Dale Carnegie

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dale Carnegie

Message  LittleTony87 le Jeu 6 Juin 2013 - 19:17

J'ouvre ce petit sujet pour parler d'un auteur que m'a fait découvrir Guillaume, et que j'ai propagé peu à peu auprès d'autres personnes qui ont adoré (notamment sur le forum). Et je sais d'ailleurs à l'avance que d'autres adoreront. Dale Carnegie (à l'origine Carnegey, il s'est renommé en Carnegie par la suite), est donc un écrivain américain né en 1888 et mort en 1955.

Après avoir enchaîné quelques petits boulots pour accumuler un certain pécule, il a décidé de tout lâcher pour accomplir son rêve, devenir conférencier. Il a d'abord connu un échec flagrant, tout perdu, et s'est retrouvé à la limite de la rue, au YMCA. C'est là qu'il a réussi à commencer à donner des conférences sur la prise de parole en public, des cours pour adultes sur ce sujet qui ont commencé à avoir un grand succès. Très vite, ses méthodes révolutionnaires lui ont permis de gagner beaucoup, en argent comme en réputation. Pour la petite histoire, il a débuté ses cours en 1912. fhjm

C'est à partir des années 1920 qu'il publie sous forme de livres les résultats de ses cours. Cela a commencé avec Comment parler en public plusieurs fois réédité. Mais son best seller absolu, c'est How to Win Friends and Influence People (1936), très mal traduit en Comment se faire des amis. Le livre fait partie des 10 plus vendus de tous les temps, et ce n'est pas pour rien, j'y reviendrai. En 1948, il a publié How to Stop Worrying and Start Living (Comment arrêter de s'inquiéter et commencer à vivre) dont le titre me semble très alléchant. livre

Un mot d'ordre est le symbole de son œuvre : si vous voulez améliorer le comportement des autres à votre égard, il faut commencer par s'améliorer vous mêmes. Les maîtres mots de ses livres sont l'empathie, le calme et la réflexion, afin de comprendre la position de l'autre, ses attentes, pour mieux l'inciter au compromis. Il est également très bon pour explique que s'opposer à quelqu'un fermement est le meilleur moyen de se l'aliéner définitivement alors que, bien souvent, d'autres moyens permettent de le convaincre.

Bref, une œuvre qui, loin d'apprendre à "manipuler" les gens, comme on pourrait le croire, pousse surtout à avoir un nouveau regard sur eux. Et je ne peux que remercier Guillaume pour me l'avoir fait découvrir il y a quelques mois. fete

Si j'en parle aujourd'hui, c'est parce que Comment se faire des amis a été réédité cette année dans une version totalement mise à jour par les membres du programme Carnegie. Je conseille et déconseille cette réédition : elle est aussi très instructives, mais ne vaut pas la première. Mieux vaut donc la lire en complément. Dans tous les cas, des ouvrages à lire d'urgence, et que je peux vous "prêter", voir par MP. clin
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dale Carnegie

Message  Tiphaine le Ven 7 Juin 2013 - 16:40

Je conseille également cette lecture. Le PDF que peut vous envoyer Tony se lit assez vite en plus. En moins de deux jours j'avais terminé la chose, car l'ouvrage est en grande partie composé d'exemples de situations que l'auteur a vécues. On ne s'embourbe pas dans de longues et compliqués explications philosophiques.

La plupart des conseils qu'il donne paraissent tout à fait logiques, et tout au long de ma lecture j'ai passé mon temps à penser "bien sûr, c'est évident". Les mettre en application c'est déjà autre paire de manches... Il faut bien souvent se faire violence.

Notez également que l'idée de Carnegie n'est pas de vous transformer en faux-cul professionnels, mais plus simplement de vous emmener à vous comporter autrement avec les autres tout en étant "honnête" (je cherche un mot qui m'échappe, donc en attendant de le retrouver je me contenterais de mettre "honnête").

On pourrait presque parler d'altruisme, si ce n'est que les gens altruistes sont normalement désintéressés. Or, les méthodes de Carnegie ne le sont pas, elles permettent plutôt de satisfaire deux personnes qui sont au départ opposés. Tout le monde doit y trouver son compte. Du moins, votre comportement aura souvent des conséquences inattendues et inespérées, qui au final joueront en votre faveur.


Alors, qu'attendez-vous pour demander le doc par mp à Tony ? Vous apprendrez sûrement des tas de choses qui pourront vous servir dans votre vie professionnelle et/ou celle de tous les jours.

Je rajouterais néanmoins que la "méthode Carnegie" ne doit pas faire oublier que, parfois, certaines personnes ne méritent pas que l'on leur applique, et qu'il n'y a pas de mal à envoyer balader les gros chieurs de temps en temps pour se soulager.
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dale Carnegie

Message  OM-PSG le Sam 8 Juin 2013 - 13:40

Curieux personnage que ce self-made-man œuvrant pour le bien-être des autres, et décidant de partager sa philosophie, sa conception du monde, sa vision de la relation à autrui, au lieu de garder ça pour lui et de devenir l'un des maîtres du monde ou un puissant gourou. Il aurait pu devenir politicien et manipuler les foules, lever des armées, mais il est devenu, presque, un philanthrope. Je n'ai lu que peu de Carnegie encore, quelques bribes tout juste, mais je me suis reconnu dans des manières d'aborder le monde. J'ai donc sans le savoir déjà du Carnegie en moi, mais je ne saurais pas l'exploiter, le mettre à profit ? Je vais de ce pas lire l’œuvre de l'homme, et faire un saut à la FNAC pour tenter d'y trouver des ouvrages. J'ai comme l'impression que ce sujet me fait du pied et des clins d’œil, et qu'on me dit : "Olivier, c'est aussi pour toi, tout ça". Changer de vision du monde ? Non pas. Changer ma manière d'appréhender le monde, oui, pourquoi pas. En mieux, évidemment. Je confesse avoir hésité à rejoindre sciemment des sectes dernièrement, juste par besoin d'avoir un entourage, un milieu, une famille, un quotidien. J'en avais sélectionné trois ou quatre qui pourraient m'accueillir pour me donner l'impression de ne pas être seul. Je sais que tout ça n'est que de la poudre aux yeux que je m'auto-inflige, un mensonge grossier entre un moi suborneur et corrupteur et un moi-même consentant et soumis. Et si vous veniez juste de sauver ma vie avec ce message et cette lecture ? Et si à trois voix vous aviez atteint ma fibre intime et mon intellect profond ? Je ne me sens pas cerné, juste invité. Et j'accepte votre invitation.

OM-PSG


Messages : 3
Inscrit le : 01/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dale Carnegie

Message  LittleTony87 le Sam 8 Juin 2013 - 14:22

La secte des Titanicophiles est très sympa à fréquenter, elle aussi. Pis les gourous sont gentils en plus, suffit de leur donner des chips pour les amadouer. rire

C'est vrai qu'en lisant Carnegie je me suis souvent dit : "Ce truc, c'est évident en fait ! J'en étais déjà conscient même si je le faisais pas aussi systématiquement qu'il le faudrait !" Plus que changer sa vision du monde, en effet, c'est changer la manière dont on l’appréhende. J'aime cette idée qu'en changeant la façon dont on voit les autres, on modifie la façon dont les autres nous voient.
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dale Carnegie

Message  Lily le Sam 8 Juin 2013 - 14:35

Tiphaine a écrit:Je conseille également cette lecture. Le PDF que peut vous envoyer Tony se lit assez vite en plus. En moins de deux jours j'avais terminé la chose, car l'ouvrage est en grande partie composé d'exemples de situations que l'auteur a vécues. On ne s'embourbe pas dans de longues et compliqués explications philosophiques.

La plupart des conseils qu'il donne paraissent tout à fait logiques, et tout au long de ma lecture j'ai passé mon temps à penser "bien sûr, c'est évident". Les mettre en application c'est déjà autre paire de manches... Il faut bien souvent se faire violence.

Notez également que l'idée de Carnegie n'est pas de vous transformer en faux-cul professionnels, mais plus simplement de vous emmener à vous comporter autrement avec les autres tout en étant "honnête" (je cherche un mot qui m'échappe, donc en attendant de le retrouver je me contenterais de mettre "honnête").

On pourrait presque parler d'altruisme, si ce n'est que les gens altruistes sont normalement désintéressés. Or, les méthodes de Carnegie ne le sont pas, elles permettent plutôt de satisfaire deux personnes qui sont au départ opposés. Tout le monde doit y trouver son compte. Du moins, votre comportement aura souvent des conséquences inattendues et inespérées, qui au final joueront en votre faveur.


Alors, qu'attendez-vous pour demander le doc par mp à Tony ? Vous apprendrez sûrement des tas de choses qui pourront vous servir dans votre vie professionnelle et/ou celle de tous les jours.

Je rajouterais néanmoins que la "méthode Carnegie" ne doit pas faire oublier que, parfois, certaines personnes ne méritent pas que l'on leur applique, et qu'il n'y a pas de mal à envoyer balader les gros chieurs de temps en temps pour se soulager.


J'ai commencé à lire son le PDF mais je ne l'ai pas fini . J'ai vraiment du mal avec certaines de ces méthodes car avec mon sacré caractère de polonaise et ma tête de cochon, je peux pas faire semblant avec les personnes avec qui je n'ai pas forcément d'affinité ou même celles qui pensent le contraire de ce que je pense. Je suis en général assez entière et quand j'ai envie de dire quelques chose à une personne, je ne me gène pas. Et puis les personnes qui me sont opposés en général, je les laisse là ou elles sont tant qu'elles ne m'embêtent pas. Chacun fait sa vie comme il l'entend après tout.

J'ai un fort caractère et je me suis vraiment assagit il y a quelques années mais de là à être honnête avec une personne qui est mon opposé, je suis pas sûre que pour moi, c'est la meilleure solution la méthode Carnegie. Par contre, "comment parler en public" est vraiment plus intéressant pour les personnes timides ou stressée (un peu comme moi,lol) rire .
avatar
Lily


Féminin
Age : 28
Messages : 1521
Inscrit le : 08/01/2011
Localisation : Bourges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dale Carnegie

Message  Guillaume70 le Sam 8 Juin 2013 - 16:10

Merci à Antoine d'avoir ouvert le sujet ! Cela faisait longtemps qu'on se disait qu'il fallait le faire.

Si je me suis intéressé à ce livre, c'est d'abord parce qu'à la période du lycée, j'ai entendu une émission sur Europe 1 parlant de l'amitié, et expliquant notamment, que lorsqu'on demandait des conseils à un ami, on ne lui en demandait en fait pas du tout, on désirait simplement juste son oreille pour être écouté. Je me suis intéressé à la chose, et j'ai fait des recherches sur internet puis j'ai finis par tomber sur ce lien qui est un petit résumé du livre, que je me suis ensuite procuré par internet. Sa lecture a été très enrichissante et passionnante. Les conseils sont évidents et utiles, et les exemples particulièrement démonstratifs, et toujours intéressants car liés à l'histoire. Il faudrait cependant que je le relise une seconde fois, car ça fait maintenant quelque années que je ne m'y suis plus plongé.

Voici un court extrait de ce résumé :

Amender les gens sans les offenser ni les irriter
1. S'il faut absolument que vous fassiez une critique, commencez par lui faire quelques louanges sincères.
2. Faites-lui remarquer ses erreurs ou ses défauts d'une manière indirecte.
3. Avant de critiquer, ayez soin de faire ressortir vos propres fautes.
4. Ne lui donnez pas d'ordres directs. Suggérez. Posez des questions.
5. Épargnez son amour-propre. Laissez-lui « sauver la face ».
6. Rendez justice à ses efforts, louez ses plus légers progrès. Que vos encouragements soient généreux et sincères.
7. Donnez-lui une belle réputation à mériter.
8. Encouragez-le. Que l'erreur semble facile à corriger ; que la tâche paraisse aisée à accomplir.
9. Manœuvrez de telle sorte qu'il soit heureux de faire ce que vous proposez.
avatar
Guillaume70


Masculin
Age : 26
Messages : 892
Inscrit le : 14/04/2008
Localisation : Tours, France

http://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:Guillaume70

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dale Carnegie

Message  Denis le Sam 8 Juin 2013 - 19:11

J'avais fais une recherche pour l'obtenir voilà 15 jours mais je ne l'avais pas finalisé, donc le hasard faisant bien les chose, le PDF d'Antoine tombe très bien. fete
Ne vous attardez par contre pas au titre français : "comment se faire des amis", qui fait limite asocial.
Le titre original étant : "how to win friends and influence people". Traduisez plutôt par : "comment gagner des amis et fédérer (et non pas "influencer/manipuler" dans son coté négatif) les gens à soi"

C'est très loin d'être un long discours compliqué et ennuyeux puisqu'il est essentiellement émaillé de nombreux exemples (j'étais même surpris d'y voir des noms en rapport avec le Titanic) illustrant les différentes rubriques. J'y ai surligné de nombreuses phrases importantes afin qu'elles me sautent directement aux yeux lorsque je le consulterai à nouveau. Certains exemples sont par contre un peu "datés" et ne correspondent plus trop à notre époque actuelle.

Je suis comme Aurélie, quand ça marche pas/plus relationnellement avec une personne, malgré toute la bonne volonté que je peux avoir, il m'est extrêmement difficile de faire preuve de diplomatie, pour ne pas dire "faire semblant".
Certaines des méthodes, je les employais déjà dans la vie courante sans même le savoir. Les autres, il me tarde de les tester.

Pourtant, je m'interroge sur un point : auront-elles le même impact qu'au temps où Dale Carnegie à fait sa première mouture, même s'il l'a peaufinée au fil des décennies ?
Dans notre société peuplée de gens stressés, constamment sur les nerfs, peu patients, pressés, avoir en face quelqu'un qui prend leur remarques/reproches avec calme et pondération ne va-t-il pas au contraire les énerver encore plus en interprétant, à tord, que l'autre, face à eux, se "fout tout simplement de leur gueu...". Et donc au lieu d'apaiser la chose ne risque-t-on pas de prendre un poing en pleine figure ?
La société actuelle semble conditionné par le fait qu'il faille répondre à l'agressivité par l'agressivité.

Ou, autre exemple, admettre que l'autre à raison (bien qu'il ait complètement tord) pour justement poursuivre de saines relations de politesses et de respect, n'est-ce pas s'exposer (parfois) à un discours triomphateur de 10 minutes du genre : "ah tu vois que j'avais raison, je le savais bien que j'avais raison et que tu avais tord, j'ai toujours raison, ect".
Disons que là, malgré les immenses conseils de Mr Carnegie, j'aurai du mal à garder calme et patience. rire
L'époque où Carnegie à écrit et amélioré son livre était socialement différente de la notre. Déjà dans le fait que faire des concessions à autrui semblait plus aisé par la parole, le dialogue, le compromis, mais aussi que chacun semblait plus enclin à admettre l'erreur et à se montrer plus humble. Mais j'espère me tromper.

Denis.
avatar
Denis


Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dale Carnegie

Message  LittleTony87 le Sam 8 Juin 2013 - 19:21

Justement, ces méthodes n'en ont que plus de poids, car aujourd'hui, tout le monde répond par l'agressivité, personne ne supporte de reconnaître une erreur, les excuses sincères sont rares. Ceux qui le font n'en ont donc que plus de poids ! La réponse à cette question, c'est justement la nouvelle édition, qui reprend des exemples d'aujourd'hui.
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dale Carnegie

Message  Denis le Sam 8 Juin 2013 - 19:49

Maintenant, je connais quelqu'un qui va recevoir ce livre en cadeau d'anniversaire à l'automne prochain.
Je me demande si elle va apprécier, mais elle en a grandement besoin. rire

Denis.
avatar
Denis


Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dale Carnegie

Message  Sha're le Dim 9 Juin 2013 - 9:19

Est ce que ce livre peut servir à des personnes (la soixantaine) qui ont dû mal à se faire des amis ou à avoir de bonnes relations à cause de leur timidité et qui "s'écrasent" devant eux ?

Pour OM-PSG, surtout éloigne toi des sectes, ça ne t'apportera que du mauvais. Ma tante s'est laissée embrigadée et elle a fini en prison.

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
avatar
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 36
Messages : 12688
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dale Carnegie

Message  Denis le Dim 9 Juin 2013 - 10:07

Le livre est écrit de telle manière que chacun peut s'y retrouver.
L'âge des protagonistes cités dans les exemples de la vie courante n'est pas mentionné, ainsi chacun peut s'identifier à eux dans leur contexte quotidien.

Les amis découlent des bonnes relations que l'on entretient avec autrui et le livre aide énormément à avoir le bon comportement ou les bons mots avec les gens, même si, de prime abord, certaines parties pourraient être interprétées comme de la "manipulation" afin d'amener les gens à aller dans son sens. Mais ce sont essentiellement des techniques à adopter dans un contexte professionnel et non amical. Et dans le premier cas, le but est de bien se faire voir pour obtenir ce que l'on désire de son patron, de son client, ect.

Comme je l'ai dit, ces exemples datent un peu mais comme Antoine l'a mentionné, la nouvelle édition utilise des exemple actuels. Donc avoir les deux éditions semble utile.

Denis.
avatar
Denis


Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dale Carnegie

Message  Sha're le Dim 9 Juin 2013 - 13:08

Ce livre m'intéresse. Je n'avais pas d'idées cadeaux pour la fête des pères mais ce livre serait parfait pour lui. Et je le lui emprunterai. fgio

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
avatar
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 36
Messages : 12688
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dale Carnegie

Message  Guillaume70 le Dim 9 Juin 2013 - 14:06

Sha're a écrit:Ce livre m'intéresse. Je n'avais pas d'idées cadeaux pour la fête des pères mais ce livre serait parfait pour lui. Et je le lui emprunterai. fgio

J'espère toutefois que ton père ne sera pas vexé par le titre "Comment se faire des amis" rire

Sinon, je rejoins Denis. Ce n'est pas vraiment un livre fait pour vaincre la timidité, mais ça peut y aider en se sentant plus sur de soit. Le but est avant tout d'aider à avoir des relations humaines plus apaisées, d'éviter les conflits et de donner une meilleure image de soit aux autres.
avatar
Guillaume70


Masculin
Age : 26
Messages : 892
Inscrit le : 14/04/2008
Localisation : Tours, France

http://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:Guillaume70

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dale Carnegie

Message  Sha're le Dim 9 Juin 2013 - 16:16

Guillaume70 a écrit:
J'espère toutefois que ton père ne sera pas vexé par le titre "Comment se faire des amis" rire
Non lol je ne pense pas car depuis la retraite, il se sent seul et recherche des amis (il s'inscrit à des clubs) mais je lui dirai que le titre n'est pas vraiment le bon.


Sinon, je rejoins Denis. Ce n'est pas vraiment un livre fait pour vaincre la timidité, mais ça peut y aider en se sentant plus sur de soit. Le but est avant tout d'aider à avoir des relations humaines plus apaisées, d'éviter les conflits et de donner une meilleure image de soit aux autres.
Je réfléchis et le problème pour lui ce n'est pas que ça se passe mal avec les autres personnes, au contraire il n'est jamais en conflit avec eux vu qu'il ne dit rien quand il y a un soucis, il prend sur lui et ce n'est que devant sa famille qu'il explose et qu'il dit ce qu'il pense.
Ce livre peut l'aider ?

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
avatar
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 36
Messages : 12688
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dale Carnegie

Message  Denis le Dim 9 Juin 2013 - 16:26

Sha're a écrit: Je réfléchis et le problème pour lui ce n'est pas que ça se passe mal avec les autres personnes, au contraire il n'est jamais en conflit avec eux vu qu'il ne dit rien quand il y a un soucis, il prend sur lui et ce n'est que devant sa famille qu'il explose et qu'il dit ce qu'il pense.
Ce livre peut l'aider ?

Je dirai oui, même beaucoup. Le livre donne des clefs (pas des miracles rire ) pour désamorcer des situations conflictuelles, faire entendre ses idées et opinions à l'autre et pouvoir les exprimer aux personnes concernées avec diplomatie. Ce qui évite donc aux proches l'explosion de colère, alors que ces derniers n'y peuvent rien.
Mais il est vrai qu'il est difficile d'aller à contre courant de la facilité qui est de crier encore plus fort que son interlocuteur, ce qui entraîne inévitablement des dialogues stériles et, parla suite, des relations tendues.
C'est un livre au sujet duquel Carnegie recommande de surligner des passages importants afin qu'il te sautent aux yeux lorsque tu l'ouvre et de le relire régulièrement.

Denis.
avatar
Denis


Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum