanic   Jeu 9 Juin 2016 - 20:54

Nicomurgia a écrit:
Oh tu avais donc acheté la maquette Revell à la fin des années 1990 ? Moi aussi, mon père me l'avait achetée. Comme c'est drôle !

Ouaip, le monde titanicophilique est somme toute petit. clin Je crois que je l'avais acheté vers 1994/1995, surtout à cause du livre.
La maquette a disparu depuis longtemps. Victime d'un tremblement de terre, elle s'est retrouvée sans mats, sans cheminées, et irrécupérable.
Pourtant, l'envie d'une très belle maquette comme celle de Jean-Philippe me tenterait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Nicomurgia

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 772
Inscrit le : 28/12/2011

MessageSujet: Re: La découverte du Titanic versus l'exploration du Titanic   Jeu 9 Juin 2016 - 22:20

Denis a écrit:
Pourtant, l'envie d'une très belle maquette comme celle de Jean-Philippe me tenterait bien.

Pareil, mais alors je sais que je n'ai pas la patience pour ça...
Revenir en haut Aller en bas
Denis

avatar

Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

MessageSujet: Re: La découverte du Titanic versus l'exploration du Titanic   Jeu 9 Juin 2016 - 22:26

Nicomurgia a écrit:
Denis a écrit:
Pourtant, l'envie d'une très belle maquette comme celle de Jean-Philippe me tenterait bien.

Pareil, mais alors je sais que je n'ai pas la patience pour ça...

Peut-être voire ça comme un défi, un dépassement de soi-même, comme un régime, la préparation d'un marathon ou je ne sais quoi d'autre ?
En même temps, je dis ça, mais je sais que Jean-Philippe a mis des années à la faire, et je n'arrive déjà pas à me projeter sur une semaine, alors sur des années... yeux

Mon père a commencé celle des éditions Hachette début 2000 (je ne sais pas si c'est celle que possède Jean-Philippe), il ne l'a jamais terminée. Elle a trainé longtemps sur son armoire, avant qu'il ne la vende à un collègue qui, je suppose, l'a terminée.
Moi, je ne suis pas emballé pour terminer un truc que quelqu'un d'autre a commencé. Du coup, je n'ai pas proposé de la reprendre.
Revenir en haut Aller en bas
PhilC

avatar

Masculin
Age : 39
Messages : 1045
Inscrit le : 28/09/2013
Localisation : Côte d'Or

MessageSujet: Re: La découverte du Titanic versus l'exploration du Titanic   Ven 10 Juin 2016 - 0:05

Pareil pour la maquette et le livre...

Pour la Découverte du Titanic, ne le trouvant pas en librairie, j'étais tombé dessus dans une bibliothèque. J'avais eu la folie de le photocopier intégralement. Résultat: un fortune pour une copie noire et blanche. Je ne crois pas que je referai une telle chose aujourd'hui. Je l'ai acheté récemment sur Internet. Je vais le relire quand j'en aurai le temps.
Revenir en haut Aller en bas
http://titaniccyberweb.free.fr/
Murdoch78

avatar

Masculin
Age : 39
Messages : 179
Inscrit le : 07/06/2013
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: La découverte du Titanic versus l'exploration du Titanic   Mar 14 Juin 2016 - 19:58

Je possède les deux ouvrages, le livre la découverte du Titanic m'avait été offert par mon père et était sorti quelques temps après justement la découverte de l'épave. Je commençais juste à l'époque à me passionner pour l'histoire du Titanic alors que je n'avais que 9 ans et oui ça m'a pris tôt. Le livre l'exploration du Titanic je l'ai eu lorsque j'avais acheté une maquette il était inclus avec la maquette, un bon petit livre avec de belles illustrations et reprenant un peu le contenu du livre la découverte du Titanic. Deux bons ouvrages pour toute Titanicophile.
Revenir en haut Aller en bas
 
La découverte du Titanic versus l'exploration du Titanic
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La découverte du Titanic versus l'exploration du Titanic
» Métiers permettant l'exploration du Titanic
» Titanic ... *
» L'acier du Titanic recyclé en montre de luxe
» Expo Titanic en Cornouailles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic :: Titanic the Musical.............................. :: Livres, articles, magazines...-
Sauter vers: