Titanic


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  PortailPortail  MembresMembres  Site perso sur Jack PhillipsSite perso sur Jack Phillips  ConnexionConnexion  Page FacebookPage Facebook  AFTAFT  NPSNPS  
Partagez | 
 

 Lindsay Gibbs "Titanic the tennis story"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis

avatar

Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

MessageSujet: Lindsay Gibbs "Titanic the tennis story"   Sam 18 Juil 2015 - 13:20


Ce n'est plus un secret, je suis animé d'une énorme passion pour le sport pratiqué à bord et par les deux tennismen qui participaient à la traversée inaugurale : Karl Behr et Richard Norris Williams.

C'est donc avec hâte que je m'étais procuré ce livre en début de l'année 2014. Mais j'ai mis pas mal de temps à le lire, par contre.
Que dire, à part que c'est surtout un roman s'inspirant de faits réels, et surtout pas un ouvrage vérité.

On peut dire que le livre est axé sur trois sujets :
-le Titanic : environ 90 pages.
-le Carpathia : environ 50 pages.
-l'après Titanic consacré à leur carrière sportive : environ 90 pages.

Ce que je peux dire, c'est que Lindsay Gibbs est beaucoup plus douée en tennis qu'en titanicophilie.

-Je ne sais pas d'où elle tient sa source, mais elle cite précisément la cabine qu'occupaient la famille Williams, alors que nulle part ailleurs on ne peut trouver cette info.
-Elle fait participer Dick et Charles au dîner de gala que donne Mrs Widener en l'honneur du capitaine Smith (et elle insiste encore là-dessus à la toute fin, en disant que c'est vrai). Dommage, même 100 ans après, on sait exactement qui était présent à ce repas. Et il n'y avait pas de Williams à la table. Mais cela ne signifie pas que les Williams n'ont pas dîné au Restaurant à la Carte ce soir-là. Évidemment.
-Elle dresse un portait absolument abominable de Mrs beckwith, la faisant passer pour une affreuse mégère dont la seule obsession est de préserver sa fille des griffes de l'abominable, Mr Behr qui fait des pieds et des mains pour leur être agréables. Et après le naufrage, c'est presque la même Mrs Beckwith qui suppliera Behr d'épouser sa fille.
-Lindsay Gibbs nous offre aussi une scène très caméronienne, lorsque le dimanche au soir, elle fait toquer Helen Newsom à la porte de son fiancé, le suppliant  presque de faire l'amour avec elle, alors qu'il s'apprêtait à la demander en mariage. Gentleman, il refuse ses avances. (ah quand même. D'autres auraient cédés).
-Elle fait courir Behr dans toute la Salle à manger et la Salle de Réception pour rejoindre la cabine des Beckwith (D35) le 14 avril à 23 h 45. Comment aurait-il pu le faire ? Sauf s'il venait des cuisines.
-Elle fait aussi dire de temps en temps à Williams qu'il fait du tennis pour que le rêve de son père devienne réalité. Comme si Dick avait toujours détesté ce sport et qu'il l'avait commencé pour "faire plaisir à Charles".

Il est dommage que les faits avérés concernent les Williams aient aussi rapidement été vulgarisés : la scène où Dick enfonce la porte d'une cabine est bâclée en 10 lignes, de même que celle de la flasque d'alcool et du gymnase. Pourtant elles sont avérées. Elle aurait aisément pu broder autour.

Sur le Carpathia, Karl Behr est présenté en héros sauveur des jambes de Dick Williams (profitez-en, il en prendra pour son grade plus tard). A lire Gibbs, on pourrait presque penser qu'il a passé ses journées à aider Richard Norris à faire de la marche sur le pont et les coursives. Alors qu'on sait que Behr s'est démené aussi pour apporter son aide aux autres passagers, tout en organisant avec Margaret Brown leur comité de passagers.

J'en vient au plus désagréable.  
Subitement, dans la troisième partie, l'auteur fait tomber Karl Behr en disgrâce. Je ne sais pas ce qu'il lui a pris.
D'un coup, au moment même où richard Norris Williams commence à se faire un nom dans le tennis, elle transforme Behr en un personnage aigri et presque haineux à l'égard du jeune tennisman. Ca coïncide avec la Coupe Davis 1913 remportée par Williams et son équipe et à laquelle Behr n'a pas participé. Rebelote l'année suivante, en 1914 où Behr fait partie de l'équipe, mais en tant que remplaçant. L'équipe perd de toute manière.
Le summum de cette "période haine" à lieu lors de l'anecdote où, lors des internationaux des Etats-Unis 1914, Williams bat Behr à l'issue des quarts de finale. Lindsay Gibbs fait susurrer Behr à l'oreille de Williams : "I should have let them amputate your legs" (j'aurais mieux fait de les laisser t'amputer des jambes).  
C'est la passage qui est resté en travers de la gorge des deux descendantes des tennismen, notamment Helen Sanford Behr.

Alors bon, comment prendre cette réflexion dont peut-être seuls les descendants savent si elle a été dite ou pas (pour peu que les deux hommes aient notés cela dans leurs mémoires respectifs).
Quand on le lit d'un oeil, extérieur, on devine aisément que c'est dit sur un mode de plaisanterie, très second degré, puisque Gibbs fait rire le jeune Williams à l'écoute de cette phrase. Moi, je le perçois ainsi.
Mais je conçois aisément que ça passe beaucoup plus difficilement auprès des petits-enfants de Behr et Williams.

Juste après cette défaite, on n'a droit à une scène étrange avec Mrs Beckwith, accompagnée de son mari, sa fille, Karl et son bébé qui félicite le jeune Williams d'avoir battu son gendre tout en le serrant dans ses bras.  yeux
Et revoilà Karl Behr qui se retransforme subitement en "good boy", deux jours après, félicitant Williams pour son accession à la finale et lui offrant son aide comme coach pour la matinée avant de s'exprimer l'un l'autre les tourments que leurs infligent leurs cauchemars depuis la nuit du 14 au 15 avril. Scène très mélodramatique, j'ai trouvé.

Finalement, la partie la plus intéressante est la troisième. Gibbs maitrise vraiment bien le sujet tennistique, et est même arrivée à me faire frissonner en narrant les matchs de Williams.

Mais voilà encore un hic. Le livre s'achève sur la victoire de Dick Williams aux internationaux des États-Unis 1914, comme si sa vie s'arrêtait là. Elle résume, juste après, le destin des deux tennismen dans deux petits paragraphes faisant une page pour Williams, et 15 lignes pour Behr, jusqu'à leur mort.

A la fin, Lindsay Gibbs remercie quelques personnes dont Quincy Williams, le fils de Dick Williams.

Donc ce livre à sa sortie, a crée un scandale auprès de la famille Williams et Behr.

Lydia Williams Griffin qualifie de cette oeuvre de : "distasteful".
Et Helen Behr Sanford  dit : "How sad and sorry I am that my grandfather's true story has been bastardized".
Ajouté à cela l'épisode du : "I should have let them amputate your legs".

Après, le problème est peut-être aussi que, oui Gibbs s'est informée auprès des descendants, mais ils n'ont pas dû avoir un regard final sur son livre avant publication. D'où la déception en le découvrant.

Donc, si on adore le tennis, c'est intéressant à lire. Si on ne veut que se focaliser sur le Titanic, on passera son chemin.

J'ai commandé le livre d'Helen Behr Sanford, "Starboard at Midnight", en espérant en apprendre plus sur son grand-père, puisqu'elle s'est notamment sourcée dans ses mémoires et auprès de sa grand-mère.
Néanmoins Mrs sanford dit de Lindsay Gibbs : "Lindsay Gibbs is a very good writer," avant de brandir un couteau  rire  : "But the saddest part is she didn't honor the truth at all."


Dernière édition par Denis le Sam 18 Juil 2015 - 15:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6112
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Lindsay Gibbs "Titanic the tennis story"   Sam 18 Juil 2015 - 13:33

Effectivement, on a l'air d'avoir encore un de ces romans totalement mystificateurs et qui ne font pas franchement honneur à la réalité... Dommage ! Merci pour cette analyse, Denis !
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Sha're
Admin
Admin
avatar

Féminin
Age : 36
Messages : 12667
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

MessageSujet: Re: Lindsay Gibbs "Titanic the tennis story"   Sam 18 Juil 2015 - 18:05

La déception j'imagine de lire des inepties pareilles ! Tu en sais bien plus que l'auteur, tout le monde n'a pas cette chance et croira ce qu'elle a écrit. Elle s'est informée auprès des descendants puis a inventé des histoires.
Le livre de Sanford devrait être beaucoup plus intéressant.

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Denis

avatar

Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

MessageSujet: Re: Lindsay Gibbs "Titanic the tennis story"   Sam 18 Juil 2015 - 18:48

Sha're a écrit:
La déception j'imagine de lire des inepties pareilles ! Elle s'est informée auprès des descendants puis a inventé des histoires.
Le livre de Sanford devrait être beaucoup plus intéressant.

Oui, grosse déception. Au moment où je l'avais acheté, j'en attendais beaucoup. Je l'avait commencé dans le train, à chaque fois que je rentrais à Strasbourg ou que je repartais vers Paris. Mais ce que je lisais m'ennuyait de par ses incohérences. Je l'ai laissé longtemps de côté.

Lindsay Gibbs, à la fin de son livre, indique ses sources : l'encyclopédia Titanica, a Night to remember de Lord, Titanic la grande histoire illustrée de Lynch, Titanic destination désastre (celui-là, elle aurait mieux fait de s'abstenir). Mais au final, toute cette documentation ne lui aura pas servi, puisque le Titanic et ses salons ne servent que de décor à ses deux personnages, comme Cameron l'a fait pour Jack et Rose.
Elle fait aussi un pub pour le livre d'Helen Behr Sanford.

Par contre, pour toute la dernière partie consacrée au tennis, Gibbs s'est très bien sourcée. Ses recherches et leurs résultats sont similaires au miennes (dois-je m'inquiéter ? rire ). En même temps, ce devait être la partie la plus simple pour elle puisqu'elle est fan de tennis.

J'ai hâte de lire le livre de la petite fille de Karl, effectivement.
Dimanche dernier j'avais liké la page fb qu'elle consacrait à son livre, et j'ai vu hier soir qu'elle m'avait envoyé un mp en me remerciant tout simplement (juste au moment où j'envisageais de quitter fb. rire Comme quoi, c'est un signe).

Je lui ai envoyé un mail directement via son blog, en lui parlant de mes recherches, que j'appréciais beaucoup Karl et Dick. Je lui ai aussi expliqué que j'avais écris des articles pour le forum. J'en ai profité pour lui demander l'autorisation tardive d'avoir utilisé des photos personnelles de Karl, et que si elle s'y opposais, je les enlèverais sur sa demande. oui
Revenir en haut Aller en bas
Joris

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 10096
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

MessageSujet: Re: Lindsay Gibbs "Titanic the tennis story"   Sam 18 Juil 2015 - 20:55

Dommage qu'il y ait autant d'erreurs dans ce livre, de choses fausses, car le sujet traité est original, peu courant. Tu as ce livre en anglais ? Il n'existe pas (encore ?) de traduction française ?

J'ai trouvé une vidéo de présentation de ce livre en anglais datant d'il y a trois ans avec interviews de l'éditeur et de l'auteure Lindsay Gibbs :



Denis a écrit:
J'ai commandé le livre d'Helen Behr Sanford, "Starboard at Midnight"

Lorsque tu auras reçu et lu ce livre, j'espère que tu nous en feras un sujet pour y mettre tes impressions, et elles devraient être meilleures clin

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent cinq ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

Revenir en haut Aller en bas
http://walygator-all-.wifeo.com/index.php
Denis

avatar

Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

MessageSujet: Re: Lindsay Gibbs "Titanic the tennis story"   Sam 18 Juil 2015 - 21:11

Joris a écrit:
Tu as ce livre en anglais ? Il n'existe pas (encore ?) de traduction française ?

Oui, je l'ai en anglais. Il n'y aura, je pense, aucune édition en langue française (heureusement). Le sujet est vraiment trop axé sur un point précis de l'Histoire du Titanic : le tennis. Et je crois que la France n'est plus du tout dans la "mode" Titanic depuis le centenaire. En tout cas, beaucoup, beaucoup moins que les anglophones.

Joris a écrit:
J'ai trouvé une vidéo de présentation de ce livre en anglais datant d'il y a trois ans avec interviews de l'éditeur et de l'auteure Lindsay Gibbs.

Je connaissais la vidéo pour l'avoir vue avant achat. Mais je vous ai dit tant d'horreurs sur ce livre que j'ai voulu vous préserver en ne vous montrant pas le visage de Lindsay Gibbs. En tout cas, elle avait beaucoup d'amis venus à la présentation de son livre. rire
J'aime beaucoup la phrase très vendeuse de son éditeurs qui arrive à placer, dans la même phrase, deux mots en totale antinomie ":C'est une fiction sous forme de roman, mais l'histoire est vraie". rire

Joris a écrit:
Denis a écrit:
J'ai commandé le livre d'Helen Behr Sanford, "Starboard at Midnight"

Lorsque tu auras reçu et lu ce livre, j'espère que tu nous en feras un sujet pour y mettre tes impressions, et elles devraient être meilleures clin

Pas de soucis. Même si, je pense que le sujet est vraiment trop pointu pour intéresser un grand nombre. clin

Revenir en haut Aller en bas
Joris

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 10096
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

MessageSujet: Re: Lindsay Gibbs "Titanic the tennis story"   Sam 18 Juil 2015 - 21:47

Oui c'est dommage que beaucoup de livres ne soient pas traduits en français, notamment sur le Titanic quand ils traitent de sujets précis par exemple, car les éditeurs ne prennent pas le risque de proposer des traductions françaises des livres qui ont pour eux une perspective de vente faible.

C'est dommage car nous en tant que passionnés du Titanic ça nous intéresse généralement ; mais tant qu'on peut se procurer le livre dans la langue originale, en l'occurrence l'anglais, ça va aussi oui

Et pour les livres moins bons comme celui-ci, c'est sûr que c'est moins gênant que ça n'est pas traduit car il y a potentiellement moins de monde qui pourraient croire à ce qui est écrit.

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent cinq ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

Revenir en haut Aller en bas
http://walygator-all-.wifeo.com/index.php
Denis

avatar

Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

MessageSujet: Re: Lindsay Gibbs "Titanic the tennis story"   Sam 18 Juil 2015 - 21:56

Comme tu le dis, Joris, dans le cas du Titanic ou d'autres sujets, quand tu pousses dans le détail, mieux vaut maitriser la langue anglaise, beaucoup plus précise. D'autant plus quand on veut faire une citation de passager. Les traductions sont souvent mal faites.

L'exemple le plus récent auquel je pense concerne Dick Williams, et la mort de son père. Pendant des années, on a cru qu'il avait été tué par la chute de la première cheminée. Rien qu'en lisant la courte phrase de Richard narrant cet affreux spectacle auquel il a assisté, laisse à penser que ce n'était pas le cas, et que son père a été emporté par la vague causée par la chute de ladite cheminée.

Et lire en anglais, ou en allemand, ou autre, ça entraine beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Canard-jaune

avatar

Masculin
Age : 18
Messages : 7586
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

MessageSujet: Re: Lindsay Gibbs "Titanic the tennis story"   Dim 19 Juil 2015 - 9:32

Sapristi, voici une critique littéraire digne de Biblio-Titanic! qsda
C'est décevant de voir la "véritable histoire" ainsi malmenée, mais hélas, ce n'est pas le premier livre de descendant qui soit de mauvaise qualité... cf Lightoller...
Je suis aussi content que la dame ait envoyé un message, Denis : j'aurais été très déçu que tu partes! C'est toujours formidable de pouvoir correspondre avec des "personnalités" du Titanic comme cette dame... peut-être même qu'elle va venir sur le forum. oui
Revenir en haut Aller en bas
Denis

avatar

Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

MessageSujet: Re: Lindsay Gibbs "Titanic the tennis story"   Dim 19 Juil 2015 - 9:45

Canard-jaune a écrit:

C'est décevant de voir la "véritable histoire" ainsi malmenée, mais hélas, ce n'est pas le premier livre de descendant qui soit de mauvaise qualité... cf Lightoller...

Attention, Vincent, l'auteur du livre, Lindsay Gibbs n'a aucun lien de parenté ni avec Richard Norris ni avec Karl. Elle est juste fan de tennis, absolument pas titanicophile, et je me demande comment elle en est venue à cette idée de faire un livre mixant les deux.
J'aurai même préféré qu'elle occulte totalement la partie "Titanic" et qu'elle étoffe encore la section "carrière des joueurs", qui elle, hormis l'anecdote douteuse du : "j'aurai mieux fait de les laisser t'amputer les jambes", est très bonne. Ce qui lui aurait permis d'aller jusqu'au bout de leurs carrière, et non pas de s'arrêter à l'année 1914.

Canard-jaune a écrit:
C'est toujours formidable de pouvoir correspondre avec des "personnalités" du Titanic comme cette dame... peut-être même qu'elle va venir sur le forum. oui

Je n'attend pas de réponse particulière d'Helen Behr Sanford. Et en même temps, c'est aussi un peu tant mieux, notamment concernant les photos que j'ai utilisé pour Karl et Dick. Ce serait dommage qu'il me faille les ôter sur sa demande. Un gros pavé biographique à lire sans photos pour l'aérer, ça ne donne pas envie.
Mais... qui ne dit mot consent. clin
Revenir en haut Aller en bas
Gysou

avatar

Féminin
Messages : 42
Inscrit le : 03/01/2015
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Lindsay Gibbs "Titanic the tennis story"   Dim 19 Juil 2015 - 15:28

Denis :) toujours aussi passionné, toujours excellent critique littéraire clin
Revenir en haut Aller en bas
 
Lindsay Gibbs "Titanic the tennis story"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Titanic the complete story
» Titanic : de sang et d'acier
» Titanic : The Canadian Story
» Pouvons nous faire remonter le Titanic des eaux ?
» RMS Homeric, le 3ème jumeau de Titanic

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic :: Titanic the Musical.............................. :: Livres, articles, magazines...-
Sauter vers: