Titanic


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  PortailPortail  MembresMembres  Site perso sur Jack PhillipsSite perso sur Jack Phillips  ConnexionConnexion  Page FacebookPage Facebook  AFTAFT  NPSNPS  
Partagez | 
 

 Signalement d'Icebergs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
nicober



Messages : 26
Inscrit le : 12/04/2012

MessageSujet: Re: Signalement d'Icebergs   Jeu 20 Juin 2013 - 7:47

Bonjour à tous et à toutes

Andrews_Thomas a écrit:
Beaucoup disent et ont écrit que, si le Titanic avait évité l'iceberg, il se serait de toute manière retrouvé bloqué, comme le Californian , par le Pack Ice. 
Le pack de glace se trouvait au moment du drame 20 miles plus au nord à l'endroit où était stoppé le "Californian" et non devant la route du "Titanic'. Mais le pack dérivait vers la route de ce dernier et s'il avait ralenti dans la journée, il se serait probablement retrouvé face à ce pack. Au petit matin lorsque le "Carpathia" est arrivé sur les lieux du drame les glaces envahissaient déjà le secteur. Maintenant rien n'indique que ce pack n'était pas plus étendu que prévu et de ce fait qu'une partie aurait pu barrer la route du "Titanic" plus loin. Persone je crois n'a pu déterminer avec assez de précision l'étendu de ce fameux pack. Toutefois rien n'indique que si le "Titanic" avait évité cet iceberg qu'il n'en n'aurait pas rencontré d'autres et cela est plus que probable.

Andrews_Thomas a écrit:
Le Titanic naviguait déjà plus au sud de la route dite sécurisée, et qu'utilisaient les paquebot sur la ligne Southampton/New-York en cette saison. C'est juste que cette année-là les icebergs avaient plus dérivés vers le sud que les autres années.
Ceci voudrait donc dire que les icebergs sont à blâmer pour avoir dérivés trop au sud cette année. A mon avis toute personne qui conduit un véhicule quel qu'il soit, doit adapter sa conduite aux conditions qui prévalles et non rejeter le blâme sur les conditions météorologiques si sa tourne mal. Ce que j'ai voulu dire plus haut, ce n'est pas que le capt Smith n'a pas pris la route du sud et qu'il se devait de prendre cette route. Ce que j'ai dit est basé sur les avis de deux officiers de la Cunard présent ce soir là, donc étant parfaitement au courant de la situation. C'est que Smith aurait dû biffurquer encore plus au sud de la route habituelle du sud. Un détour de 10 à 15 miles plus au sud que la route du sud prévue, lui aurait permis de passer fort probablement en toute sécurité. Et si les conditions s'imposaient faire un détour encore plus grand de 20 à 25 miles de façon à naviguer en toute sécurité. Je sais, cela aurait rallongé le voyage, mais vallait mieux s'imposer ce retard que de ne pas rentrer du tout à New York. Sur l'océan il n'y a aucune barrière vous empèchant de faire un tel détour.
Le capitaine Arthur Rostron et le second officier James Bisset étant à la passerelle du "Carpathia" ce soir là et en possession des avis de glaces des autres navires sont tous deux unanimes que le Capt Smith aurait dû revenir encore plus au sud que la route habituelle du sud. Mais malheureusement pour Smith, à sa décharge, il n'était pas en possession des ces fameux avis de glaces.  A la Cunard tous les avis de glaces ou autres devaient être rapportés immédiatement à la passerelle.  Il ne semble pas que c'était le cas à la White Star. Cet opinion n'émane pas de moi, mais de deux officiers de la Cunard présent ce soir là et tous deux futurs commodores de la Cunard. En ce temps là on parle de routes habituellement empruntées par les commandants selon les saisons et non de routes définies par une loie quelconque. Les capitaines étaient libre d'emprunter la route qui leur convenait le mieux.

[quote="LittleTony87"} Elle devait de toute façon protéger du mieux qu'elle le pouvait les intérêts britanniques, donc la White Star. [/quote]
Une commission d'enquête chargée de faire la lumière sur un drame ne se doit-elle pas d'être totalement impartiale, d'analyser tous les faits objectivement, sans en omettre, afin de plaire à quelques intérêts quel qu'ils soient?
Son but ultime n'est-il pas de faire la lumière sur une tragédie afin que celle-ci ne puisse se reproduire à nouveau?   Si cette commission était constituée pour protéger les intérêts de la White Star, compagnie britannique dont les intérêts étaient détenus par des américains, c'est donc dire que ses conclusions sont biaisées. Et je partage entièrenent cet avis car les autres commissions ont toujours été dirigée par Lord Mersey qui a été chargé d'élucider les drames subséquents de l'"Empress of Ireland" à Québec et aussi celui du "Lusitania". Et ces trois drames sont tous restés mystérieux avec de nombreuses questions en suspens parce que l'on cherchait avant tout à protéger certains intérêts.

[quote="LittleTony87"}Les autres capitaines n'apportaient qu'une expertise complémentaire, et ont effectivement étés unanimes. Dans des zones de glaces, le capitaine du Mauretania, notamment, a témoigné qu'il fonçait à 26/27 noeuds pour sortir plus vite.[/quote]
Une expertise complémentaire que l'on n'a jamais vérifiée et mise en doute. Si le "Mauretania" s'était retrouvé dans la même situation que le "Titanic" son commandant ou ses officiers n'auraient eu que 50 à 55 secondes pour faire face à cette situation à la vitesse de 26/27 noeuds. Même si le "Mauretania" réagissait très bien et promptement à la barre, sa vitesse élevée lui aurait demandée un plus large détour et fort possiblement que le devant aurait évité l'iceberg mais son arrière aurait dérappé et aurait percuté l'iceberg avec des conséquences encore plus néfastes que ceux du "Titanic". C'est exactement ce qui est arrivé au "Costa Concordia" qui heurta un piton rocheux par l'arrière en Méditerranée en 2012. Déjà que la vitesse imposée au "Carpathia" pour se rendre au secour du "Titanic" pouvait être considérée comme risquée, 16 noeuds seulement, mais dans ce cas la situation l'exigeait, car le capt Rostron était toujours convaincu qu'il arriverait avant que le "Titanic" ne coule et a pris les mesures qui s'imposaient.

[quote="LittleTony87"}Pas d'accord avec ton dernier argument, Nicober, dans la mesure où il est peu probable que la commission britannique (celle devant laquelle ont témoigné de nombreux autres capitaines) voulait faire porter le chapeau à Smith.[/quote]
 OK mais cette commission ne cherchait-elle pas un bouc émissaire quelconque , un coupable?
Faisons une simple supposition:
Et si les commandants avaient affirmés unanimement que dans une zone dangereuse il fallait réduire la vitesse du navire.
Alors quels auraient été les avis des membres de la commission d'enquête?
Il ne fait aucun doute dans mon esprit que l'on  aurait été dans l'obligation de blâmer le capt. Smith  et de le tenir comme seul responsable du drame à cause de sa témérité et d'avoir maintenu une vitesse jugée excessive. On aurait été dans l'obligation de considérer sa conduite comme irresponsable et dangereuse. Donc afin d'éviter de faire porter le chapeau du désastre à Smith et par conséquent à la White Star, ces affirmations faisaient bien leurs affaires. Et avant même que les auditions ne débuttent ils avaient déjà trouvé leur bouc émissaire.
Revenir en haut Aller en bas
yarra



Masculin
Messages : 644
Inscrit le : 26/05/2012
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Signalement d'Icebergs   Jeu 20 Juin 2013 - 9:51

Le navire fait route plus sud que la route normale , le pack de glace se trouve à 20 milles plus au nord , la vitesse est alors justifiée , pour passer sans risque . Sauf que des icebergs sont plus sud que le pack et là , ils font route collision avec leur destin , c'est aussi la faute à pas de chance
Revenir en haut Aller en bas
jainasolo



Age : 31
Messages : 249
Inscrit le : 15/04/2012
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Signalement d'Icebergs   Jeu 20 Juin 2013 - 11:35

Tu parles des commission d'enquête américaine mais tu devrai savoir que les commission d’enquête américaine sont parfois de belle connerie comme la fameuse Commission Warren. 

Faut pas oublié que les règle de l'époque est celle de maintenant sont très différente et on ne peut jamais prévoir le temps ou les déplacement des Iceberg et encore plus en 1912. 

Tu peut aussi dire si Murdoch n'avait pas fait dévier le bateau mais pris l'Iceberg de face il aurai pu allez jusqu'à Halifaxe pour réparré les dommage on ne peut que spéculé, deux bateau l'on fait (le SS Arizona et le Royal Edward) le titanic aurai pu le faire aussi. on en parle d'ailleur ici (le percuter de plein fouet)
Revenir en haut Aller en bas
http://kingdom-fantasy-wars.forumactif.org/
 
Signalement d'Icebergs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Signalement d'Icebergs
» Les pourfendeurs d'icebergs.
» Taxe de poste restante ?
» Jeu : éviter les icebergs
» Hommage à Grégory Lemarchal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic :: La tragédie................................... :: La nuit du 14 au 15 avril 1912-
Sauter vers: