Les jeux de hasard, d'intérieur, de pont... pratiqués à bord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les jeux de hasard, d'intérieur, de pont... pratiqués à bord

Message  Joris le Lun 13 Juil 2015 - 22:33

À bord du Titanic, comme sur de nombreux transatlantiques, une des occupations favorites des hommes des 1ère classe pour se distraire étaient les jeux de cartes : bridge, whist, poker, etc.
Tous les soirs, les joueurs pariaient de fortes sommes sur la position du navire par exemple. À noter que les jeux de hasard étaient interdits le dimanche soir.

Cette appétence pour les jeux d'argent attiraient des joueurs professionnels, surnommés "Les sportifs" qui pouvaient causer des problèmes car c'étaient des joueurs réputés arnaqueurs.
Ils arrivaient aisément construire un lien de confiance voire d'amitié avec les autres riches passagers dans l'ambiance décontractée du fumoir.

Le commissaire de bord Mc Elroy avait mis en garde les passagers au risque que pouvaient représenter les joueurs professionnels et sur la liste des passagers de 1ère classe figurait cette mise en garde : Avis Particulier : L'attention de la Direction a été attirée sur le fait que certaines personnes censées être des joueurs professionnels, ont coutume de faire la navette sur les paquebots transatlantiques. En portant ceci à la connaissance des passagers, la Direction, sans vouloir entraver en aucune sorte la liberté d'action des clients de la White Star Line, souhaite faire appel à leur aide pour décourager les Jeux de hasard qui risquent d'offrir à ces individus d'exceptionnelles occasions de profiter indûment des autres.

Beaucoup de passagers ne suivirent pas ces recommandations et ne se méfièrent pas des joueurs professionnels. La plupart de ces derniers voyageaient incognito sous des pseudos.

Trois tricheurs professionnels qui voyageaient à bord du Titanic ont été identifiés :

- George Brayton (Brereton), de son vrai nom George Bradley.
- Charles Rolmane, de son vrai nom Charles Hallace Romaine
- Harry Homer, de son vrai nom Haven.

Peut-être aussi un certain Jay Yates sous le nom Rogers mais il n'y a pas de preuve.

Même le soir du 14 avril 1912, et malgré que c'était un dimanche, ils continuèrent à attirer des victimes dans leur jeux dans le fumoir. Tous furent rescapés du naufrage.

George Brereton est le plus connu. Voici son sujet.



Le soir du naufrage, il se trouve à l'une des tables de bridge dans le fumoir et tente de berner une nouvelle victime, Howard Case, un chef d'entreprise. Brayton fut sauvé à bord du canot n°9. À bord du Carpathia, il essaya de trouver une nouvelle victime, Charles Stengel, qu'il tenta de mêler ensuite dans une affaire d'escroquerie aux courses de chevaux quelques semaines après.
Il donna ensuite une interview au New York Sun le 19 avril, le même jour où dans le Denver Post, Molly Brown expliquait l'attitude de Brayton ce soir-là, qui était un de ces amis ( à lire ici).

Incroyable que sans scrupules, il a continué à vouloir arnaquer les gens même tout de suite après la tragédie et à mentir dans les interviews qu'il a faite yeux

Outre les jeux d'argent et de hasard, d'autres jeux d'intérieurs sont également disponibles : échecs, dames, dominos, etc. en s'adressant au steward de bibliothèque.

Sur le pont des embarcations, les passagers de 1ère et de 2ème classe peuvent pratiquer des jeux de pont comme le shuffleboard, un jeu de palets dont le but est de pousser un palet à l'aide d'un manche de bois terminé par une palette et de faire arriver le palet sur les cases d'une cible tracée au sol. C'est une sorte de marelle anglaise.



Également les quilles et le Bull Board, consistant à lancer des anneaux sur une aire comportant des piquets. Le tir à la corde est également organisé.

Tout ceci est placé sous la responsabilité d'un quartier-maître.

Bien sûr, les enfants pouvaient pratiquer leurs jeux favoris tels la toupie, comme le montre la fameuse photographie du petit Robert Douglas Spedden qui est également une scène représentée dans le film de James Cameron.



Je ne sais pas si tous ces jeux ont forcément été pratiqués par les passagers durant les cinq jours de traversée mais en tout cas ils étaient normalement disponibles s'ils en avaient l'envie. Il y en avait peut-être d'autres mais c'est déjà pas mal.

Source : Le Site du Titanic.

Joris


Dernière édition par Joris le Mar 14 Juil 2015 - 21:24, édité 1 fois

_________________
Le Titanic coulait il y a cent cinq ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

avatar
Joris


Masculin
Age : 25
Messages : 10191
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

http://walygator-all-.wifeo.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux de hasard, d'intérieur, de pont... pratiqués à bord

Message  Sha're le Mar 14 Juil 2015 - 11:30

Les passagers étaient prévenus. S'ils jouaient contre de l'argent, il y avait un risque de se faire avoir. Oui c'est infecte de la part de Brereton de continuer à escroquer les gens, s'en prenant même à une victime du naufrage.
A part ces jeux d'argent, les autres activités étaient bien sages.

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
avatar
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 36
Messages : 12688
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux de hasard, d'intérieur, de pont... pratiqués à bord

Message  Denis le Mar 14 Juil 2015 - 11:58

Jusqu'en 2012, j'avais une vison très biaisée et simpliste des paris concernant la course quotidienne du navire.
J'imaginais des petits groupe d'hommes, réunis dans le fumoir, et formulant des chiffres plus ou moins aléatoires, le tout, à grand renfort de billets de banques.

Mais ces paris étaient soumis à une certaine règlementation. C'est ce que j'ai découvert en lisant le livre de Hugh Brewster "Titanic, des vies dorées".
Les paris étaient organisés par le commissaire de bord, Hugh McElroy, et géré par un "comité" de passagers qui sélectionnaient 20 chiffres représentant la progression du navire attendue pour le lendemain. Une fois le dîner terminé, tout un chacun qui se trouvait au fumoir pouvait "acheter" l'un de ses chiffres sous forme d'enchères. Si l'un des membres du comité gagnait, il avait droit à une réduction de 50% sur la mise qu'il avait posé.

Hugh McElroy gardait 10% du montant total des paris mis en jeu chaque soir. Il reversait ensuite cette somme à une œuvre de charité pour matelots.

Forcément, comme on s'en doute, il se tramait autour des tables, des paris parallèle "clandestins" entre passagers afin d'éviter les "intérêts" à verser lors des paris "officiels".

Brewster cite Richard Norris Williams qui dit que "le seul moment d'excitation de la journée était celui où l'on affichait le progression du bateau quand l'heureux gagnant manifestait sa joie". Il raconta aussi que le jeudi soir les sommes jouées atteignirent 4 chiffres.

J'aurai préféré avoir l'ouvrage de Brewster en anglais, mais j'ai dû me contenter de la traduction française. ghki

On peut aussi se demander sur quoi se basaient-ils pour "nommer" les membres de ce comité de passagers qui avaient quelques privilèges lors des paris ? Le nom ? La fortune ? La notoriété ?


Concernant Brereton, je ne suis même pas surpris. De tout temps, des personnes malveillantes et sans scrupules ont utilisé la crédulité ou le malheur d'autrui pour tourner la situation à leur avantage. Et aujourd'hui, plus que jamais, peut-être.


Je m'interroge aussi sur les jeux de pont. Notamment, ceux du palet. Jouer à ce genre de jeu sous-entend-il qu'il fallait "privatiser" une partie du pont où l'on pratiquait cette activité ?
Comme le montre l'illustration de Joris, jouer au palet occupait une grosse moitié du pont (le reste étant occupé par des spectateurs sur des transats), et une certaine longueur. Du coup, des promeneurs ne pouvaient pas vraiment accéder à cette partie du navire sans gêner les joueurs.
avatar
Denis


Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux de hasard, d'intérieur, de pont... pratiqués à bord

Message  Joris le Mar 14 Juil 2015 - 15:32

Sha're a écrit:A part ces jeux d'argent, les autres activités étaient bien sages.

Tout à fait, des activités bien tranquilles qui détendaient les passagers oui

Merci Denis pour ces précisions, notamment concernant les paris. Je ne pensais pas non plus qu'ils étaient aussi bien encadrés. C'était vraiment une bonne action de la part de McElroy de renverser la somme qu'il gardait de ces paris à une œuvre de charité. D'ailleurs, c'était une volonté de sa part ou une recommandation de la White Star Line ?

Concernant les arnaques, certaines trouvent que les mises en garde n'étaient pas suffisantes sur la plupart des navires et se demandent si les commissaires de bord et les stewards n'étaient pas parfois soudoyés par ces arnaqueurs.

Au passage, voici une carte de valet de pique qui provenait du Titanic :



Denis a écrit:Je m'interroge aussi sur les jeux de pont. Notamment, ceux du palet. Jouer à ce genre de jeu sous-entend-il qu'il fallait "privatiser" une partie du pont où l'on pratiquait cette activité ?
Comme le montre l'illustration de Joris, jouer au palet occupait une grosse moitié du pont (le reste étant occupé par des spectateurs sur des transats), et une certaine longueur. Du coup, des promeneurs ne pouvaient pas vraiment accéder à cette partie du navire sans gêner les joueurs.

Comme un quartier-maître était responsable notamment de cette activité, il est possible qu'il privatisait une petite partie du pont pour ceux qui désiraient faire ce jeu car en effet ça prend pas mal de place.

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent cinq ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

avatar
Joris


Masculin
Age : 25
Messages : 10191
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

http://walygator-all-.wifeo.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux de hasard, d'intérieur, de pont... pratiqués à bord

Message  LittleTony87 le Mar 14 Juil 2015 - 16:04

Bruce Beveridge explique qu'on jouait au Suffleboard principalement sur le pont surélevé au dessus du salon de première classe (pour la première classe) et au dessus du fumoir, pour la deuxième. Deux endroits assez isolés du reste du pont, qui n devaient donc pas gêner grand monde. Les quilles étaient aussi un sport très populaire. Dans tous les cas, on trouve sur des photos de l'Olympic les lignes tracées sur le pont dans le cadre de ces jeux. Elles étaient au départ dessinées par un steward de pont selon les besoins, mais dans les années 1920, elles ont carrément été peintes sur le pont lui-même. On trouve pas mal de photos de jeux de ponts sur l'Olympic, plutôt dans les années 1920. Notamment, ils ont suspendu des balançoires sur une traverse, à peu près à l'endroit où le petit Spedden jouait à la toupie.

Les témoignages concernant l'Olympic montrent aussi qu'on trouvait très peu de chaises longues sur le pont principal, qui était vraiment réservé aux jeux et à la promenade. On en voit parfois sur des photos, mais a reste très rare. Du coup, ça faisait de l'espace ! Les chaises longues étaient privilégiées sur le pont promenade du pont A ; donc Jack et Rose n'auraient probablement pas commenté les dessins là où ils le font dans le film. rire
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux de hasard, d'intérieur, de pont... pratiqués à bord

Message  Denis le Mar 14 Juil 2015 - 17:55

Joris a écrit: C'était vraiment une bonne action de la part de McElroy de renverser la somme qu'il gardait de ces paris à une œuvre de charité. D'ailleurs, c'était une volonté de sa part ou une recommandation de la White Star Line ?

Je ne pourrais te répondre, Joris.
Hormis par Hugh Brewster, je n'avais jamais, auparavant, lu une description aussi détaillée concernant l'organisation des paris de bord.

Mais on peut aisément imaginer la chose suivante.
Lors des traversées transatlantiques, ces Gentlemen ne trouvant pas assez excitant les jeux de cartes, ont pu aisément imaginer de pimenter leur croisière en spéculant sur les miles parcourus par leur navire. Ces paris n'ont pas dû passer longtemps inaperçus.
Et, je pense que les compagnie ont dû souhaiter légiférer cela en les faisant encadrer par leurs commissaires de bord qui, étaient, comme tu l'as dit, plus ou moins tolérants sur ces tractations financières, acceptant parfois des bakchichs.

Alors le fait de ponctionner des intérêts sur ces paris pour les donner à une œuvre caritative était-ce une idée de Hugh McElroy ou de la compagnie ? Impossible à dire.
Il est possible que chaque compagnie maritime de l'époque avait sa propre, politique concernant cet argent.
Certaines le prélevaient peut-être ; d'autres autorisait le commissaire de bord à le garder pour lui-même, comme un pourboire ; et d'autre, (comme peut-être la WSL) donnaient dans le caritatif ou laissait son commissaire de bord faire à sa guise.
avatar
Denis


Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux de hasard, d'intérieur, de pont... pratiqués à bord

Message  Denis le Jeu 3 Sep 2015 - 17:45

Joris a écrit:
Au passage, voici une carte de valet de pique qui provenait du Titanic :



Cette semaine, j'ai lu sur l'article Wikipedia que Paul Chevré jouait aux cartes au Café Parisien en compagnie de Maréchal, d'Omont et de Smith (Lucian Philip, pas le commandant rire ).
Lorsqu'il daignèrent enfin abandonner leur partie pour monter sur le pont, ils mirent la main qu'ils étaient en train de jouer dans leur poches.
Les trois Français (Chevré, Maréchal et Omont) survécurent, et se prêtèrent à un drôle de cérémonial à bord du Carpathia : il signèrent leurs cartes.
Le valet de pique que tu présentes, Joris appartenait-il à l'un des trois joueurs, ou as-t-il été récupéré sur l'épave, dans une valise ou autre ?
avatar
Denis


Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux de hasard, d'intérieur, de pont... pratiqués à bord

Message  Joris le Jeu 3 Sep 2015 - 19:06

Denis a écrit:
Joris a écrit:
Au passage, voici une carte de valet de pique qui provenait du Titanic :



Cette semaine, j'ai lu sur l'article Wikipedia que Paul Chevré jouait aux cartes au Café Parisien en compagnie de Maréchal, d'Omont et de Smith (Lucian Philip, pas le commandant rire ).
Lorsqu'il daignèrent enfin abandonner leur partie pour monter sur le pont, ils mirent la main qu'ils étaient en train de jouer dans leur poches.
Les trois Français (Chevré, Maréchal et Omont) survécurent, et se prêtèrent à un drôle de cérémonial à bord du Carpathia : il signèrent leurs cartes.
Le valet de pique que tu présentes, Joris appartenait-il à l'un des trois joueurs, ou as-t-il été récupéré sur l'épave, dans une valise ou autre ?

On pouvait donc jouer aux cartes également au Café Parisien. Ils apportaient sûrement les leurs alors car je ne sais pas si on distribuait des cartes au Café Parisien contrairement au fumoir par exemple.

Sais-tu exactement pourquoi ils ont signé leur carte ? Laisser une trace ?

Je ne sais pas où a été trouvé ce valet provenant du Titanic, la source (le site du Titanic) ne l'indique pas, mais je pense plutôt qu'il appartenait à l'un des joueurs que tu cites car retrouver un si petite carte dans l'épave ça serait quand même surprenant, et peut-être serait-elle en plus mauvais été après plus de 73 ans passée sous l'eau, mais on ne sait jamais, après tout elle était peut-être dans un champ de débris.

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent cinq ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

avatar
Joris


Masculin
Age : 25
Messages : 10191
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

http://walygator-all-.wifeo.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux de hasard, d'intérieur, de pont... pratiqués à bord

Message  Denis le Jeu 3 Sep 2015 - 19:39

Joris a écrit:

On pouvait donc jouer aux cartes également au Café Parisien. Ils apportaient sûrement les leurs alors car je ne sais pas si on distribuait des cartes au Café Parisien contrairement au fumoir par exemple.

J'ai toujours supposé que, partout où il y avait des tables (Salle de Réception, Café Parisien, Fumoir, Grand Salon) , on pouvait jouer aux cartes. C'est petit , et aisément trouvable par un steward, ou transportable dans ses propres bagages.


Joris a écrit: Sais-tu exactement pourquoi ils ont signé leur carte ? Laisser une trace ?

Je ne sais pas où a été trouvé ce valet provenant du Titanic, la source (le site du Titanic) ne l'indique pas, mais je pense plutôt qu'il appartenait à l'un des joueurs que tu cites car retrouver un si petite carte dans l'épave ça serait quand même surprenant, et peut-être serait-elle en plus mauvais été après plus de 73 ans passée sous l'eau, mais on ne sait jamais, après tout elle était peut-être dans un champ de débris.


L'encyclopedia titanica nous offre un article super intéressant concernant ces cartes. Avec même une photographie des autographes des trois hommes.

Ils les sont signés pour les envoyer à leurs amis et familles. Un peu bizarre comme cadeau souvenir. La carte restante semble faire partie d'un des jeux de cartes commandés par la WSL. Ce qui laisserait penser que les joueurs ont fait la demande d'un paquet à un steward.

Les descendants de Maréchal possèdent le deux de coeur. On ignore la carte possédée par les héritiers d'Omont. Et celle envoyée à la famille de Chevré à disparue. On ne sait pas, par contre, qui étaient les "amis" qui ont eu le privilège de recevoir, eux aussi une carte.
Un détail amusant : sur le sujet consacré à la bibliothèque on se demandait qu'elles livres pouvaient être lu à bord et déplorait qu'ils aient disparus dans le naufrage. Hé bien, Maréchal en aura volé emprunté un avant le naufrage : "les mémoires de Sherlock Holmes".

J'avoue que pour comprendre la grosse dernière partie de l'article, il faut s'y connaitre en matière de bridge (ce qui n'est pas mon cas), puisqu'il tente de reproduire le déroulement de la partie.
avatar
Denis


Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux de hasard, d'intérieur, de pont... pratiqués à bord

Message  Joris le Jeu 3 Sep 2015 - 20:49

Merci pour l'article, on y apprend en effet pas mal de choses intéressantes.

Oui c'est un étrange cadeau ; peut-être ont-ils voulu leur envoyer tout ce qu'il leur restait provenant du Titanic. Mais j'ai lu sur Wikipédia qu'ils les avaient d'abord conservé de nombreuses années, donc elles ont été envoyées plus tard ?



Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent cinq ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

avatar
Joris


Masculin
Age : 25
Messages : 10191
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

http://walygator-all-.wifeo.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux de hasard, d'intérieur, de pont... pratiqués à bord

Message  Denis le Jeu 3 Sep 2015 - 21:05

Joris a écrit: Mais j'ai lu sur Wikipédia qu'ils les avaient d'abord conservé de nombreuses années, donc elles ont été envoyées plus tard ?

Je ne sais pas combien chacun avait de cartes à bord du Carpathia. Ca dépend à quel moment de la partie ils ont été interrompus.

Comme j'ai lu qu'il y avait les cartes signées destinées aux amis, et les cartes destinés à la famille, je suppose que celles "gardées de nombreuses années" sont celles qui ont été conservées dans les familles respectives. Celles pour les amis ayant dû être données au retour des trois hommes.
Chevré n'a pas pu conserver la/les sienne(s) longtemps puisqu'il est mort deux an après le naufrage. Dieu seul sait ce que ses héritiers en ont fait ?
avatar
Denis


Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux de hasard, d'intérieur, de pont... pratiqués à bord

Message  Canard-jaune le Sam 5 Sep 2015 - 23:38

Je ne connaissais pas l'histoire des cartes. Je trouve ça assez émouvant...
J'espère que ces cartes n'ont pas "mal fini" à cause d'un héritier qui n'aurait pas compris leur valeur. :(
avatar
Canard-jaune


Masculin
Age : 18
Messages : 7586
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum