Celtes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Celtes

Message  Tiphaine le Lun 7 Oct 2013 - 15:06

Je me permet de créer ici un sujet pour parler de diverses choses liées aux Celtes, mais tout d'abord quelques éclaircissement s'imposent pour tenter de mieux comprendre qui ils étaient.

Un Celte n'est pas : un homme qui combat nu avec pour seul apparat un casque ailé sur la tête, et qui se goinfre ensuite de sanglier tandis que le druide de son village, forcément vêtu de blanc, sacrifie une vierge sur un dolmen qu'il a édifié à cette occasion au milieu des menhirs.

Un Celte, c'est plutôt : un personne issue d'une communauté des peuples indo-européens protohistorique qui ont en commun l'usage de langues dites "celtiques". A leur apogée, les territoires des celtes s'étendaient de la Mer Noire à l'Irlande. Précurseurs de l'art non figuratif, ils ont été les premiers à travailler le fer, quand les grecs et les romains utilisaient encore le bronze, mettant au point tous les outils de base employés jusqu'à la mécanisation récente. L'héritage des celtes se retrouve partout dans notre vie quotidienne, dans notre langage, sur nos cartes ou notre calendrier, voir même dans notre façon de penser...



Le berceau des peuples Celtes, d'après les connaissances actuelles, se situe en Autriche. C'est là, à Hallstatt, qu'a été découvert un site archéologique de tombes datées de - 1100 à - 400 (âge du bronze final / premier âge du fer). Ces tombes ont notamment pour particularité de renfermer des cavaliers à longues épées, un ordre jusqu'alors inconnu. Les Celtes dits de la "civilisation de Hallstatt" semblent avoir été divisés en de nombreuses communautés qui bâtissaient des oppida ; fortification sur des lieux élevés.

La "civilisation de la Tène" (second âge du fer) prends ensuite la relève et marque la fin de la protohistoire. Son nom vient de la découverte d'un site archéologique, en 1857, dans le canton de Neuchâtel en Suisse. Les Celtes de la Tène ont abandonné les oppida vers - 500, suite à la réorganisation des circuits commerciaux et des luttes entres Grecs et Étrusques, pour un mode de vie plus rural dominé par les élites de la classe guerrière. Ils s'étendent progressivement en Europe.


Voici une carte pour situer Hallstatt et la Tène - Source

Parmi les noms des quelques communautés Celtes qui apparaissent ici, vous noterez que certains sonnent familièrement :
Belgae = Belgique ; Averni = Auvergne ; Gallaeci = Galice...

Le peuple celte belge des Parisii avait pour oppidum principal celui que les romains appelaient "Lutetia", lointain ancêtre de la ville de Paris. Quant à la Veneti, située en Armorique, il s'agit du peuple des Vénètes qui ont donné leur nom à la ville bretonne de Vannes, mais aussi à celle de Venise. Ce ne sont là que quelques exemples parmi de nombreux autres.


Aux IIe et Ier siècles avant notre ère, les Celtes doivent affronter les Germains au nord et les Romains au sud. Petit à petit les derniers bastions celtes sont repoussés dans leur retranchement en Armorique, en Irlande, à l'ouest et au nord de l'île de Bretagne...

C'est là, à ces extrémités, qu'ont perduré les traditions celtiques, et ce en dépit de l'évangélisation chrétienne qui dut par conséquence être particulièrement rude dans ces contrées. La Bretagne n'est-elle pas l'une des régions les plus parsemées de chapelles, églises, croix et calvaires ? Et l'Irlande, pays où la culture celtique a le plus longtemps survécu, n'est-elle pas encore l'une des plus fervente nation catholique d'Europe ? Citons également la Galice où se situe le lieu d'un pèlerinage catholique majeur : Saint-Jacques-de-Compostelle.

De nos jours, ils forment la Celtie moderne : Bretagne, Irlande, Ecosse, Pays de Galles, Cornouailles, Galice et Asturies.


Les celtes en Europe, dans le passé et aujourd'hui - Source

Jaune : Civilisation de Hallstatt, VIe siècle av. J.C.
Vert clair : Expansion celtique maximale au IIIe siècle av. J.C.
Vert : Les six pays celtiques actuels (Gallice et Asturies non prises en compte).
Vert foncé : Zones où les langues celtiques sont encore parlées.



Carte des pays qui composent la Celtie.

Ils sont considérés comme "celtes" car ils ont en commun des langues, toujours parlées, dites "celtiques".

Le festivale Interceltique qui se tient chaque année au mois d'août à Lorient est l'occasion de rassembler toutes ces nations.
Les diasporas celtes - Canada, Cuba, Mexique, Argentine, Australie - sont également régulièrement invitées - Source
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Celtes

Message  Canard-jaune le Lun 7 Oct 2013 - 15:16

un homme qui combat nu avec pour seul apparat un casque ailé sur la tête, et qui se goinfre ensuite de sanglier tandis que le druide de son village, forcément vêtu de blanc, sacrifie une vierge sur un dolmen qu'il a édifié à cette occasion au milieu des menhirs.
rire rire rire 

Merci pour ce sujet très instructif! bise Leur mode de vie près de la nature est assez passionnant.
avatar
Canard-jaune


Masculin
Age : 18
Messages : 7586
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

Revenir en haut Aller en bas

Re: Celtes

Message  Tiphaine le Lun 7 Oct 2013 - 15:40

Canard-jaune a écrit:
un homme qui combat nu avec pour seul apparat un casque ailé sur la tête, et qui se goinfre ensuite de sanglier tandis que le druide de son village, forcément vêtu de blanc, sacrifie une vierge sur un dolmen qu'il a édifié à cette occasion au milieu des menhirs.
rire rire rire
Par rapport à cette caricature de l'homme celte, il faut savoir que, loin de combattre nu, les Celtes sont au contraire les inventeurs présumés de la cotte de maille. Ensuite, n'en déplaise à Obélix, le sanglier était un animal sacré associé au druidisme et à la sagesse qu'on ne mangeait pas. Les druides exerçaient les fonctions de ministre du culte, théologien, philosophe, gardien du Savoir et de la Sagesse, historien, juriste, mais aussi conseiller militaire du roi et de la classe guerrière. Ils étaient donc également guerriers - Ce qui implique également de faire une croix sur la longue barbe blanche façon Panoramix, Gandalf, Dumbledore, ou Merlin, puisque ce n'est pas très pratique pour combattre... Jules César rapporte d'ailleurs un témoignage sur un druide Eduen (peuple de Gaulle) qui, invité à plaider sa cause devant le sénat romain, refusa de s’asseoir et resta appuyé sur son bouclier. Concernant les sacrifices humains, seuls ceux de prisonniers de guerres sont attestés, et encore, en situation exceptionnelles. Le plus souvent les Celtes se contentaient de saigner des bêtes. Pour finir, et cette fois encore je vais vexer Obélix, mais, contrairement à ce que l'on pense souvent, ce ne sont pas les Celtes qui érigèrent les dolmens et les menhirs que l'on peut, entre autre, admirer en Bretagne.

Canard-jaune a écrit:Leur mode de vie près de la nature est assez passionnant.
J'y viendrais car il y a des choses intéressantes à dire là-dessus.
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Celtes

Message  yarra le Lun 7 Oct 2013 - 19:07

Tiphaine a écrit:
Canard-jaune a écrit:
un homme qui combat nu avec pour seul apparat un casque ailé sur la tête, et qui se goinfre ensuite de sanglier tandis que le druide de son village, forcément vêtu de blanc, sacrifie une vierge sur un dolmen qu'il a édifié à cette occasion au milieu des menhirs.
rire rire rire
Par rapport à cette caricature de l'homme celte, il faut savoir que, loin de combattre nu, les Celtes sont au contraire les inventeurs présumés de la cotte de maille. Ensuite, n'en déplaise à Obélix, le sanglier était un animal sacré associé au druidisme et à la sagesse qu'on ne mangeait pas. Les druides exerçaient les fonctions de ministre du culte, théologien, philosophe, gardien du Savoir et de la Sagesse, historien, juriste, mais aussi conseiller militaire du roi et de la classe guerrière. Ils étaient donc également guerriers - Ce qui implique également de faire une croix sur la longue barbe blanche façon Panoramix, Gandalf, Dumbledore, ou Merlin, puisque ce n'est pas très pratique pour combattre... Jules César rapporte d'ailleurs un témoignage sur un druide Eduen (peuple de Gaulle) qui, invité à plaider sa cause devant le sénat romain, refusa de s’asseoir et resta appuyé sur son bouclier. Concernant les sacrifices humains, seuls ceux de prisonniers de guerres sont attestés, et encore, en situation exceptionnelles. Le plus souvent les Celtes se contentaient de saigner des bêtes. Pour finir, et cette fois encore je vais vexer Obélix, mais, contrairement à ce que l'on pense souvent, ce ne sont pas les Celtes qui érigèrent les dolmens et les menhirs que l'on peut, entre autre, admirer en Bretagne.
 
Pourquoi , le fait de porter la barbe serait gênant  pour un guerrier ? Pour la barbe , tout comme les cheveux long d'ailleurs , permettaient de se recoudre une blessure sans risque d'infection .  Ils sont les inventeurs d'énormément de choses ,  dont , " le pantalon ou braies , une faucheuse à blé  , une ceinture porte épée , compliquée , mais géniale pour le combattant  , les bijoux plaqués  etc " . C'était des cavaliers émérites , mais , ils ne combattaient jamais à cheval , ce dernier ne leur servait que pour se déplacer rapidement .
 
avatar
yarra


Masculin
Messages : 665
Inscrit le : 26/05/2012
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Celtes

Message  Tiphaine le Lun 7 Oct 2013 - 21:43

yarra a écrit:Pourquoi , le fait de porter la barbe serait gênant  pour un guerrier ? Pour la barbe , tout comme les cheveux long d'ailleurs , permettaient de se recoudre  une blessure sans risque d'infection .  Ils sont les inventeurs d'énormément de choses ,  dont , " le pantalon ou braies , une faucheuse à blé  , une ceinture porte épée , compliquée , mais géniale pour le combattant  , les bijoux plaqués  etc " .  C'était des
cavaliers émérites , mais , ils ne combattaient jamais à cheval , ce dernier  ne leur servait que pour se déplacer  rapidement.
C'était bien entendu un trait d'humour sur les barbes exagérément longues avec lesquelles sont souvent représentés les druides ; c'est pour ça que j'ai pris en exemple Panoramix sourire , entre autre.

Voici un portrait de guerrier gaulois avec une jolie barbe et de long cheveux - Troupe Les Ambiani, photo de Yann Kervran - Source




Par contre pour ce qui est de ne pas combattre à cheval, je ne suis pas sûr. Il est vrai que la très grande généralité était à pieds car seules les élites possédaient une monture de guerre et/ou d'apparat. La troupe de reconstitution d'archéologie vivante Les Ambiani - que j'ai eu l'occasion de voir deux fois en représentation sur le plateau de Gergovie  - présente justement plusieurs techniques de combats à cheval. Une autre association, Les Portes de l'Histoire, a quant à elle reconstitué un prototype de char de guerre gaulois ; un guerrier se plaçait debout derrière le meneur et tuait avec sa lance tout ce qui se présentait à sa portée. Si besoin, il sautait dans la mêlée. Des cavaliers celtes, et germains, étaient d'ailleurs enrôlés pour leurs aptitudes dans les armées romaines.



Photo d'une reconstitution de combat avec les Ambiani.
Visiblement les cavaliers fondaient dans la bataille en entraînant avec eux des fantassins qui s'accrochaient aux queues des chevaux pour aller plus vite - Source


Cavaliers gaulois harcelant un groupe de fantassins - Source


Le char gaulois des Portes de l'Histoire :

avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Celtes

Message  Darwin1895 le Dim 24 Nov 2013 - 11:38

Ha les celtes.... nos braves tribus gauloises étaient celtes, hélas trois fois hélas elles ont à la fois subit l'invasion Romaine par le Sud (qui a permis à la fin de les convertir du polythéisme au monothéisme) et la pression des barbares Germains par le nord (invasion des Angles et des saxons sur l'Angleterre qui à fait fuir nombre de nos amis Bretons des iles à la... Bretagne). Un grand peuple assurément mais qui avait la fâcheuse habitude de couper les tête de leur victimes lors des combats pour les ramener en guise de trophées :)

Quelques documentaires instructifs sur les Celtes et les Gaulois :











avatar
Darwin1895


Masculin
Messages : 158
Inscrit le : 27/10/2013
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Celtes

Message  Tiphaine le Dim 24 Nov 2013 - 12:06

Darwin1895 a écrit:Un grand peuple assurément mais qui avait la fâcheuse habitude de couper les tête de leur victimes lors des combats pour les ramener en guise de trophées :)
Oui, les Celtes pensaient que l'âme humaine était une petite flamme qui se trouvait dans la tête.
Trancher celles de leurs ennemis restait donc le meilleur moyen de les anéantir.

C'est aussi pour ça que les Irlandais ont longtemps gardé l'habitude de mettre des bougies dans des navets découpés en forme de tête lors de la fête de Samain, puis dans des citrouilles... Magnifique légume qu'ils découvrirent en s'installant aux Etats-Unis.


Guerriers celtes de la troupe Les Ambianis - Source


Voici un vieux navet de Samain qui date du début du XXe siècle ; l'ancêtre de la citrouille d'Halloween. J'ai eu la chance de l'observer au Museum of Country life, où il est conservé, lors de mon premier voyage en Irlande.



C'est plus précisément ce que l'on appelle une "Jack-o'-lantern", en référence à un personnage d'un vieux conte Irlandais que vous pouvez découvrir ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jack-o'-lantern

Et on en revient à cette idée d'âme qui se trouve dans la tête, comme l'explique cet extrait de l'article Wikipédia :

Le terme « Jack à la lanterne », apparu en 1750, désignait à l'origine un veilleur de nuit ou quelqu'un portant une lanterne. La tradition irlandaise de creuser des navets lors de la nuit d'Halloween (en souvenir des âmes perdues comme celle de Jack)...
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Celtes

Message  sam le Dim 24 Nov 2013 - 15:13

Très bel hommage Tiphaine.

J'ai moi-même une croix celtique tatoué sur le bras donc je ne peux qu'approuver cet hommage bise 
avatar
sam


Masculin
Age : 28
Messages : 1241
Inscrit le : 21/03/2010
Localisation : Dans le fumoir avec un bon brandy

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum