Titanic


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  PortailPortail  MembresMembres  Site perso sur Jack PhillipsSite perso sur Jack Phillips  ConnexionConnexion  Page FacebookPage Facebook  AFTAFT  NPSNPS  
Partagez | 
 

 Harry Elkins Widener

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Denis

avatar

Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

MessageSujet: Harry Elkins Widener   Sam 29 Aoû 2015 - 18:45

J'ai remarqué qu'il y avait un tout petit et pauvre sujet consacré aux Widener père et fils.
Je me permets d'ouvrir un nouveau sujet pour approfondir un peu le passager qu'était Harry Widener.


Harry Elkins Widener est né à Philadelphie en Pennsylvanie, le 3 janvier 1885. Il était le fils de George Dunton Widener, homme d’affaire de Philadelphie ayant fait fortune dans les tramways, et d’Eleanor Elkins. Il avait un frère et une sœur dont il était l’ainé.
Il étudia tout d’abord à la très sélect Hill School de Pottstown, afin de préparer son entrée à l’université de Harvard, dont il obtient le diplôme en 1903. Et c'est en 1907, qu'il fut diplômé, d'Harvard. Durant ses années d’études, il fréquenta le Owl Club, sorte de club de Gentlemen, ancêtre des fraternités estudiantines américaines. Il appartint à la Hasty Pudding Theatricals, société estudiantine de théâtre, dont la spécialité était les comédies musicales burlesques.


Le fait d’appartenir à ce club de théâtre fit naître en lui la passion des livres rares et ancien. Et il voyageait énormément pour enrichir sa collection. Donc, comme Milton Long, on peut dire de lui, qu’il était un "Gentleman qui aimait profiter des plaisirs que lui offrait la vie".  pou
Dans sa collection on pouvait compter une Bible originale imprimée par Gutenberg qu’il avait hérité (elle avait appartenu à divers propriétaires avant d'être achetée par son grand-père maternel), et un folio du dramaturge anglais, William Shakespeare.
Il appartenait aussi au très privé Grolier Club de New-York, temple de la culture bibliophilique.
En mars 1912, il embarque avec ses parents, son valet et la femme de chambre de sa mère à bord du Mauretania, direction l’Angleterre et la France où il compte assouvir sa passion des livres anciens par quelques achats. Le but premier du voyage était d'acheter tout le nécessaire dont aurait besoin la soeur d'Harry pour son trousseau de mariage.

Les Widener résidèrent à Londres au Ritz Hotel à Piccadilly. On le sait car le 19 mars 1912, Harry Widener envoya une carte postale à son ami, le Dr Rosenbach. Celle-ci porte l’entête de l’hôtel. On peut la lire ici en cliquant sur l'une des photos. (Je ne suis pas responsable qu'on y mentionne Richard Norris Williams  rire C'est un pur hasard).

On ne connaît pas la liste des livres qu’il acheta lors de son voyage et qui disparurent avec lui dans l’Atlantique. Sa mère témoigne juste qu’il avait en sa possession un original des Essais de Francis Bacon. Il l'a acheté auprès de Bernard Quaritsch, célèbre vendeur de livres anciens londonien, une seconde édition datée de 1898 des Essais de Francis Bacon.

Harry décrit son voyage dans une lettre destinée à l’un de ses amis, bibliothécaire à Harvard et expert en livre rares, Luther Livingstone, le 10 mars 1912. Voici quelques extraits :

"Just a few lines to tell you that I am about to make a quick trip to England. We sail on Wednesday at 1 a.m. on the Mauretania and return on April 10th on the maiden voyage of the Titanic” (Ces quelques lignes pour te dire que je suis sur le point de faire un court voyage en Angleterre. Nous embarquons mercredi, à 13 h sur le Mauretania et reviendrons le 10 avril à l’occasion du voyage inaugural du Titanic).

Il lui indique qu’il restera quelques temps à Londres afin de fréquenter quelques autres amateurs de livres rares, chercher quelques bon vendeurs, et surtout, faire des affaires.

“I hope that when I get home in April you will be around again for I have certainly missed you during my trips to New York” (J’espère que lorsque je rentrerai en avril tu seras là car tu m’auras bien entendu manqué durant mon voyage jusqu’à New-York). … (c’est le genre de phrase où il se trouvera bien quelqu’un pour imaginer tout et n’importe quoi sur la vie privée de Harry Widener  ghki  Harry à 27 ans, et il n'est pas marié).

Et sur ce site, on peut même lire la lettre. On notera qu’Harry Widener avait une très belle écriture, très fluide et lisible.

La famille Widener embarqua donc avec son personnel à Cherbourg, et occupèrent les cabines C80-82.
Durant la traversée, Harry et son père fréquentèrent assidument le fumoir, et le 14 avril au soir, c’est Mrs Widener qui organisa le mémorable dîner de gala au Restaurant à la Carte en l’honneur du Commandant Smith où s'y bousculèrent le Major Butt, Les Carter et les Thayer.

La nuit du 14 au 15 avril, Harry et son père, George mirent en sécurité Eleanor dans le canot n°4 avec sa femme de chambre, et ils périrent dans le naufrage. Leurs corps, s’ils furent retrouvés, ne furent pas identifiés.

En souvenir de son fils, Mrs Widener fit un don de 2 millions de dollars de l’époque pour la construction d’une bibliothèque dans un style très grec, sur le campus d’Harvard. Le Dr Rosenbach l'aida dans cette tâche. A.S.W Rosenbach (c'est l'homme de la carte postale de Londres) était un romancier à succès et un amoureux des livres rares, et débutait dans le marché des livres rares. Harry Widener fut l'un de ses premiers clients et l'aida à devenir l'un des plus grands vendeurs de livres anciens de tous les temps. Une exposition a d'ailleurs été organisé le concernant en 2012 et dont on peut trouver les détails ici.


Dans le bâtiment se trouve un mémorial dédié à Harry Widener. Il s’agit d’une pièce aux murs lambrissé de chêne où l’ensemble de la collection de livres rares (3500 exemplaires) de son fils est exposée. Des copies de la Bible de Gutenberg et du Folio de Shakespeare y sont perpétuellement exposés.


Un portrait de Harry Widener occupe une belle place dans la bibliothèque mémorial. Il a été peint d'après une photographie par le français Gabriel Ferrier en 1913.


Je ne vous ai pas fait part des quelques légendes le concernant à bord (sauf si ça vous intéresse), et qui n’apportent pas vraiment grand-chose dans une biographie, hormis du sensationnel.


Les sources :
Encyclopedia titanica
Le blog du bibliophile
A Titanic degree of separation of Newton
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6112
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Harry Elkins Widener   Sam 29 Aoû 2015 - 19:28

Comme toujours, très intéressant, Denis ! Simplement, tu te doutes bien qu'en disant ceci :

Denis a écrit:
Je ne vous ai pas fait part des quelques légendes le concernant à bord (sauf si ça vous intéresse), et qui n’apportent pas vraiment grand-chose dans une biographie, hormis du sensationnel.

Tu ne peux qu'attiser ma curiosité. Ce serait pourtant bien de les mentionner, ne serait-ce que pour graver dans le marbre de ce forum que ce sont des légendes, et pourquoi elles le sont !
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Denis

avatar

Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

MessageSujet: Re: Harry Elkins Widener   Sam 29 Aoû 2015 - 20:06

LittleTony87 a écrit:
Comme toujours, très intéressant, Denis ! Simplement, tu te doutes bien qu'en disant ceci :

Denis a écrit:
Je ne vous ai pas fait part des quelques légendes le concernant à bord (sauf si ça vous intéresse), et qui n’apportent pas vraiment grand-chose dans une biographie, hormis du sensationnel.

Tu ne peux qu'attiser ma curiosité. Ce serait pourtant bien de les mentionner, ne serait-ce que pour graver dans le marbre de ce forum que ce sont des légendes, et pourquoi elles le sont !

Merci Antoine.

Bon, allons-y pour les légendes. rire

1° Un de collectionneurs de livres rares, A. Edward Newton, que connaissait Harry Widener a raconté qu'alors qu'il était dans la boutique où il avait acheté le Francis Bacon, Widener aurait déclaré : “I’m going to put the book in my pocket. If I’m shipwrecked, it will go down with me.” ("Je vais le mettre dans ma poche, ainsi si je fais naufrage, il sombrera avec moi"). il existe une autre version de la fin de la phrase qui lui fait dire : "si je fais naufrage, on saura où le retrouver".

2°Toute cette "légende" (moi je dis légende, mais ça n'en est peut-être pas une), provient de Mrs Eleanor Widener, sa mère.
Quand il la mise dans le canot n°4, elle aurait dit que son fils aurait pu embarquer (impossible, le N° 4, c'est à bâbord, côté Lightoller), mais qu'il a refusé parce qu'il voulait absolument récupérer son Francis Bacon laissé dans sa cabine.
Et seconde version de Mrs Widener avec citation. Son fils lui aurait dit que le petit livre de Bacon était avec lui lorsque le navire était en train de sombrer. : “He said ‘little Bacon goes with me” ("il me dit: le petit Bacon part avec moi").

Enfin, voyons, soyons raisonnable. Le bateau coule, et Harry se préoccupe de son Francs Bacon inestimable ? Ou alors, il avait anormément d'humour Harry.

3°Ca a fait l'objet d'une question du quizz du vendredi 21 août. Avant la construction de la bibliothèque Widener à Harvard, Eleanor aurait demandé à ce que tous les futur diplômés sachent nager, afin qu'aucun d'eux ne subisse le sort de son fils.
En cherchant, je n'ai trouvé cette info que sous forme de légende, sans être réellement avérée. Ni dans les archives d'Harvard.
Ce n'est qu'en 1920 (de mémoire) qu'on proposa des cours de natations à Harvard, mais ce serait sans aucun rapport avec la demande de Mrs Widener.
Et autre et ultime légende très tirée par les cheveux : Mrs Widener aurait fait un don supplémentaire d'argent à l'université afin qu'on propose de la crème glacé lors des repas. (les wikimembres avancent parfois certaines choses... inter ).

Voilà pourquoi, j'étais assez réticent à parler de ces légendes, tant certaines sont assez... spéciales.


Par contre, je viens de me relire dans mes traduction de la lettre de Widener. Il indique le départ du Mauretania à 1 a.m. J'ai traduit 13 h. Évidemment, c'est faux. 1 a.m, c'est 1 heure du matin ?
Mais c'est possible que les paquebots partaient en plein milieu de la nuit ?
Revenir en haut Aller en bas
Joris

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 10096
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

MessageSujet: Re: Harry Elkins Widener   Sam 29 Aoû 2015 - 20:25

Merci pour ces précisions et pour les détails concernant la bibliothèque à Harvard dont une partie est dédiée à la mémoire d'Harry Widener. J'avais fait des recherches sur ce lieu il y a pas mal de temps, ça m'intéressait. C'est un lieu bien sûr qui a été et est fréquenté encore aujourd'hui par de nombreux étudiants, professeurs, chercheurs, etc.

On sait ce qu'est devenue sinon Mme Widener après la catastrophe ?

Denis a écrit:
Par contre, je viens de me relire dans mes traduction de la lettre de Widener. Il indique le départ du Mauretania à 1 a.m. J'ai traduit 13 h. Évidemment, c'est faux. 1 a.m, c'est 1 heure du matin ?
Mais c'est possible que les paquebots partaient en plein milieu de la nuit ?

1 a.m c'est bien une heure du matin. Je ne sais pas mais ça m'étonne quand même que les paquebots pouvaient partir en pleine nuit. Peut-être que oui finalement. Ou alors c'est une erreur dans la lettre.

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent cinq ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur



Dernière édition par Joris le Mar 1 Sep 2015 - 20:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://walygator-all-.wifeo.com/index.php
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6112
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Harry Elkins Widener   Sam 29 Aoû 2015 - 20:44

Denis a écrit:
En cherchant, je n'ai trouvé cette info que sous forme de légende, sans être réellement avérée. Ni dans les archives d'Harvard.
Ce n'est qu'en 1920 (de mémoire) qu'on proposa des cours de natations à Harvard, mais ce serait sans aucun rapport avec la demande de Mrs Widener.
Et autre et ultime légende très tirée par les cheveux : Mrs Widener aurait fait un don supplémentaire d'argent à l'université afin qu'on propose de la crème glacé lors des repas. (les wikimembres avancent parfois certaines choses...  inter ).
Pour le coup, si j'en crois ce paragraphe qui a de bonnes sources, l'origine de la légende serait à retrouver chez les étudiants d'Harvard eux-mêmes. Ça fait partie des trucs qui grossissent avec le temps et les répétitions.

Concernant un éventuel départ du Mauretania à 1 heure du matin, ça me semble très peu probable, les arrivées et départs de nuit sont quand même très galère, et ça n'aurait probablement pas été du goût des passagers qui étaient peu des oiseaux de nuit. Je penche plutôt pour une erreur. On a l'original de la lettre ? Son p ressemble peut-être à un a ?

Quant au fait de couler avec son livre, sait-on précisément dans quel contexte Mrs Widener l'a dit ? Citation directe attestée, ou rapportée par un journal ? Dans tous les cas, ça n'est pas forcément si improbable. Les femmes sont montées assez tôt dans le canot 4, et tous n'avaient pas forcément conscience du drame imminent. À cela s'ajoute le fait qu'on a parfois des réactions totalement déconnectées du bon sens (je me rappelle un certain personnage se demandant ce que deviendrait sa bouteille, pendant le naufrage du Cota Concordia, mais aussi plus prosaïquement les éternels élèves préférant se ruer sur leurs affaires plutôt que pour leur vie en cas d'alerte incendie). Pour un bibliophile, ce genre d'objet peut-être du genre des choses qu'on n'imaginerait pas sacrifier...
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Denis

avatar

Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

MessageSujet: Re: Harry Elkins Widener   Sam 29 Aoû 2015 - 20:48

Joris a écrit:


On sait ce qu'est devenue sinon Mme Widener après la catastrophe ?

Mrs Widener s'est remariée, en octobre 1915 avec un chirurgien et aventurier qu'elle a recontré lors de l'inauguration de la bibliothèque deux mois avant.
Et on peut dire qu'elle a eu ensuite une vie aux antipodes que celle qu'elle menait avec le père de Harry puisqu'elle a souvent accompagné son nouveau mari dans ses expéditions à travers le monde. Brewstr indique dans son "Titanic des vies dorées" qu'elle et son mari, Alexander Hamilton Rice, jr, ont exploré une grande partie de l'Amérique du Sud, à la recherche de la source de la rivière Orénoque. Elle rencontra des peuplades sauvages qui n'avaient jamais vu d'homme blanc, et même des cannibales. Bon,j'imagine qu'à cette époque, toute peuplade dite non civilisée devait porter le nom de "cannibales".
On est bien loin du Grand Salon du Titanic. rire rire
Elle est morte à Paris en 1937.
Passer du magnat du tramway à Indiana Jones, sacré grand écart. rire

Un petite rectification concernant Harry Widener. On trouve partout que la Bible de Gutenberg, appelée aussi Bible de Mazarin, appartenait à Harry. En fait, non, son grand-père maternel venait de l’acquérir avant ou pendant (?) son voyage. Il en parle dans sa lettre à son ami Luther. Et on sent que Harry est très envieux de cette acquisition : “Grandfather has bought the Hoe copy on paper of the Mazarin Bible. Is it not great? I wish it was for me but it is not.”
Ce qui fait que peut-être Harry Widener n'a jamais vu la couleur de cette Bible.

Son frère et sa soeur e ont fait don à la bibliothèque en 1944.
La Bible a subit une tentative de vol en 1969. Le voleur est tombé du toit et la reliure qui n'était pas l'originale a été endommagée. Depuis, c'est une copie qui est exposée.

Ici l'article, avec quelques photos dans la bande déroulante, d'effets personnels d'Harry.
Revenir en haut Aller en bas
Denis

avatar

Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

MessageSujet: Re: Harry Elkins Widener   Sam 29 Aoû 2015 - 20:59

Voilà, les anecdotes, concernant Harvard proviennent de Wikipedia, et, comme tu l'as dit, des étudiants.
Comme dans toute fac, il y a toujours des petites légendes qui hantent les couloirs.  rire

LittleTony87 a écrit:


Je penche plutôt pour une erreur. On a l'original de la lettre ? Son p ressemble peut-être à un a ?

On peut la lire, ici. c'est très lisible, et le A de A.M ressemble bien à un A.  inter  

LittleTony87 a écrit:
Quant au fait de couler avec son livre, sait-on précisément dans quel contexte Mrs Widener l'a dit ? Citation directe attestée, ou rapportée par un journal ?

L'info aurait été découverte dans les mémoire de ce Dr Rosenbach qui connaissait très bien Harry Widener et qui sera appelé à la rescousse par Eleanor Widener lors de la construction de la bibliothèque.
Je suppose donc que le "He said ‘little Bacon goes with me,” ça vient de la bouche de Mrs Widener et que ce Rosenbach l'aura, par la suite, retranscrite.
Revenir en haut Aller en bas
Sha're
Admin
Admin
avatar

Féminin
Age : 36
Messages : 12667
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

MessageSujet: Re: Harry Elkins Widener   Dim 30 Aoû 2015 - 9:40

J'ignorais qu'il était un amateur de livres rares et anciens. Je comprends pourquoi sa mère a fait un don aussi important pour la construction de cette bibliothèque. Elle n'aurait pas pu lui rendre un meilleur hommage.

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Denis

avatar

Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

MessageSujet: Re: Harry Elkins Widener   Dim 30 Aoû 2015 - 12:25

Sha're a écrit:
J'ignorais qu'il était un amateur de livres rares et anciens.

je n'ai même pas trouvé de traces d'un quelconque emploi qu'il aurait eu. Même pas dans l'une des sociétés de son père.
Il devait consacrer beaucoup de son temps et de son énergie, à sa quête de livres rares et anciens. Pour en avoir eu 3500, il lui en a fallut du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Denis

avatar

Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

MessageSujet: Re: Harry Elkins Widener   Dim 11 Oct 2015 - 13:59

Un peu plus de précisions sur les études qu'a fait Harry Widener.
A Harvard, sur 27 cours qu'il étudiait, 11 étaient consacré à l'Histoire. Il étudia aussi les beaux-arts, l'anglais sous sa forme littéraire et le grec.
Sa passion des collections provient sûrement de son héritage familiale puisque sa famille collectionnait de tout : des tapisseries aux peintures en passant par les objets en argent et la porcelaine de Chine.

Il ne commença réellement à collectionner les ouvrages rares qu'à partir de ses années d'études. On peut imaginer qu'un professeur lui ait donné ce goût pour la littérature. Il appréciait particulièrement les classiques de la littérature du 19 ème siècle et axait sa collection dans ce sens : Charles Dickens et Robert Louis Stevenson dont il possédait des manuscrits signés des premières éditions ou même des contrats originaux qui les liaient avec leurs éditeurs. Harry Widener édita en 1912, et à 45 exemplaires, un manuscrit non publié des mémoires d'enfants de Robert Louis Stevenson. Une copie est conservée à la bibliothèque Widener.

Outre Dickens et Stevenson, Harry Widener appréciait aussi William Makepeace Thackeray, Lewis Carroll and Charlotte Brontë.

Tout se trouve ici avec de très belles illustrations.

Mais sa collection ne se contente pas d'aborder les classiques de la littérature anglophone, Mr Widener collectait ce qu'on appelle des exemplaires numérotés (extra-illustrated en anglais), souvent uniques, comportant une signature, des annotations des remarques, de la main-même d'un auteur sur son manuscrit. De ses années à faire du théâtre il acquis aussi l'amour des ouvrages traitant des costumes de scènes.

A ce sujet, j'indiquais précédemment qu'Harry Widener faisait parti d'un troupe de théâtre burlesque à Havard : "la Hasty Pudding Theatricals".
Dans le sympathique site consacré à l'histoire de la collection de Harry Widener j'ai trouvé quelques traces photographiques de, sans doute, sa dernière pièce qu'il a joué à Harvard en 1907 (année de l'obtention de son diplôme).

Il s'agit d 'une création originale de la troupe du "Hasty Pudding", intitulée "The Lotos Eaters". Je n'ai rien trouvé la concernant, mais elle doit renvoyer de près ou de loin (plutôt de loin, je pense) à la légende de l'odyssée d'Homère où Ulysse rencontre les mangeurs de graines de Loto.

L'affiche de la pièce :


Harry Widener dans le rôle de Mr Abadiah Burdock Butterworth, l'époux d'une femme dominatrice de Chicopee Falls.
On est loin du Gentleman qui devait jouer aux cartes à bord du Titanic. rire  J'aime bien ce genre de photos, ça casse une image un peu trop sérieuse et figée qu'on a de lui.


Et l'ensemble de sa troupe du "Hasty Pudding" lors de cette pièce, avec Harry Widener fléché que l'on n'aurait bien évidemment pas reconnu.


Revenir en haut Aller en bas
Joris

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 10096
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

MessageSujet: Re: Harry Elkins Widener   Dim 11 Oct 2015 - 15:19

Denis a écrit:
Il s'agit d 'une création originale de la troupe du "Hasty Pudding", intitulée "The Lotos Eaters". Je n'ai rien trouvé la concernant, mais elle doit renvoyer de près ou de loin (plutôt de loin, je pense) à la légende de l'odyssée d'Homère où Ulysse rencontre les mangeurs de graines de Loto.

Oui les Lotophages ! Ça me rappelle mes cours de Littérature en Terminale quand on avait étudié cette œuvre pour le Bac. ^^

Aujourd'hui, il existe toujours une troupe de théâtre du même genre à Harvard ?

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent cinq ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

Revenir en haut Aller en bas
http://walygator-all-.wifeo.com/index.php
Denis

avatar

Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

MessageSujet: Re: Harry Elkins Widener   Dim 11 Oct 2015 - 16:01

Joris a écrit:

Aujourd'hui, il existe toujours une troupe de théâtre du même genre à Harvard ?

La "Hasty Pudding Theatrical" est la plus ancienne société théâtrale estudiantine des Etats-Unis. Et elle existe toujours.
https://www.hastypudding.org/

Le peu que j'en ai vu sur leur site semble indiquer que leur style se démarque radicalement des troupes de théâtre classique en adoptant un genre totalement décalé : le burlesque. Harry Widener est cité dans les personnalités ayant appartenu à la troupe.
D'ailleurs 5 présidents des Etas-Unis ont été membres : John Adam, John Q. Adam, Théodore Roosevelt, Franklin Delano Roosevelt et John Fitzgeral Kennedy.

Ils ont un compte youtube assez actif, et leurs spectacles sont assez spéciaux. rire  C'est très coloré, baroque et les garçons n'ont pas peur de se travestir. Même si on peut imaginer qu'en 1912 on n'était pas encore arrivé jusque là, ça devait déjà être assez anticonformiste.

Ils élisent l'homme et la femme de l'année parmi les acteurs et actrices de cinéma. Ca va de Marion Cotillard à Bruce Willis en passant par Helen Mirren. Et apparemment, pas mal de vedettes se déplacent pour recevoir leur prix.


Dernière édition par Denis le Dim 11 Oct 2015 - 16:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Canard-jaune

avatar

Masculin
Age : 18
Messages : 7586
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

MessageSujet: Re: Harry Elkins Widener   Dim 11 Oct 2015 - 16:04

Oh, du théâtre et une collection de plein trucs! On se serait bien entendus!! ouah
Revenir en haut Aller en bas
Denis

avatar

Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

MessageSujet: Re: Harry Elkins Widener   Dim 11 Oct 2015 - 16:06

Canard-jaune a écrit:
Oh, du théâtre et une collection de plein trucs! On se serait bien entendus!! ouah

Tu es dorénavant mon petit Harry Elkins Widener. amour
Puisses-tu vivre au-delà de tes 27 ans.


Dernière édition par Denis le Dim 11 Oct 2015 - 17:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Historiapassionata

avatar

Féminin
Age : 25
Messages : 5050
Inscrit le : 12/12/2006
Localisation : Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles.

MessageSujet: Re: Harry Elkins Widener   Dim 11 Oct 2015 - 17:26

Merci pour toutes ces informations Denis , c'est très intéressant j'ai encore appris des choses

_________________

Marguerite Dubois - Mathilde Van de Velde - Gaston François


Du soleil la lumière étreint la terre,
Les rais de lune baisent la mer,
Mais que vaut donc tout cet ouvrage tendre,
Si toi tu ne m’embrasses pas ?
Percy Shelley
Revenir en haut Aller en bas
http://lsvmonarchie.blogspot.com
 
Harry Elkins Widener
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Harry Elkins Widener
» Eleanor Elkins Widener Rice
» Convention harry potter
» Quel est votre tome préféré de Harry Potter ?
» Quel est votre personnage préféré dans Harry Potter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic :: Les passagers.............................. :: 1ère classe-
Sauter vers: