Joyeux Noël Film

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Joyeux Noël Film

Message  Titans le Sam 16 Nov 2013 - 15:13

Je vous laisse découvrir se beau filme historique durent la guerre 14/18

http://www.videoscourtesclic.com/VidCourtVK/index.php?NumFilm=5686
avatar
Titans


Masculin
Age : 24
Messages : 515
Inscrit le : 25/06/2012
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joyeux Noël Film

Message  PhilC le Sam 16 Nov 2013 - 19:09

Est-ce bien le film avec Dany Boon? C'est inspiré d'une histoire vraie, je crois.
avatar
PhilC


Masculin
Age : 39
Messages : 1045
Inscrit le : 28/09/2013
Localisation : Côte d'Or

http://titaniccyberweb.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joyeux Noël Film

Message  Titans le Sam 16 Nov 2013 - 20:14

Oui, c'est bien celui la est tirée d'une histoire vrais livre
avatar
Titans


Masculin
Age : 24
Messages : 515
Inscrit le : 25/06/2012
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joyeux Noël Film

Message  Colargol le Dim 17 Nov 2013 - 1:16

Oui en effet, durant la Grande Guerre on a en effet assisté à de nombreuses "trèves de Noël" à différents endroits du front, où les soldats des différentes armées ont partagé leurs maigres victuailles et colis de leurs famille entre eux...

Ce film est donc inspiré de faits réels.
Je l'avais vu au cinéma et il est franchement magnifique. Smile 
Un de ces moments où les hommes oublient d'être stupides et s'aperçoivent qu'ils sont tous les mêmes malgré leurs convictions. Et voir et à revoir sans modération! fete 
avatar
Colargol


Masculin
Age : 22
Messages : 856
Inscrit le : 18/10/2012
Localisation : Sur le quai de la gare :P

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joyeux Noël Film

Message  LittleTony87 le Dim 17 Nov 2013 - 1:35

colargol a écrit:Un de ces moments où les hommes oublient d'être stupides et s'aperçoivent qu'ils sont tous les mêmes malgré leurs convictions. Et voir et à revoir sans modération!
Je ne suis pas certain qu'il soit question de convictions, ici : la plupart des gens qui se retrouvaient dans les tranchées, surtout à partir du moment où le conflit s'éternisait, n'y étaient plus forcément par conviction, mais juste parce qu'ils n'avaient pas le choix. Parce que partir, c'était finir flingué par son propre camp, et rester, l'être par celui d'en face. Dans ce massacre, je crois que la seule conviction, c'était l'instinct de survie et l'espoir que ça s'arrête. Après, bien entendu, il y avait aussi dans le lot des gens qui "vivaient" ce combat comme l'incarnation d'une cause. Mais étaient ils la majorité ? Pas sur la durée, à mon avis.

C'est un très bon film, mais je déconseille absolument la VF. C'est un peu le même problème qu'avec Inglourious Basterds : comme on y mélange plusieurs langues, l'Allemand, le Français, l'Anglais, quand tout est traduit, c'est ingérable...
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joyeux Noël Film

Message  Colargol le Dim 17 Nov 2013 - 13:37

Oui évidemment la plupart se retrouvaient dans les tranchées sans l'avoir demandé, mais globalement ils se rendaient compte que l'adversaire était finalement tout aussi humain qu'eux, malgré les affiches de propagande que leur propre camp leur montrait...
avatar
Colargol


Masculin
Age : 22
Messages : 856
Inscrit le : 18/10/2012
Localisation : Sur le quai de la gare :P

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joyeux Noël Film

Message  LittleTony87 le Dim 17 Nov 2013 - 13:51

colargol a écrit:Oui évidemment la plupart se retrouvaient dans les tranchées sans l'avoir demandé, mais globalement ils se rendaient compte que l'adversaire était finalement tout aussi humain qu'eux, malgré les affiches de propagande que leur propre camp leur montrait...
C'est vrai, encore qu'à mon avis, la propagande était plutôt destinée à l'Arrière. Le soldat au front, il était confronté à l'ennemi, donc au final, ces hommes qu'on déshumanisait, qu'on poussait à tuer malgré les principes moraux qu'ils devaient avoir, voyaient qu'ils avaient leurs semblables en face.

Alors que celui, ou celle, qui travaillait dans une usine de munitions ; celle qui se dépitait de ne plus voir son mari ; l'enfant qui devrait tôt ou tard prendre la relève, et ainsi de suite, c'est à eux qu'était destinée cette propagande, pour faire passer la pilule. Ils n'avaient jamais vu un Allemand, donc on pouvait leur décrire un être barbare, ils le croyaient sur parole.
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joyeux Noël Film

Message  Colargol le Dim 17 Nov 2013 - 16:15

Je suis d'accord. L'ennemi barbare vu comme un monstre... Lors de la seconde guerre mondiale par exemple, la propagande disait des soldats allemands (de la Wehrmacht, pas les SS) qu'ils violaient les femmes et pillaient les maisons...
Mais quand ces mêmes soldats sont arrivés à Paris par exemple, les habitants ont été surpris par la bonne humeur et la politesse des soldats, et la prise de la ville a été plutôt calme, les habitants n'ont pas vu trop de changement (si ce n'est les drapeaux nazis, les couvre-feux, etc...).

Mais on se perd dans du hors-sujet^^
avatar
Colargol


Masculin
Age : 22
Messages : 856
Inscrit le : 18/10/2012
Localisation : Sur le quai de la gare :P

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joyeux Noël Film

Message  LittleTony87 le Dim 17 Nov 2013 - 16:55

Pour ce qui est de la censure, la Première Guerre faisait très fort, avec d'ailleurs l'apparition dans la presse d'Anastasie, la femme aux ciseaux qui la caricaturait. On lisait notamment que les aviateurs allemands jetaient des bonbons empoisonnés pour tuer les enfants... Mais l'inverse se pratiquait certainement aussi en Allemagne. Et comme les lettres venues du front était censurées, on ne risquait de toute façon pas de rétablir la vérité. Après, savoir si ce genre de chose est tolérable dans l'intérêt supérieur de la Patrie, c'est un vaste débat...
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joyeux Noël Film

Message  Manny le Dim 17 Nov 2013 - 17:27

LittleTony87 a écrit:Je ne suis pas certain qu'il soit question de convictions, ici : la plupart des gens qui se retrouvaient dans les tranchées, surtout à partir du moment où le conflit s'éternisait, n'y étaient plus forcément par conviction, mais juste parce qu'ils n'avaient pas le choix.
J'aimerais rebondir sur tes propos Antoine, je suis d'accord avec ce que tu énonces mais n'oublions pas que lors de ce Noël, la Guerre en était encore à ses débuts; on peut le voir aux uniformes des Français, qui portaient encore le pantalon rouge. Il est fort probable que beaucoup de ces soldats avaient encore de fortes convictions, personne ne pensait alors que le conflit s'éterniserait et que la guerre des tranchées seraient si longue.

Manon
avatar
Manny


Féminin
Age : 27
Messages : 1185
Inscrit le : 27/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joyeux Noël Film

Message  LittleTony87 le Dim 17 Nov 2013 - 17:48

Manny a écrit:
LittleTony87 a écrit:Je ne suis pas certain qu'il soit question de convictions, ici : la plupart des gens qui se retrouvaient dans les tranchées, surtout à partir du moment où le conflit s'éternisait, n'y étaient plus forcément par conviction, mais juste parce qu'ils n'avaient pas le choix.
J'aimerais rebondir sur tes propos Antoine, je suis d'accord avec ce que tu énonces mais n'oublions pas que lors de ce Noël, la Guerre en était encore à ses débuts; on peut le voir aux uniformes des Français, qui portaient encore le pantalon rouge. Il est fort probable que beaucoup de ces soldats avaient encore de fortes convictions, personne ne pensait alors que le conflit s'éterniserait et que la guerre des tranchées seraient si longue.

Manon
Tout dépend de ce qu'on appelle long : cela faisait déjà plusieurs longs mois, et le conflit s'enlisait déjà. Certes, on n'en était pas encore aux grandes boucheries comme Verdun, mais les poilus avaient déjà eu le temps de baigner dans la boue, et de voir passer l'enthousiasme des débuts. Rappelons nous de ce qu'est un mois, rien qu'un mois, et imaginons nous le passer dans la boue avec pour seul futur l'offensive où on risque, au choix, de finir explosé par un obus, déchiqueté par une mitrailleuse, où fini à la baïonnette après s'être pris dans les barbelés. Et faut ajouter à ça que les mois précédents Noël ne sont pas les plus agréables à passer dehors, même dans une casemate. Je pense que ça suffisait déjà à ce que beaucoup regrettent leur foyer, car pour que l'enthousiasme survive, il faut quand même voir quelques succès. Or, là, il n'y avait pas de franche progression.

Donc oui, je suis d'accord qu'avec le recul, quand on sait que la guerre devait durer jusqu'en 1918, on voit qu'ils n'en sont qu'au début. Mais pour pas mal d'entre eux, ça devait déjà être long.
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joyeux Noël Film

Message  Joris le Lun 18 Nov 2013 - 18:55

Je l'ai déjà vu, et j'ai vraiment aimé vbp En Troisième, la prof d'Histoire-Géo nous avait conseillé de le regarder lorsqu'on étudiait en cours la Grande Guerre. J'en avais parlé dans le sujet "Qu'allez-vous regarder ce soir ?" il y a pas mal de temps.

Comme vous le dîtes, Joyeux Noël montre bien que finalement l'humanité l'a emporté à un moment, un soir de Noël durant la guerre, on a posé les armes ce 24 décembre, alors que c'était inimaginable.

D'après la page Wiki du film, c'est une histoire réelle oubliée de l'Histoire elle-même qui se serait passée à Frelinghien, dans le Nord, près de Lille, actuellement un parc et un centre équestre nommé l'AHFRA.

Joris clin

_________________
Le Titanic coulait il y a cent cinq ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

avatar
Joris


Masculin
Age : 25
Messages : 10168
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

http://walygator-all-.wifeo.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joyeux Noël Film

Message  Canard-jaune le Lun 18 Nov 2013 - 19:43

J'aimerais le voir.. ouah 
avatar
Canard-jaune


Masculin
Age : 18
Messages : 7586
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joyeux Noël Film

Message  Titans le Mar 19 Nov 2013 - 18:50

Go sur le 1er sujet ya un lien clin
avatar
Titans


Masculin
Age : 24
Messages : 515
Inscrit le : 25/06/2012
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joyeux Noël Film

Message  Manny le Jeu 21 Nov 2013 - 0:03

LittleTony87 a écrit:Tout dépend de ce qu'on appelle long : cela faisait déjà plusieurs longs mois, et le conflit s'enlisait déjà. Certes, on n'en était pas encore aux grandes boucheries comme Verdun, mais les poilus avaient déjà eu le temps de baigner dans la boue, et de voir passer l'enthousiasme des débuts. Rappelons nous de ce qu'est un mois, rien qu'un mois, et imaginons nous le passer dans la boue avec pour seul futur l'offensive où on risque, au choix, de finir explosé par un obus, déchiqueté par une mitrailleuse, où fini à la baïonnette après s'être pris dans les barbelés. Et faut ajouter à ça que les mois précédents Noël ne sont pas les plus agréables à passer dehors, même dans une casemate. Je pense que ça suffisait déjà à ce que beaucoup regrettent leur foyer, car pour que l'enthousiasme survive, il faut quand même voir quelques succès. Or, là, il n'y avait pas de franche progression.

Donc oui, je suis d'accord qu'avec le recul, quand on sait que la guerre devait durer jusqu'en 1918, on voit qu'ils n'en sont qu'au début. Mais pour pas mal d'entre eux, ça devait déjà être long.
Enoncé comme cela, je trouve de suite mes propos assez stupides ! rire Voilà qui est dit.
Blague à part, c'est vrai qu'un mois dans une tranché, rien qu'à l'imaginer, c'est long. Très long. Et comme tu le rappelles, avec le recul cela nous paraît court, mais pour un poilu qui n'a aucunes idées de l'avenir qui l'attends, 4 mois dans ces conditions semble être une éternité.

Manon
avatar
Manny


Féminin
Age : 27
Messages : 1185
Inscrit le : 27/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum