Titanic


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  PortailPortail  MembresMembres  Site perso sur Jack PhillipsSite perso sur Jack Phillips  ConnexionConnexion  Page FacebookPage Facebook  AFTAFT  NPSNPS  
Partagez | 
 

 Yvette Guilbert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Connaissez vous Yvette Guilbert ?
Oui
33%
 33% [ 1 ]
Non
67%
 67% [ 2 ]
Son nom ne m'est pas inconnu
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
LadyPierce

avatar

Féminin
Age : 24
Messages : 1797
Inscrit le : 15/01/2013

MessageSujet: Yvette Guilbert   Mar 17 Déc 2013 - 20:21

Emma Laure Esther Guilbert, dite « Yvette Guilbert », née le 20 janvier 1865 à Paris et morte le 3 février 1944 à Aix-en-Provence1 est une chanteuse française du café-concert.



Sa jeunesse est contrastée, avec des périodes d'aisance financières (sa mère était fille d'une famille aisée du Nord) et des périodes de disettes, (son père a perdu beaucoup d'argent au jeu et quittera le foyer conjugal). Elle est obligée d'être mannequin chez un couturier.  bbvv 

Elle débute aux Bouffes du Nord en 1888, puis aux Nouveautés et à Cluny en 1889, enfin aux Variétés où elle s'essaye dans le répertoire du théâtre (le Fiacre 117, de Millaud et Najac. En compagnie de Réjane elle y jouera 'Décoré' de Meilhac en 1888).  fleur 

Ses débuts dans la chanson sont très difficiles, elle se fait chahuter au Casino de Lyon et doit même écourter son contrat... Elle tient deux mois à L'Eldorado...En fait sa vraie carrière débute modestement avec le Café-concert en 1890, à l'Eden-Concert. Elle trouve l'opportunité de chanter à Liège et à Bruxelles où elle reçoit enfin le meilleur accueil. Elle passe au Moulin Rouge et au Divan Japonais après avoir claqué la porte de l'Eden-Concert, puis s'attaque aux salles purement parisiennes: Concert Parisien, puis la Scala, aux Ambassadeurs, aux Folies Bergères, à l'Olympia dans le répertoire léger et/ou grivois, comme 'Je suis pocharde'(sur une musique de Louis Birec). Elle obtint enfin un succès considérable, notamment avec le concours d'Aristide Bruant, ou de Xanrof et ses amis du 'Chat Noir'.

Elle épousera en 1897 M. Schiller, connu dans le milieu du théâtre où il a été "manager" de Sarah Bernardt, et elle change de style en s'orientant vers la Vieille chanson de France, qu'elle préférera au répertoire 'grivois'.  ouah 

  joie 


Yvette Guilbert lors d'un spectacle vers 1900
(Extrait de la revue Paris qui Chante)

En 1900 commence ce qu'Yvette Guilbert appellera sa 'seconde carrière' ou elle va s'efforcer de retrouver et de remettre en scène des 'vieilles chansons de France'. Elle brillera avec ses 'Chansons Pompadour' dès 1905.

Elle restera dans les mémoires dans les répertoires lestes et satirique, dans le répertoire de 'Aristide Bruant qu'elle portera sur les scènes chics de Paris, comme 'A la Villette (d'Aristide Bruant)' et enfin dans l'étude et la restauration des chansons anciennes de France: 'Verligodin'

De 1915 à 1922, elle va s'installer aux Etats-Unis, et s'efforcera de représenter la Chanson Française. Elle monte à New York un conservatoire de la Chanson Française, donne des conférences, notamment à la Columbia University.

Elle montera à Paris une école de chant, on la rencontre aussi dans quelques films: 'Les deux Gosses', 'Les Misérables', 'Pécheur d'Islande'. Elle est décorée en 1932 de la Légion d'Honneur.  cactus 

Elle aura adopté une tenue de scène immuable: Une robe vert-amande, et une paire de longs gants noirs. Rendons aussi hommage à sa pianiste favorite, Irène Aitoff, (du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris) qui l'accompagna dés la parution des disques électriques, et qui décèdera en 2006 à 101 ans !

Elle édite chez de nombreuses maisons telles que Gramophone & typewrier, (1908), Victor (1909) Columbia (1918), Pathé Frères lui consacrera dés 1898 plus de 60 titres enregistrés sur cylindres sous le fameux label 'Répertoire Yvette Guilbert' (chanté par elle-même, mais aussi par Mme Rollini, et M. Famechon-Barbin), et aussi des disques (voir plus bas).

Yvette Guilbert réenregistrera chez Pathé en 1933 et 1934. Ses éditions seront bien sur sur disques à aiguille avec un enregistrement électrique. Les progrès sonores se font entendre vis à vis des disques de 1910, comme par exemple avec Verligodin, ou L'éloge des vieux.

Elle décède en 1944 à Aix en Provence.  fgt 

Revenir en haut Aller en bas
Sha're
Admin
Admin
avatar

Féminin
Age : 36
Messages : 12667
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

MessageSujet: Re: Yvette Guilbert   Mer 18 Déc 2013 - 15:19

J'ai voté que je ne la connaissais pas du tout.
Elle a fait beaucoup de choses dans sa vie sur le plan artistique. Comment en es-tu venue à t'intéresser à elle ?

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
LadyPierce

avatar

Féminin
Age : 24
Messages : 1797
Inscrit le : 15/01/2013

MessageSujet: Re: Yvette Guilbert   Mer 18 Déc 2013 - 17:11

Et bien en écoutent de vielle chanson je suis tombé dessus, et puis je me suis un peu intéressé. De plus c'est une des première qui a fait carrière à la belle époque elle était au USA en 1913 elle aurait donc pu prendre le Titanic!  soluce 
Revenir en haut Aller en bas
Sha're
Admin
Admin
avatar

Féminin
Age : 36
Messages : 12667
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

MessageSujet: Re: Yvette Guilbert   Mer 18 Déc 2013 - 19:36

Oui, elle a eu une belle carrière même si elle a été bien malade à partir de 1900, je lis qu'elle fut obligée de quitter la scène pendant 13 ans, la pauvre.

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
LadyPierce

avatar

Féminin
Age : 24
Messages : 1797
Inscrit le : 15/01/2013

MessageSujet: Re: Yvette Guilbert   Jeu 19 Déc 2013 - 12:45

Oui sa devais être important... Surtout pour l’époque elle as eu de la chance de s'en sortir !
Revenir en haut Aller en bas
 
Yvette Guilbert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Madame Arthur par Yvette Guilbert - 1934
» Yvette Guilbert
» juste pour rire
» S. Guilbert à voir
» mami yvette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic :: Belfast..................................................  :: La belle époque-
Sauter vers: