[Nouvelle en TROIS parties] Réminiscence

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Nouvelle en TROIS parties] Réminiscence

Message  Canard-jaune le Mar 14 Oct 2014 - 2:31

Partie 5/5 : Aller-Simple vers le Complexe

Le Sundowner disparut. Il n’y avait à sa place qu’une jolie petite source sur une légère colline. L’hiver nucléaire avait laissé la place à un temps magnifique. Plus loin, par-delà la forêt, on devinait les banlieues parisiennes. Au sud de la capitale, une exposition consacrée aux vestiges du Titanic avait lieu en ce 4 juin 2013 à la Porte de Versailles, que visitait un groupe de joyeux amis se nommant « Groupe des Titanicophiles ». Alors que les amis parlaient joyeusement et que Nicolas mitraillait de son appareil-photos avec ferveur une des grilles ornant les doubles-portes du Salon de Réception, les lumières s’éteignirent. Quand elles se rallumèrent une seconde plus tard, rien ne fut plus jamais pareil. Des vestiges exposés dans les vitrines, il ne restait que des tas de cendres encore fumantes. Quant à Nicolas, il avait disparu, et son appareil-photos était tombé par terre : manquaient également à l’appel Aurélie, Tiphaine, les deux Elodie, Mickael, Guillaume, Antoine, Denis, et Vincent. Alors que la panique s’emparait des agents de sécurité, courant de vitrine en vitrine en poussant des beuglements dans leurs talkies-walkies, Joris regarda successivement Emilie, Gérard, Véronique, Olivier, Jean-Philippe, et Elisabeth. Lui, comme les autres, ne comprenait absolument rien à ce qu’il venait de se produire. Ce fut à ce moment-là qu’une jeune et jolie adolescente aux cheveux roux et au visage constellé de taches de rousseur s’approcha de lui : il ne savait pas pourquoi, mais il avait l’impression d’avoir déjà vu cette rouquine quelque part, même si il ne parvenait pas à se souvenir où et quand… Elle lui demandait ce qu’il se passait au moment où les journalistes prirent l’exposition d’assaut, lançant le « Mystère des Disparus du Titanic » qui tiendrait la France en haleine durant tout l’été, sans qu’on ne retrouve jamais lesdits disparus, ni les vestiges dont on attribua la disparition soudaine à une forme rare de combustion spontanée liée à la perturbation des ondes émises par une éruption solaire particulière. Ce ne fut pas la seule disparition inexpliquée qu’on connut en France, ce mois-là. Ainsi, à Pau, on organisa une marche blanche en l’honneur de Sonia, une jeune puéricultrice qui avait elle aussi disparu sans laisser de traces. Plus au Nord, les médias régionaux relayèrent la disparition mystérieuse d’un jeune élève de Terminale ES nommé Corentin, mais l’adolescent ne fut jamais retrouvé. Toutefois, on nota une étrange coïncidence : tous les disparus étaient inscrits sur un forum consacré au Titanic. Forum qui, au passage, souffrit largement de la disparition d’une bonne partie de ses principaux contributeurs. Mais, suite à la publicité involontaire faite au forum par tous les médias qui relayèrent l’affaire, l’administrateur Joris eut à faire face à une vague d’inscriptions et de nouveaux messages, qui représenta l’équivalent multiplié par dix des inscriptions et messages qu’avait connu le forum lors du centenaire du naufrage en avril 2012. Heureusement pour lui, la fameuse rouquine, appelée Ève, qu’il avait rencontré à Paris – et qui habitait Thionville – l’aidait dans sa tâche, car ils étaient devenus amis. Et même plus… Pour couronner l’emballement médiatique agitant l’Hexagone, on annonça que la Joconde avait disparu sous le nez d’une centaine de visiteurs au Musée du Louvres. Plus anecdotique, l’administratrice du forum, Nadine, fut toujours suivie par un ou plusieurs hiboux à chaque fois qu’elle sortit de chez elle à compter du jour de la « Grande Disparition ». Une semaine après cette « Grande Disparition », les médias dévoilèrent qu’une gigantesque éruption solaire avait eu lieu, et que si la trajectoire de la Terre avait été d’une semaine inférieure, les conséquences auraient pu être dramatiques. Heureusement que cela n’était pas arrivé : qui sait ce qu’il se serait passé ?

Accompagnement musical.

Quelque part, bien en-dessous des plus profondes mines creusées par les hommes, un gigantesque complexe souterrain s’étendait. Dans celui-ci, on pouvait trouver une salle de réunion aux murs de briques blanches, au sol constitué d’un plancher beige assez abîmé, et au plafond de plâtre quelque peu fissuré. Deux néons éclairaient la pièce, mais l’un d’eux clignotait par intermittence. Il y avait un écran plat au mur, mais il était accroché de travers et ne semblait pas fonctionner. Une grande table de bois brut se trouvait au centre de la salle, et plusieurs chaises du même bois étaient disposées autour. C’était là où avaient pris place Anastasia, Antoine, Aurélie, Clément (posé sur une pile de coussins), Denis, les deux Elodie, Guillaume, Mickael, Nicolas, Paul, Sonia, Tiphaine, Vincent. Magdalena n’était pas présente : c’était Corentin qui la représentait. Tyranno semblait avoir menti : il n’avait pas tué Corentin, ni apparemment les Romanov non plus. Pour autant, Anastasia était restée provisoirement avec le Groupe des Titanicophiles, car elle avait été largement impliquée dans le dérèglement temporel.
- Corentin, à propos… Comment es-tu devenu agent ?
- Oh, c’est simple. J’ai réussi à gagner la Belgique après la catastrophe, et au vu de mes compétences en aviation, on m’a engagé dans la composante air de l’Armée Belge. Il leur restait des avions en état de marche.  Je faisais donc une patrouille aérienne de nuit… quand un Archéoptéryx m’est rentré dedans... J’ai donc été envoyé ici, étant donné que je suis mort dans le crash de mon avion, et je me suis retrouvé à l’Accueil. Devant la bizarrerie que constituait ma mort, Magdalena s’est chargée en personne de mon dossier, et a découvert le dérèglement temporel et son origine. Elle a estimé que j’étais la première personne à avoir été tuée à cause de ce truc, et comme c’était injuste, elle m’a proposé un poste d’assistant vacataire. J’ai accepté, et comme j’étais assez zélé, j’ai été promu agent en quelques heures. Elle m’a dit qu’elle n’avait pas eu de travailleur aussi prolifique depuis qu’Alekseï Stakhanov est arrivé ici en 1977 !
Ils étaient arrivés au Complexe une heure auparavant, et avaient été accueillis par des personnalités aussi illustres que Thomas Andrews, John Lennon, Léopold Ier, Charles Lightoller… Après quelques explications données en salle de réunion, Corentin leur avait fait une visite des lieux. Ils avaient vu la Bibliothèque, d’une superficie de plusieurs kilomètres carrés : elle contenait l’intégralité des livres et autres supports écrits – même les notices de fours à micro-ondes et les papiers de Carambars – produits depuis l’invention de l’écriture, mais la bibliothécaire n’était pas là et n’avait donc pas pu leur offrir de visiter. Ils avaient eu la surprise de constater qu’à l’intérieur se trouvait Harold Lowe, Cinquième Officier du Titanic, qui lisait le livre La Seconde Chance du Titanic (de Ludovic Meriais), apparemment captivé. Ils s’étaient arrêtés ensuite à l’Aire de Restauration : d’immenses cuisines légèrement vétustes accolées à plusieurs réfectoires gigantesques aux tables et chaises dépareillées… et y avaient croisé Margaret Thatcher, faisant trembler d’indignation Tiphaine et Antoine : « Qu’est-ce qu’elle fiche ici, elle ?! ». Il y avait aussi le Centre Archéologique, où ils avaient eu le bonheur de retrouver, dans de jolies vitrines, les vestiges du Titanic qu’ils avaient sauvé à l’exposition avant que l’incendie provoqué par Tyranno ne les réduise en cendres : Corentin leur avait expliqué que quand une œuvre d’art ou quelque chose s’en rapprochant était détruit sur Terre, elle se retrouvait ici. Ils avaient ainsi pu voir des tableaux de Picasso brûlés pendant les autodafés nazis, mais aussi des fossiles de dinosaures (l’un d’eux, appartenant à un T-Rex, était enfermé dans une cage : Corentin justifia cette étrangeté comme étant une « mesure de sécurité en cas de nouveau dérèglement temporel ») ou encore des statues disparues lors de l’effondrement de l’Empire Romain ou des croisades à Constantinople. La Joconde, ramenée par Elodie dans sa fameuse mallette, occupait une place centrale, de même que les bijoux qui avaient été dissimulés dans la robe d’Anastasia, sans oublier les débris de la canne de bronze de Tyranno. Il y avait un énorme hangar accolé au Centre Archéologique qui, quelques heures auparavant, débordait encore de nombreuses œuvres d’art diverses et variées : il s’agissait de toutes celles qui avaient été détruites depuis le cataclysme, mais elles n’avaient pas été inventoriées et exposée. En effet, l’unique archéologue y travaillant était en grève depuis plus d’un an (ces pièces de musées avaient à présent été renvoyées à la surface par la réinitialisation) : presque tout le personnel de Magdalena se mettait régulièrement en grève pour des raisons plus ou moins censées et pour une durée plus ou moins allongée ; en général à cause de l’ennui, car il n’y avait pas de salaire, ni plus généralement de système économique dans le Complexe. Tiphaine eut la joie, pendant la visite de la salle des objets trouvés, de retrouver une bague celtique qu’elle avait perdue dans un hôpital avant de la retrouver puis de la reperdre à un chantier en Bretagne : c’était dans cette salle qu’arrivaient tous les objets un an après avoir été perdus, et elle débordait donc de tas de clés, pièces, cartes, bijoux…

Ils avaient ensuite tous regagné la salle de réunion, à l’exception d’Aurélie qui s’était éloignée précipitamment après que Corentin lui ait chuchoté quelques mots à l’oreille.
- Mais, à propos, Corentin, où est Magdalena ?
- Elle… elle ne vous a pas dit ? Elle s’est sacrifiée. La réinitialisation est une procédure très lourde, qui ne se fait pas à la légère… Elle l’a fait pour vous. Et elle m’a choisi comme étant son successeur.
- Quoi ?!
- Agent Corentin, je n’apprécie pas beaucoup ce type d’humour…
Magdalena (accompagnée d’Aurélie) venait de rentrer à son tour dans la salle de réunion, et Corentin, devenant un peu rouge, s’éclaircit la gorge alors que tout le monde le regardait d’un air désapprobateur.
- Rhôôh, si on ne peut plus rire…
- Passons. Asseyez-vous tous, je vous prie. Agent Corentin, merci d’aller m’attendre devant mon bureau, j’ai à vous parler. Rassurez-vous, ce n’est pas à propos de votre comportement…
Chacun se rassit à la place qui lui avait été précédemment attribuée, tandis que Corentin quittait la pièce, un brin nerveux, et que Magdalena (paraissant exténuée) allait en bout de table. Elodie, qui n’arrêtait pas d’enlever et de remettre les lunettes de Tyranno, apostropha son amie Aurélie, qui semblait heureuse et paisible.
- Où étais-tu ?
- J’étais partie voir quelqu’un avec qui j’étais très proche avant.
- Mais… je croyais qu’on n’avait pas le droit ?
Magdalena répondit pour Aurélie.
- Et c’est le cas. Mais le Complexe accueille aussi les animaux domestiques, et la règle ne s’applique pas à eux…
Elodie avait compris où Aurélie avait voulu en venir, et elle sourit à son amie, qui lui rendit son sourire. Le silence se fit ensuite pour laisser Magdalena.
- Voilà qui termine notre journée, qui ne fut pas de tout repos. Vous serez conduits d’ici quelques minutes vers vos quartiers par Matthieu, l’un de nos animateurs, mais juste avant, j’aimerais vous donner encore quelques points d’explication qui, je l’imagine, retiendront votre attention.
Elle tourna la tête vers Clément, toujours perché sur sa pile de coussins : il essayait d’ailleurs de mâchonner l’un d’eux. Imperturbable, elle reprit.
- Le Complexe est de nouveau opérationnel. Notre Centre des Télécommunications avait été submergé, et l’Accueil croulait sous les nouveaux arrivants : on n’avait plus vu ça depuis la Seconde Guerre Mondiale… Toutes les personnes décédées depuis ce matin, c’est-à-dire en raison du dérèglement temporel, étaient bloquées à l’Accueil : elles ont été renvoyées à la surface. Ainsi, vos amis présents à Paris ont droit à une seconde chance ! Il en est de même pour toutes les personnes décédées depuis l’éruption solaire : cette tâche a nécessité d’énormes moyens humains et logistiques, mais nous y sommes parvenus et tous nos résidents étaient d’accord pour poursuivre leur vie là où elle s’était arrêtée. Aucun de ceux-là, à part vous et Corentin évidemment, ne travaillait pour nous, à l’exception de la bibliothécaire, mais comme elle avait démissionné hier… parce que tout le monde venait la voir juste pour emprunter Fifty Shades of Grey je crois… ça l’a énervée… bref. Bien évidemment, toutes les personnes renvoyées là-haut ne conserveront aucun souvenir des événements qui se sont produits. En revanche, c’est raté pour la discrétion, d’une part à cause de votre disparition simultanée en plein milieu d’une exposition bondée, pour la plupart d’entre vous ; mais d’autre part, surtout, à cause de la Joconde et des vestiges du Titanic qui se sont volatilisés. Mes instructions n’ont pas été correctement exécutées par mon Intendant, qui devait les renvoyer à la surface avec les autres œuvres d’art. Voilà le résultat…
- Gah !
- … merci, petit Clément. Vous remarquerez que j’aurais pu vous renvoyer avec les autres. Je ne l’ai pas fait, et je vous expliquerai pourquoi en temps voulu. Mais vous noterez que vous n’êtes pas si mal, ici. Vous ne subissez plus les effets du temps, vous êtes invulnérables aux maladies, vous avez accès au plus grand musée et à la plus grande bibliothèque qu’on ait jamais vu sur cette planète, vous pouvez observer quiconque à la surface au moyen de notre écran de surveillance… certes, vous n’avez pas le droit de rencontrer vos proches, mais…
- Et si un jour, l’un de vos… clients… en a marre de rester ici ?
- Nous y avons pensé, Antoine. Deux solutions sont possibles. Toutes deux ont été désactivées depuis l’éruption solaire, mais elles seront à nouveau accessibles très bientôt. La première consiste à se réincarner, tout simplement : vous perdez vos souvenirs et vous êtes renvoyé vers un bébé venant à naître. La deuxième est plus… extrême… Il s’agit de partir vers le Néant, où vous disparaissez, tout simplement. Ces deux solutions sont soumises à mon aval, car nul ne part d’ici sans autorisation ; mais je suis assez conciliante : si vous en avez assez de rester ici, je le comprendrai. Après, je préférerais que votre groupe reste ensemble… là encore, je vous expliquerai plus tard.
- C’est bientôt fini ? J’ai envie d’aller aux toilettes, moi !
- Paul, enfin !
- J’allais justement aborder le dernier point, à savoir votre emploi ici. J’avais pensé à une répartition selon vos compétences et affinités, mais vous pouvez également me faire vos suggestions. Aurélie et Nicolas pour la Bibliothèque. Tiphaine et Antoine pour le Centre Archéologique. Les deux Elodie et Guillaume à l’accueil. Sonia à l’Enseignement. Mickael au Service Technique. Paul peut choisir de travailler avec sa mère ou son père. Anastasia et Vincent aux Télécommunications : je suis sûre qu’il lui apprendra très bien comment ça fonctionne. Et Denis aux Cuisines.
Tout le monde paraissait à peu près satisfait de son affectation, notamment Denis, qui sortit un plat recouvert de papier en aluminium de son sac.
- Quelle bonne idée ! Tiens, justement Magdalena, j’avais emporté ma dernière tarte aux framboises… Je vous l’offre.
- Oh. Merci, Denis. Je suis sûr qu’elle sera succulente, vu que vous avez été à l’INBP.
- … Pardon ?
- Oh, j’oubliais. Non, rien.
Denis resta perplexe. Anastasia l’était aussi.
- Et ma famille ?...
- Ah, oui ! Il y a un léger contretemps, mais vous les retrouverez prochainement, rassurez-v…
Un jeune homme blond, l’air affable, entra. Son pull et son pantalon étaient d’un blanc éclatant.
- Voici justement Matthieu, il va à présent s’occuper de vous.
- Bienvenue au Complexe, mesdemoiselles et messieurs !

Magdalena salua le groupe et l’animateur d’un signe de tête, puis sortit de la salle. Après avoir parcouru plusieurs couloirs et monté quelques escaliers (les ascenseurs étaient en panne), elle se retrouva dans une sorte d’antichambre : plafond en stuc blanc, papier-peint blanc uni, moquette blanche. Il y avait un petit banc en bouleau, ainsi qu’un miroir au cadre argenté accroché sur le mur lui faisant face. Corentin attendait devant la porte, et Magdalena le fit entrer après avoir déverrouillé la porte avec son bâton doré. Derrière la porte se trouvait une grande pièce circulaire, dont les caractéristiques étaient les mêmes que celles de l’antichambre. L’ameublement, un peu sommaire au vu des proportions de la pièce, se composait simplement d’un gros pot de fleurs en porcelaine rose et d’un bureau en acajou avec une chaise du même bois disposée de chaque côté. On trouvait sur le bureau plusieurs piles de paperasse, un petit ordinateur portable doré, un téléphone noir à cadran et un plus récent de couleur rouge. La lumière était dispensée par une ravissante lampe Tiffany, à moitié dissimulée par les piles de papiers. Après être entrée, Magdalena posa la tarte sur le bureau et décrocha le téléphone rouge comme pour en vérifier la tonalité, puis raccrocha après quelques secondes, comme soulagée. Elle fit ensuite plusieurs séries de cent-pas sous les yeux de Corentin, arborant une expression neutre. Elle s’arrêta soudainement et le regarda droit dans les yeux.
- Je déteste mentir à une enfant, Agent Corentin. Pourquoi ne m’avez-vous rien dit sur les Romanov ?
- Anastasia a tout de même 17 ans…
- Là n’est pas la question ! Pourquoi sa famille n’était-elle pas avec vous lorsque vous êtes revenu au Complexe ?
- Je n’en sais fichtrement rien ! Le sort de Tyranno a dû être dévié par ma combinaison, mais la famille…
- J’en conclus qu’ils ont disparu dans le Néant ?
- Je le crains fort, hélas…
- Comment vais-je annoncer ça à la fille ?...
- Je suis navré, Magdalena. Et concernant Tyranno ?...
- Il ne m’a pas contactée. Tant mieux, il souhaite peut-être mettre fin aux hostilités, vu ce qu’il a subi, même si honnêtement, j’en doute. Hélas, ce n’est pas lui qui m’inquiète le plus. J’ai eu vent d’une affaire plus grave… beaucoup plus grave. Un autre dérèglement temporel est à craindre. Et celui-là sera bien plus destructeur. Car celui que nous avons connu était accidentel. Or, celui que nous aurons à combattre sera volontairement provoqué. Ce n’était que le début… C’est pour ça que j’ai tenu à réunir ce groupe. Je vais en faire une troupe d’élite. Les Gardiens du Temps. Gardiens qui pourraient avoir à faire une escale sur leur paquebot de rêves…
- C’est prometteur…
- Agent Corentin, nous allons à nouveau nous retrouver dans une période de grands troubles. Pourrai-je compter sur vous ? Serez-vous digne de ma confiance ?
Corentin bomba le torse, fier de recevoir une confiance que Magdalena n’avait accordée qu’une fois dans sa vie (avec les conséquences que l’on connait).
- Vous pourrez compter sur moi, Magdalena.
- Bien… Pour l’heure, je vais m’accorder une demi-journée de repos. Je vais manger cette tarte, prendre une douche, et dormir. Je n’en peux plus. À bientôt.
Magdalena inclina légèrement la tête, reprit sa tarte, et se dirigea vers son logement, accessible par une porte à vitrail située derrière le bureau. Corentin ressortit dans l’antichambre, et s’approcha du miroir, lançant un sourire calculateur à son reflet. Mais ce n’était pas son reflet. Cheveux bruns coupés courts, teint hâlé, yeux rouges… Tyranno.
- Oui Magdalena, tu peux me faire confiance…

Fin… ?


Dernière édition par Canard-jaune le Mar 14 Oct 2014 - 22:52, édité 3 fois
avatar
Canard-jaune


Masculin
Age : 18
Messages : 7586
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouvelle en TROIS parties] Réminiscence

Message  Tiphaine le Mar 14 Oct 2014 - 11:52

Bon j'ai terminé la première partie de la partie 1 de cette nouvelle et dernière partie (vous suivez ?) La réunion en haut de la Tour Eiffel. Je vais commenter au fur et à mesure sinon on ne va jamais s'en sortir. Pour le moment, en deux mots : c'est génial ! Chacun a un rôle bien définit et à trouvé sa place avec ses compétences. Mickael et Elodie gèrent leurs responsabilités avec talent ! Le plan de Paris en en effet nécessaire pour arriver à suivre le premier compte-rendu de Mickael. Par contre, à l'avenir, on évitera tout de même de laisser trop traîner les rapports à porté de Clément...

Elodie (belge), je suis curieuse. Combien de temps il t'a fallu pour clore l'inventaire du Louvre ? Ce doit être un travail titanesque ! J'espère que tu avais de l'aide . Bon courage pour le Quay d'Orsay...

Joris, je te félicite ! Toutes ces mouvances religieuses réunies au même endroit dans la paix, qui sait, c'est peut-être le moment d'en créer une nouvelle. sourire

Gérard, en ce qui concerne ta montre qui tourne à l'envers et les étranges visiteurs qui semblent surgirent du passé, je crois bien avoir une explication à cela. Tu sais au Sundowner on fait une colloc avec Anastasia, alors... Mais toi et les autres ne devriez plus tarder à le découvrir. En espérant qu'Olivier ne se perde pas en route.


Quelques passages où je me suis bien fendue la poire :


Là, j’ai lancé un ultimatum à votre Président –enfin, si il l’est encore, j’ai rien compris à vos affaires politiques...

Et oui, on sait tous qu'Elodie n'est pas friande de débats politiques. Mais pour le coup, je crois que personne n'y comprends plus rien non plus.
rire

Et devinez quoi ? Lors des émeutes à Bruxelles, qui ont failli renverser la monarchie, nos trois amies ont soutenu le Roi au péril de leurs vies… Après ça, elles ont été nommées Chevaliers de l’Ordre de Léopold, et ont rejoint le Cabinet Ministériel comme Secrétaires d’État !

Cette fois ça y est, Manon & Manon et Emeline sont devenues monarchistes ! Ou opportunistes ?
rire

L’autre Manon a transformé le Palais Royal et le Parc Astrid en Terre Promise pour lapins, canards, chiens, chats…

Ben voyons ! Opportunistes je disais...
rire

...tout le monde l’adore : on m’a même dit que les deux tiers des filles belges nées depuis juillet dernier ont été prénommées Émeline !

Alors ça, c'est quand même la grande classe !
rire

- D’accord… Finissons-en. Ministre des Infrastructures Andrew… euh, Jean-Philippe, j’écoute votre rapport.
- Je serai bref car on m’attend, Capit… euh, Monsieur le Président.

rire rire rire
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4808
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouvelle en TROIS parties] Réminiscence

Message  Joris le Mar 14 Oct 2014 - 20:35

J'ai lu une grosse moitié, par intermittences depuis la fin de l'après-midi oui

J'aime beaucoup, c'est très original, et à la fois drôle, et angoissant par moment ! pou Il y a tant à lire ! Je continuerai la suite très vite et donnerait un avis plus étoffé  clin En tout cas déjà bravo et merci Vincent pour cette suite !

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent cinq ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

avatar
Joris


Masculin
Age : 25
Messages : 10168
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

http://walygator-all-.wifeo.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Paris libéré, Paris...

Message  meriais le Mar 14 Oct 2014 - 21:28

J'ai commencé à lire, j'ai bien aimé le "tsar Nicolas et Alexandra" et le passage sur les Libertins, je ne sais pas pourquoi yeux Tu écris très bien. Bravo pour ton histoire. Le principal c'est que tu as pris ton pied.
avatar
meriais


Masculin
Age : 37
Messages : 63
Inscrit le : 28/12/2012
Localisation : Nantes

http://www.leseditionsdunet.com/roman/650-la-seconde-chance-du-t

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouvelle en TROIS parties] Réminiscence

Message  Boudi le Mer 15 Oct 2014 - 21:48

Bon, je pense que les autres membres sont timides ou bien éblouis devant cette nouvelle et n'osent pas donner leur avis.
Le bourdon belge que je suis vient ruiner ce silence admiratif.
Vincent, je te remercie pour cette nouvelle. Elle t'a pris du temps et tu as voulu faire plaisir au plus grand nombre. T'as plutôt bien réussi ta mission, Canard!
Cette nouvelle est magnifique, j'ai éclaté de rire à plusieurs moments.
Je ne veux pas spoiler mon monde, alors, je ne vais pas te citer tous les moments qui m'ont fait rire.
Mais il est vrai que le coup du "Vu ce qu'il est arrivé à votre fils 2000 ans plus tôt, je vais mettre mon veto si vous voulez bien!" m'a éclatée! Bon, je ne suis pas sûre du tout que ce soit ça le véritable extrait mais tu m'as bien comprise et tu sais le moment concerné :D
Sinon, je suis bien heureuse d'avoir fait partie de ta nouvelle, garder la Belgique en mode Bisounours est une mission que j'aime encore bien. Et pis... Avec mes deux copines adorées, c'est une chouette équipe! Mon papy virtuel a la classe, n'empêche!
Tu écris vachement bien Vincent et tu m'as fait passer un super bon moment :)
Alors, pour le temps que tu as mis dessus et pour la qualité de ton écrit, je te dis merci!
Bon, qui se dévoue pour écrire une suite? La nouvelle de Vincent, c'est comme Harry Potter, on va espérer une suite pendant 15 ans! :D
Encore merci Vincent, c'était fabuleux!
avatar
Boudi


Féminin
Age : 20
Messages : 1138
Inscrit le : 06/01/2013
Localisation : Dans le quartier des officiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouvelle en TROIS parties] Réminiscence

Message  LittleTony87 le Mer 15 Oct 2014 - 22:15

Je viens de finir la première partie de la troisième partie (eh oui, faut suivre hein !) et je suis mort de rire ! rire Ah, Vincent, merci mille fois de m'avoir permis de rembarrer Nicolas II, j'en suis fort heureux. rire Bon, par contre, Manny monarchiste, même en Belgique, ça me semble aussi probable que moi en tutu (encore que, j'ai pas lu toute l'histoire, si ça se trouve, je finis en tutu !).

J'essaierai de vite lire la suite, car je me marre bien ! rire



Sur une note technique, par contre : comme il ne s'agit pas d'une œuvre sur le Titanic en soi, et que c'est vraiment du délire sur les membres, de l'ordre de la private joke, ne pourrait-on pas la mettre plutôt dans une des parties du forum réservées aux membres, et non visibles par les invités ? Merci d'avance ! clin
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouvelle en TROIS parties] Réminiscence

Message  Colargol le Jeu 16 Oct 2014 - 18:45

Profitant d'une agréable journée de congé, j'ai fait bien sagement ma lecture, de toutes les parties (en reprenant même depuis le tout début histoire de me remettre dans le bain). fete

Un mot ne suffit pas à décrire l'ensemble, mais celui qui se rapproche le plus d'une description brève et humainement compréhensible est: fantastique. amour
Je me suis éclaté à lire ça, ravi de voir que j’apparais enfin comme un tueur psychopathe (ou assistant de DieuE, les deux sont somme toute assez proches)! mort

C'est tout simplement génial, tu devrais te faire publier avec un talent d'écriture pareil... Du coup moi je vais réclamer à corps et à cris une suite! Qu'est-il advenu de ma personne et de ceux qui m'accompagnaient? clin
Sommes-nous désintégrés? Où retenus prisonniers par Tyranno dans le restaurant Windows on the World au 107è étage de la Tour Nord du World Trade Center (1.0) réapparu (puisque détruit sur Terre)? éclat

Tu ne pourras pas décemment vivre et te regarder dans le miroir tous les matins si tu nous laisse sur notre faim avec une fin comme ça, donc un conseil mon canard: reprends ta plume (sans jeu de mots) et planche sur la suite! rire
(Oui c'est très égoïste de ma part de réclamer... Mais bon si t'avais pas commencé on n'en serait pas là... xfgy  )
avatar
Colargol


Masculin
Age : 22
Messages : 857
Inscrit le : 18/10/2012
Localisation : Sur le quai de la gare :P

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouvelle en TROIS parties] Réminiscence

Message  Sonia le Ven 17 Oct 2014 - 23:04

J'ai fini la partie 3! Tu écris super bien, et je suis assez morte de rire! rire

Moi qui console Denis... Grande première lol!

En tout cas c'est génial et j'ai adoré les clins d'oeils à Harry Potter et la Reine des Neiges. Je lirai la suite mardi à mon retour de Londres rrsqq
avatar
Sonia


Féminin
Age : 29
Messages : 3191
Inscrit le : 29/11/2008
Localisation : Dansant en 3ème classe avec les girls du forum ^^

http://titanic-my-ship-of-dream.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouvelle en TROIS parties] Réminiscence

Message  Sonia le Lun 27 Oct 2014 - 14:22

Ca y est j'ai tout fini! Eh bien Vincent, quel talent! Tu écris vraiment super bien, et tu mélanges les genres d'une façon vraiment très maîtrisée! Ce que j'aime, c'est que ça part vraiment en sucette complète mais ça reste à la fois très cohérent et réaliste! (enfin, si l'on peut dire rire ). Je n'ai eu aucun mal à imaginer chacun des membres dans la situation, et parfois, je riais à voix haute... Souvent même ;) . Tu as bien cerné les personnalités des copains, et super bien retranscrites. J'ai adoré les chamailleries de Tiphaine et Guillaume! D'ailleurs, on ne sait pas vraiment comment ça finit cette histoire! rire . Antoine qui envoie péter les gens (enfin, les tsars... mort), Denis et son fils que rien ne semble séparer, les deux Elodie et Manon avec leur franc parler, Nadine et sa douceur... C'était comme diraient les ados "swaaaaaag" . Par contre, à moins que j'ai loupé quelque chose ou mal lu un truc, comment j'ai fait pour élever ces hiboux? rire

J'ai été morte de rire avec Ana "Bonjour, je cherche ma soeur, elle s'est mise en colère car je me suis fiancée à un homme que je viens de rencontrer, mais c'est mon grand amour!" rire mort .

Tous ces petits clins d'oeil, c'était génial! Et bien, sûr, on remarque légèrement l'amour que tu portes à Anastasia pou .

L'idée de former une nouvelle équipe de travail était super aussi, et la chute était super! Mais j'espère bien que ce n'est pas terminé et que tu vas écrire une suite car il y a trop de suspense! Comment les membres vont gérer l'accueil, la bibli, l'école (moi avec tous ces sales gosses? Il me faut une ATSEM! rire ); Denis en cuisine etc... Ca peut faire des trucs super drôles et créer des relations entre les membres encore plus fun! Enfin bon j'espère que tu vas continuer! Et si tu aimes écrire, je te commande pour Noël une histoire "Les Titanicophiles sorciers à Poudlard" noel .

Bravo Vincent, c'était génial! J'ai pris le temps de le lire car avec tous ces détails et tout, je ne voulais rien manquer. Tu as beaucoup de talent ouah

avatar
Sonia


Féminin
Age : 29
Messages : 3191
Inscrit le : 29/11/2008
Localisation : Dansant en 3ème classe avec les girls du forum ^^

http://titanic-my-ship-of-dream.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouvelle en TROIS parties] Réminiscence

Message  Arkytior le Lun 17 Nov 2014 - 19:04

Ah, cette nouvelle. amour
Je ne vais pas m'étendre car tu sais parfaitement ce que j'en pense puisque je te l'ai déjà dit, mais elle est tout simplement sublime et parfaite. amour
Je maintiens et signe : TU SERAS UN JOUR UN TRES GRAND ECRIVAIN.

C'est drôle, émouvant, sérieux, bien pensé, original, bien ficelé, tu maîtrises bien tous les personnages alors qu'il y en a beaucoup...

Pour moi, y'a rien à jeter, tout est parfait. amour
avatar
Arkytior


Messages : 6
Inscrit le : 12/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouvelle en TROIS parties] Réminiscence

Message  Historiapassionata le Lun 12 Jan 2015 - 19:01

J'ai ENFIN tout lu!!! J'ai adoré Vraiment ! Et j'ai beaucoup ri merci encore pour ce texte Vincent :D

_________________

Marguerite Dubois - Mathilde Van de Velde - Gaston François


Du soleil la lumière étreint la terre,
Les rais de lune baisent la mer,
Mais que vaut donc tout cet ouvrage tendre,
Si toi tu ne m’embrasses pas ?
Percy Shelley
avatar
Historiapassionata


Féminin
Age : 25
Messages : 5070
Inscrit le : 12/12/2006
Localisation : Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles.

http://lsvmonarchie.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouvelle en TROIS parties] Réminiscence

Message  Canard-jaune le Mer 10 Juin 2015 - 17:34

Coming soon...
Après Réminiscence, découvrez...



LES GARDIENS DU TEMPS
*
COMMANDO HONOR AND GLORY
*
OPÉRATION PAX TITANICA



Image appartenant aux studios 3DDUO, empruntée à vocation publicitaire non-lucrative.

Pour ceux qui n'ont toujours pas lu, vous avez un bon mois une bonne année avant que la suite ne soit publiée!


Dernière édition par Canard-jaune le Dim 6 Sep 2015 - 0:32, édité 1 fois (Raison : (gros) Retard)
avatar
Canard-jaune


Masculin
Age : 18
Messages : 7586
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouvelle en TROIS parties] Réminiscence

Message  Miss_Millie le Dim 18 Oct 2015 - 22:44

J'ai lu ton histoire et j'ai beaucoup aimé, il y a une sacrée imagination et une maîtrise du récit. oui
avatar
Miss_Millie


Féminin
Age : 37
Messages : 147
Inscrit le : 11/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum