Signes avant-coureurs de la cassure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Signes avant-coureurs de la cassure

Message  Canard-jaune le Mer 22 Oct 2014 - 15:04

(je suis fan de la cassure, en ce moment rire )

Le Titanic s'est cassé, nous en sommes sûrs.
Comme signe avant-coureur, il y a évidemment eu les grincements du navire, de plus en plus forts à mesure que la fin approchait...
Mais avant que le Titanic ne finisse en Legos, n'y a t-il pas eu d'autres signes avant-coureurs? On parle quand même d'une masse de métal qui s'est déchirée et fragmentée en plusieurs gros morceaux : on peut penser que cela ne s'est pas fait d'un seul coup. En effet, des tensions ont dû apparaître plusieurs minutes avant les événements : peut-être que des colonnes se sont tordues? des hublots ont été éjectés de leur cerclage? des fenêtres se sont brisées? des murs en bois se sont fendus?
Je pose cette question car des témoignages doivent peut-être livrer ce genre de détails : [HS] j'ai par exemple découvert hier (en tombant des nues) que certains avaient cru voir la proue "remonter" à la surface pendant un instant, ce qui s'explique très difficilement, mais qui est en même temps difficile à inventer. Donc voilà, je me demandais...
avatar
Canard-jaune


Masculin
Age : 18
Messages : 7586
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signes avant-coureurs de la cassure

Message  LittleTony87 le Mer 22 Oct 2014 - 15:43

Pour la proue remontant, cela s'explique en fait relativement facilement : le navire était très instable, et il suffit par exemple qu'une cloison étanche ait rompu en bas, pour que le navire se soit très provisoirement et légèrement rééquilibré. Ou que l'eau se soit mieux répartie entre bâbord et tribord, rééquilibrant le navire et donnant l'impression que le pont "montait".

Pour les témoignages sur la cassure, ils me semblent être très rares. Les gens restés jusqu'à la toute fin ne sont en fait pas légion. On pense souvent à Joughin, mais en réalité, son témoignage semble ne pas totalement résister à l'examen et il est probable que, pour qu'il se retrouve près du radeau B et se soit retrouvé à l'eau "sans se mouiller les cheveux", il ait piqué une tête au même moment que Lightoller, Gracie et autres. De façon générale, ceux qui cherchaient à rester le plus longtemps possible sur le navire signaient leur arrêt de mort.

Je ne pense pas qu'il y ait de témoignages précis sur le sujet. Déjà que la plupart des gens qui étaient proches du navire ne l'ont pas forcément vu se briser en deux et ont plutôt cru entendre les chaudières dégringoler...

Bill Wormstedt recense sur son site tous les témoignages mentionnant clairement la cassure, ici. Ce sont Alfred Olliver, Frank Osman, George Moore, Edward John Buley, George Frederick Crowe, Frank Oliver Evans, Arthur John Bright, Mrs Stuart J. White, John Poingdestre, Thomas Ranger, Frederick Scott, Edward Brown, George Symons et Emily Ryerson.

C'est vers ces témoignages qu'il faut se tourner pour en savoir plus : ils sont en partie présentés sur le site dont je viens de donner le lien. Tu y trouveras peut-être ton bonheur, et des infos à nous donner !
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signes avant-coureurs de la cassure

Message  Canard-jaune le Mer 22 Oct 2014 - 17:46

Merci pour le lien, je regarderai ça pendant des vacances bien bien méritées. ^^
avatar
Canard-jaune


Masculin
Age : 18
Messages : 7586
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum