Titanic


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  PortailPortail  MembresMembres  Site perso sur Jack PhillipsSite perso sur Jack Phillips  ConnexionConnexion  Page FacebookPage Facebook  AFTAFT  NPSNPS  
Partagez | 
 

 Canot N°13 [7ème mis à la mer côté tribord]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6112
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Canot N°13 [7ème mis à la mer côté tribord]   Mar 23 Sep 2014 - 23:31

Manny a écrit:
Bon, je dois vraiment être neuneu parce qu'encore une fois, je n'ai pas tout compris. rire C'est pas grave, on recommence.

Donc, c'est sûrement Murdoch qui a donné le signal pour que le canot N°13 soit mis à l'eau. L'embarcation descendant, il part à bâbord s'occuper du N°10. Problème : Murdoch a demandé aux occupants du canot N°13 d'attendre aux alentours afin de recevoir des ordres, seulement, il n'est pas revenu.
Le canot attend donc, près du flanc du navire, que Murdoch revienne pour leur indiquer que faire. Seulement, il est déporté sur la trajectoire du canot 15 (à cause des remous).

De son côté, Moody, sur le pont A, s'occupe de l'embarquement du canot 15. Une fois fait, le canot est affalé par les hommes qui sont sur le pont des embarcations. D'ailleurs, comment a fait Moody pour leur dire que c'était ok ? Il est remonté (trop long non ?) ou il a passé sa tête par dessus le pont pour héler les hommes qui se trouvaient au dessus ?
Bref, le canot descend... sans avoir vu celui juste en dessous de lui.
Et donc, les questions que je me pose par rapport à ce que tu disais:

- Il n'y avait pas d'officier pour contrôler la descente du canot N°15.
Il n'y avait personne en haut, d'accord, mais Moody était bien présent sur le pont A au moment de la descente ? La distance entre le pont A et celui des embarcations devaient être suffisamment rapprochée pour qu'on s'entende et donc, commander du pont inférieur devait être possible.
Je ne vois que deux raisons à une impossibilité de coordination :  
- une écoute, on peut l'imaginer, noyée un trop grand brouhaha venant des passagers qui sont autour du canot (donc à côté de Moody). Impossible de s'entendre donc.
- Ou un mécanisme trop complexe (en tout cas, si les gars qui les manipulaient ne connaissaient pas du tout l'engin) qui nécessite donc qu'un marin compétent - ici un officier, soit à proximité.

Si cette théorie est juste, ça voudrait dire que même si les personnes situées sur le pont A avait vu que le canot N°13 était en dessous, ils auraient pu s'époumoner autant qu'ils le voulaient puisque personne ne pouvait les entendre en haut.

Alors ? rire

-

Je reprends encore plus simplement, en fait, c'est un des faits de base qu'il te manque : au moment où le canot 15 lui arrive sur la tronche, le 13 ne peut pas encore bouger puisqu'il n'est pas encore libéré. Donc les ordres de Murdoch pour rester n'ont rien à voir avec l'histoire : de toute façon, ils étaient coincés le temps de libérer les câbles.

Quant au 15, au moment qui nous intéresse, il est déjà prêt. Du coup, Murdoch a dû dire aux gars du pont des canots de descendre les deux. Ce qui ne pouvait se faire exactement en même temps puisqu'il n'y avait pas assez de marins là haut pour ça. Du coup, pas besoin de Moody pour donner l'ordre. En revanche, Moody était plus que nécessaire sur le pont A pour vérifier que personne ne sauterait dans le canot pendant sa descente, comme on l'avait vu dans le 13 : le 15 partait déjà surchargé, il fallait faire gaffe.

Après, du pont A, aurait-on pu crier pour ceux d'au dessus ? Déjà, il fallait réussir à voir la mer et le canot en dessous. Dans la nuit, je ne sais pas quelle était la visibilité. Il fallait en prime se pencher pour crier aux gars du dessus. Ce qui signifie qu'il fallait avoir le réflexe de se pencher (à un moment où Moumou avait surtout à surveiller les hommes qui, à côté de lui, pourraient vouloir sauter). Bref, pour qu'il entende, il aurait fallu qu'il passe la tête par dessus la rambarde, tournant le dos à de potentiels resquilleurs... Puis se penche bizarrement pour crier vers le haut, en espérant que les gars l'entendraient malgré les mécanismes à activer. Difficile, même si ça a bien dû finir par arriver puisqu'ils ont fini par entendre.
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Manny

avatar

Féminin
Age : 27
Messages : 1185
Inscrit le : 27/07/2013

MessageSujet: Re: Canot N°13 [7ème mis à la mer côté tribord]   Mer 24 Sep 2014 - 0:15

LittleTony87 a écrit:
Du coup, Murdoch a dû dire aux gars du pont des canots de descendre les deux.

Ahhh ! Voilà l'information qu'il me manquait ! Je vois mieux maintenant.

Je viens de penser à autre chose concernant cette entende difficile : les hommes qui se chargeaient des bossoirs devaient être trop éloigné du bord pour voir ce qu'il se passait en dessous et, de toute façon (comme tu l'as dis), on ne devait pas réussir à distinguer grand chose dans le noir.
L'éventualité pour que quelqu'un sur le pont A ait passé la tête par dessus la rambarde reste possible. Ce n'est peut-être pas Moody vu qu'il avait déjà pas mal à faire pour contenir la foule (si en plus les canots étaient chargés, raison de plus) mais il n'était pas seul pour remplir les chaloupes : marins où éventuel membre de l'équipage. Donc c'est possible que quelqu'un ait gueulé pour prévenir les hommes du haut. Sinon il reste encore une éventualité (enfin une, il y'en a sûrement d'autres mais elles ne me viennent pas à l'esprit): il devait aussi y' avoir des passagers sur le pont des embarcations qui, à défaut de voir le danger dans lequel était le canot, aurait pu voir des personnes sur le pont A faire des signes pour stopper tout (ce qui nous ramène à la possibilité de passer la tête par dessus bord).
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6112
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Canot N°13 [7ème mis à la mer côté tribord]   Mer 24 Sep 2014 - 0:20

Le fait est qu'ils ont fini par avoir l'information ; donc on peut supposer qu'à force, les cris ont fini par alerter. En fait, l'information concernant le départ de Murdoch est intéressante car elle justifie ce moment de confusion : c'est justement quand le "chef" est parti que les choses ont tourné, brièvement, au n'importe quoi. Après, effectivement, Moody n'était pas seul, mais il est probable qu'il y avait pas mal de monde à cet endroit. Et comme les canots 13 et 15 sont parmi les plus remplis à avoir quitté le navire (voire les plus remplis ?), il devait y avoir pas mal de gens désireux de monter. On était plus au moment des politesses, mais au moment où plusieurs personnes étaient prêtes à bondir dans les canots (Maugé, au moins, dans le 13, ainsi que Beesley à l'invitation d'un marin). Donc ça devait être une sacré confusion.
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Manny

avatar

Féminin
Age : 27
Messages : 1185
Inscrit le : 27/07/2013

MessageSujet: Re: Canot N°13 [7ème mis à la mer côté tribord]   Jeu 25 Sep 2014 - 11:41

Intéressant oui de voir que tout à failli partir en vrille avec l'absence de Murdoch. Est-ce qu'on serait à même de savoir quels membres d'équipages ont participé à la descende de ces canots ? Ca me semble peu envisageable vu la confusion qui régnait... sans compter que les personnes en question n'ont peut-être pas survécu.
Pourquoi cette question ? Pour savoir si ces personnes étaient vraiment qualifié pour manipuler les bossoirs ou si c'était, à l'inverse, des hommes qui ont été choisi faute de présence de qualifiés.
Quant au fait que ce n'était plus le moment des politesses, je veux bien le concevoir. Lorsque tu sais que ta vie est menacée, tu n'as que deux solutions : l'accepter où tenter par tout les moyens de la préserver. La première option étant la plus difficile je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6112
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Canot N°13 [7ème mis à la mer côté tribord]   Jeu 25 Sep 2014 - 11:57

Difficile de dire qui se chargeait de la manœuvre. Pas mal de marins étaient déjà partis, mais il devait bien en rester quelques uns. Il faudrait déjà voir qui ne pouvait matériellement pas s'en charger (car déjà parti ou occupé ailleurs). Mais même là, on n'aura pas de certitude.
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Manny

avatar

Féminin
Age : 27
Messages : 1185
Inscrit le : 27/07/2013

MessageSujet: Re: Canot N°13 [7ème mis à la mer côté tribord]   Jeu 25 Sep 2014 - 15:03

Je me doutais un peu de la réponse, ça me semble difficile mais on pourrait au moins dresser une liste de personnes qui auraient potentiellement se trouver de ce côté du navire à ce moment là. Pour ça, il faudrait faire un sacré travail (pour éliminer ceux qui ne pouvaient être là comme tu le dis), on aurait une liste plus réduite, ce qui serait je pense le meilleur résultat possible.
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6112
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Canot N°13 [7ème mis à la mer côté tribord]   Jeu 25 Sep 2014 - 15:21

Le truc, c'est qu'il est de toute façon possible (et seulement possible) que l'un des quelques marins morts dans le naufrage aient été là, après leur expédition pour ouvrir les portes de coupée (en supposant que tous les marins morts soient partis ouvrir ces portes, ce qui n'est pas garanti !). Donc il pouvait effectivement y avoir des marins qualifiés. Tout comme il pouvait ne pas y en avoir.

Si on regarde la composition des canots 13 et 15, on voit respectivement 3 et 1 marins de l'équipage pont, mais par contre, des tas de mécaniciens et de personnels hôteliers (ici et là). Mais quelle conclusion en tirer, ça...
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
yarra

avatar

Masculin
Messages : 664
Inscrit le : 26/05/2012
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Canot N°13 [7ème mis à la mer côté tribord]   Ven 26 Sep 2014 - 10:32

Voici la composition ,  pour affaler un canot dans les années 70 :  à bord trois  membres de l'équipage , un à  l'av un à l' ar et un au croc de largage , sur le pont , le bossoir est écarté par un seul homme qui manipule le treuil , le bossoir fonctionnant par gravité , une fois que les saisines sont largué il desserre le frein du treuil et l'embarcation s'écarte du bord . Il bloque le canot au ras du pont ou deux matelots récupèrent les palans d'approche et ramènent  le canot à toucher le pont , permettant l'embarquement des passagers . A noter , le personnel à bord du canot fait partie du personnel hotelier ou de la machine , le personnel au bossoir fait partie du pont , qualifiés  à la manipulation des palans . Il est prévu que le personnel ayant descendu le canot , soit récupéré par ce dernier . Il faut se jeter à l'eau , d'une Vingtaine de mètre ou essayer de prendre l'un des deux bouts à noeuds qui pendent du cable , tendu entre les bras du bossoire , bonjour le saut , ou alors des échelles de pilotes se trouvant sous les bossoirs , c'est nettement mieux . Mais cela c' était jusque dans les années 80 /90  , maintenant les canot sont monstrueux , descendu hydrauliquement pour les paquebots , sur les cargo ou portes contenairs  on préfère le free fall  un seul canot placé sur une rampe inclinée . Ce n'est pas le Titanic , mais je suis convaincu que c'était surement la même composition , ou très approchant .
Revenir en haut Aller en bas
Manny

avatar

Féminin
Age : 27
Messages : 1185
Inscrit le : 27/07/2013

MessageSujet: Re: Canot N°13 [7ème mis à la mer côté tribord]   Ven 26 Sep 2014 - 10:39

Mouais, ça reste très vague en effet mais, au vu du nombre de mécaniciens et de steward dans les canots, est-ce qu'on pourrait envisager qu'ils étaient plusieurs dans les environs et que c'est donc possible que certains se soit retrouvés à des postes qui ne les concernaient pas ? (genre aux bossoirs) Bien sûr, c'est impossible de tirer cette conclusion sans preuve. Non, faudrait vraiment prendre la liste des marins à bord, virer ceux qui sont parti avant ces deux canots et voir dans la liste qui reste ceux qui ne pouvait être physiquement là.
Au fait, à quelle heure déjà les marins sont partis ouvrir les portes ? C'était après ?
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6112
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Canot N°13 [7ème mis à la mer côté tribord]   Ven 26 Sep 2014 - 12:29

Les marins avaient été envoyés par Lightoller au moment du chargement des tout premiers canots bâbord. Donc ils auraient eu le temps de revenir. Maintenant, il me semble très, très probable que des mécaniciens/stewards aient participé à la mise à l'eau. Mais comme les témoins disent juste "membres d'équipage", tout reste vague.

Et vu qu'il restait de toute façon au moins cinq ou six membres d'équipage à bord dont on ne sait pas trop où ils étaient à ce moment, quelle que soit la liste que l'on dressera, rien ne prouvera que ce n'étaient pas eux qui les descendaient. Donc on est condamnés à l'obscurité de ce point de vue. :D
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Manny

avatar

Féminin
Age : 27
Messages : 1185
Inscrit le : 27/07/2013

MessageSujet: Re: Canot N°13 [7ème mis à la mer côté tribord]   Ven 26 Sep 2014 - 12:54

Ah, ils ont été envoyé très tôt en fait les marins, je pensais que c'était plus tard. Du coup, c'est pas impossible que certains soient remontés puis redescendu ? C'est tiré par les cheveux mais qui sait ce qui s'est passé, il y'a peu de place pour la logique dans ce chaos.
Bon, même si cette question restera à jamais dans l'obscurité, on peut au moins virer de la liste ceux qui était déjà parti à ce moment. C'est déjà ça. rire

Je reviens à cette dénomination de membres d'équipages, ils avaient bien chacun une tenue spécifique (quoique, s'ils avaient les gilets, c'était peut-être pas évident de voir l'uniforme). C'est étonnant que personne n'est pu dire "tiens, là c'était un steward/mécanicien/marin...". Mais dans la confusion, on peut comprendre... où alors les survivants avaient vraiment d'autres choses à penser à ce moment précis pour reluquer les tenues des membres d'équipage.
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6112
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Canot N°13 [7ème mis à la mer côté tribord]   Ven 26 Sep 2014 - 15:20

Manny a écrit:
Ah, ils ont été envoyé très tôt en fait les marins, je pensais que c'était plus tard. Du coup, c'est pas impossible que certains soient remontés puis redescendu ? C'est tiré par les cheveux mais qui sait ce qui s'est passé, il y'a peu de place pour la logique dans ce chaos.
Bon, même si cette question restera à jamais dans l'obscurité, on peut au moins virer de la liste ceux qui était déjà parti à ce moment. C'est déjà ça. rire

Je reviens à cette dénomination de membres d'équipages, ils avaient bien chacun une tenue spécifique (quoique, s'ils avaient les gilets, c'était peut-être pas évident de voir l'uniforme). C'est étonnant que personne n'est pu dire "tiens, là c'était un steward/mécanicien/marin...". Mais dans la confusion, on peut comprendre... où alors les survivants avaient vraiment d'autres choses à penser à ce moment précis pour reluquer les tenues des membres d'équipage.
On a retrouvé plusieurs corps de marins, donc au moins quelques uns de ceux qui étaient descendus sont remontés et n'ont pas été piégés dans le navire. Mais quand sont ils remontés, ça...

Pour les tenues, si on prend en compte l'obscurité et les gilets de sauvetage, plus le fait qu'une partie du personnel n'avait peut-être pas même eu le temps de mettre sa tenue de travail... Cela pouvait jouer. Les chauffeurs étaient assez facilement reconnaissables. Les vestes blanches des stewards aussi, en supposant qu'ils les portent ; encore fallait-il ne pas les confondre avec un gilet de sauvetage. Et surtout, une des rares personnes sur le pont à ce moment là pour témoigner, c'est Beelsey. Peut-être aussi Maugé, à vérifier. Les autres survivants étaient en dessous, à ce moment-là.

Maintenant, en y réfléchissant, je pense qu'il devait y avoir des matelots dans le lot pour s'occuper de la manœuvre. Sans quoi Murdoch ne se serait pas éloigné en jugeant la situation bien en main.
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
 
Canot N°13 [7ème mis à la mer côté tribord]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Canot N°13 [7ème mis à la mer côté tribord]
» [Rayjean, Max-André] Le 7ème continent
» 7ème OPEN DE DANSE ORIENTALE / Paris / Mai 2010
» Les Pubs s'inspirant du 7ème Art
» Le radeau pliable A [canot à moitié submergé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic :: La tragédie................................... :: Le naufrage :: Les canots de sauvetage-
Sauter vers: