Titanic


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  PortailPortail  MembresMembres  Site perso sur Jack PhillipsSite perso sur Jack Phillips  ConnexionConnexion  Page FacebookPage Facebook  AFTAFT  NPSNPS  
Partagez | 
 

 L'histoire de Rafael Padilla, le Clown Chocolat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joris

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 10096
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

MessageSujet: L'histoire de Rafael Padilla, le Clown Chocolat   Dim 7 Fév 2016 - 20:08

Vous avez sans doute entendu ces derniers temps parler du film Chocolat qui est sorti mercredi dernier, réalisé par Roschdy Zem et avec Omar Sy dans le rôle principal.

Il est basé sur une vraie histoire. En effet, il met en lumière un artiste, un clown né entre 1865 et 1868 à Cuba, Rafael Padilla et surnommé Chocolat. Il est décédé le 4 novembre 1917 à Bordeaux.

Il a été une star « exotique » du spectacle français durant la Belle Époque avant de complément tomber dans l'oubli, jusqu'au début des années 2010 où il est remis en lumière.



Ses parents étaient des esclaves dans une plantation, ils se sont évadés en 1878, et ont laissé leur fils, âgé de 10 ans, chez une cubaine dans un quartier pauvre. Cette dernière l'a vendu à un négociant espagnol, il s'enfuit vers 14 ans quand des paysans basques ont voulu le "blanchir" et vit ensuite de petits métiers.

Il se fait repérer par un « clown blanc », Tony Grice sur un quai, impressionné par sa force et ses talents de danseur. Il l'embauche tout d’abord comme domestique puis il devient son partenaire.

Il arrive à Paris au Nouveau Cirque de Joseph Oller en octobre 1886, en plein essor de l'industrie des loisirs en France. Le duo conquiert les notables.
C'est à moment là que Grice lui donne son surnom Chocolat.

En 1888, le régisseur du Nouveau Cirque l'engage pour un nouveau rôle et son premier spectacle solo, La Noce de Chocolat rencontre le succès. Il multiplie les représentations pendant 5 ans.
Il rencontre à cette époque la femme de sa vie, Marie Hecquet (née Grimaldi), d'origine picarde qui a déjà deux enfants Suzanne et Eugène. Elle divorce en 1895 pour pouvoir vivre avec Rafael et celui-ci élève ses deux enfants comme si c'étaient les siens et ils deviendront d'ailleurs des artistes de cirque.

Cette même année 1895, le directeur du Nouveau Cirque forme un nouveau duo qui associe Chocolat à George Footit (1864-1921) et le duo comique va faire équipe et rencontre un grand succès pendant une vingtaine d'années environ.
Chocolat caricature les préjugés racistes et le contexte colonial de l'époque en jouant un souffre-douleur soumis à un homme autoritaire. Néanmoins, il a toujours combattu ces stéréotypes en diversifiant ses compétences et ses sketchs.



Dans Deux bouts de bois en 1901, le dialogue est introduit.

En raison de l'affaire Dreyfus, leur contrat au Nouveau Cirque en 1905 n'est pas reconduit mais ils se reproduisent aux Folies Bergère ; ils connaissent alors l'apogée de leur carrière commune.
Le 30 octobre 1909, ils sont finalement de retour au Nouveau Cirque avec Chocolat aviateur qui reçoit un accueil favorable du public.



Le duo se sépare en 1910 lorsque Footit est engagé pour interpréter le clown dans Roméo et Juliette. Ils annonceront leur séparation sur scène.

La suite de leur carrière sera plus difficile, ils ne rencontreront pas en solo un grand succès. Chocolat essaye une carrière d'acteur mais il n'est pas engagé en 1911 pour interpréter Moïse au Théâtre Antoine en raison du fait qu'il ne maitrise pas assez bien le Français. En 1911, au Cirque de Paris, il parodie Caroline Otero, grande danseuse et courtisane de la Belle Époque.
En 1912, il revient au cirque de Clown dans la pièce Tablette et Chocolat avec son fils adoptif Eugène. Ce dernier rencontrera un grand succès dans les années 20 et jouera même les succès de son père avec le fils de Footit en 1921.

Chocolat, à cette époque, vient distraire les enfants dans les hôpitaux. Il est l'initiateur de ce qu'on appelle la thérapie du rire.

Il sombre dans l'alcoolisme et la dépression à la suite de la mort de sa fille de la tuberculose à l'âge de 19 ans. À 49 ans, il vit dans la misère dans les troupes du cirque de Rancy.
Il décède lors d'une tournée à Bordeaux en novembre 1917 dans un hôtel. Il est inhumé.

George Footit décède en 1921.

Filmographie :
- Guillaume Tell (Émile Reynaud)
- Footit et Chocolat des frères Lumières

L'acteur Yann Gael crée son rôle au Théâtre des Bouffes-du-Nord, coécrite avec Gérard Noiriel, la pièce s'intitulant Chocolat, clown nègre. Un documentaire de Samia Chala et Thierry Leclère retrace son parcours à travers la création de cette pièce de théâtre.

Depuis 2012, Gora Diakhaté interprète le clown Chocolat dans une mise en scène de Isa Armand : Chocolat blues

Le film Chocolat, réalisé par Roschdy Zem, retraçant la vie du duo comique - avec Omar Sy dans le rôle de Chocolat et James Thierrée dans le rôle de George Footit sort le 3 février 2016 et est donc encore à l'heure actuelle bien sûr dans les salles.
Il est adapté du livre de Gérard Noiriel, L'histoire du premier artiste noir de la scène française datant de 2012.

Le 20 janvier 2016, lors d'une cérémonie, la maire de Paris, Anne Hidalgo, dévoile une plaque commémorative apposée sur la façade de l'hôtel Mandarin Oriental Paris, au numéro 251 de la rue Saint-Honoré, adresse à laquelle s'élevait le Nouveau Cirque. Le texte de la plaque est le suivant : « Ici, au Nouveau Cirque, Rafael Padilla dit le Clown Chocolat (vers 1868-1917), né esclave à Cuba, et Georges Foottit (1864-1921) ont inventé la comédie clownesque associant le Clown Blanc et l'Auguste »



Après que sa tombe au cimetière protestant de Bordeaux fut tombée dans l'oubli, son nom est retrouvé sur les registres en septembre 2015. Chocolat est intégré au parcours historique mis en place dans le cimetière, une allée du cimetière reçoit son nom et un panonceau est posé sur le lieu de son inhumation. Une plaque commémorative à l’initiative des « Amis du clown Chocolat » et marrainée par la comédienne Firmine Richard, est dévoilée le 6 février 2016 sur un des murs du cimetière.

Source : Wikipédia.

J'ai trouvé cette histoire très intéressante. Je ne la connaissais pas avant avoir entendu parler du film il y a quelques semaines. Film que je n'ai pas encore vu mais qui me tente bien. Avez-vous pu le voir ? Voici la BA :



Cet artiste avait l'air très sympathique. Ça n'a pas du être simple pour lui de s'imposer comme artiste noir à la fin du XIXème siècle et début XXème. C'est dommage qu'il soit tombé dans l'oubli pendant toutes ces années, mais le fait qu'on se ré-intéresse à son histoire depuis quelques années est une bonne chose, notamment avec la sortie de ce film, ça permettra de faire connaître son histoire à un maximum de monde.

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent cinq ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur



Dernière édition par Joris le Mer 17 Fév 2016 - 23:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://walygator-all-.wifeo.com/index.php
Sha're
Admin
Admin
avatar

Féminin
Age : 36
Messages : 12667
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

MessageSujet: Re: L'histoire de Rafael Padilla, le Clown Chocolat   Sam 13 Fév 2016 - 10:58

Je ne l'ai pas vu au cinéma mais je le verrai certainement un jour. Le résumé que tu en as fait montre une histoire fascinante et d'une telle tristesse de finir ainsi. Je ne connaissais pas James Thierrée (l'un des petit fils de Charlie Chaplin), il semble être un très bon comédien, ça me donne encore plus envie de voir ce film.

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Joris

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 10096
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

MessageSujet: Re: L'histoire de Rafael Padilla, le Clown Chocolat   Sam 13 Fév 2016 - 16:13

Sha're a écrit:
Je ne l'ai pas vu au cinéma mais je le verrai certainement un jour. Le résumé que tu en as fait montre une histoire fascinante et d'une telle tristesse de finir ainsi.

Je le verrai ultérieurement également je pense.
Ma mère l'a vu au ciné hier soir et elle l'a effectivement trouvé très bien, elle a beaucoup aimé oui

C'est vrai que c'est triste la façon dont il a terminé.

Sha're a écrit:
Je ne connaissais pas James Thierrée (l'un des petit fils de Charlie Chaplin), il semble être un très bon comédien, ça me donne encore plus envie de voir ce film.

Je ne savais pas que c'était l'un des petits fils de Charlie Chaplin yeux C'est un artiste de cirque depuis l'âge de 4 ans.

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent cinq ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

Revenir en haut Aller en bas
http://walygator-all-.wifeo.com/index.php
Sha're
Admin
Admin
avatar

Féminin
Age : 36
Messages : 12667
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

MessageSujet: Re: L'histoire de Rafael Padilla, le Clown Chocolat   Sam 13 Fév 2016 - 18:42

Joris a écrit:


Je ne savais pas que c'était l'un des petits fils de Charlie Chaplin yeux C'est un artiste de cirque depuis l'âge de 4 ans.
On se rend compte après de l'air de ressemblance et quel talent !  ouah

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Sha're
Admin
Admin
avatar

Féminin
Age : 36
Messages : 12667
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

MessageSujet: Re: L'histoire de Rafael Padilla, le Clown Chocolat   Sam 16 Juil 2016 - 13:03

C'est un très beau film mais c'est toujours dommage de se rendre compte, après avoir faire quelques recherches, de tout ce qui n'est pas arrivé dans la réalité.

Spoiler:
 

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Joris

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 10096
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

MessageSujet: Re: L'histoire de Rafael Padilla, le Clown Chocolat   Mar 19 Juil 2016 - 19:36

Sha're a écrit:
C'est un très beau film mais c'est toujours dommage de se rendre compte, après avoir faire quelques recherches, de tout ce qui n'est pas arrivé dans la réalité.

Spoiler:
 

Je n'ai pas encore pu voir le film, mais d'après ce que tu dis en effet lorsqu'on lit des biographies il y a des différences. Ils ont sûrement du modifier quelques trucs, rajouter des éléments de fiction, pour que ça colle plus au cinéma.

Spoiler:
 

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent cinq ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

Revenir en haut Aller en bas
http://walygator-all-.wifeo.com/index.php
 
L'histoire de Rafael Padilla, le Clown Chocolat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'histoire de Rafael Padilla, le Clown Chocolat
» Histoire du chocolat!
» Petite histoire du chocolat (09/09)
» clown d'un soir
» Supernatural - Le clown - Sam & Dean - G

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic :: Belfast..................................................  :: La belle époque-
Sauter vers: