Visite du paquebot pendant la traversée ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Visite du paquebot pendant la traversée ?

Message  PhilC le Lun 16 Nov 2015 - 17:54

J'aurais dû le préciser plus tôt. Frankie Goldsmith dit également que les chauffeurs (ou soutiers) les virent et se mirent à chanter, ainsi qu'à cogner leur pelles dans la "soute à charbon" (de mémoire, et d'après la traduction). S'agit-il de la soute à charbon? Il me semble qu'il n'aurait en aucun pu s'agir des foyers de chaudières, puisqu'il me semble que les chauffeurs y enfournaient une (ou quelques) pelletés de charbon et fermaient les foyers. Ils ne pouvaient pas enfourner les pelletés sous risque d'étouffer le feu.

Mais comme je l'ai déjà dit, je ne sais pas trop quoi penser de ce témoignage, d'autant plus qu'il s'agit d'un extrait repris dans un documentaire. C'est le chant et des pelles tapées pour donner le tempo qui m'intriguent le plus.
avatar
PhilC


Masculin
Age : 40
Messages : 1139
Inscrit le : 28/09/2013
Localisation : Côte d'Or

http://titaniccyberweb.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visite du paquebot pendant la traversée ?

Message  Denis le Lun 16 Nov 2015 - 18:42

Les chauffeurs pelletant le charbon dans la joie et au rythme d'une chanson n'est pas sans rappeler la charmante image d’Épinal véhiculée par les cinéma américain des années 40/50 dans les films se situant aux alentours de la guerre de sécession, et montrant les esclaves des grandes plantations du sud récoltant le coton en chantant dans la joie et l'allégresse. Ce qui était loin d'être le cas.

Du coup, je n'adhère pas non plus aux chauffeurs divertissant les enfants de l'entrepont.
J'avais aussi lu cette "anecdote" concernant Frankie Goldsmith dans le livre de Ken Marschall "au coeur du Titanic". Mais comme il était destiné à un public enfantin, je n'y a jamais prêté allégation.

Qu'il y soit allé, pourquoi pas. Comme l'a dit Antoine, les fonds du navire c'est vague et très vaste, et on pourrait y passer relativement inaperçu. Tout comme passer simplement la tête par l'une des portes de chaufferies et entrapercevoir des soutiers au travail, pour l'imagination d'un enfant ça se transforme rapidement en un : "je suis allé jouer dans les chaufferies".
avatar
Denis


Masculin
Messages : 2679
Inscrit le : 31/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visite du paquebot pendant la traversée ?

Message  PhilC le Mar 17 Nov 2015 - 0:40

Ce n'est pas George Kemish qui a dit qu'ils se la coulait douce, le soir avant la collision? désolait pour le jeu de mots. Je crois que j'avais lu ça dans La Nuit du Titanic?

Voici le documentaire dont je parle, vers 39 min 25. Goldsmith a écrit un livre. J'ignore dans quelles conditions le livre a été écrit. Peut-être s'agit-il effectivement d'un souvenir fabriqué? Peut-être a-t-il passé la tête par la porte? Peut-être le livre a-t-il été écrit avec l'aide de quelqu'un et que des éléments ont été rajouté? Ou peut-être s'agit-il d'une authentique anecdote? Je ne me base que sur un extrait de témoignage, ce qui est ennuyeux pour évaluer le contexte de la scène.
avatar
PhilC


Masculin
Age : 40
Messages : 1139
Inscrit le : 28/09/2013
Localisation : Côte d'Or

http://titaniccyberweb.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visite du paquebot pendant la traversée ?

Message  LittleTony87 le Mar 17 Nov 2015 - 17:58

Dans le documentaire, il parle de "chambre des machines" puis de pelleter le charbon dans les chaudières. Je pense à une erreur de traduction, et qu'il était bien question d'une salle des chaudières.

Quant aux chants ? Ce ne serait pas impossible : l'activité des chauffeurs nécessitait une régularité certaine, et des chants de travail comme ceux des marins de la navigation à la voile étaient peut-être utilisés pour avoir un bon rythme. Ce qui leur donnerait en quelque sorte une utilité pratique, plus que festive.

Ce qui est clair, c'est que le témoignage tel que donné dans le documentaire est suffisamment vague pour qu'on puisse y imaginer ce qu'on veut. rire
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 28
Messages : 6130
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visite du paquebot pendant la traversée ?

Message  PhilC le Mar 17 Nov 2015 - 22:04

Pouvait-on se rendre dans les chaufferies depuis Scotland Road? On sait que le soir du naufrage, d'après son témoignage, alors que les lumières de la chaufferie n°5 s'étaient éteintes, le chauffeur Barrett avait grimper une échelle de fuite et avait débouché dans un passage étroit et y avait rencontré deux chauffeurs. Il leur avait dit d'aller chercher des lampes. L’étroit passage ne semble donc par être Scotland Road. Je n'ai pas trouvé lequel ça pouvait être.



Sur ce schéma, j'ai placé une flèche à gauche pour indiquer un passage pouvant mener à la salle des machines
depuis Scotland Road. La flèche de droite, avec le point d'interrogation, demande si ce passage pouvait mener
à une chaufferie. Si quelqu'un à un plan de meilleure qualité...

Reste que si cette anecdote est authentique, Frankie Goldsmith ne semble pas avoir bénéficié d'une visite guidée non plus. Et pour le reste des passagers, à part la visite d'avant le départ, comme l'a mentionné Lawrence Beelsey, j'aurai tendance à croire qu'il n'y en avait probablement pas. Qui leur aurait fait la visite? Un officier, comme dans le film des années '40? Je ne crois pas qu'on ait vu un officier dans les locaux de première classe durant le voyage (dixit ce film, ainsi que la série dans laquelle on voit Lightoller danser avec Dorothy Gibson). Un officier pendant ses heures de repos (d'ailleurs, que pouvaient-ils bien faire pendant ce temps, dormaient-ils? - Lowe a dit un truc de ce genre, ou presque)? Un steward? Je doute qu'ils avaient le bagage nécessaire pour expliquer les détails techniques qui accompagnent une telle visite. Un marin? Là, j'en doute, tout simplement. Thomas Andrews, comme on le voit dans le film de Cameron? J'aurai tendance à croire qu'il avait autre chose à faire. L'un des commissaires? Je pencherai plus pour l'un d'eux, en effet. Après quoi, je doute que les passagers (surtout de la haute) s'intéressaient vraiment à la machinerie du Titanic. Mais bon, qui sait? Peut-être découvrira-t-on un témoignage (peut-être encore inconnu) qui nous évoquera une visite guidée. De fait, pour l'heure, je doute qu'il y ai eu de telles visites. Mais avant de m'avancer en conclusion spéculative, a-t-on des témoignages de visites guidées sur d'autres navires de cette époque? Si oui, cela pourrait indiquer qu'une telle visite (ou plusieurs) du Titanic, le plus prestigieux paquebot, ait eu lieu
avatar
PhilC


Masculin
Age : 40
Messages : 1139
Inscrit le : 28/09/2013
Localisation : Côte d'Or

http://titaniccyberweb.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visite du paquebot pendant la traversée ?

Message  yarra le Jeu 19 Nov 2015 - 15:23

Les navires à vapeur , sont trop dangereux , pour faire visiter ses compartiments chaufferies et machines . Vous n'êtes jamais à l’abri d'une fuite de vapeur et si elle est surchauffée , vous l'entendez , mais en aucun cas , vous ne la voyez . Pour savoir d’où viens une telle fuite , il vous faut vous déplacez avec un fer rond de plus d'un mètre , avec un chiffon accroché en bout . C' est l'enflammement de ce chiffon qui vous indiquera la fuite . Dans une chaufferie , en plus de la vapeur , il y a les retours de flamme , à l' ouverture des portes d'alimentation des foyers . Sur un diésel , c'est moins dangereux , le plus gros risque , c'est de glisser dans une descente et de se casser la tête . Ou alors , au moment de la visite , au niveau des portes de carter , une explosion de celui ci , ne vous laisserait que peu de chance de vous en sortir .
Non pas de visite des machines , sauf à des spécialistes ( ingénieurs etc ) et jamais en grand nombre !
avatar
yarra


Masculin
Messages : 671
Inscrit le : 26/05/2012
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum