Titanic


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  PortailPortail  MembresMembres  Site perso sur Jack PhillipsSite perso sur Jack Phillips  ConnexionConnexion  Page FacebookPage Facebook  AFTAFT  NPSNPS  
Partagez | 
 

 Les petites déceptions du film

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
xLadyPendragon

avatar

Féminin
Age : 22
Messages : 242
Inscrit le : 10/11/2013
Localisation : Canada

MessageSujet: Re: Les petites déceptions du film   Lun 8 Déc 2014 - 7:48

La première partie est juste trop longue ! J'aime les scènes, elles sont vraiment belles, mais elles sont longues !

C'est vraiment au moment où le Titanic heurte l'iceberg que l'action commence. Encore là, après il y a les sauvetages de Jack et de Rose qui sont longs. Quand Rose voit le canot avec Lowe, elle met du temps avant de réaliser que Jack est mort. Après quelques tentatives d'essayer de le réveiller, tu vois qu'il ne répond pas. C'est évident qu'il est mort, mais non, Rose continue d'essayer. fhjoo
Revenir en haut Aller en bas
Nicomurgia

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 772
Inscrit le : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Les petites déceptions du film   Lun 8 Déc 2014 - 9:00

Waouh ! Comment tu casses l'histoire ! mort "Iceberg droit devant ! Glou glou. FIN." rire
Revenir en haut Aller en bas
xLadyPendragon

avatar

Féminin
Age : 22
Messages : 242
Inscrit le : 10/11/2013
Localisation : Canada

MessageSujet: Re: Les petites déceptions du film   Lun 8 Déc 2014 - 9:11

Mdr, ta remarque m'a bien fait rire ! Je ne voulais pas dire ça de cette façon, voyons. J'aime ces scènes. Elles sont juste longues.

Après, il y a le fait que Rose raconte tout ce qu'il s'est passé, même les scènes où elle n'était pas là. C'est juste bizarre. Je me dis ''Comment elle peut le savoir ? Elle n'était pas là " xD
Revenir en haut Aller en bas
Nicomurgia

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 772
Inscrit le : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Les petites déceptions du film   Lun 8 Déc 2014 - 10:11

Oui je me doute bien, ne t'en fais pas pou . En même temps bon, c'est pas la première fois que je vois cette critique sur le fait que Rose raconte des choses qu'elle n'a pas vues, et sans vouloir te blesser de quelque manière, moi je trouve que c'est une critique de mauvaise foi. Déjà parce que souvent c'est pas quelque chose dont on s'aperçoit à la première lecture, il faut vraiment faire un visionnage critique du film pour le trouver. Ensuite parce que bien souvent c'est pas quelque chose qu'on a trouvé par nous même mais en surfant sur le net et en tombant sur les sites de petits malins qui s'amusent à casser l'histoire et qui pensent avoir tout compris. Si, si. En général ce sont les mêmes qui disent: "Wah il a dit barre à tribord l'aut'. C'est barre à bâbord qu'y faut dire LOL MDR XD". Plutôt que d'aller dénoncer par là l'invraisemblance du film sans chercher à comprendre, je crois qu'il faut plutôt voir ce qui se dessine à travers tout ça. Parce que au fond on peut pousser loin cette logique n'est-ce-pas ? On peut aller jusqu'à dire que ce n'est pas normal qu'une actrice joue Rose. Bah oui, puisque c'est elle qui raconte, tout devrait être vu à travers ses yeux... La caméra devrait être ses yeux. Or on en conviendra, cette critique serait vraiment ridicule... Moi, ce que je vois dans tout ça, c'est que dès la première image de la partie 1912, on quitte le point de vue interne pour un point de vue omniscient. Mais enfin à aucun moment non plus on a la sensation d'être dans la tête de Rose. L'image qui sert au premier morphing, l'épave de la proue là, cette image n'est pas dans la tête de Rose, mais derrière elle, sur une télé qui passe en boucle les images de la plongée. D'ailleurs on remarque que progressivement, le visage de Rose âgée sort du champ de la caméra. Tout ça me fait dire que finalement, il n'y a pas tromperie sur la marchandise. Le point de vue adopté n'est pas celui de Rose, mais celui d'un auditeur lambda qui se laisserait pousser par son imagination au gré de l'histoire racontée. À partir de là, les possibilités deviennent infinies. Le récit ne bride pas la fiction, bien au contraire. C'est une fenêtre grand ouverte sur le passé et sur notre propre imagination. Je ne sais pas si c'est super clair ce que je dis. Je veux pas te blesser hein, je pense d'ailleurs que cet argument n'était pas de toi, comme je l'ai dit. Je voulais juste donner mon point de vue sur la question. A mes yeux c'est une erreur grossière de vouloir faire entrer les films, ou les livres d'ailleurs, dans des cases, du style : "Ah c'est un récit, il faut que ce soit un récit jusqu'au bout." Les choses sont infiniment plus complexes, je trouve. Mais de toute façon, des détracteurs de mauvaise foi, tous les grands en ont eu, depuis la nuit des temps. En ce moment en cours, je travaille sur Corneille et d'Aubignac. Crois moi, déjà à l'époque, ça ne volait pas haut. Et le plus triste dans tout ça, c'est que le dramaturge ait été obligé de se justifier...
Revenir en haut Aller en bas
xLadyPendragon

avatar

Féminin
Age : 22
Messages : 242
Inscrit le : 10/11/2013
Localisation : Canada

MessageSujet: Re: Les petites déceptions du film   Lun 8 Déc 2014 - 15:03

T'en fais pas, je ne le prend pas mal. :)

C'est vrai qu'en y repensant, ta vision des choses fait beaucoup de sens, je suis assez d'accord avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
alextimiti

avatar

Masculin
Age : 22
Messages : 48
Inscrit le : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Les petites déceptions du film   Sam 20 Déc 2014 - 23:05

c'est vrai que la première partie est un peu longue, mais bien. Par contre, j'aurais préféré que le naufrage dans le film puisse durer un peu plus longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Miss_Millie

avatar

Féminin
Age : 37
Messages : 145
Inscrit le : 11/10/2015

MessageSujet: ndrews.   Sam 24 Oct 2015 - 21:35

Alou-chan a écrit:
Il est vrai que pour ma part aussi l'histoire entre Jack et Rose m'insupporte. Pour moi, les scènes les plus longues sont sa tentative de suicide et quand elle essaie de le retrouver dans le bateau ... pfiouuuu que je trouve le temps long quand je regarde ça  rire 

Mais un autre truc m'insupporte au plus au point, c'est le suicide de Murdoch. J'en grince des dents à chaque fois et je trouve que Cameron aurait pu s'abstenir de cette scène ! J'avoue que c'est plus sous un œil d'historien que je critique cette scène mais je ne peux vraiment pas pardonner Cameron d'avoir fait de Murdoch, qui est un héros, un tueur qui se suicide par lâcheté.

Excusez-moi, je suis peut-être aller un peu fort pour cette critique ...  gene 

*va se cacher plus loin*  ppmp 

Je débarque après la bataille mais tant pis. xfgy

Je n'ai jamais vu le geste de Murdoch (dans le film) comme un geste de lâcheté. Il vient de tuer deux hommes (dans la confusion et la panique) et il ne peut absolument pas envisager de vivre après cet acte terrible. De plus, on peut penser légitimement qu'ayant été l'officier de quart au moment de la collision, il ait pu se sentir responsable même si on ne saura jamais si un autre aurait pris une meilleure décision.
Je ne connaissais pas l'histoire du Titanic avant de découvrir le film (enfin je connaissais la tragédie du Titanic dans les grandes lignes, le paquebot dit insubmersible qui avait coulé lors de sa traversée inaugurale) et l'histoire de ces hommes emblématiques (Murdoch, Andrews, ismay...) et c'est le "personnage" qui m'a le plus touché avec Andrews. Cameron s'appuyait sur les témoignages qui parlaient d'officiers tirant sur des passagers et d'un officier se suicidant. Bon, avoir mis tout sur le dos de Murdoch c'était un peu rude mais je ne pense pas que Cameron avait dans l'idée de salir son image.

De même, je ne trouve pas qu'Ismay soit présenté comme THE gros méchant. Juste la "caricature" de son époque: un homme trop sûr de lui, arrogant et qui a pris une décision discutable mais compréhensible en sautant dans ce canot. Cameron fait de certains de ses "personnages" des symbole de leur époque, d'où le côté un peu caricatural qui peut légitimement en agacer certains. Mais dans un film grand public, voulant s'adresser à plus que les passionnés et connaisseurs du Titanic, il faut accepter les raccourcis. Après le côté un peu "idiot" avec la fameuse réplique sur Freud c'était juste un trait d'humour de la part de Cameron (un peu comme Cal qui parle de Picasso comme un homme qui ne fera jamais parler de lui). ce sont des petits clins d’œil pour le public contemporain qui sait les grands hommes que Picasso ou Freud seront.

Sinon, pour répondre à la question: non, ce film ne me déçoit en rien. Je regrette juste que Cameron n'est jamais fait de director's cut en y intégrant les scènes coupées (sauf la fin alternative que je n'aime pas du tout et la poursuite de Lovejoy, là qui aurait été une longueur inutile et heureusement que la scène de retrouvailles entre Rose et Cal sur le Carpathia n'est même pas été tournée car franchement il y aurait eu une grosse incohérence: bah oui! pourquoi Cal n'en aurait pas profité pour demander à Rose de lui rendre ce qui se trouvait dans la poche de son manteau? rire ).

Après pourquoi Ismay, Lovejoy ou cal ne sont pas dans la scène finale? Il me semble que cette scène a été tournée vers la fin du tournage (il faudra que je réécoute les commentaires), les acteurs n'étaient déjà peut-être plus sur le tournage. fkpo Les acteurs présents croyaient d'ailleurs que cette scène ne serait pas utilisée, too much. mort
Revenir en haut Aller en bas
Nicomurgia

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 772
Inscrit le : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Les petites déceptions du film   Sam 24 Oct 2015 - 22:22

Miss_Millie a écrit:
Je n'ai jamais vu le geste de Murdoch (dans le film) comme un geste de lâcheté. Il vient de tuer deux hommes (dans la confusion et la panique) et il ne peut absolument pas envisager de vivre après cet acte terrible. De plus, on peut penser légitimement qu'ayant été l'officier de quart au moment de la collision, il ait pu se sentir responsable même si on ne saura jamais si un autre aurait pris une meilleure décision.
Je ne connaissais pas l'histoire du Titanic avant de découvrir le film (enfin je connaissais la tragédie du Titanic dans les grandes lignes, le paquebot dit insubmersible qui avait coulé lors de sa traversée inaugurale) et l'histoire de ces hommes emblématiques (Murdoch, Andrews, ismay...) et c'est le "personnage" qui m'a le plus touché avec Andrews. Cameron s'appuyait sur les témoignages qui parlaient d'officiers tirant sur des passagers et d'un officier se suicidant. Bon, avoir mis tout sur le dos de Murdoch c'était un peu rude mais je ne pense pas que Cameron avait dans l'idée de salir son image.

Pareil, je ne trouve pas que le suicide de Murdoch soit présenté comme un geste de lâcheté. Je suis tout à fait d'accord avec ton interprétation. Après, je ne suis pas spécialiste de l'histoire du Titanic comme chacun sait, mais il n'est à ma connaissance absolument pas exclu que Murdoch se soit effectivement suicidé pendant le naufrage...

Miss_Millie a écrit:
De même, je ne trouve pas qu'Ismay soit présenté comme THE gros méchant.

Non, le gros méchant de l'histoire, c'est Lovejoy rire

Miss_Millie a écrit:
Sinon, pour répondre à la question: non, ce film ne me déçoit en rien. Je regrette juste que Cameron n'est jamais fait de director's cut en y intégrant les scènes coupées (sauf la fin alternative que je n'aime pas du tout et la poursuite de Lovejoy, là qui aurait été une longueur inutile et heureusement que la scène de retrouvailles entre Rose et Cal sur le Carpathia n'est même pas été tournée car franchement il y aurait eu une grosse incohérence: bah oui! pourquoi Cal n'en aurait pas profité pour demander à Rose de lui rendre ce qui se trouvait dans la poche de son manteau? rire ).

Je suis partagé au sujet des scènes coupées : j'aime certaines scènes en tant que passionné, parce qu'elles montrent des événements qui ont vraiment eu lieu cette nuit-là, et en tant que fan du film, je voudrais voir ces scènes dans une version longue du film, c'est certain. Mais objectivement, faut le dire, la majorité de ces scènes coupées l'ont été à (très) bon escient...

Miss_Millie a écrit:
Après pourquoi Ismay, Lovejoy ou cal ne sont pas dans la scène finale? Il me semble que cette scène a été tournée vers la fin du tournage (il faudra que je réécoute les commentaires), les acteurs n'étaient déjà peut-être plus sur le tournage. fkpo Les acteurs présents croyaient d'ailleurs que cette scène ne serait pas utilisée, too much. mort

Je pense que c'est volontaire, pour ma part. La scène finale ne fait figurer que les passagers morts dans le naufrage, donc exit Cal et Ismay. Quant à Lovejoy, comme c'est le grand méchant de l'histoire, Cameron aura sûrement pensé qu'il aurait fait tache... mais c'est dommage qu'il ne soit pas quand même présent. Rien ne vient rompre le côté manichéen du film, disons.
Revenir en haut Aller en bas
Miss_Millie

avatar

Féminin
Age : 37
Messages : 145
Inscrit le : 11/10/2015

MessageSujet: Re: Les petites déceptions du film   Sam 24 Oct 2015 - 22:53

Nicomurgia a écrit:


Miss_Millie a écrit:
De même, je ne trouve pas qu'Ismay soit présenté comme THE gros méchant.

Non, le gros méchant de l'histoire, c'est Lovejoy rire

Des gens pourris jusqu'au bout, ça existe aussi, hein! xfgy

Nicomurgia a écrit:
Je suis partagé au sujet des scènes coupées : j'aime certaines scènes en tant que passionné, parce qu'elles montrent des événements qui ont vraiment eu lieu cette nuit-là, et en tant que fan du film, je voudrais voir ces scènes dans une version longue du film, c'est certain. Mais objectivement, faut le dire, la majorité de ces scènes coupées l'ont été à (très) bon escient...

Pour la version "grand public", oui c'était une bonne version, qui restait centrée sur Jack et Rose mais pour les passionnés du Titanic mais aussi du film je pense vraiment qu'une version longue en dvd ou bluray aurait été vraiment sympa. D'ailleurs pour moi, à part celles que j'ai cité, elles font vraiment parties du film.

Nicomurgia a écrit:

Je pense que c'est volontaire, pour ma part. La scène finale ne fait figurer que les passagers morts dans le naufrage, donc exit Cal et Ismay. Quant à Lovejoy, comme c'est le grand méchant de l'histoire, Cameron aura sûrement pensé qu'il aurait fait tache... mais c'est dommage qu'il ne soit pas quand même présent. Rien ne vient rompre le côté manichéen du film, disons.

non mais c'est ce que je pense aussi mais Lovejoy, c'est normal qu'il ne soit pas présent, c'était vraiment a f*ckin basterd! mort
Revenir en haut Aller en bas
Sonia

avatar

Féminin
Age : 29
Messages : 3176
Inscrit le : 29/11/2008
Localisation : Dansant en 3ème classe avec les girls du forum ^^

MessageSujet: Re: Les petites déceptions du film   Lun 2 Nov 2015 - 15:13

Je ne vais rien apporter de super constructif mais je dirai juste que je l'ai adoré tel qu'il était. Et je l'adore toujours autant. Je regrette juste un peu de ne pas avoir vu la 2ème classe.
Revenir en haut Aller en bas
http://titanic-my-ship-of-dream.skyblog.com
Canard-jaune

avatar

Masculin
Age : 18
Messages : 7586
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

MessageSujet: Re: Les petites déceptions du film   Lun 2 Nov 2015 - 17:26

Sonia a écrit:
Je regrette juste un peu de ne pas avoir vu la 2ème classe.

Tiens, maintenant que tu le dis...
Ce doit être la classe la moins représentée/aperçue, tous films confondus!
Revenir en haut Aller en bas
Sonia

avatar

Féminin
Age : 29
Messages : 3176
Inscrit le : 29/11/2008
Localisation : Dansant en 3ème classe avec les girls du forum ^^

MessageSujet: Re: Les petites déceptions du film   Lun 2 Nov 2015 - 19:49

Nicomurgia a écrit:
Mais objectivement, faut le dire, la majorité de ces scènes coupées l'ont été à (très) bon escient...
Genre, la scène de préliminaires entre nos roudoudous dans la fumée de la soute? rire
Sinon, j'aurais aimé que la scène où Smith rappelle les canots soit intégrée dans le montage final, ainsi que quelques autres.

Franchement, à  10 ans, je savais déjà que j'avais un faible pour les cheveux longs chez les hommes rire . (Je regardais déjà Dr Quinn pour Sully mort ). Comment ça superficielle? rire . Du coup, en tant que pré ado, je suis entrée dans la Léomania! Je trouvais kate Winslet magnifique dans ces tenues d'époque, étant assez friande de romance dans les films (peut-être suis-je en manque je ne sais pas ^^),  ça m'a plu immédiatement. Et encore maintenant. Aucune scène n'est longue pour moi. Bien entendu, ma partie préférée est celle du naufrage. Mais je trouve que l'histoire de Jack et Rose, aussi cucul et clichée soit-elle, peut permettre à ceux qui sont sensibles à ce genre de romance de s'identifier à eux, et de voir le naufrage à travers eux. Comme si nous aussi on avait un être cher à bord. Avec eux, on visite le navire, et cette visite conduit à une personnification du Titanic, et ça nous rend encore plus sensible à son sort. C'est un personnage à part entière pour le coup. Enfin, c'est comme ça pour moi en tout cas clin .

Antoine, je m'étonne que la première chose de négative que tu aies dite à propos du film soit "Celine Dion" mort
Revenir en haut Aller en bas
http://titanic-my-ship-of-dream.skyblog.com
 
Les petites déceptions du film
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les petites déceptions du film
» Petites embrouilles et pieux mensonges (Asking for trouble) d'Elizabeth Young
» abreviations
» Trois petites filles - Le film
» [Film] Entre les murs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic :: Titanic the Musical.............................. :: "Titanic" de James Cameron-
Sauter vers: