Titanic


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  PortailPortail  MembresMembres  Site perso sur Jack PhillipsSite perso sur Jack Phillips  ConnexionConnexion  Page FacebookPage Facebook  AFTAFT  NPSNPS  
Partagez | 
 

 Internatinal Mercantile Marine Co.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6112
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Internatinal Mercantile Marine Co.   Mer 20 Mai 2015 - 0:27

Est-ce que le nom d'IMM vous dit quelque chose ? C'est le fameux trust de J.P. Morgan, et je vous propose d'en savoir un peu plus sur cette aventure intéressante. Je ne vous fais pas de gros topo sur J.P. Morgan, un des grands "barons voleurs" des Etats-Unis qui a commencé à s'enrichir en vendant des fusils défectueux pendant la Guerre de Sécession avant de se tourner vers une profession plus respectable encore : banquier ( rire ). Notre J.P. Morgan était aussi collectionneur : d'art et de livres, quand il voulait se la jouer mécène et faire oublier son action économique plus que critiquable, mais aussi d'entreprises. Et, à la fin du XIXe siècle, le JP, il a déjà pas mal de jouets : des lignes de chemin de fer, notamment. Maintenant, il veut des bateaux.

Il faut dire qu'à l'époque, les États-Unis sont à la ramasse côté paquebots : leurs compagnies n'ont le droit d'utiliser que des paquebots construits en Amérique, et il n'y a pas, là-bas, de grands chantiers vraiment compétents. Mais Morgan a une idée : son entreprise à lui sera américaine... mais elle regroupera des entreprises qui ne le sont pas ! Et hop, ni vu ni connu, il récupèrera les sous de l'exploitation de navires construits et immatriculés ailleurs. À la même époque, un certain Clement Griscom possède l'International Navigation Co., une société qui regroupe la Red Star Line (Belge) et l'American Line. Oui, il faut s'accrocher. Griscom négocie pour faire un truc plus gros avec Morgan, et ils récupèrent quelques petites sociétés américaines, notamment l'Atlantic Transport Line.

En 1902, l'International Mercantile Marine Co. est fondée. Et à terme, Morgan espère avoir un monopole sur l'Atlantique, pour faire tout ce qu'il veut. Du coup, JP essaie de séduire des compagnies étrangères. Depuis trois ans, papa Ismay est mort. Bruce est un peu réticent à négocier avec Morgan, il aimerait que l'entreprise garde un côté familial. Mais les actionnaires, Lord Pirrie en tête, trouve que l'offre de Morgan (qui propose beaucoup de sous !) est alléchante, et Ismay doit accepter.

Morgan est moins chanceux avec la Cunard, qui refuse tout accord. Elle est aidée, il est vrai, par le gouvernement britannique qui lui paie le Lusitania et le Mauretania à condition qu'elle reste britannique. Il n'arrive pas non plus à avoir la Transat, liée au gouvernement français.

Reste que, en 1902, l'IMM, c'est pas mal de compagnies, dont la Dominion Line, la Red Star Line, la Leyland Line (grosse compagnie de cargos) et surtout, pour le prestige, la White Star. Et comme ça, ils réorganisent les choses. La White Star récupère les navires récents de ses "soeurs" et leur refile ses vieux, elle ouvre de nouvelles lignes à leur place (elle bouffe notamment très vite la Dominion, qui allait au Canada et à Boston). Les choses s'annoncent plutôt bien.

Sauf que Morgan et ses copaings ont visé trop haut. La White Star, c'est un bon truc, mais pas assez pour le prix qu'il l'a payée. Ismay fait du bon boulot comme président du trust, mais pas de pot, il est viré en 1912 et remplacé par un incompétent. Bref, les choses marchent pas aussi bien que prévu. D'autant que depuis qu'Ismay n'est plus président, l'affaire est totalement dans les mains d'Américains, qui ne connaissent rien à la marine, notamment Philip Franklin.

Très vite, ils décident de liquider l'affaire en se débarrassant des compagnies anglaises, dont la White Star. Ils envisagent de la vendre dès 1919, mais le président Wilson met son veto. Ils arrivent finalement à s'en débarrasser en 1926. Le trust est ensuite progressivement liquidé dans les années 1930. Morgan a totalement foiré son coup. rire



Tout ça, c'est bien joli, me direz-vous si vous avez tout lu, mais concrètement, ça servait à quoi ? Ben en étant alliées, les compagnies de l'IMM se répartissaient le boulot, et les bateaux. C'est bien simple, quand vous voyez dans la flotte de la White Star un bateau en "ian", en "and" et j'en passe, c'est un prêt d'une compagnie sœur. Sans compter d'autres "prêts" pour lesquels le navire a été totalement renommé ; je pense notamment au Republic, ancien Columbus de la Dominion, mais il y en a plein.

Mais le plus bel exemple de ce partage, c'est la fameuse grève du charbon en 1912 qui nous le donne : vous vous souvenez qu'on a embarqué le charbon de navires voisins sur le Titanic ? Avec, parfois, les passagers ? Eh bien parmi ces navires, il y en avait qui n'étaient pas de la White Star, mais qui appartenaient à l'IMM et sont restés sagement à quai. Comme un certain New York, ce l'American Line. Eh oui, le Titanic a, finalement, failli se manger un lointain cousin.

Comme quoi, la concurrence... c'est parfois très artificiel.
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Sha're
Admin
Admin
avatar

Féminin
Age : 36
Messages : 12667
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

MessageSujet: Re: Internatinal Mercantile Marine Co.   Mer 20 Mai 2015 - 10:17

Leur succès n'aura duré qu'un temps. Pourquoi la White Star n'était pas aidée par le gouvernement britannique comme pour la Cunard ?

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6112
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Internatinal Mercantile Marine Co.   Mer 20 Mai 2015 - 11:23

À partir du moment où elle signait avec Morgan, elle devenait propriété américaine. Certes, elle gardait le pavillon britannique aux yeux du grand public, mais c'est l'économie américaine qu'elle renforçait. D'autant qu'à l'époque, elle faisait pas mal d'argent, donc n'avait pas besoin d'aide en soi ; c'était surtout la proposition très, très alléchante de Morgan qui a persuadé les actionnaires de "passer à l'ennemi" : plusieurs ont dû s'y faire un joli tas de monnaie.

Donner des sous à la Cunard, ou en tout cas des contrats, devenait un moyen de pression pour le gouvernement : "on vous aide, mais vous restez chez nous". Aujourd'hui, le gouvernement fait pareil, sauf qu'il s'assure pas forcément des résultats. C'est plutôt "on vous donne des sous pour créer de l'emploi mais on vérifiera pas, donc c'est cadeau les mecs !" rire

Dans les années 1930, c'est en payant le Queen Mary que le gouvernement a pu persuader White Star et Cunard de fusionner, aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Sha're
Admin
Admin
avatar

Féminin
Age : 36
Messages : 12667
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

MessageSujet: Re: Internatinal Mercantile Marine Co.   Mer 20 Mai 2015 - 11:41

Alors avant la signature avec Morgan, le gouvernement versait de l'argent à la WSL ? Oui si la WSL s'en sortait plutôt bien sans l'IMM, c'est regrettable qu'elle en soit arrivée là.

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6112
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Internatinal Mercantile Marine Co.   Mer 20 Mai 2015 - 11:50

Avant, je ne pense pas qu'il y avait besoin de la financer ou de faire pression. Si le gouvernement a financé la Cunard, c'est qu'il avait peur qu'autrement, ses actionnaires cèdent aussi à Morgan. Imagine une mère divorcée qui a deux enfants. Leur père fait un joli cadeau à l'aîné qui décide de partir vivre avec lui. La mère a alors tout intérêt à faire un beau cadeau au cadet, pour que le papa ne puisse pas le corrompre. rire

Après, dans les deux cas, il y avait certainement une subvention postale, et ce même après l'entrée de la White Star dans l'IMM. Les navires transportant du courrier recevaient une prime du gouvernement pour ce service, mais je ne sais pas comment ça fonctionnait au Royaume Uni.
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Sha're
Admin
Admin
avatar

Féminin
Age : 36
Messages : 12667
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

MessageSujet: Re: Internatinal Mercantile Marine Co.   Mer 20 Mai 2015 - 11:54

D'accord je comprends mieux. oui

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
 
Internatinal Mercantile Marine Co.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SPACE MARINE 1500pts
» Essai - Ulysse Nardin Marine Diver
» [vente] Flottes BFG, ork, impériale/space marine
» [vente] Man O'War et Epic Space Marine (le retour)
» INFANTERIE DE MARINE JAPONAISE 1945

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic :: RMS Titanic................................  :: Construction du navire, les essais, la White Star Line... :: La White Star Line et les autres compagnies maritimes-
Sauter vers: