Titanic


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  PortailPortail  MembresMembres  Site perso sur Jack PhillipsSite perso sur Jack Phillips  ConnexionConnexion  Page FacebookPage Facebook  AFTAFT  NPSNPS  
Partagez | 
 

 Le mécanicien à la jambe coincée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6112
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Le mécanicien à la jambe coincée   Sam 13 Sep 2014 - 17:40

Je ne doute pas que vous serez surpris de me voir créer un sujet sur ce personnage haut en couleur qui nous a bien fait rire durant le visionnage de cette grosse bouse qu'était La véritable histoire. rire Mais ma lecture d'une des notes de On a Sea of Glass me permet désormais de dire d'où vent cette histoire.

Tout commence entre le 19 et le 21 avril 1912, dans les journaux Washington Herald et Cleaveland Plain Dealer. Comme vous le savez, toutes les feuilles de chou se battaient pour des témoignages et de belles histoires à raconter, quitte à enjoliver un peu. Dans ces deux là fut publié le témoignage d'un membre d'équipage du Titanic, Theissinger. Je vous le traduis ici : ""Dans la salle des machines, un mécanicien malchanceux a eu sa jambe prise alors que la porte tombait. Elle a été écrasée et était prise comme dans un étau. Avant de quitter le Titanic, j'ai entendu dire qu'il avait supplié pour qu'on lui tire une balle afin de mettre fin à son agonie. Son désir a été exaucé, mais c'est le seul coup de feu dont j'ai entendu parler".

Charmant récit, sauf que Theissinger est un steward de cabine. Autrement dit, il n'a rien vu de l'événement et ne fait que rapporter ce qu'il avait entendu dire. Rumeurs, rumeurs et téléphone arabe. Aucune autre personne n'a confirmé cette histoire qui est donc totalement bidon.

Il y a cependant un fond de vrai dans l'affaire, qui a peut-être pu créer la confusion. Le graisseur Fred Scott, qui était de service dans la salle des turbines, est en effet parti dans les couloirs arrière pour libérer un autre graisseur qui s'était retrouvé coincé dans un couloir durant sa ronde et avait visiblement attendu patiemment qu'on lui ouvre. Mais Scott ne parle pas de jambe broyée (détail qu'il aurait sans aucun doute mentionné). Quant au graisseur prisonnier, il devait être un peu neuneu, puisque des échelles lui auraient permis de sortir en toute sécurité. rire

Nous en savons donc désormais plus sur les sources de La véritable histoire : la presse de bas étage (celle qui annonçait quelques jours plus tôt que le Titanic avait coulé au milieu des explosions de chaudières). Une raison de plus de toujours se méfier de ce qu'on lit dans les journaux ! livre
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
yarra

avatar

Masculin
Messages : 664
Inscrit le : 26/05/2012
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Le mécanicien à la jambe coincée   Sam 13 Sep 2014 - 19:03

C'est vrai , que cela peut faire sourire , lu comme ça , mais les portes étanches , ont tué plus d'une fois , qu' elles soient à guillotine  ou à fermeture latérale . Mais sur le " Titanic " elles sont à guillotine , elles descendent donc de tout leur poids . Ce n'est donc , pas un écrasement que l'on risquait mais plutôt un découpage de la dite jambe . Donc , la personne n'était pas ( ou peut ) , retenue par la porte et avait toutes les chances de mourir d'une hémorragie , si un garrot n'était pas fait aussitôt .
  Pour les chaudières , ce n'est pas impossible d'avoir eu des explosions ( la vapeur et l'eau froide , mis en contact ne s'apprécient pas du tout ) . Mais les mécanos ont surement , très tôt , commencé à ouvrir  les soupapes de sécurité . C'est à dire que chaque fois qu'un compartiment allait être évacué , les soupapes des chaudières , étaient ouverte  . Mais de la vapeur a pu rester dans des collecteurs , qui eux ont surement explosé .


Dernière édition par yarra le Sam 13 Sep 2014 - 19:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6112
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Le mécanicien à la jambe coincée   Sam 13 Sep 2014 - 19:29

Pour les explosions de chaudières, il y a une certitude : il n'y en a pas eu. Déjà, il me semble qu'on en a retrouvé la plus grosse partie, mais surtout, les dégâts se seraient vus. Par ailleurs, les témoignages sérieux n'en ont pas mentionné. Les journaux qui parlaient de ça imaginaient également la proue déchiquetée par l'iceberg, un naufrage rapide, et ainsi de suite. C'était au moment où il fallait inventer vite une histoire pour vendre du papier.

Le fait que les portes étanches puissent être meurtrières, en revanche, cela s'est vu. Sur l'Olympic, dans les années 1920, une tempête a causé la fermeture de celle qui traversait la salle à manger de troisième classe. Un passager y a perdu sa jambe, un autre, la vie. Mais dans les profondeurs du navire, les portes étaient conçues pour tomber d'abord lentement, par un mécanisme de crémaillère, puis pour se fermer d'un coup sec sur les trente derniers centimètres environ. Donc oui, si quelqu'un s'était aventuré à se glisser dessous au moment opportun, il aurait été littéralement coupé en deux par la puissance de la chose. En aucun cas il ne serait resté coincé dessous comme le montre La véritable histoire. Par ailleurs, dans la mesure où il y avait des échelles partout, je suppose que la plupart des gens travaillant dans les profondeurs savaient qu'il était idiot de se jeter sous la porte pour s'échapper, comme on le voit dans le film de Cameron. Ce serait un geste aussi spectaculaire qu'idiot. rire
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
yarra

avatar

Masculin
Messages : 664
Inscrit le : 26/05/2012
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Le mécanicien à la jambe coincée   Sam 13 Sep 2014 - 19:41

Perso , j'ai vu des personnes , passer les portes étanches  à la limite de rester bloquer ,( les idiots sont de toutes époques )  surtout sur le seul paquebot que j'ai fait ou les exercices de fonctionnement ,  se faisait  toutes les semaines . Pour les explosions de chaudières , je n'y crois pas non plus elles auraient tuées des gens et je pense que cela se serait  su .
Revenir en haut Aller en bas
Joris

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 10096
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

MessageSujet: Re: Le mécanicien à la jambe coincée   Dim 14 Sep 2014 - 15:09

Avant qu'on en parle sur le forum il y a quelques années, je pensais que les soutiers devaient immédiatement passer par les portes étanches avant qu'elles ne se ferment sinon ils étaient coincés ; heureusement qu'il y avait d'autres moyens de s'échapper.

Quant à cette histoire, je ne suis même pas sûr que ce docu-fiction ait été au courant de la rumeur, il l'a peut-être complétement inventé ignorant qu'il y avait eu ce témoignage faussé.

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent cinq ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

Revenir en haut Aller en bas
http://walygator-all-.wifeo.com/index.php
Manny

avatar

Féminin
Age : 27
Messages : 1185
Inscrit le : 27/07/2013

MessageSujet: Re: Le mécanicien à la jambe coincée   Lun 15 Sep 2014 - 0:40

Voyons le côté positif de l'histoire, même si ce graisseur est sans doute décédé dans le naufrage (sinon, il a bien caché cet incident pour ne pas passer pour un gland rire ), il aura échappé au supplice de la jambe broyée avant de passer l'arme à gauche. Franchement, finir noyé et congelé, c'est déjà beaucoup, inutile de passer par l'étape "crêpe façon Tex Avery".

Sinon Antoine, cet événement se serait produit quand exactement ?


Dernière édition par Manny le Lun 15 Sep 2014 - 13:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6112
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Le mécanicien à la jambe coincée   Lun 15 Sep 2014 - 9:50

Exactement, c'est difficile à dire, ne serait-ce que parce que les principaux concernés n'avaient pas de montre avec eux. D'après le témoignage, cela s'est passé peu après l'arrêt définitif des machines. Donc vers minuit.

On peut lire ici le témoignage de Scott devant la commission britannique. Chose intéressante, Scott est l'un des deux graisseurs qui ont sauté à l'eau en voyant partir le canot 4 ; c'est ainsi qu'il a pu être repêché et a survécu.
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
 
Le mécanicien à la jambe coincée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [recherche] photos tenue de mécanicien CITROEN
» Joseph Bell [ chef mécanicien ]
» Une jambe, à quoi ça sert? -Bah a marcher...-
» Equilibre sur une jambe
» kit mécanicien [trouvé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic :: Les membres de l'équipage.......  :: Personnel machine-
Sauter vers: