Titanic


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  PortailPortail  MembresMembres  Site perso sur Jack PhillipsSite perso sur Jack Phillips  ConnexionConnexion  Page FacebookPage Facebook  AFTAFT  NPSNPS  
Partagez | 
 

 Maladie, amputation et mort d'Ismay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6116
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Maladie, amputation et mort d'Ismay   Jeu 3 Oct 2013 - 13:17

Quand j'étais plus jeune, une chose me choquait particulièrement dans les courtes notices que je lisais sur Ismay : le fait qu'on l'avait amputé d'une jambe à la fin de sa vie. Pourquoi ? Comment ? Cette sorte de déchéance "physique" conjuguée à la déchéance "morale" m'impressionnait. J'ai réussi à en savoir plus dans le livre de Wilton J. Oldham, et comme souvent avec Ismay, ce qu'on y découvre est étonnant. livre 

Nous sommes donc au milieu des années 1930, la santé d'Ismay qui arrive à ses 70 ans décline, et il se retire donc de toutes les affaires auxquelles il participait. En 1936, alors qu'il réside en Irlande, il devient de plus en plus malade, et ses jambes sont particulièrement douloureuse. C'est à cette époque que son majordome, John Smith, qui avait pris sa retraite l'année passée, revient à ses côtés. À son arrivée, les bagages sont préparés, et la maison que l'on nomme "The Lodge" fermée en attendant l'année suivante (Ismay y passait vraisemblablement les étés). Il rentre à Londres et ne reverra jamais l'Irlande.

C'est dans sa chambre qu'un médecin décide de lui couper la jambe droite juste en dessous du genou ; l'opération se déroule dans la propre chambre d'Ismay. Je n'ai pas la raison précise, mais je suppose que c'était des problèmes cardiaques. Toujours est-il qu'il s'en est fallu de peu pour qu'on lui coupe aussi la gauche. Sans redevenir majordome (le rôle était tenu par un certain Warr), John Smith est resté jusqu'à la fin aux côtés de son ancien patron.

Fin qui fut difficile : Ismay n'aimait pas se savoir affaibli, et encore moins se montrer comme ça, chose terrible pour quelqu'un de timide. Se présenter en public sur des béquilles ou un fauteuil roulant l'horrifiait, et il se replia totalement sur lui-même, cessant d'aller au théâtre et aux concerts, notamment, alors qu'il adorait ça (et que c'était un peu la soirée télé de l'époque ! rire ). Surtout, Ismay détestait se retrouver incapable de prendre soin de lui-même. Jusqu'au bout, il refusa que des domestiques l'habillent et lui fassent prendre son bain, et préféra faire installer d'ingénieux systèmes de poulies pour continuer à faire ça seul.

Jusqu'au jour où, en octobre 1937, Warr trouve Ismay inconscient dans le fauteuil au pied de son lit. Ismay était encore suffisamment massif pour qu'il faille plusieurs personnes pour le transporter jusqu'à son lit : il avait souffert d'une attaque qui le privait définitivement de la parole et de la vue. Bien que deux infirmières et sa femme aient veillé sur lui sans répit, Ismay ne reprit jamais conscience, et mourut trois jours plus tard.

Pour la petite histoire, juste un mois auparavant, l'Olympic, qui était un peu le dernier bébé d'Ismay en service, était parti en Écosse pour finir sa démolition.
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Joris

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 10125
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

MessageSujet: Re: Maladie, amputation et mort d'Ismay   Jeu 3 Oct 2013 - 14:58

L'amputation a du être douloureuse. C'était courant à cette époque ?

Il a travaillé jusqu'à la fin de sa vie quasiment. On lui a demandé d'empêcher la fusion entre la White Star Line en difficulté et la Cunard, a accepté mais est intervenu trop tard (Wikipédia).

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent cinq ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

Revenir en haut Aller en bas
http://walygator-all-.wifeo.com/index.php
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6116
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Maladie, amputation et mort d'Ismay   Jeu 3 Oct 2013 - 15:40

Joris a écrit:
L'amputation a du être douloureuse. C'était courant à cette époque ?

Il a travaillé jusqu'à la fin de sa vie quasiment. On lui a demandé d'empêcher la fusion entre la White Star Line en difficulté et la Cunard, a accepté mais est intervenu trop tard (Wikipédia).

Joris
Aucune idée, mais ce genre d'opération se pratique encore de nos jours pour certains problèmes de santé. Il me semble que ça reste relativement courant (comprendre par là qu'à priori, le médecin qui a prescrit ça pour Ismay n'était pas un fou ou un excentrique).
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
LadyPierce

avatar

Féminin
Age : 24
Messages : 1797
Inscrit le : 15/01/2013

MessageSujet: Re: Maladie, amputation et mort d'Ismay   Jeu 3 Oct 2013 - 18:03

Heureusement que la médecine à évolué depuis... Il as du souffrir.. Je me demande comment on peut supporté de telle douleurs O_o !! Il parait que le cerveaux se déconnecte à un seuil de douleurs trop important.. soulagé 
Revenir en haut Aller en bas
Denis

avatar

Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

MessageSujet: Re: Maladie, amputation et mort d'Ismay   Jeu 3 Oct 2013 - 18:34

L'anesthésie à l'éther existait déjà depuis la fin du dix-neuvième siècle.
Je ne pense pas que le médecin de Bruce Ismay l'ai amputé à vif.

Par contre le réveil et la suite ont dû être plus douloureux que l'amputation en elle-même bien que l'opium, par exemple, était un excellent antidouleur mais provoquait évidemment par la suite une forte dépendance.
Je crois qu'on a un sujet quelque part sur les passagers et la drogue. Ce qu'on qualifie de drogues aujourd'hui, ne l'était absolument pas en 1912 mais de "simple" produits pour soigner divers maux et douleurs physiques.

Denis.
Revenir en haut Aller en bas
Mathusalem

avatar

Masculin
Age : 71
Messages : 5080
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

MessageSujet: Re: Maladie, amputation et mort d'Ismay   Jeu 3 Oct 2013 - 19:06

Ismay était diabétique et cette maladie, si elle est mal traitée, engendre une obstruction des vaisseaux qui entraîne une gangrène nécessitant l'amputation. Aujourd'hui encore, 3 000 à 5 000 amputations sont dues au diabète, chaque année en France. Je vous laisse imaginer ce qu'il en était quand Ismay a été opéré.
Pour en savoir plus, c'est ici :
http://sante-medecine.commentcamarche.net/faq/620-diabete-et-pieds-risques-d-amputation
Enfin, ceux qui me connaissent savent que je suis moi-même diabétique, mais je me soigne et de plus, je suis du métal dont on fait les boîtes noires.dvgt 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Boudi

avatar

Féminin
Age : 20
Messages : 1138
Inscrit le : 06/01/2013
Localisation : Dans le quartier des officiers

MessageSujet: Re: Maladie, amputation et mort d'Ismay   Jeu 3 Oct 2013 - 20:24

Pauvre Ismay. Il n'a vraiment pas été épargné.

Je ne savais pas qu'il était diabétique. Cela n'a pas facilité les choses.

Par contre, c'est un beau geste de la part de son "ex "-majordome d'être resté à ses côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Denis

avatar

Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

MessageSujet: Re: Maladie, amputation et mort d'Ismay   Jeu 3 Oct 2013 - 20:30

Mathusalem a écrit:
Enfin, ceux qui me connaissent savent que je suis moi-même diabétique, mais je me soigne et de plus, je suis du métal dont on fait les boîtes noires.dvgt 
Même métal que les boites noirs des avions mais la couleur orangé en moins. soint
 
Mon père aussi est diabétique, depuis peu. Mais je dirai plus qu'il est fait du même métal que celui des rivets du Titanic.

Denis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maladie, amputation et mort d'Ismay   Jeu 3 Oct 2013 - 21:18

Bonsoir,

Je peux comprendre sa "honte" d'avoir une jambe amputée, Joseph Bruce Ismay avait déjà plus ou moins une mauvaise image pour le tout le monde et cette amputation a dû le rendre plutôt anxieux à cause du regard des autres personnes...

Andrews_Thomas a écrit:
Je ne pense pas que le médecin de Bruce Ismay l'ai amputé à vif.
Je ne pense pas non plus, Denis. A cette période, la médecine avait sûrement beaucoup évoluée par rapport aux décennies précédentes. Plus le temps passe, plus la médecine avance. Il a tout de même dû souffrir...

Je ne savais pas que cet homme était diabétique, ce diabète n'a pas dû faciliter les choses pour lui. A croire qu'il a eu beaucoup de problèmes, malheureusement.

J'apprécie beaucoup le fait que son ancien majordome soit resté avec lui pour la fin de sa vie, il devait être plutôt proche d'Ismay.

Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Sha're
Admin
Admin
avatar

Féminin
Age : 36
Messages : 12667
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

MessageSujet: Re: Maladie, amputation et mort d'Ismay   Jeu 3 Oct 2013 - 21:55

A chaque fois qu'on parle d'amputation, je pense au personnage du film "127 heures".
Cette maladie provoque aussi la cécité comme ce fut le cas pour Ismay. Il a eu une fin de vie atroce.
2 membres de ma famille sont frappés également par cette maladie mais je ne savais pas pour toi Gérard. Je t'ai déjà offert des chocolats en plus.

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Lily

avatar

Féminin
Age : 28
Messages : 1509
Inscrit le : 08/01/2011
Localisation : Bourges

MessageSujet: Re: Maladie, amputation et mort d'Ismay   Jeu 3 Oct 2013 - 22:13

La fin d'Ismay a dû en effet être douloureuse car en quelques années sa santé s'est dégradée mais sa mort fut rapide.
Je connais le problème du diabète car j'ai des membres de ma famille qui sont touchés par cette maladie. J'ai vu un de mes proches se faire amputer les deux jambes à un intervalle de quelques mois. Cette personne avant son amputation était vive et surtout bougeait tout le temps et du jour au lendemain, la voir sans ses jambes, en plus d'être dépendante est assez dur. D'ailleurs son amputation m'a fait réfléchir sur mon hygiène de vie et depuis je fais très attention à ce que je mange car j'ai une peur bleu de vivre la même chose qu'elle. Je me méfie beaucoup du sucre.
Revenir en haut Aller en bas
Manny

avatar

Féminin
Age : 27
Messages : 1185
Inscrit le : 27/07/2013

MessageSujet: Re: Maladie, amputation et mort d'Ismay   Jeu 3 Oct 2013 - 22:55

C'est une fin de vie épouvantable, douloureuse et finalement très triste. Je comprends son désir de ne voir personne, de ne pas à avoir à se montrer affaibli. Que l'on soit orgueilleux, fier ou rien de tout cela ne changent rien.


Rose.D a écrit:



Andrews_Thomas a écrit:
Je ne pense pas que le médecin de Bruce Ismay l'ai amputé à vif.
Je ne pense pas non plus, Denis. A cette période, la médecine avait sûrement beaucoup évoluée par rapport aux décennies précédentes. Plus le temps passe, plus la médecine avance. Il a tout de même dû souffrir...
La médecine avance, les progrès aussi mais la douleur au réveil est toujours la même. Elle est peut-être moins intense selon les cas, mais elle est tout de même présente.
Les amputations à vif se font toujours dans les cas extrêmes. Les soldats sur les champs de batailles n'avaient pas vraiment le choix s'ils espéraient avoir une chance de survie, idem si le médecin était en pénurie d'antidouleurs et autres anesthésiants.


Sha're a écrit:
A chaque fois qu'on parle d'amputation, je pense au personnage du film "127 heures".
C'est pas faux et c'est totalement compréhensible, l'histoire d'Aron Ralston ne date que de 2003, le film de 2010. Puis, il doit y'en avoir des amputations douloureuses dans les pays les plus pauvres et défavorisés, sauf qu'on ne nous en parle pas.

Manon
Revenir en haut Aller en bas
Mathusalem

avatar

Masculin
Age : 71
Messages : 5080
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

MessageSujet: Re: Maladie, amputation et mort d'Ismay   Ven 4 Oct 2013 - 10:19

Pour soigner mon diabète, je fais 1 h 30 de marche rapide chaque matin, je surveille ma glycémie et je prend des médicaments. Surtout, j'ai un excellent médecin diabétologue qui est devenu un ami. Si malgré tout on devait me couper une ou deux jambes, je prendrais pour modèle Sir Douglas Bader, pilote de chasse amputé des deux jambes, qui est devenu un as de la Royal Air Force.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Douglas_Bader

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
Maladie, amputation et mort d'Ismay
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mann, Thomas] La mort à Venise, Tristan et le chemin du cimetière
» Les écrivains et la maladie.
» Mort ou pas mort mon Mamba Monster (sur E-revo) ?
» La mort de l'acteur LISALA....
» Undertaker serait mort !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic :: Les passagers.............................. :: 1ère classe :: Joseph Bruce Ismay-
Sauter vers: