Confessions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Confessions

Message  Tiphaine le Mar 5 Nov 2013 - 16:08

Confessions est un film japonais - du réalisateur  Tetsuya Nakashima - que mon frère nous a fait découvrir à mon cousin et moi-même cet été. Un chef d'oeuvre du genre horreur-drame, selon moi ; et pourtant au départ je n'étais pas extrêmement partante pour le regarder (mon frère nous avait laissé le choix entre deux autres). Résultat, je me suis prise une vraie baffe cinématographique, sans compter les réflexions et questions morales que l'on est forcé de se poser après visionnage.

En effet, le sujet du film traite de l'ultra-violence des adolescents japonais et des lois de protection juvénile qui rend irresponsables pénalement tous les enfants de moins de quatorze ans, quelque soit la gravité du crime. La recherche habile d'une vengeance...

"En présentant les divers points de vue des protagonistes, Confessions offre une vision assez inédite jusqu’à l’acmé très cinématographique du final. En résulte un long-métrage fascinant, spectaculaire et maîtrisé de part en part, non seulement de par son scénario taillé à la serpe, mais également par une approche visuelle extrêmement travaillée qui répond aux codes esthétiques du drame voire du gore japonais. La photo est construite en écho à la bande sonore, mélange de notes électriques lentement élevées en tonalités, et de morceaux rock lancinants signés notamment par Radiohead."

Je n'en dirais pas plus. Si vous souhaitez regarder Confessions, il faudra le télécharger ou acheter le dvd. Sortie en 2011, il n'a malheureusement pas été diffusé en France. Évitez à tous prix les vidéos de bandes-annonces, elles dévoilent bien trop de choses ; comme toutes d'ailleurs. Quand mon frère veut nous montrer un film il nous cache le titre jusqu'à la dernière minute pour ne pas qu'on soit tenté de regarder de quoi il s'agit sur internet, et il a raison. Quand il a lancé Confessions, je ne savais pas du tout à quoi m'attendre et l'effet n'en a été que plus réussit.

Je me contenterais de poster quelques photos qui, sans spoiler, montre un peu l'ambiance du film.










Enfin, pour ceux qui savent d'avance qu'ils n'auront pas le courage de le télécharger et encore moins de l'acheter, ou qui ne sont tout simplement pas intéressés mais qui malgré tout voudraient en savoir plus, je vous conseil de lire cet article : http://www.kanpai.fr/japon/confessions-film.html (dont j'ai mis un extrat ci-dessus entre guillemets).
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4808
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confessions

Message  Sha're le Mar 5 Nov 2013 - 17:02

Pas besoin de le télécharger, on peut voir le film sur ce lien : http://www.anime-ultime.net/info-0-1/39808-Confessions-J-Film-Interdit--16ans-01-vostfr-streaming-ddl-hd
Je vais de ce pas le regarder et je te dirai ce que j'en pense. oui 

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
avatar
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 36
Messages : 12685
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confessions

Message  Tiphaine le Mar 5 Nov 2013 - 17:04

Oui, en effet !

Bon visionnage alors, mais ne t'attends pas à du kawaï japonais... rire
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4808
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confessions

Message  Sha're le Mar 5 Nov 2013 - 19:35

Je suis restée scotchée tout le long. yeux C'est un film bouleversant et dérangeant. Je ne connaissais pas cette loi au Japon et ça soulève beaucoup de questions.
Il faut que tu m'expliques une chose :

Spoiler:
Pourquoi la prof dit à la fin "je te fais marcher". La mère du gamin n'est pas morte ? Comme pour l'histoire du sang contaminé ? Je suis restée choquée face à toutes ces révélations.
Ils sont tous tarés dans cette école yeux , c'est hallucinant encore plus venant des 2 élèves psychopathes.

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
avatar
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 36
Messages : 12685
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confessions

Message  Tiphaine le Mar 5 Nov 2013 - 19:45

Ce sont les mots, bouleversants et dérangeant, en effet. Mais le tout incroyablement bien filmé et orchestré.

Spoiler:
La mère est bien morte, si. Mais je ne me souviens plus dans quel contexte exact elle lui dit ça. Je vais le regarder à nouveau, comme ça je pourrais mieux te répondre, et de toute façon je comptais le faire parce qu'en parler ici m'a donné envie de le revoir.
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4808
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confessions

Message  Sha're le Mar 5 Nov 2013 - 20:07

Tiphaine a écrit:
Spoiler:
La mère est bien morte, si. Mais je ne me souviens plus dans quel contexte exact elle lui dit ça. Je vais le regarder à nouveau, comme ça je pourrais mieux te répondre, et de toute façon je comptais le faire parce qu'en parler ici m'a donné envie de le revoir.
Merci parce que là je me pose bien des questions, il faut que je comprenne. Smile

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
avatar
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 36
Messages : 12685
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confessions

Message  Tiphaine le Lun 11 Nov 2013 - 5:05

Voilà, je l'ai revu et je l'aime toujours autant !

Donc, par rapport à la fin...

Spoiler:
La première fois que j'ai vu le film j'avais compris les derniers mots de la prof - "je te fais marcher" - dans le sens de "je te fais marcher, il n'y a pas de rédemption pour toi", puisqu'elle dit juste avant que c'est la première étape vers sa rédemption...

Cette fois-ci j'ai eu un doute. Est-ce que la mère est bien morte ? Est-ce que la prof a été assez sadique pour poser la bombe dans son bureau ? Mais au final je pense que la réponse à ces deux questions est oui.

Je suis allée chercher sur internet des témoignages de gens qui ont vu le film, pour savoir ce qu'ils pensaient de la fin. Malheureusement je n'ai pas trouvé grand-chose, si ce n'est cet article qui explique que :

"Confessions est justement une fable, exagérée par définition - qui ne pouvait être cohérente qu'en embrassant jusqu'au bout son pessimisme. D'où la méchanceté carnassière de sa conclusion, l'implacable cynisme de ce commentaire final formulée par l'enseignante qui, une fois sa vengeance accomplie (et la visée morale de celle-ci révélée), rejette à l'aide d'une simple plaisanterie la prétendue vertu de sa sadique croisade."
Source : http://www.panorama-cinema.com/V2/critique.php?id=390

Je pense que je vais aussi demander à mon frère quelle est sa propre interprétation de ce final.

Quoiqu'il en soit, merci d'avoir eu la curiosité de regarder, Sha're. clin 
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4808
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confessions

Message  Sha're le Lun 11 Nov 2013 - 14:01

Spoiler:
Je pensais que comme la prof n'avait pas mis de sang dans le lait au final, elle n'avait peut-être pas déposé la bombe à l'université. Mais c'est vrai qu'elle a pu dire "Je te fais marcher" dans le sens où il n'y aura pas de rédemption pour lui.
Je me demande ce que va devenir ce gamin. yeux 

Tiphaine a écrit:Quoiqu'il en soit, merci d'avoir eu la curiosité de regarder, Sha're. clin
De rien. clin Heureusement que le film était accessible sur ce site. oui

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
avatar
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 36
Messages : 12685
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confessions

Message  Manny le Lun 11 Nov 2013 - 17:44

Je viens de me procurer le film, je le regarderai dans la semaine. oui 

Tiphaine a écrit:le sujet du film traite de l'ultra-violence des adolescents japonais et des lois de protection juvénile qui rend irresponsables pénalement tous les enfants de moins de quatorze ans, quelque soit la gravité du crime.
C'est assez déroutant la première fois qu'on entend parler de cette violence commise par les adolescents et même par les adultes. Les Japonais appellent ce phénomène "Ijime" (à prononcer "Idjimé") et pour mieux comprendre ce problème de société, rien de mieux qu'un proverbe: "le clou qui dépasse appelle le coup de marteau".

Manon
avatar
Manny


Féminin
Age : 27
Messages : 1185
Inscrit le : 27/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confessions

Message  Tiphaine le Lun 11 Nov 2013 - 19:06

Manny a écrit:Les Japonais appellent ce phénomène "Ijime" (à prononcer "Idjimé") et pour mieux comprendre ce problème de société, rien de mieux qu'un proverbe: "le clou qui dépasse appelle le coup de marteau".
Je ne savais pas, merci pour l'info et le proverbe !
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4808
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confessions

Message  Manny le Ven 22 Nov 2013 - 0:05

Voilà, le film vient de s'achever et... après avoir eu du mal à entrer dans cette univers lors de la première partie (la moins intéressante à mon goût), je me suis retrouvée littéralement scotchée devant mon écran. Je craignais de retrouver ce "kawaï" surjoué et lourd typiquement Japonais, heureusement "Confessions" échappe à ce phénomène (tant mieux !). Le jeu des acteurs est très juste, le cadrage très inhabituel et incongru, le tout est brillamment orchestré.

Erreur de ma part, le véritable thème du film n'est pas l'Ijime (il sert plus comme une toile de fond) mais d'un autre phénomène tout aussi triste est désolant: la réussite absolue et la compétitivité. Le personnage représentant le mieux ce phénomène n'est autre que

Spoiler:
Shuuya, qui veut plaire à sa mère et lui prouver sa valeur, par tout les moyens. On se plaint (souvent) en France de la difficulté des concours pour entrer dans certaines écoles supérieures mais au Japon, ça commence dès le bac à sable, et pour TOUTES les écoles. Les gosses sont préparés à faire parti de l'élite des la maternelle en tentant les concours d'entrée des écoles les plus prestigieuses.

Pour ce qui est de la fin...

Spoiler:
et bien, j'avoue que la dernière phrase remet tout le film en question. A chaud, je n'arrive pas à savoir si cette prof (aussi diabolique que ces deux meurtriers d'élèves) ait accompli cette sinistre besogne. Je penche plus pour un oui que pour un non. C'est comme l'histoire du sang contaminé, elle affirme avoir menti en long, en large et en travers... mais qui sait ? Les résultats négatifs ne prouvent rien, et un des deux ados n'a pas fait le test, se qui laisse planer le doute.
De toute façon, que la mère soit morte ou pas, la vengeance est réussie. Inutile de verser du sang, la destruction psychologique a anéanti et rendu fous les deux élèves. Finalement, le véritable monstre de cette histoire n'est autre que la professeur.

Merci Tiphaine d'avoir recommandé ce film ! clin 

Manon
avatar
Manny


Féminin
Age : 27
Messages : 1185
Inscrit le : 27/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum