Le naufrage de la Méduse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le naufrage de la Méduse

Message  Sha're le Mar 8 Mai 2007 - 15:11

En 1816, la France récupère ses comptoirs au Sénégal qui lui avaient été pris par les Britanniques au cours des guerres de l'Empire. Une division navale de quatre bâtiments (dont La Méduse et l'Écho) est envoyée là-bas pour acheminer les colons, fonctionnaires, militaires et scientifiques attendus sur place.

Le commandant de la frégate La Méduse, Hugues Duroy de Chaumareys, est un noble royaliste qui n'a quasiment pas navigué depuis l'époque de l'Ancien Régime. Il commence la traversée en distançant les autres navires, plus lents que le sien, et se retrouve ainsi isolé.

N'écoutant pas les avis de ses officiers, il accorde toute confiance à un passager prétendant avoir déjà parcouru les parages, un dénommé Richefort. Il se trompe dans son estimation et situe le navire bien plus loin du redoutable Banc d'Arguin qu'il ne l'est en réalité. Au lieu de le contourner en passant au large comme l'indiquent ses instructions, il rase les hauts-fonds, jusqu'à ce que l'inévitable se produise le 2 juillet.





La frégate s'échoue sur un plateau de récifs. Les tentatives pour remettre le navire à flot restent vaines. L'équipage construit un radeau. Après quelques jours, souffle une violente tempête qui secoue la frégate et provoque plusieurs voies d'eau. L'état-major du navire craint que le navire ne finisse par se désagréger. L'évacuation est décidée.

Le 4 juillet, les chaloupes sont mises à l'eau et sur le radeau s'entassent 150 marins et soldats avec quelques officiers. Ce dernier doit être remorqué à terre par les chaloupes et tout le monde doit atteindre le Sénégal en longeant le littoral saharien. Dix-sept hommes sont cependant abandonnés sur La Méduse par manque de place ; trois d'entre eux auraient été retrouvés par la suite, à demi fous.



Photo du blog Macreoblog


Certains vont gagner la terre, les hommes tentant leur chance dans le désert, accablés par la soif, la marche et l'hostilités des Bédouins. Ils arrivent enfin après 15 jours d'errance et plusieurs morts. D'autres chaloupes restent en mer et atteignent Saint-Louis en quelques jours.
Suite au naufrage, les marins et soldats du radeau essaient de gagner les côtes mais dérivent. L'équipée qui dura 13 jours fit de nombreuses victimes, et donna lieu à des noyades, mutineries, ainsi qu'à des faits de cannibalisme en raison du manque de vivres comme d'eau potable. Les rescapés (15 hommes sur les 150 embarqués sur le radeau) seront récupérés le 17 juillet par un des quatre navire du convoi, l'Argus qui ramènera 10 d'entre eux à Saint-Louis.




Le radeau de la méduse par Théodore Géricault



Source : Techno-Science

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
avatar
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 36
Messages : 12685
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le naufrage de la Méduse

Message  solune le Mar 8 Mai 2007 - 16:41

Sympa que tu racontes l'histoire, je ne connaissais que le tableau.
Je ne comprend pas qu'on puisse faire confiance a un passager envers et contre les officiers.
avatar
solune


Féminin
Messages : 611
Inscrit le : 20/11/2006
Localisation : var

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le naufrage de la Méduse

Message  jean-philippe46 le Mar 8 Mai 2007 - 23:15

Cette histoire a causé un vrai choc dans l'opinion publique. Les gens ont été très marqués.
Il y a eu un long procés et le commandant Duroy de Chaumareys, qui a couvert ses officiers, a été condamné à trois ans de prison.
Le sort de la colonie du Sénégal a aussi été tragique : le gouverneur Schmaltz, qui a survécu au naufrage, a essayé de mettre sur pieds des projets de construction de fortins et d'achat de terres cultivables, mais les anglais contrecarrèrent ses plans en suscitant des révoltes chez les indigènes.
En bref, toute l'histoire de La Méduse a été une vraie catastrophe !
C'est vrai aussi qu'elle a surtout été immortalisée par le tableau de Géricault. En le voyant, Louis XVIII aurait déclaré : "Voilà un naufrage qui ne fera pas celui de l'artiste qui l'a peint !" Récemment, un auteur a aussi écrit : "Géricault a étalé la honte de la Marine Française sur trente mètres carrés..."
En 1980, on a retrouvé l'épave, identifiée grâce à deux clous de cuivre portant les initiales F.R. (Forges de Romilly-sur-Andelle, où avaient été commandés les clous pour la construction du bateau).
avatar
jean-philippe46


Masculin
Age : 31
Messages : 1928
Inscrit le : 09/12/2006
Localisation : Paris

http://thomas-andrews-titanic.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le naufrage de la Méduse

Message  Joris le Mer 9 Mai 2007 - 14:32

C'esr vrai que ce Naufrage a été souvent exploité, surtout la Dernière Image

_________________
Le Titanic coulait il y a cent cinq ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

avatar
Joris


Masculin
Age : 25
Messages : 10169
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

http://walygator-all-.wifeo.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le naufrage de la Méduse

Message  jean-philippe46 le Mer 9 Mai 2007 - 19:14

Je me souviens d'avoir étudié le tableau en histoire de l'art quand j'étais à la fac. Il est composé selon plusieurs symboliques importantes, en particulier par rapport aux sentiments très opposés qu'expriment les différents rescapés du radeau, du désespoir jusqu'à l'espoir.
avatar
jean-philippe46


Masculin
Age : 31
Messages : 1928
Inscrit le : 09/12/2006
Localisation : Paris

http://thomas-andrews-titanic.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le naufrage de la Méduse

Message  Damien le Mer 9 Mai 2007 - 22:03

Ça me fait penser à la chanson de Georges Brassens. éclat
avatar
Damien


Messages : 781
Inscrit le : 13/11/2006
Localisation : Figure de proue lol

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le naufrage de la Méduse

Message  solune le Jeu 10 Mai 2007 - 9:14

rire rire

Avec Sha're notre prof de francais nus l'avait fait étudié, parce que le tableau a une chose interessante, le point de vision (Ca se dit comme ca Sha're ?) qui n'est pas sur le radeau, mais un miniscule point qui symbolise un bateau, ce point la etait donc déplacé par rapport a d'habitude.
avatar
solune


Féminin
Messages : 611
Inscrit le : 20/11/2006
Localisation : var

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le naufrage de la Méduse

Message  Sha're le Jeu 10 Mai 2007 - 19:02

Je ne me souviens plus qu' on l' a étudié. éclat

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
avatar
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 36
Messages : 12685
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le naufrage de la Méduse

Message  Mathusalem le Ven 1 Aoû 2014 - 13:30

À défaut d'une reconstitution de la frégate elle-même, voici son célèbre radeau :

_________________
avatar
Mathusalem


Masculin
Age : 71
Messages : 5103
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum