Sherlock (BBC)

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Sherlock (BBC)

Message  Tiphaine le Mer 14 Aoû 2013 - 0:21

Le premier trailer de la saison 3 est en ligne : http://www.metronews.fr/culture/video-sherlock-saison-3-un-premier-trailer-allechant/mmhc!Tqn2zEGdIIJGs/

25 secondes pour maintenir le suspens. C'est de la torture en fait, et toujours aucune date de diffusion annoncée...
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherlock (BBC)

Message  Gaillard d'Avant le Mer 14 Aoû 2013 - 10:13

Aaaargh!!! Je veux la suite! Il est tout choupinet Watson avec sa moustache... Moi le supense qui me taraude, c'est "Sherlock va-t-il succomber aux avances de Molly? rire "
J'ignore combien de saisons ils comptent faire mais j'espère qu'ils garderont la qualité des épisodes précedents. Par moments, rien que de voir le logo de la BBC me donne envie d'être anglais!
avatar
Gaillard d'Avant


Masculin
Messages : 182
Inscrit le : 23/07/2013
Localisation : soute à charbon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherlock (BBC)

Message  Canard-jaune le Lun 23 Sep 2013 - 23:36

J'ai pu voir un bout d'épisode, où Holmes et Watson poursuivent un "sorcier" et se retrouvent fliqués par un colosse espagnol qui fait couler un bateau en cuivre près de son chantier naval... c'est marrant et chouette, d'autant qu'Holmes est interprété par... IRON MAN!ouah 
avatar
Canard-jaune


Masculin
Age : 18
Messages : 7586
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherlock (BBC)

Message  Tiphaine le Mar 24 Sep 2013 - 0:00

Sacrilège !

Vincent, là tu confonds avec le film Sherlock Holmes de Guy Ritchie... Et ici c'est la série Sherlock de Steven Moffat. rire 

Le premier film de Guy Ritchie, celui dont tu parles, est très bien. C'est d'ailleurs ce qui m'a fait découvrir le personnage de Sherlock Holmes, puis m'a donné envie de lire les histoires écrites par Conan Doyle. Le deuxième est en revanche moins réussi...


Quant à la série Sherlock produite par la BBC, et à laquelle ce topic est consacré, elle est mieux encore que le film de Guy Ritchie !

J'attends la saison 3 avec plus d'impatience que je n'en ai jamais eu pour aucune autre série.
Le retour de Sherlock est prévu pour début 2014, et croyez-moi, ce jour-là je ferais une crise cardiaque sous le coup de l'émotion.


Comparaison des Sherlock et Watson :


Chez Guy Ritchie


Chez Steven Moffat


avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherlock (BBC)

Message  Gaillard d'Avant le Mar 24 Sep 2013 - 0:46

Canard-jaune a écrit: et se retrouvent fliqués par un colosse espagnol qui fait couler un bateau en cuivre près de son chantier naval...
SACRILèGE n°2 !!!!

Tu as regardé le film en V.F. !! Honni sois-tu!! En V.O. le colosse n'est pas espagnol... mais français! On a d'ailleurs droit à des dialogues savoureux dans la langue de Joey Starr de la part de Robert Downey Jr.
avatar
Gaillard d'Avant


Masculin
Messages : 182
Inscrit le : 23/07/2013
Localisation : soute à charbon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherlock (BBC)

Message  Canard-jaune le Mer 25 Sep 2013 - 16:21

Je... Désolé...
avatar
Canard-jaune


Masculin
Age : 18
Messages : 7586
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherlock (BBC)

Message  Gaillard d'Avant le Mer 25 Sep 2013 - 16:25

sourire pas de soucis! ... j'ai tendance à être un ayatollah de la VO !
avatar
Gaillard d'Avant


Masculin
Messages : 182
Inscrit le : 23/07/2013
Localisation : soute à charbon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherlock (BBC)

Message  Joris le Mer 25 Sep 2013 - 16:49

Notre prof d'Anglais nous a brièvement parlé de cette série lors du premier cours ce lundi soir clin 

Nous parlions de tout ce qui a été créé à l'époque victorienne, et comme personnages de fiction connus, notamment Sherlock Holmes (1887). Elle a dit que c'était encore d'actualité aujourd'hui avec le film, et cette série Sherlock qu'elle trouve très bien et l'a même conseillé fkpo 

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent cinq ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

avatar
Joris


Masculin
Age : 25
Messages : 10199
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

http://walygator-all-.wifeo.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherlock (BBC)

Message  Tiphaine le Mer 25 Sep 2013 - 16:51

Canard-jaune a écrit:Je... Désolé...
Au bûcher ! rire  Bon allez, je te pardonne...à condition que tu essayes la série.



Joris a écrit:et cette série Sherlock qu'elle trouve très bien et l'a même conseillé fkpo 
Ah, voilà une bonne prof !
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherlock (BBC)

Message  Tiphaine le Mar 5 Nov 2013 - 15:19

La première photo officielle de Sherlock saison 3 ! fete 


avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherlock (BBC)

Message  Tiphaine le Ven 29 Nov 2013 - 14:35



La saison 3 se rapproche !

Et les producteurs, fidèles à eux-mêmes, ont annoncés la date de diffusion du premier épisode de manière originale (c'est dans ces moments-là que j'aimerais habiter Londres ! rire )...

Spoiler:
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherlock (BBC)

Message  Sha're le Ven 29 Nov 2013 - 15:16

Je ne connais pas cette série mais j'aime bien l'acteur Benedict Cumberbach. vbp 

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
avatar
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 36
Messages : 12693
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherlock (BBC)

Message  Manny le Sam 30 Nov 2013 - 0:57

J'adore leur façon d'annoncer le retour de la série ! rire 
Je viens de me procurer la saison 2, je vais pouvoir rattraper mon retard. joie 

Manon
avatar
Manny


Féminin
Age : 27
Messages : 1184
Inscrit le : 27/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherlock (BBC)

Message  Tiphaine le Mar 17 Déc 2013 - 18:59

Voilà, après deux ans d'attente la saison 3 de Sherlock arrive bientôt. Le 1er janvier prochain.
Deux ans c'est énorme ! Le centenaire du Titanic n'avait même pas encore eut lieu.

Ces jours-ci je me repasse les épisodes précédents, et je me suis rappelé avoir écrit à l'époque des textes pour mon frère afin de lui présenter l'univers de Sherlock Holmes et ainsi lui donner les clés pour mieux apprécier toutes les subtilités de la série ; rédigeant également une explication détaillée du premier épisode de la saison 2 en lui indiquant les clins d’œils, références et hommages à l'oeuvre de Conan Doyle glissés par les réalisateurs. En effet, ces derniers connaissent parfaitement l'oeuvre originale et, que l'on aime ou pas, c'est selon moi ce qui fait aussi que cette série soit si réussie. Maîtrisant totalement leur sujet, les réalisateurs peuvent se permettre de prendre des libertés, et apporter leurs visions des aventures de Sherlock Holmes tout en restant fidèles aux personnages inventés par Conan Doyle.

A la demande de mon frère j'avais ensuite continué pour les deux autres épisodes de la saison, et je me dis qu'à présent que ces textes ne servent plus à rien, ils pourraient être en partie partagés ici pour ceux que ça intéresse. En revanche, ne m'étant pas attaquée à l'analyse de la première saison, je signale simplement que l'épisode 1 est appelé « A Study in Pink » (une étude en rose) en clin d’œil à la toute première nouvelle de Sherlock Holmes écrite par Conan Doyle en 1887 : « A Study in Scarlet » (une étude en rouge).


---

Avant de démarrer, il me semble primordiale de connaître les personnalités et caractéristiques des personnages principaux.


  • Sherlock Holmes : Détective consultant

    Conan Doyle le décrit de la façon suivante : Grand, mince, élégant mais négligé. Sherlock est un fumeur invétéré (cigarette, cigare, pipe), un sportif accompli (baritsu, boxe, escrime) et un mélomane avertit qui joue du violon à toutes heures de la journée et de la nuit (il possède un Stradivarius). Sherlock ne vit que pour son travail et ne supporte pas l'oisiveté. Lorsqu'il n'a rien à faire il prends parfois de la cocaïne ou en profite pour parfaire la culture encyclopédique nécessaire à sa profession. Il se fiche de savoir si la terre tourne autour du soleil ou l'inverse, mais connais tous les crimes commis à Londres ou dans le reste de l'Angleterre, y compris ceux qui se sont déroulés avant sa naissance.
    Selon un portrait dressé par Watson dans « A Study in Scarlet », Sherlock ne possède aucune connaissances en littérature, en philosophie ou en astronomie. Ses connaissances en politique sont faibles. En revanche, il est très doué en chimie, en anatomie, en géologie et en botanique. De tempérament plutôt égoïste, il ne supporte par la lenteur d'esprit chez autrui, tout comme il n'apprécie guère la police. Quant au rang ou à la classe sociale de ses clients, il se fiche totalement qu'il s'agisse d'un paysan ou de la reine d'Angleterre tant que l'affaire est intéressante ! Enfin, bien qu'il prétende n'avoir que faire de l'avis des autres, il aime malgré tout avoir un public et épater par ses déductions. Doué pour les déguisements en tout genre, Sherlock est également représenté comme une sorte d'acteur qui se donne en spectacle pour surprendre ses clients et son ami Watson.

    Malgré les rumeurs et fantasmes qui courent sur le couple Sherlock/Watson, Conan Doyle ne précise jamais si le détective est gay. On notera toutefois que dans l'un des romans, Sherlock dit « si je dois me marier un jour, j'ose espérer que ma femme...». Dans une autre histoire, Sherlock précise que l'amour est une perte de temps et que ça n'apporte que des ennuis. Il n'y pas de place pour ce genre de choses dans sa tête.

    Sherlock Holmes résout les mystères par un processus en trois étapes : observation des indices, induction et synthèse logique.


  • John H. Watson : Médecin

    On ignore quel est le middle-name de Watson, mais Conan Doyle indique qu'il commence par un "H". Dans l'une des nouvelles, la femme de Watson l'appelle "James" au lieu de "John". Inattention de la part de l'auteur ? Une historienne fit un jour remarquer que l'équivalent écossais de "James" était le prénom "Hamish" ; depuis, la thèse selon laquelle il s'agirait de son middle-name est communément admise. Si j'en parle, c'est parce que les réalisateurs y font référence dans le premier épisode de la saison 2.

    Médecin militaire affecté au 5e régiment de la Royal Northumberland Fusiliers, Watson participe à la guerre des indes, puis à la guerre anglo-afghane dans laquelle il est blessé à l'épaule ou à la jambe (Conan Doyle se contredit lui-même sur ce point). Contractant également la typhoïde il est rapatrié d'urgence en Angleterre. Après son retour, il vivote chichement dans un hôtel de Londres, sa maigre pension militaire ne lui permettant pas de louer un appartement. La même année (1881), un de ses amis lui fait rencontrer Sherlock. Du premier coup d’œil ce dernier devine que Watson est un militaire de retour du front, ce qui laisse l'intéressé stupéfait... Tous deux décident de partager une location au 221B Baker Street.
    Très vite, Watson prends part aux enquêtes de son colocataire et les mets ensuite par écrit pour les publier dans les journaux (la majorité des nouvelles et romans de SH écrits par Conan Doyle sont racontés du point de vue de Watson). C'est ainsi grâce à lui que Sherlock devient peu à peu connu de ses contemporains. Certains clients font d'ailleurs appel à ses services après avoir lu ses exploits dans les nouvelles de Watson.

    Watson s'éloigne cependant un peu de Sherlock lorsqu'il se marie et ouvre un cabinet médical dans le centre de Londres. Pendant l'absence de Sherlock (entre 1891 et 1894) il devient cependant veuf sans que l'on sache ce qui est advenu de son épouse.

    Dans les enquêtes, Watson joue le rôle du candide par les yeux duquel le lecteur découvre l'affaire sous son aspect le plus mystérieux, puis apprends ensuite la vérité grâce aux explications de Sherlock. Si sa contribution aux enquêtes est assez anecdotique (tâches subalternes, compétences médicales et soutien à Sherlock dans les coups durs), il est néanmoins l'âme de la saga holmésienne. Son humanité servant de contrepoids à la froideur apparente de son ami. Sherlock le décrit comme « un conducteur de lumière », ce qui signifie que la perplexité de Watson et ses interrogations sur une affaire peuvent parfois le mettre sur une piste.


  • Mycroft Holmes : Frère de Sherlock, travaille au gouvernement

    De sept ans l’aîné de Sherlock, il est le seul membre de sa famille qu'on lui connait. Mycroft n'est mentionné que trois ou quatre fois dans le canon Holmésien, mais Conan Doyle laisse entendre qu'il a un post important et unique en son genre au gouvernement britannique. Sherlock dit lui même que son frère est le gouvernement.

    Ses facultés de déduction surpassent celles de Sherlock, cependant il ne les mets pas en pratique et préfère passer le plus clair de son temps libre au Club Diogène ; un « Gentlemen's Club » dont il est le co-fondateur. C'est un lieu particulier où le silence absolu est de mise. Les membres y viennent pour être tranquille, s'asseoir dans un fauteuil, lire et boire du thé sans être dérangé. Il est interdit de parler, et l'on peut être mis à la porte pour avoir eu le malheur de tousser.


  • Mrs. Hudson : Propriétaire du 221B Baker Street

    C'est une femme qui tient à ce que la maison soit propre et bien en ordre, c'est donc souvent un sujet de désaccord avec Sherlock. Watson la décrit comme une excellente cuisinière, et on apprend à une occasion qu'elle est écossaise. Si ce n'est une mention de sa « démarche de reine », on ne donne d'elle aucune description physique ni même son prénom.

    Description de la relation Hudson/Holmes vue par Watson :
    « On peut dire que Mrs Hudson était une sainte. Il n'y avait pas que son premier étage envahi à chaque moment par une foule de personnages singuliers et souvent indésirables, mais son locataire vraiment pas comme les autres faisait preuve dans sa vie d'une excentricité et d'une irrégularité bien faites pour mettre à rude épreuve sa patience. Son désordre incroyable, son besoin irrésistible de faire de la musique à des heures indues, sa pratique du revolver dans la maison, ses expériences scientifiques bizarres et souvent nauséabondes, sans parler de l'atmosphère de violence et de danger qui régnait autour de lui, tout cela faisait de lui le pire locataire qui fût à Londres. Il faut dire tout de même qu'il payait royalement. Je ne doute pas que Holmes aurait pu acheter la maison avec tout ce qu'il a payé pour les pièces qu'il occupa pendant les années où j'étais avec lui. L'hôtesse gardait toujours pour lui la plus profonde admiration et jamais n'a osé se mêler de ses affaires, même si ses procédés auraient pu heurter. Elle raffolait de lui, d'ailleurs, car dans ses rapports avec les femmes il joignait de façon remarquable la douceur et la courtoisie. »


  • James Moriarty : Professeur/criminel consultant

    Connu pour être l'ennemi le plus redouté de Sherlock Holmes, il est considéré comme l'un des premiers « super-vilains » de la littérature.  Moriarty est un cerveau criminel que Sherlock décrit comme « le Napoléon du crime ». Conan Doyle a repris cette expression de la bouche même d'un inspecteur de Scotland Yard qui parlait d'Adam Worth, le modèle vivant qui a inspiré le personnage de Moriarty.

    Il n’apparaît en tout et pour tout que dans une seule nouvelle, mais son nom est mentionné dans cinq autres et il est également question de lui dans l'un des romans. En créant ce personnage, la motivation principale de Conan Doyle était de tuer Sherlock, comme l’indiquerait d'ailleurs son patronyme (du latin « moriar » = « mourir »). Il est bien connu que la nouvelle « The Final Problem » était censé représenter ce qu’en dit son titre, et l’auteur pensait adoucir la mort du détective auprès de ses lecteurs en le faisant partir auréolé de la gloire d’avoir débarrassé le monde d’un criminel si malfaisant que toute autre enquête ultérieure aurait semblé futile (Holmes le dit lui-même dans le récit).


  • G. Lestrade : Inspecteur à Scotland Yard

    De son prénom, on sait seulement qu'il commence par un "G". Conan Doyle le présente comme le plus important des inspecteurs de Scotland Yard, et Sherlock Holmes le qualifie quant à lui de « meilleur parmi les pires ».

    S'il se moque souvent de lui, Lestrade n'en reste pas moins l'un des seuls représentants de la loi que Sherlock apprécie. Dans les diverses adaptations il est souvent représenté à tort comme un personnage bedonnant et moustachu, alors qu'en réalité Conan Doyle ne fait aucune mentions de tels aspects physiques. Le dessinateur officiel, Sidney Paget, le représente d'ailleurs comme un homme dans la force de l'âge et rasé de près.



Lestrade passant les menottes à un suspect - Sydney Paget, 1893 - Source
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherlock (BBC)

Message  Invité le Lun 3 Fév 2014 - 7:42

Perso je suis un mordu de cette série !

J'ai récupéré la saison 3 en VOST mais je ne l'ai pas encore regardé.

Cumberbatch est tout bonnement énoooooorme lol ! Les tirades à mach 2 sont époustouflante et j'adore le personnage. La vitesse de sa pensée son observation démentielle sur certains point je l'envi cette homme là (Sherlock je parle lol).

Je dois dire qu'au départ j'avais vu à la TV Scandale à Belgravia (à vérifier le titre exact) et j'avais trouvé le scénario tordu. Et puis après avoir regardé une 2eme fois shblam !!! Coup de foudre lol. Faut croire que c'est comme les huitres faut gouter 2 fois pour aimer  rire 

Du coup j'ai tout récupéré in english ça a plus de cachet je trouve.

Bref je trouve que c'est une bonne adaptation après je dois dire que je n'ai jamais lu une nouvelle de Doyle il faudra que j'y songe pour voir si l'adaptation est pleinement réussi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum